Visite de l’Assemblée Nationale à Paris : les coulisses du pouvoir


Il y a des gens qui ont un cadre de travail pas tout à fait comme les autres… et aujourd’hui, je vous emmène dans les coulisses d’une grande institution française : l’Assemblée Nationale. Il est de plus en plus difficile de la visiter à cause des mesures de sécurité en vigueur en France donc si vous avez l’occasion d’y aller, foncez ! Installée dans le Palais-Bourbon, dans le 7e arrondissement de Paris, elle offre aux députés un environnement hors norme, aussi chargé d’histoire qu’il est flamboyant.

On est dans l’ambiance dès la galerie des Fêtes, aux plafonds peints par François-Joseph Heim et aux murs couverts de dorures. Elle relie le Palais-Bourbon proprement dit et l’hôtel de Lassay où loge le président de l’Assemblée. La porte centrale que l’on aperçoit au fond donne sur le « Cabinet du Départ » où le Président s’installe en attendant qu’on vienne le chercher pour présider une séance. C’est dans ce cabinet que Napoléon lui-même a abdiqué.

(Pendant ce temps, le seul « cabinet » de ton bureau est celui où tu vas faire pipi).

La Galerie des Fêtes de l'Assemblée Nationale
La Galerie des Fêtes de l’Assemblée Nationale

La Galerie des Fêtes de l'Assemblée Nationale

La galerie des Fêtes donne sur un jardin bien entretenu, un vrai joyau caché en plein cœur de Paris.

Le jardin de l'Assemblée Nationale
Le jardin de l’Assemblée Nationale

On traverse ensuite la rotonde Alechinsky dont la fresque moderne contraste avec le reste du bâtiment, et la Grande Rotonde où se trouve le plus vieil ascenseur de Paris encore en service (fin du 19ème siècle) et l’on accède à la Salle des Pas Perdus. Elle doit son plafond magnifique au peintre Horace Vernet. C’est ici que la Garde Républicaine se poste lors du passage du Président de l’Assemblée.

La Salle des Pas Perdus de l'Assemblée Nationale
La Salle des Pas Perdus

Dans le prolongement se trouve la Salle des Quatre Colonnes donnant sur un jardin à la française. C’est là que sont réalisées la plupart des interviews de députés retransmises à la télévision. C’est le dernier espace auquel ont accès les journalistes, nous entrons ensuite dans une partie strictement réservée aux députés.

La Salle des Quatre Colonnes
La Salle des Quatre Colonnes

On y trouve trois salons en enfilade : le Salon Delacroix où se rassemblent les députés de gauche car il est situé à gauche de l’Hémicycle (cf photo) ; le Salon Casimir-Perrier, au milieu ; le Salon Pujol où se réunissent les députés de droite.

Dans le salon Delacroix de l'Assemblée Nationale
Dans le salon Delacroix de l’Assemblée Nationale

Le Salon Casimir-Perrier contient un bas-relief imposant de Dalou représentant la toute première Assemblée Nationale en 1789. Le plafond est tout aussi intéressant.

Le salon Casimir-Perrier de l'Assemblée Nationale

Le salon Casimir-Perrier de l'Assemblée Nationale

Évidemment, impossible de parler du Palais-Bourbon sans évoquer le célèbre Hémicycle, de son vrai nom la « Salle des Séances », où ont lieu tous les débats. Ils sont retransmis en permanence sur des télés situées dans chaque salle de l’Assemblée Nationale de telle sorte que les députés qui n’y assistent pas puissent à tout moment savoir où en est la discussion sur un texte.

L’immense verrière au plafond apporte une lumière naturelle. Lorsque la nuit tombe, des éclairages perfectionnés prennent le relais de telle sorte que la luminosité reste toujours la même. Les députés travaillent ainsi « hors du temps » comme s’ils étaient en plein jour…

L'hémicycle
L’hémicycle
L'hémicycle
L’hémicycle – Banc des ministres
L'hémicycle
L’hémicycle – Le perchoir

On traverse ensuite la Salle des Conférences où les députés de toute appartenance politique se retrouvent pour lire ou discuter… et l’on arrive dans la bibliothèque, qui reste à mes yeux le souvenir le plus marquant. Un paradis pour amoureux des livres qui abrite 700 000 ouvrages, soigneusement rangés dans des étagères à perte de vue sous un plafond de toute beauté peint par Eugène Delacroix : cinq coupoles, quarante-deux mètres de long, l’endroit est impressionnant.

La bibliothèque de l'Assemblée Nationale
La bibliothèque de l’Assemblée Nationale
La bibliothèque de l'Assemblée Nationale
La bibliothèque de l’Assemblée Nationale

La visite de l’Assemblée Nationale s’achève par le Salon des Mariannes, une salle qui accueille plusieurs dizaines de sculptures de celle qui incarne la République Française.

Visiter l’Assemblée Nationale

Pour connaître toutes les possibilités de visite, vous pouvez consulter le site de l’Assemblée. A l’heure où j’écris l’article, les visites individuelles sont suspendues mais il est possible de visiter l’Assemblée Nationale en groupe, en contactant au préalable votre député.

Il faut ensuite venir avec une pièce d’identité qui vous sera rendue à la fin de la visite. Les visites sont gratuites et durent une heure à une heure et demie.

L’entrée s’effectue par le 33, quai d’Orsay. Vous pouvez vous y rendre en métro : ligne 12 (Assemblée Nationale), lignes 8 et 13 (Invalides) ou en RER C (Invalides).


Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

4 commentaires sur “Visite de l’Assemblée Nationale à Paris : les coulisses du pouvoir

  • Mathilde

    Salut. J’ai toujours eu envie de me rendre dans ce lieu mythique. On le voit souvent à la télé et je me dis qu’y entrer, bah, ça doit être impressionnant !

    Répondre à Mathilde
    • Marlène

      C’est un très beau lieu, la bibliothèque en particulier m’a vraiment laissé un souvenir mémorable.

      Répondre à Marlène
  • Lili

    C’est l’un des rares sites importants que je n’ai pas visité pendant les journées du patrimoine mais ton billet relance mon envie ! ;-)

    Répondre à Lili
    • Marlène

      Hello, j’ai eu la chance de faire la visite en dehors de ce contexte, j’imagine qu’il y a pas mal de monde lors des Journées du Patrimoine… mais c’est une visite intéressante quoi qu’il en soit !

      Répondre à Marlène
Si vous aimez les articles du site, n'hésitez pas à faire vos achats sur Amazon.fr via ce lien ; il me permettra de toucher une commission grâce au programme Partenaires Amazon EU.

Suivez la page Facebook du blog pour être au courant des derniers articles et découvrir d’autres inspirations voyage !