Croisière sur le Tage au coucher du soleil : un moment magique à Lisbonne


A la fin de mon séjour à Lisbonne, j’ai eu l’occasion de vivre une expérience magique : assister à un coucher de soleil sur le Tage, depuis un voilier !

Cette activité touristique est proposée par plusieurs compagnies, notamment au départ du quartier de Belém. Une croisière sur le Tage est un bon moyen de voir la ville sous un autre jour et de vivre un moment convivial entre amis, en famille ou en couple.

Coucher de soleil sur le Tage à Lisbonne
Coucher de soleil sur le Tage à Lisbonne

Croisière sur le Tage : voir Lisbonne autrement

On peut voir Lisbonne sous un autre jour en traversant le Tage en ferry pour se rendre à Cacilhas, sur la rive d’en-face, où est construite une gigantesque statue du Christ. La vue sur l’estuaire du Tage est d’ailleurs assez imprenable… mais on reste « loin » de Lisbonne.

Le Tage est en effet un fleuve très long (1078 kilomètres !) et Lisbonne se situe au niveau de l’embouchure du fleuve, là où le Tage est aussi particulièrement large ! Il faut 10 minutes de ferry pour le franchir…

Le pont du 25 avril lors d'une croisière sur le Tage à Lisbonne
Le pont du 25 avril lors d’une croisière sur le Tage à Lisbonne

A l’inverse, faire une croisière sur le Tage permet de passer très près du rivage, en profitant d’une jolie perspective sur certains lieux emblématiques de Lisbonne, comme la tour de Belém ou le Padrão dos Descobrimentos.

Pour voir le coucher de soleil sur le Tage, vous pouvez réserver une excursion ou privatiser un bateau. Lors de mon séjour, nous avions fait appel à Tagus Cruises, que je recommande car le bateau était très agréable et le skipper – Edgar – sympathique !

Coucher de soleil sur le Tage depuis Belém

Nous avons embarqué à bord d’un voilier, depuis le petit port de plaisance voisin de la Tour de Belém, Doca do Bom Sucesso. L’endroit appartenait au départ à la Marine portugaise, qui l’a cédé pour qu’il devienne un port de plaisance.

Il a l’avantage d’être facile d’accès en tramway par la ligne 15E, en descendant à la station Largo da Princesa.

Je fais partie des gens qui ont le mal de mer à l’extrême… donc quand mes amis ont émis l’idée de faire une croisière sur le Tage, j’ai failli rester à quai. La tentation de vivre le moment a été plus forte et moyennant une demi-plaquette de médicaments j’ai embarqué à bord du voilier.

Croisière sur le Tage au coucher du soleil
Croisière sur le Tage au coucher du soleil

Nous enfilons nos (superbes) gilets de sauvetage car on ne rigole pas avec la sécurité ! Le Tage reste un fleuve, il y a du courant et, en ce soir de juin où nous effectuons notre sortie, un vent du nord souffle sur l’eau…

Les rives commencent à défiler. La Tour de Belém, d’abord, sous une perspective inédite qui donne l’impression de l’avoir « pour soi tout seul » car de ce côté là du monument, il y a bizarrement beaucoup moins de monde que lorsqu’on la découvre en journée par la voie terrestre !

Tour de Belém au coucher du soleil sur le Tage
Tour de Belém au coucher du soleil sur le Tage

Construite au 16e siècle sur une sorte d’île basaltique, la Tour de Belém avait pour but de protéger et surveiller l’embouchure du Tage. Au fil des siècles, l’urbanisation ayant progressé, la tour a fini par être comme « intégrée » aux rives du fleuve et fait aujourd’hui partie des monuments les plus emblématiques de Lisbonne.

Notre voilier poursuit son chemin et passe devant le Padrão dos Descobrimentos, éclairé par la jolie lumière du soleil couchant. Le monument a été construit à l’endroit d’où partaient, aux 15e et 16e siècles, des bateaux d’exploration et de commerce. Ils faisaient route vers l’Inde et les pays d’Orient.

Padrão dos Descobrimentos à Lisbonne
Padrão dos Descobrimentos à Lisbonne

Le Padrão dos Descobrimentos porte de nombreuses figures d’explorateurs ayant marqué l’histoire du Portugal. Tout à l’avant du monument, est représenté Henri le Navigateur… qui porte un surnom assez ironique quand on sait qu’il n’a jamais navigué (oh hé oh hé).

Il a surtout financé de grandes campagnes de colonisation, qui ont notamment permis au Portugal de prendre le contrôle des Açores. Le monument a été construit en 1960, à l’occasion du 500e anniversaire de la mort d’Henri le Navigateur.

Lisbonne, c’est cette ville aux multiples visages. Des constructions magnifiques, qu’elles soient anciennes ou plus récentes, comme le pont du 25 avril (1966) qui rappelle le Golden Gate de San Francisco, avec la statue du Christ Roi (« Cristo Rei », 1959) qui se profile derrière…

Coucher de soleil sur le Tage à Lisbonne
Coucher de soleil sur le Tage à Lisbonne
Pont du 25 avril au coucher du soleil
Pont du 25 avril au coucher du soleil

Mais aussi un visage beaucoup plus industriel et portuaire. Le port de Lisbonne est l’un des plus gros ports du Portugal. Il accueille à la fois d’énormes porte-containers et des bateaux de croisière massifs, comme le Costa Pacifica que j’ai vu accoster à Lisbonne pendant mon séjour.

Le site du port propose même une page qui liste les « gros bateaux » prévus à l’amarrage, un petit bonus pour les passionnés qui veulent en prendre plein la vue !

Ce jour-là, le porte-containers Mona Lisa était à quai. Il y a de quoi s’évader très loin du Portugal quand on imagine ces énormes bateaux en train d’arpenter les mers du globe. J’aurais adoré pouvoir faire un voyage en cargo, vivre cette expérience assez unique de partir en pleine mer loin des croisières touristiques. Dans ce que l’eau a de sauvage, de mystérieux, de solitaire…

Port de Lisbonne - Croisière sur le Tage
Port de Lisbonne – Croisière sur le Tage

Lors d’une croisière sur le Tage, pas de solitude au programme… et l’on ne peut que constater que le fleuve est bien animé à l’embouchure ! Toutes sortes de bateaux s’y croisent.

Notre voilier rencontre ainsi un bateau en pleine « boat party », où les gens s’entassent pour faire la fête avec DJ et musique à fond jusqu’au bout de la nuit… mais aussi des bateaux de croisière comme le MV Boudicca, géré par la compagnie Fred Olsen (la même qui officie entre Tenerife et La Gomera). Il peut transporter 536 passagers.

MV Boudicca sur le Tage à Lisbonne
MV Boudicca sur le Tage à Lisbonne

Nous rencontrons aussi le Shoalway, qui est un « Hopper Dredger » : ces bateaux peuvent « ratisser » le fond de l’eau et sont donc utilisés pour protéger les côtes, rendre les canaux plus profonds, créer au contraire des « bandes de terre » artificielles ou lutter contre l’érosion.

Le Shoalway au coucher du soleil à Lisbonne
Le Shoalway au coucher du soleil à Lisbonne

Ou encore le Guanarteme, où il est écrit en gros qu’il est formellement interdit de fumer à bord… et pour cause, c’est un pétrolier !

Le pétrolier Guanarteme au coucher du soleil sur le Tage
Le pétrolier Guanarteme au coucher du soleil sur le Tage

Et bien sûr, il y a d’autres voiliers comme le nôtre… Nous sirotons notre boisson, à demi-couchés sur le pont avant, difficile d’imaginer plus belle conclusion à un séjour à Lisbonne !

Notre voilier arrive finalement au niveau de la Place du Commerce de Lisbonne, la Praça do Comércio, baignée de la lumière si magique du coucher de soleil…

Praça do Comércio à Lisbonne
Praça do Comércio à Lisbonne
Praça do Comércio à Lisbonne
Praça do Comércio à Lisbonne – Croisière sur le Tage

Il est temps de rebrousser chemin…

Le Tage au coucher du soleil : la « mer de paille »

Juste avant d’aller se jeter dans l’Atlantique, le Tage forme un large bassin, dont la partie la plus vaste atteint 23 kilomètres. On le surnomme la « mer de paille » (Mar da palha).

Certains affirment que le surnom vient de tous les végétaux qui s’accumulent à cet endroit, portés par le courant du fleuve en direction du large. D’autres prétendent que la « mer de paille » s’appelle ainsi car le soleil couchant sur le Tage teinte l’eau de reflets jaunes.

Poésie ou pragmatisme, à vous de décider !

Voilier sur le Tage au coucher du soleil
Voilier sur le Tage au coucher du soleil

Lorsque le soleil descend derrière les collines, le vent fraîchit rapidement… Il est temps pour nous de regagner le port, toutes voiles dehors, sautillant sur les vaguelettes qui agitent le fleuve… et des images plein la tête !

Tour de Belém au coucher du soleil sur le Tage
Tour de Belém au coucher du soleil sur le Tage

Quel type de croisière sur le Tage choisir ?

Lisbonne étant une ville prisée par les touristes, il existe aujourd’hui une offre assez variée si vous voulez faire une croisière sur le Tage.

Vous pouvez profiter d’un coucher de soleil, comme je l’ai fait…

… mais vous pouvez aussi opter pour un lever de soleil, une balade en journée ou une balade en speedboat pour les amateurs de vitesse !

Le fleuve a en tout cas un lien très particulier avec Lisbonne donc faire une croisière sur le Tage fait vraiment partie des visites à envisager pour explorer la ville sous toutes ses facettes.

Thèmes : Lisbonne Portugal 

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Si vous aimez les articles du site, n'hésitez pas à faire vos achats sur Amazon.fr via ce lien ; il me permettra de toucher une commission grâce au programme Partenaires Amazon EU.

Suivez la page Facebook du blog pour être au courant des derniers articles et découvrir d’autres inspirations voyage !