Faire sa valise sans rien oublier : checklist !


Quand on voyage peu, on a parfois tendance à s’encombrer inutilement ou, à l’inverse, à oublier des choses importantes ! Et si on se faisait une petite checklist pour ne rien oublier ? Faire sa valise, après tout, ne doit pas être une corvée mais bien la première étape des vacances.

1. Une valise ? Mais quelle taille de valise ?

Pensez à vous renseigner sur le nombre, le poids et la taille des bagages autorisés. Selon votre moyen de transport et le tarif de votre billet, les critères peuvent être différents.

Par exemple, chez Easyjet, quand on vous autorise à emmener un seul bagage à main en cabine, ça veut dire sac à main OU sacoche d’ordinateur portable OU valise. Si vous avez un sac à main ET une sacoche d’ordinateur, il faudra vous arranger pour tout faire tenir dans un seul sac.

Concernant le poids, vous pouvez utiliser un pèse bagage si vous avez un doute, les excédents de bagages peuvent coûter cher si vous dépassez le poids autorisé. A titre d’exemple, sur Air France, ça coûte entre 70 et 100€ de dépasser la limite.

Checklist voyage - Faire sa valise

2. Flacons

Depuis plusieurs années, on ne peut plus emporter ses grands flacons de parfum, shampooing, gel douche, déodorant dans la cabine des avions. Il n’empêche que j’ai encore vu il y a deux mois une malheureuse touriste italienne devoir jeter 3 ou 4 grands flacons tout neufs lors du passage à la sécurité de l’aéroport. Une bien mauvaise manière de commencer ses vacances !

Transporter de grands flacons vous oblige à mettre votre bagage en soute. Si vous voulez le garder en cabine, il faut rassembler vos flacons dans un sac plastique transparent refermable (un sac Ziploc de congélation fait très bien l’affaire !) et opter pour des petits formats (le sac ne doit pas dépasser 20×20 cm, il ne faut pas dépasser plus de 1000 ml de flacons au total… et plus de 100 ml par flacon).

Vous pouvez acheter des flacons de voyage sur Amazon à petit prix. Il suffira de les remplir avec vos produits habituels.

3. Bien étiqueter ses bagages

Pensez à retirer les vieilles étiquettes de vos bagages et à indiquer au moins votre nom et un numéro de téléphone (avec l’indicatif international). Si vous voyagez en avion, vous pouvez aussi mettre sur votre valise un signe distinctif pour la retrouver plus facilement sur les tapis à bagages : ça peut être un autocollant original ou tout simplement des rubans ou du bolduc sur la poignée.

4. Les sacs sont vos amis !

Rien de plus galère qu’un flacon qui se renverse dans la valise… De ne pas savoir où ranger ses chaussures parmi les vêtements propres, où mettre son linge sale pour le séparer du linge propre… Quelques sacs et l’affaire est réglée !

5. Votre pièce d’identité et vos billets

On est parfois tellement obnubilé par son planning de vacances et par sa “déconnexion” prochaine qu’on en oublie le côté administratif. Alors n’oubliez pas votre pièce d’identité et les billets (train, avion, spectacles) dont vous avez besoin !

Envoyez-vous aussi sur votre boîte mail une copie de votre pièce d’identité. Ca prend 30 secondes et si vous avez le malheur d’être victime d’un pickpocket ou que vous perdez vos papiers, ce sera plus facile de les faire refaire si vous pouvez prouver votre identité.

6. Les affaires de dernière minute

Il y a toujours des affaires qu’on prévoit de glisser dans sa valise à la dernière minute. Le chargeur de téléphone fraîchement débranché le matin du départ, la brosse à dents… Pensez-y !

Checklist voyage - Faire sa valise

7. Les adaptateurs de prises

Si vous allez dans un pays qui n’utilise pas les mêmes prises électriques (je pense à l’Angleterre ou aux USA pour les Français par exemple), pensez à acheter votre adaptateur en amont. On en trouve dans les gares et les aéroports mais c’est horriblement cher… et bien sûr, vous ne serez pas tout seul à avoir oublié le vôtre. Parfois, le seul modèle qui reste est LE gadget high-tech multifonctions hors de prix à 25€. Ça fait cher l’adaptateur (oui, c’est du vécu) !

8. Soute ou cabine ?

Gardez toujours avec vous les objets de valeur, notamment le matériel high-tech : votre ordinateur portable, réflex numérique ou autre. Gardez aussi les chargeurs : si votre valise se perd, ça vous évitera bien des ennuis !

9. Et la météo alors ?

Jetez un oeil à la météo et pensez à ces petits détails qui peuvent vous rendre la vie plus douce : des lunettes de soleil ? Un parapluie ? Une crème solaire ?

10. Quelques médicaments

Je ne vous parle pas d’emmener une vraie trousse de secours pour votre week-end à Madrid… mais c’est toujours pratique d’avoir dans ses bagages un antalgique polyvalent (paracétamol, ibuprofène, etc) qui vous sauvera en cas de mal de tête, de ventre ou de rage de dents… et quelques pansements en cas d’ampoules.

11. Un chargeur sans fil

Il existe aujourd’hui pas mal de chargeurs sans fil qui permettent de recharger vos appareils sans prise électrique. Quand on voyage pendant longtemps, c’est bien pratique… et ça peut vous éviter de vous retrouver en panne de batterie au moment de retrouver Tonton Gégé à la sortie de l’aéroport ou de la gare. Pratique et pas très encombrant dans une valise !

12. Nourriture et boisson

Pensez à emmener de quoi grignoter, ça peut être utile dans mille circonstances : un transport retardé, une arrivée tardive à l’hôtel avec un restaurant fermé, un petit coup de barre parce que vous vous êtes levé tôt… Vous pouvez aussi emmener une gourde type Camelbak dans vos bagages.

J’ai pris cette habitude en voyage : ça évite d’acheter des bouteilles d’eau souvent hors de prix dans les lieux touristiques (ou de faire la queue dans un supermarché), ça se nettoie très facilement. Vous pouvez même la glisser (vide) dans votre bagage à main si vous prenez l’avion et aller la remplir après les contrôles de sécurité.

Et pour finir, habillez-vous de manière stratégique ! J’essaie toujours de porter sur moi le jour du voyage les vêtements les plus encombrants. De même, si vous prenez l’avion, évitez les ceintures/boucles en métal et autres accessoires susceptibles de faire sonner les portiques de sécurité, vous allez devoir tout retirer lors du contrôle donc autant l’anticiper.

Et vous, quelle est LA chose que vous oubliez toujours dans votre valise des vacances ?
Thèmes : 

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

13 commentaires sur “Faire sa valise sans rien oublier : checklist !

  • Leila

    Bonjour
    Je continue à parcourir ton blog dans lequel je trouve de nombreuses infos (notamment de conseils de visites à Londres).
    Je vais être un peu terre à terre mais est-ce que les ceintures et les arceaux de soutien-gorge posent problème aux portiques des aéroports ?
    Merci pour votre réponse.

    Répondre à Leila
    • Marlène

      Il n’y a pas de question idiote ;) Les arceaux de soutien-gorge ne sonnent pas à l’aéroport, en revanche si tu portes une ceinture il faudra la retirer pour passer le contrôle de sécurité… donc mieux vaut la laisser dans sa valise pour éviter de perdre du temps. Idem quand tu as des chaussures avec des boucles ou des crochets (récemment j’ai dû prendre l’avion avec mes chaussures de rando pour gagner de la place dans la valise, il fallait que je les retire à chaque contrôle car les crochets sonnent ^^).

      Répondre à Marlène
    • Leila

      Merci pour les infos.

      Répondre à Leila
  • Lisa

    Prévoir aussi peut-être de la crème sur les longs vols, car moi j’avais eu droit à la clim sur un vol Auckland – Dubaï de 17h et la peau s’assèche très vite… Je privilégie aussi une tenue relax, pas de talons ou de vêtements serrés ! Penser à prendre aussi un oreiller de voyage, ça évite les mauvais torticolis !

    Répondre à Lisa
    • Marlène

      Oui c’est vrai, je prends aussi une écharpe parce qu’avec la clim’ de l’avion on a vite froid.

      Répondre à Marlène
  • Ludo

    Je ne suis jamais parti, mais je note des conseils pour ma première fois :)

    Répondre à Ludo
    • Marlène

      J’espère que tu en auras l’occasion, on fait tellement de belles découvertes en voyageant…

      Répondre à Marlène
  • Nella

    Tes conseils sont pratiques mais depuis les attentats même les petits flacons sont refusés, direction la soute sur certaines compagnies. J’ai aussi une liste (je voyage depuis quinze ans sur quatre continents) qui s’adapte en fonction de la destination, on se les caille dans les vols vers les USA et on a parfois chaud dans les compagnies du Middle East. Je prévois toujours un foulard, et de quoi m’occuper dans l’avion (bouquin, mots fléchés, casque audio) car je finis par en avoir marre de leurs films ou séries ;-) J’emporte aussi un adapteur et une multiprise ainsi je peux recharger tout en une fois (mais dans la soute, car les Anglais ont pas aimé ce drôle d’engin..) (iPhone, iPad, appareil photo…).
    Voilà, bon quand on voyage beaucoup on finit par avoir sa liste et puis chacun développe ses petites habitudes, certains dorment tout le long du voyage, d’autres n’y arrivent pas (comme moi), etc.
    Ah si dernier conseil : si tu emportes avec toi appareil photo, tablette, téléphone, il faut pouvoir les sortir facilement car ils doivent être posés dans un plateau à part, ton manteau et ton sac dans un autre et quand tu multiplies les contrôles, ça devient vite fatiguant et moi j’ai toujours les chaussures qui sonnent ;-)

    Tes conseils sont très pratiques en tout cas, comme la petite gourde ;-)

    Répondre à Nella
    • Marlène

      Merci de tes conseils, je fais ça aussi pour l’iPad & co, je mets tout dans mon sac à main ou dans le compartiment extérieur de la valise cabine… et j’enlève la veste avant d’arriver au contrôle (striptease express ^^). Idem pour les fameux flacons d’ailleurs. Et je me mets quand je peux dans les files où il y a des gens au “look businessman” (c’est un pari mais on tombe souvent sur des gens qui ont plus l’habitude de voyager et sont plus rapides).

      C’est fou ce que tu dis concernant les petits flacons, je n’ai pas encore eu le problème… Tu as eu ça sur quelle compagnie, ça peut être bon à savoir ?

      Répondre à Marlène
    • Nella

      Retour de Guadeloupe sur Paris par une amie, y a quinze jours… Tout dans la soute ! Je vois que tu es aussi très bien organisée et oui les mecs en costume cravate et leurs petits bagages à main sont des pros ;-)
      Et les chaussures faciles à enlever ! j’évite les ceintures aussi. De retour d’Oxford y a peu, je me souviens qu’à Gatwick ils ont fouillé ma valise et celle d’une autre femme, à qui ils ont demandé si elle transportait une “lanterne” – elle disait non .. sa fille lui demandait “c’est quoi une lanterne, maman?” – en fait c’était sa théière ! Tout ce qui est en métal les interroge. Ma multiprise leur a pas plus non plus. Mais j’avais pas de bagage en soute ce coup-ci…

      Répondre à Nella
    • Marlène

      On a fouillé ma valise aussi récemment à Londres mais c’était à l’arrivée des Eurostar, j’ai eu droit au classique questionnaire “vous allez où, pour faire quoi, pour combien de temps”…

      Répondre à Marlène
  • Audrey

    L’article qui sent le vécu ;)
    Depuis quelques années, je me fais toujours une petite check list sur mon portable quelques jours avant le départ : j’y mets tout, petites culottes, chaussettes, brosse à dent, chargeur de téléphone, boules Quies … En général, ça limite les oublis, puisque je me donne plusieurs jours pour la compléter. Et une fois devant la valise, il n’y a plus qu’à sortir la liste et à tout réunir.
    Le portable est aussi très pratique pour les billets : de plus en plus, l’appli de la compagnie aérienne ou ferroviaire permet d’avoir son billet sur son téléphone. J’ai trouvé ça très utile la dernière fois que j’ai pris l’Eurostar et que j’avais oublié d’imprimer mon billet …

    Répondre à Audrey
    • Marlène

      Le portable c’est cool… sauf quand la batterie te lâche à l’improviste ^^ iPhone, mon amouuuuur !

      Je crois que le pire drame de mes voyages ce sont les adaptateurs pour prises anglaises, je vais bientôt pouvoir ouvrir un magasin ! :)

      Répondre à Marlène
Si vous aimez les articles du site, n'hésitez pas à faire vos achats sur Amazon.fr via ce lien ; il me permettra de toucher une commission grâce au programme Partenaires Amazon EU.