Le Faro de Moncloa à Madrid, un phare avec vue panoramique sur la ville


Le Faro de Moncloa est un monument moderne de Madrid qui permet de prendre de la hauteur pour admirer la ville d’en-haut. Son architecture le distingue nettement des autres bâtiments, et c’est ce qui m’a poussée à aller le visiter lors d’un récent séjour en Espagne !

Que voit-on depuis le haut du Faro de Moncloa ? Comment acheter des billets, quels sont les horaires d’ouverture et le monument vaut-il le coup ? Je vous donne mon avis et partage avec vous des photos dans cet article !

Un phare construit pour célébrer Madrid

Le Faro de Moncloa a vu le jour en 1992, imaginé par l’architecte madrilène Salvador Pérez Arroyo pour célébrer la nomination de Madrid comme Capitale Européenne de la Culture la même année. D’une hauteur totale de 110 mètres, il se présente comme une étroite tour au sommet de laquelle on trouve une plateforme d’observation semi-circulaire, à 92 mètres d’altitude.

On y accède par deux ascenseurs de verre, le trajet dure environ 50 secondes et permet de rejoindre un belvédère. De vastes baies vitrées s’ouvrent sur la ville, tandis que des panneaux vous aident à repérer les lieux d’intérêt principaux à la manière d’une table d’orientation.

Faro de Moncloa
Faro de Moncloa
Au pied du Faro de Moncloa
Au pied du Faro de Moncloa

Que voit-on au sommet du phare de Moncloa ?

Au loin (à gauche), on aperçoit la tour blanche au sommet du Palais des Communications situé sur la place de Cibeles, qui abrite la mairie de Madrid depuis 2007. Plus à droite, la silhouette d’un gros bâtiment blanc qui est l’Édifice Telefónica, construit pour la Compagnie nationale de téléphonie et occupé aujourd’hui par l’entreprise Telefónica et par un musée.

Panorama sur Madrid
Panorama sur Madrid

Facile à repérer, la zone des « Cuatro Torres » (quatre tours), le centre d’affaires de Madrid, avec des gratte-ciels assez récents dont la construction a débuté en 2004. La plus haute (250 mètres) est la tour Cepsa. Ses voisines, de droite à gauche sur la photo, sont la tour PwC (236 mètres), la Tour de Cristal (249 mètres) et la tour Emperador Castellana (224 mètres).

La plupart des espaces sont occupés par des bureaux mais la tour PwC abrite aussi un hôtel 5 étoiles, l’EuroStars Madrid Tower. La Tour de Cristal, quant à elle, abrite le plus haut jardin suspendu d’Europe.

Centre d'affaires de Cuatro Torres à Madrid
Centre d’affaires de Cuatro Torres à Madrid

Ici, on voit très bien la « porte de l’Europe », avec les tours KIO, deux immeubles de bureau qui ont l’air penchés.

Porte de l'Europe à Madrid
Porte de l’Europe

Ici, on aperçoit le dôme de la basilique néoclassique Saint-François-le-Grand, qui est le plus grand dôme d’Espagne.

Basilique Saint-François-le-Grand
Basilique Saint-François-le-Grand

Presque au pied du Faro de Moncloa se trouve le Quartier général de l’armée de l’air et de l’espace (Cuartel General del Ejército del Aire y del Espacio).

Quartier général de l'armée de l'air et de l'espace
Quartier général de l’armée de l’air et de l’espace

Là, c’est l’Arc de la Victoire ou « Porte de Moncloa », qui a été construit après la guerre civile espagnole dans les années 1950.

Porte de Moncloa
Porte de Moncloa

On voit aussi les bâtiments du campus de l’Université Complutense.

Université Complutense de Madrid
Université Complutense de Madrid

Ces réservoirs, qui attireront peut-être votre attention dans le paysage, appartiennent à la station d’épuration locale.

Station d'épuration
Station d’épuration

Parmi les bâtiments de forme insolite, citons aussi L’Institut espagnol du patrimoine culturel avec son toit formé de pointes. Il se consacre à l’exploration et à la préservation du patrimoine en réunissant des experts de tous horizons (archéologie, science, ethnographie, architecture, etc).

Institut espagnol du patrimoine culturel
Institut espagnol du patrimoine culturel

Evidemment, on aperçoit aussi le Palais Royal et la Cathédrale de la Almudena.

Le Palais Royal et la Cathédrale de la Almudena
Le Palais Royal et la Cathédrale de la Almudena

Il y a plein d’autres monuments à repérer. Dans le belvédère, vous trouverez aussi une petite boutique. Bilan de la visite du Faro de Moncloa : une belle opportunité de repérer les lieux d’intérêt de la ville, en particulier quand on peut zoomer dessus (jumelles, téléobjectif, etc). En revanche, il y a quand même beaucoup de reflets sur les vitres donc il faut bien choisir l’heure de visite pour que le soleil ne gâche pas trop vos photos.

Par ailleurs, je trouve que la ligne d’horizon de Madrid n’est pas des plus mémorables. Beaucoup de monuments et édifices publics sont à la même hauteur, si bien qu’ils sont peu nombreux à se détacher dans le paysage. Avis très personnel bien sûr :)

Comment visiter le Faro de Moncloa ?

Accès au Faro de Moncloa

Le phare se situe juste à côté du Musée de l’Amérique, proche du campus universitaire de Madrid. On peut s’y rendre facilement dans la continuité d’une visite du Parc de l’Ouest, de la Plaza de España ou encore du Palacio Real et de la cathédrale de la Almudena.

Le Museo de America vu depuis le phare
Le Museo de America vu depuis le phare

La station la plus proche, Moncloa, est desservie par les lignes 3 et 6 du métro mais également par de nombreux bus.

Le phare est construit au niveau de l’accès à l’autoroute A6 et pour le rejoindre, il faudra emprunter un petit chemin piéton bordé d’une piste cyclable, longeant ce gros axe routier. Comptez 5 minutes à pied depuis la station de métro.

Pour vous donner une idée des distances, comptez 15 minutes de trajet depuis la place d’Espagne, 20-25 minutes depuis le Palais royal.

Billets pour monter dans le phare

Dans le hall d’accueil au pied de la tour d’observation, vous pouvez acheter des billets au guichet. Cependant, comme le quota de visiteurs simultanés est limité, je vous conseille plutôt d’acheter votre billet à l’avance en ligne. On vous attribuera un créneau horaire à respecter pour la visite.

Le billet ne coûte que quelques euros (il faut reconnaître que visiter le Faro de Moncloa est rapide !). Il existe un demi-tarif pour les enfants de 7 à 14 ans, les seniors, les personnes handicapées (avec un accompagnant) et les chômeurs. Les enfants de moins de 6 ans ne paient que 25% du plein tarif.

Horaires d’ouverture du phare

Le monument est fermé le lundi, à l’exception de certaines ouvertures exceptionnelles, qui surviennent souvent pendant les vacances de Noël, autour de la Toussaint ou de certains jours fériés.

Les autres jours, le belvédère d’observation est ouvert de 9h30 à 20h (dernière montée à 19h30)… et le guichet de 9h30 à 19h30.

Prévoyez 30 minutes pour la visite.

Je ne qualifierais pas le Faro de Moncloa d’incontournable lors d’un voyage à Madrid, surtout si vous restez peu de temps sur place. Néanmoins, si vous êtes dans le quartier et que vous aimez bien les points de vue en hauteur sur une ville, alors n’hésitez pas à y faire un tour !


    Poster un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



    Si vous aimez les articles du site, n'hésitez pas à faire vos achats sur Amazon.fr via ce lien ; il me permettra de toucher une commission grâce au programme Partenaires Amazon EU.