Harry Potter Studio Tour : de la Forêt Interdite au Chemin de Traverse


Un samedi, quelque part au nord de Londres. L’heure est grave. Nous allons pénétrer dans un endroit où il ne fait pas bon s’aventurer sans sa baguette magique. Un endroit strictement interdit aux non-initiés. Je parle bien sûr de la Forêt Interdite de Poudlard.

Dans mon dernier article sur le Harry Potter Studio Tour, je vous avais laissés aux portes de la Forêt… Aujourd’hui, nous allons non seulement la découvrir mais je vous montrerai aussi le Poudlard Express, Privet Drive, les créatures magiques du monde d’Harry Potter, le Chemin de Traverse et bien d’autres surprises !

Nouveauté 2017 du Studio Tour Londres : la Forêt Interdite

J’ai eu la chance de découvrir juste après son ouverture la nouveauté 2017 des studios Harry Potter : la Forêt Interdite. C’est une reconstitution de la mystérieuse et inquiétante forêt qui borde l’école de magie de Poudlard.

Avec, au programme, d’énormes arbres qui vous donnent l’impression d’être tout petit, des rencontres inattendues…

Avis aux arachnophobes – On trouve des Acromentules dans la forêt, juste après l’endroit où se trouve Buck l’hippogriffe. Si vous marchez rapidement en regardant vos pieds, elles passeront inaperçues ;) Attention, il y a 2 photos un peu plus bas !

Dans la forêt, vous aurez la chance de pouvoir saluer Buck, l’hippogriffe plus vrai que nature ! Il est magnifique…

Buck l'Hippogriffe dans la Forêt Interdite
Buck l’Hippogriffe dans la Forêt Interdite

Il faut aussi mentionner des créatures plus inquiétantes…

Une grosse toile d'araignée dans la Forêt Interdite
Une grosse toile d’araignée dans la Forêt Interdite
Les enfants d'Aragog, l'Acromentule
Les enfants d’Aragog, l’Acromentule

Vous découvrirez comment ont été créés les Patronus ou encore comment ont été conçus les arbres de la forêt. Vous pouvez aussi actionner des manettes qui déclenchent toutes sortes de phénomènes. C’est d’ailleurs le cas dans plusieurs décors du Warner Bros Studio Tour. Vous pouvez ainsi passer du jour à la nuit, déclencher un orage ou faire souffler le vent…

J’ai été fascinée par le soin porté à l’univers sensoriel. Il n’y a pas seulement des décors, on entend aussi les musiques des films, il y a des ambiances olfactives dans la forêt, des bruitages (qui sont différents selon si c’est la nuit ou le jour : petits oiseaux, chant des grillons, etc). Sans parler du sol de la forêt qui est souple comme si l’on marchait véritablement sur de la terre humide.

La Forêt Interdite est une petite extension très réussie, elle mériterait peut-être seulement qu’on y ajoute un Centaure, créature marquante de l’univers Harry Potter. C’est l’exemple parfait pour montrer que l’on peut plonger le visiteur dans un univers global où tous les sens sont en éveil pour revivre la magie d’un film.

Et encore une fois, on reste totalement émerveillé face à l’ampleur du travail réalisé par toutes les équipes. Bien sûr, quand on regarde un film, on imagine que plein de métiers se sont mobilisés pour concevoir l’univers mais quand on le voit en vrai, sous ses yeux, ça prend une tout autre dimension car on réalise à quel point ça respire le talent, la minutie, le souci du détail et de l’excellence.

Montons à bord du Poudlard Express

Après toutes ces émotions, il est temps d’aller découvrir de plus près le moyen de transport le plus mythique de toute la saga Harry Potter : le Poudlard Express !

Le Poudlard Express partira en voie 9 3/4
Le Poudlard Express partira en voie 9 3/4

La locomotive et quelques wagons sont installés dans un grand hangar, où vous pouvez faire des photos près des chariots à bagages au moment où vous franchissez le mur qui sépare le monde des Moldus de celui des magiciens. Il y a beaucoup moins d’attente que devant le chariot similaire qui se trouve à la gare de King’s Cross à Londres.

Salut, bye bye les Moldus ! Je pars à Poudlard
Salut, bye bye les Moldus ! Je pars à Poudlard

On peut ensuite monter dans le train et se promener dans le hangar pour découvrir des reconstitutions des wagons correspondant à chacun des films. Il y a aussi une boutique sur place.

Harry Potter et Ron Weasley
Harry Potter et Ron Weasley
Croûtard le rat goinfre
Croûtard le rat goinfre

Interlude au Backlot Café

Puis vient l’heure d’une pause bien méritée puisque nous arrivons dans le Backlot Café. Il propose une large salle ainsi qu’une terrasse s’ouvrant sur la partie extérieure des décors.

Il sert de transition entre les deux hangars que vous visitez lors de votre tour des studios Harry Potter : les hangars J… et K. Pour ceux qui dorment au fond, rappelons que l’auteur de la saga Harry Potter s’appelle… J.K. Rowling.

Au Backlot Café, vous pouvez boire de la Bièraubeurre, la fameuse boisson (sans alcool) populaire chez les sorciers mais aussi grignoter (sandwiches, wraps, salades, quelques plats chauds “à l’américaine”, chips, boissons plus classiques).

Les menus enfants sont servis dans une boîte en carton en forme de Magicobus (donc évidemment, il y avait une tonne d’adultes qui prenaient des menus enfants pour garder la boîte ^^). On peut aussi acheter des mugs souvenir.

Clairement, ce n’était pas bon. Sandwiches industriels, etc. Il est permis d’amener sa nourriture à condition de ne pas manger pendant la visite des studios Harry Potter eux-mêmes mais il faut avouer que c’est plus pratique de venir les mains vides et de manger sur place, même si ce n’est pas la plus grande expérience culinaire de l’histoire.

Il y a d’ailleurs un autre café à l’entrée du studio, le Studio Café, meilleur d’après ce qu’on m’a dit… mais vu son emplacement, soit il faut manger après sa visite, soit il faut manger avant de commencer.

Quoi qu’il arrive, ça fait du bien de s’assoir un peu et de débriefer sur nos premières impressions. Le temps est passé à une vitesse folle, ça fait déjà plus de 2h30 que nous avons commencé la visite et plus de 3h15 que nous sommes arrivées à Watford Junction !

Et c’est loin d’être fini !

Les décors extérieurs du studio Harry Potter

Devant la terrasse du Backlot Café s’étale, en extérieur, un décor très familier pour tous les fans d’Harry Potter, peut-être un peu moins pour les autres.

Vous pourrez faire des photos sur les marches du Magicobus ou dans la Ford Anglia des Weasley… et surtout, pousser la porte du n°4, Privet Drive pour admirer les goûts magnifiques de Pétunia Dursley en matière de décoration intérieure. Hum, c’est ironique, bien sûr.

Le salon du 4 Privet Drive
Le salon du 4 Privet Drive

La maison n°3 a elle aussi été conservée en l’état.

3 Privet Drive - Harry Potter Studio Tour Londres
3 Privet Drive – Harry Potter Studio Tour Londres

Vous découvrirez la maison de Lily et James Potter à Godric’s Hollow (le toit se souvient encore du jour où Voldemort a piqué le kit du petit chimiste d’Harry Potter pour jouer avec… et BOUM !). Chose amusante, pendant que je prenais la photo, un véritable corbeau s’est posé sur la charpente. Un Animagus, peut-être ?

La maison des Potter à Godric's Hollow
La maison des Potter à Godric’s Hollow
Quand Voldemort fait BOUM
Quand Voldemort fait BOUM

Toujours dans cet espace extérieur, vous pourrez traverser un morceau de ce qui a servi de pont vers Poudlard. L’employé qui accueillait les visiteurs ce jour là avait une petite attention pour chacun avant d’ouvrir le portillon.
De quelle couleur sont mes yeux ? nous a-t-il demandé.
Marron ? a essayé mon amie.
Il a levé les yeux au ciel.
Noisette ? ai-je tenté.
Ah, voilà une bonne réponse ! Bon, je vous laisse entrer mais… dommage que vous soyez à Serpentard.
(Tu sais ce qu’il te dit, Serpentard ?)

Le pont couvert de Poudlard au Warner Bros Studio Tour
Le pont couvert de Poudlard au Warner Bros Studio Tour

Vous pourrez aussi découvrir des pièces du jeu d’échecs du premier film, un magnifique travail de sculpture.

Mais l’heure est grave. Nous allons entrer dans le deuxième hangar…

Quand Warner Bros lève le voile sur la création des créatures

Harry Potter, ce ne sont pas seulement de jeunes magiciens, ce sont aussi de nombreuses créatures fantastiques plus ou moins amicales : des inféris, des gobelins, des sirènes, des géants, des loups-garous, des dragons et tant d’autres… Et le hangar K commence très fort puisqu’il nous montre comment ces créatures ont été créées.

Un dragon - Harry Potter Studio Tour Londres
Un dragon – Harry Potter Studio Tour Londres

Ce sont de véritables œuvres d’art mais aussi, parfois, des concentrés de technologie. Les poils et cheveux implantés un par un sur des visages plus vrais que nature… Ici, le loup-garou Fenrir Greyback et l’elfe de maison Kreattur.

Fenrir Greyback
Kreattur, l'elfe de maison

Les gobelins sont tout aussi impressionnants.

Les fascinants gobelins - Warner Bros Studio Tour
Les fascinants gobelins – Warner Bros Studio Tour

On peut aussi voir l’historienne Bathilda Tourdesac possédée par Nagini (elle a bonne mine, non ?)… ou encore Nick Quasi Sans Tête, le fantôme de Gryffondor.

Bathilda Tourdesac
Nick Quasi Sans Tête

Le dernier fragment de l’âme de Lord Voldemort, un Animatronics, est fascinant de réalisme. On peut l’animer, il respire, tente de se redresser… tandis qu’à côté, une petite mandragore crie en sortant de son pot.

Animatronics Voldemort
Animatronics Voldemort

Il y a des écrans devant lesquels vous pouvez bouger tandis que l’écran retranscrit vos mouvements sous les traits d’un elfe de maison, pour vous montrer comment on peut détecter les gestes d’un être humain pour les transposer sur une créature fictive.

Nous avons passé plus de 20 minutes dans cette seule salle, pourtant de taille modeste, tant elle était fascinante et bourrée d’étagères à observer.

Un Hagrid plus vrai que nature
Un Hagrid plus vrai que nature

Le Chemin de Traverse dans le studio Harry Potter

Le Chemin de Traverse est un peu le “centre-ville” du monde magique en Angleterre, c’est là que l’on vient profiter de cafés, faire du shopping, rêvasser devant les nouveaux modèles de balais, acheter un animal domestique… et bien sûr, c’est le passage obligé pour s’équiper pour Poudlard !

Le Warner Bros Studio Tour reconstitue une partie de cette vibrante allée commerçante. Vous pourrez marcher sur les pavés en passant devant la banque Gringotts… et découvrir Scribbulus, la papeterie magique…

Scribbulus, la papeterie du Chemin de Traverse
Scribbulus, la papeterie du Chemin de Traverse

Passer près de Slug & Jiggers (apothicaire qui vend les ingrédients pour les potions) et du Potage’s Cauldron Shop (vente de chaudrons)… et vous arrêter devant la mythique boutique de baguettes magiques d’Ollivander

Ollivanders - Chemin de Traverse
Ollivanders – Chemin de Traverse

Acheter des livres chez Flourish and Blotts (Fleury et Bott en français)… ou manger une glace chez Florean Fortescue (Florian Fortarôme en français).

Fleury et Bott, la librairie des magiciens
Fleury et Bott, la librairie des magiciens

Bien sûr, il faut acheter votre uniforme de sorcier chez Madame Malkin, évidemment, juste à côté de la Magical Menagerie qui vend toutes sortes d’animaux. Notez que vous pouvez aussi choisir votre chouette au Eeylops Owl Emporium, ça peut être pratique pour correspondre avec vos amis…

Boutique de Madame Malkin - Chemin de Traverse
Boutique de Madame Malkin et Magical Menagerie – Chemin de Traverse

Et qui dirait non à des farces et attrapes dans la boutique des Weasley ?

Weasley, Farces pour sorciers facétieux
Weasley, Farces pour sorciers facétieux
Qui veut des pastilles de Gerbe ?
Qui veut des pastilles de Gerbe ?

Le Chemin de Traverse aux studios Harry Potter n’est pas très long et les adeptes de magie noire regretteront l’absence de l’Allée des Embrumes. Pour ma part, ce n’est pas la partie de la visite que j’ai préférée. Peut-être parce que ça manquait d’une atmosphère sonore digne d’un endroit commerçant bouillonnant d’activité. Peut-être parce que le décor donnait l’impression d’une visite de nuit (plafond noir, etc) ce qui changeait un peu l’ambiance…

Je vous rassure, pas de quoi râler pour autant ;)

Des maquettes et des plans

Mais nous approchons (déjà) de la fin… et nous entrons cette fois-ci dans le monde des maquettes et des plans. Et croyez-moi, vous ne soupçonnez sans doute pas qu’il y a eu autant de réflexion derrière le moindre petit détail des décors de la saga Harry Potter !

Le moindre élément de décor, la moindre construction a été pensée dans ses plus infimes détails, un travail de titan qui laisse sans voix. Vous découvrirez des maquettes en carton de lieux mythiques comme celle de Pré-au-Lard…

Maquette de Pré-au-Lard
Maquette de Pré-au-Lard

Elles intégraient même le détail des vitraux, comme dans les toilettes des filles qui abritent l’entrée de la Chambre des Secrets, dont le vitrail avait été maquetté.

L’incroyable maquette de Poudlard

La visite ne pouvait que se terminer en apothéose… et croyez-moi, quand vous arrivez dans une salle face à une gigantesque maquette du château de Poudlard, on n’appelle plus ça une apothéose mais un moment d’émerveillement inoubliable !

Maquette de Poudlard - Studios Harry Potter
Maquette de Poudlard – Studios Harry Potter
Maquette de Poudlard - Warner Bros Studio Tour
Maquette de Poudlard – Warner Bros Studio Tour

La maquette elle-même est une œuvre d’art. Les petites tuiles posées avec soin, les pierres plus vraies que nature et les détails de l’architecture, depuis les petites fenêtres de toit jusqu’aux serres extérieures…

Maquette de Poudlard
Maquette de Poudlard
Les serres d'herbologie de Poudlard
Les serres d’herbologie de Poudlard

Une manette permet de modifier l’ambiance : la lumière chaude du jour ou la beauté silencieuse des éclairages de nuit… Ça ressemble à un terrain de jeu géant où l’on a envie de devenir un tout petit personnage de quelques centimètres pour pouvoir entrer dans le château.

A l'extérieur de l'école de sorcellerie de Poudlard
A l’extérieur de l’école de sorcellerie de Poudlard

Pour finir, vous arrivez dans une petite pièce remplie de boîtes de baguettes magiques du sol au plafond. Chacune porte le nom d’une personne qui a travaillé sur les films Harry Potter (que ce soit un acteur, un compositeur, un membre des équipes techniques, etc). Un magnifique hommage à l’extraordinaire talent de tous ces professionnels !

La boutique du studio Harry Potter et autres informations pratiques

La visite se termine dans la boutique des studios, qui est assez vaste. On y trouve d’abord un large choix de baguettes magiques et de peluches, ainsi que des vêtements, mugs, porte-clés, puzzles, petits bijoux et broches, jeux de société, posters… mais aussi un rayon dédié aux gourmandises de l’univers Harry Potter : dragées surprise de Bertie Crochue, Chocogrenouilles et j’en passe !

En tant qu’adulte (vaguement responsable), j’ai simplement regretté qu’il n’y ait pas plus de produits “haut de gamme”. Par exemple, des figurines ultra-réalistes, des reproductions de certains accessoires vus lors de la visite du studio (masques, etc) ou plus de costumes (Severus Snape, etc). Quand vous terminez le Warner Bros Studio Tour, ça a forcément réveillé votre intérêt pour Harry Potter… et vous êtes dans un état d’esprit où vous pourriez acheter beauuuucoup de choses.

Bon, évidemment, nous avons quand même fait un stock de dragées surprise avant de repartir.

Je vous conseille vraiment d’aller visiter les studios Harry Potter si vous en avez les moyens car c’est une parenthèse hors du quotidien, dans un monde où la créativité est reine et d’où l’on repart avec des rêves plein la tête et l’envie de revenir bien vite.

Infos pratiques pour préparer sa visite

Côté pratique, vous pouvez réserver vos billets en ligne. Pour vraiment avoir le choix de la date et surtout de l’horaire, anticipez votre visite quelques mois avant, en particulier sur les périodes de forte affluence (les week-ends, vacances scolaires, etc).

Prévoyez surtout un créneau horaire large pour en profiter pleinement. Entre notre arrivée à la gare de Watford Junction et notre départ des studios en direction de Londres, il s’est écoulé 5 heures.

A la gare de Euston, vous pouvez soit utiliser l’Oyster Card pour payer votre trajet en train, soit acheter un billet de train si vous n’avez pas de titre de transport. Comptez 20 minutes de trajet si c’est un train direct, jusqu’à 50 minutes si c’est un London Overground (il s’arrête à toutes les stations).

Faites en sorte d’arriver 45 minutes avant le créneau indiqué sur votre billet. Ça vous laissera le temps d’attendre la navette en bus jusqu’au studio Harry Potter, d’acheter votre billet, d’attendre que le bus se remplisse, de faire les 15 minutes de trajet, de récupérer vos billets “réels” si nécessaire et de rejoindre l’entrée.

En général, la dernière visite de la journée est programmée pour 16h30 (18h30 pendant la période estivale). Je pense que c’est un peu juste pour profiter pleinement de l’endroit.

Vous pouvez retrouver tous les tarifs sur le site web du Studio Tour Harry Potter.

Il y a du Wifi gratuit sur place donc n’hésitez pas à prendre plein de photos et à les partager en live sur les réseaux sociaux.

Petit conseil, enfin, pour ceux qui ne sont pas de grands fans d’Harry Potter. Je pense aux parents qui accompagnent leurs enfants/ados fans, aux amis des Potterheads qui subissent les couinements émerveillés de leurs potes au moindre bout de décor… Essayez de revoir les films avant d’aller sur place ! Au moins, vous pourrez plus facilement associer ce que vous voyez dans les studios avec le rendu à l’écran.

Si vous avez des questions sur la visite ou que vous voulez raconter votre expérience aux studios Harry Potter, n’hésitez pas à réagir dans les commentaires ! Vous pouvez aussi lire mon article sur les lieux de tournage Harry Potter à voir à Londres et ailleurs en Angleterre !


Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

9 commentaires sur “Harry Potter Studio Tour : de la Forêt Interdite au Chemin de Traverse

  • Alice

    Coucou ! Super sympa ton article.
    Je n’y suis pas encore allée mais j’y compte bien dans les mois à venir (peut-être que je m’y prend un peu tard d’ailleurs.)

    A ce sujet, est-ce que tu sais si les autres sites comme TripAdvisor/GoldenTour/studiotour.warnerbros.fr/ sont fiable pour les billets ? Parce qu’entre chaque site il y a des prix différents ainsi que des dates disponibles différentes.

    Répondre à Alice
    • Marlène

      Hello, le site WarnerBros est le site officiel de Warner qui gère les studios (celui que j’ai mis dans l’article est la version anglaise de ce même site officiel). Les autres revendeurs disposent souvent d’un quota de places par date, c’est pour ça que parfois le quota est épuisé sur une date alors qu’on en trouve encore en vente sur un autre site.

      Répondre à Marlène
  • lavande

    Je veux y retourneeeeer :'(
    J’y suis allé il y a environ deux ans et demi, j’ai juste adoré, surtout le moment où on découvre la maquette… émotion au rendez-vous <3

    Mais depuis ils ont ajouté la forêt interdite, qui à te lire a l'air de carrément valoir le coup, alors… je veux y retourner. Faut que je m'organise ça un de ces jours !
    Bel article en tout cas ;)

    Répondre à lavande
    • Marlène

      Je trouve qu’on peut sans problème le refaire plusieurs fois, il y a tellement de détails à observer que c’est impossible de tout retenir en une visite :)

      Répondre à Marlène
  • Damien

    Cet article me rappelle des bons souvenirs :) J’y ai été l’année dernière lors de mon premier voyage à Londres, et j’ai passé une journée magique. J’ai beaucoup apprécié la partie extérieure et la maquette du château bien sûr !

    Quand j’y ai été la maison des Dursley et la Forêt Interdite n’étaient pas encore ouverts au public. Ça fait une bonne raison d’y retourner dans quelques années. Tes photos donnent très envie en tout cas :)

    Répondre à Damien
    • Marlène

      Ah oui tu as dû y aller en début d’années 2016 alors ! Je crois que la maison des Dursley a ouvert au printemps 2016 (autour d’avril ou mai), la Forêt Interdite était la nouveauté du printemps 2017. Je trouve ça top qu’ils fassent évoluer le parc au fil du temps, il y a encore tellement de choses à montrer (Diagon Alley peut encore être beaucoup développée à mon avis, le concept pourrait être poussé encore plus loin)… et ça permet de revenir !

      Répondre à Marlène
    • Damien

      J’y ai été le 26 mai 2016. Je m’en souviens très bien car c’était justement la veille de l’ouverture de la maison des Durlsey ^^ En sachant ça à l’époque, j’avais essayé d’échanger mes billets pour le lendemain, mais avec leurs frais d’échange j’ai abandonné l’idée.
      Oui c’est top ! J’ai hâte de voir les prochaines nouveautés qu’ils ont prévus :)

      Répondre à Damien
  • Mathieu PPADM

    Incroyable ! Cet endroit a l’air tout simplement merveilleux ! Nous avions été à Universal Orlando, où un bout de parc est dédié à l’univers d’Harry Potter. C’était déjà très cool, mais là, ce que tu nous décrit, c’est clairement le niveau au dessus ! Alors on va suivre tes conseils et se préparer une petite virée à Londres rien que pour ça !

    Et si le côté “behind the scenes” du cinéma te branche, je ne peux que te conseiller d’aller faire la visite des studios Warner Bros à Burbank si jamais tu te retrouves dans la région de Los Angeles. Il y a des décors que l’on retrouve dans un nombre hallucinant de films et de séries (comme l’entrée du théâtre de la première scène de “The Artist” par exemple)

    Répondre à Mathieu
    • Marlène

      Hello, j’espère que ça te plaira mais pour ma part j’ai trouvé que ça valait vraiment le détour.

      Répondre à Marlène
Si vous aimez les articles du site, n'hésitez pas à faire vos achats sur Amazon.fr via ce lien ; il me permettra de toucher une commission grâce au programme Partenaires Amazon EU.