Hospital Of St Cross à Winchester : la plus vieille institution caritative d’Angleterre


Aujourd’hui, je vous emmène dans un lieu TRES ancien situé à Winchester en Angleterre : l’Hospital of St Cross. C’est tout simplement la plus vieille institution caritative d’Angleterre encore en fonctionnement aujourd’hui !

Beaucoup de gens ignorent que le lieu se visite en partie… et c’est assez surprenant de se glisser au milieu de ces murs vieux de presque 900 ans.

L’histoire de l’Hospital of St Cross

Imaginez un « petit » retour en arrière… Nous sommes en Angleterre, au 10ème siècle. La vie est rude et parfois, lorsque les hommes sont trop âgés pour travailler, ils ne peuvent plus assumer leurs dépenses courantes. C’est alors que l’Eglise a l’idée de créer des hospices de pauvres, pouvant loger quelques personnes nécessiteuses et en aider d’autres de manière plus ponctuelle, en distribuant par exemple des repas.

On appelle ces endroits des « almhouses » (littéralement, des « maisons d’aumône »). Et comme le dit le proverbe, « charité bien ordonnée commence par soi-même » : alors justement, les almhouses ne servent pas qu’aux pauvres, elles ont aussi pour but d’élever l’âme de celui qui les finance (ou de sa famille). Un moyen de « se faire bien voir » de Dieu, si vous préférez ;) Pour cette raison, les almhouses comportaient souvent une chapelle.

Entrée de la chapelle - Hospital Of St Cross, Winchester
Entrée de l’église – Hospital Of St Cross, Winchester
Eglise Sainte Croix - Winchester, Hampshire
Eglise Sainte Croix – Winchester, Hampshire

Nous sommes non loin de la rivière Itchen, dans une prairie… et soudain, au 12e siècle, voilà que débarque Henri de Blois (petit-fils de William Le Conquérant en personne). La légende raconte qu’une jeune paysanne l’aborde en le suppliant d’apporter son aide à la population.

Découvrant un édifice religieux presque en ruines au bord de la rivière, Henri de Blois décide d’y fonder un hospice pour les pauvres. Il a de l’argent… et il est aussi moine, si bien qu’il devient évêque de Winchester et fonde 3 ans plus tard l’Hospital Of St Cross.

Le lieu possède à l’époque ses propres terres, son propre moulin ainsi qu’une ferme. Au 15e siècle, le Cardinal Beaufort crée L’Ordre de la Noble Pauvreté (Order Of Noble Poverty) qui permet d’agrandir le bâtiment pour accueillir plus de monde.

Cour intérieure de l'Hospital Of St Cross et Beaufort Tower
Cour intérieure de l’Hospital Of St Cross et Beaufort Tower

L’Hospital Of St Cross et ses résidents

L’Hospital Of St Cross n’est pas bien grand. Il peut à son ouverture héberger à temps plein 13 personnes que l’on appelle les « Frères de Sainte-Croix » même s’ils ne sont pas religieux. Encore aujourd’hui, le lieu remplit la même fonctionne et accueille 25 hommes à temps plein, qui ne sont toujours pas des religieux et que l’on appelle toujours « les Frères » :) Ils sont placés sous la tutelle bienveillante du « Maître de Sainte-Croix ».

La première cour intérieure de l'Hospital Of St Cross
La première cour intérieure de l’Hospital Of St Cross

Les frères disposent de leurs petites maisons (qui ne se visitent pas) et chose étonnante, on retrouve encore la trace de l’histoire du lieu :

  • Certains Frères se rattachent à l’Ordre de l’Hôpital de Sainte-Croix (l’ordre initial, fondé au 12e siècle) : ils sont habillés en noir avec une croix de Jérusalem sur leur tenue (les « Frères Noirs »).
  • D’autres Frères, les « Frères Rouges », se rattachent à l’Ordre de la Noble Pauvreté (fondé en 1445) et portent une tenue bordeaux avec l’emblème d’un cardinal (une référence au cardinal Beaufort qui a créé l’ordre).

Pour habiter sur place, il faut avoir plus de 60 ans et être célibataire, veuf ou divorcé. La plupart des gens qui vivent ici sont dans une situation précaire mais l’institution peut aussi prendre en compte d’autres critères, comme le fait qu’une personne soit isolée.

La seule obligation des Frères est d’assister à une prière matinale de 20 minutes environ dans l’église de Sainte-Croix en portant leur tenue.

Quand ils intègrent l’institution, les Frères reçoivent un appartement non meublé de deux pièces, situé au rez-de-chaussée ou au premier étage. Ils peuvent l’aménager comme ils le souhaitent. Il n’y a pas de loyer à payer ni de redevance télé, seulement une contribution à l’électricité et au chauffage… mais ceux qui le peuvent sont invités à payer un loyer symbolique.

Les logements des Frères de Sainte-Croix - Winchester
Les logements des Frères de Sainte-Croix – Winchester

L’institution accompagne vraiment ses membres tout en leur laissant une grande liberté d’action : par exemple, le repas du midi est servi pour tous les Frères qui le souhaitent, ils peuvent avoir un jardin, une coupe de cheveux gratuite une fois par mois, des pédicures à tarif réduit, ils peuvent recevoir de l’aide pour faire le ménage. Chaque jeudi, un taxi (gratuit pour eux) les emmène faire les courses… sans oublier la présence permanente d’un gardien qui peut les aider à prendre des rendez-vous médicaux, à récupérer leurs médicaments.

Pour autant, les Frères sont libres d’aller et venir comme ils le souhaitent, il y a même un appartement qui peut accueillir un invité de passage… Je trouve le concept super, pour des gens qui seraient sûrement isolés et en grande difficulté sans l’Hospital Of St Cross.

La tradition de la Dole : la bière du voyageur

Quand vous arrivez sur place, il y a une tradition dont on ne vous parlera pas forcément mais qui est toujours d’actualité : la Dole. Quand l’Hospital Of St Cross a été fondé, il avait l’engagement formel (sur ordre d’un moine français de Cluny) d’offrir à chaque voyageur la « Dole » : une miche de pain et une bouteille de vin.

Au fil des années, ça s’est transformé en un morceau de pain et un verre de bière… et si vous allez visiter l’endroit, sachez que vous pouvez réclamer cette Dole au Portier.

Distribution de la Dole
Distribution de la Dole – Photo © Hospital Of St Cross

Vous allez me dire : pourquoi de la bière ? C’est tout simplement parce que l’eau du coin était impropre à la consommation à l’époque où l’hospice de pauvres s’est installé à Winchester. Faute de pouvoir boire de l’eau, on buvait traditionnellement une bière légère.

Quand on arrive sur place, juste avant le Portier (installé dans la « Tour Beaufort »), on trouve sur la droite la « Salle des Cent Hommes » qui est aujourd’hui devenue un petit salon de thé. C’est là que les 100 hommes nourris chaque jour par l’hospice venaient chercher leur dîner.

L'entrée du St Cross Hospital et, à droite, la porte de la Salle des Cent Hommes
L’entrée du St Cross Hospital et, à droite, la porte de la Salle des Cent Hommes

Visiter l’Hospital Of St Cross

Après avoir franchi la Tour Beaufort, on découvre sur la droite un bâtiment que l’on peut visiter : c’est le « Brethren’s Hall » où, pendant plusieurs siècles, les Frères ont pris leur repas. L’escalier au fond de la pièce menait aux appartements du Maître de Sainte-Croix.

Cette salle est encore utilisée occasionnellement par les Frères pour des occasions spéciales.

Brethren’s Hall - Winchester, Angleterre
Brethren’s Hall – Winchester, Angleterre

On peut ensuite découvrir une salle qui servait à préparer la viande pour les repas et une reconstitution de la cuisine d’époque. Sans oublier le cellier qui servait à entreposer la viande au frais ainsi que de la bière. Comme beaucoup de communautés du même genre, les Frères de Sainte-Croix possédaient leur propre brasserie pour fabriquer la bière sur place. Ce n’est plus le cas aujourd’hui.

Le cellier de l'Hospital Of St Cross - Winchester
Le cellier de l’Hospital Of St Cross – Winchester

En ressortant du bâtiment, on voit sur la gauche une longue galerie, le « Tudor Ambulatory ». Il permet au Maître de l’institution d’accéder facilement à la chapelle.

Sortie du bâtiment vers la cour intérieur de l'Hospice de Sainte-Croix
Sortie du bâtiment vers la cour intérieur de l’Hospice de Sainte-Croix
Le Tudor Ambulatory - Winchester, Hampshire
Le Tudor Ambulatory – Winchester, Hampshire

En traversant la galerie, on accède à un magnifique jardin

Le jardin de l'Hospice Sainte-Croix à Winchester
Le jardin de l’Hospice Sainte-Croix à Winchester

Il est plein de fleurs, de plantes avec des bancs et des citations…

Un dahlia - Jardin de l'Hôpital Sainte-Croix, Winchester
Un dahlia – Jardin de l’Hôpital Sainte-Croix, Winchester

Un grand bassin, au centre…

L'église Sainte-Croix vue depuis le jardin
L’église Sainte-Croix vue depuis le jardin

C’est une visite qui ne dure pas très longtemps mais qui ne manque pas d’originalité !

L’Hospital Of St Cross est assez ouvert sur le monde : on peut même y organiser son mariage, avec l’accord de la communauté (qui, dixit le site web, y est plutôt favorable à l’heure actuelle !). J’avoue qu’en voyant l’endroit et son cadre très romantique, on se projette facilement !

Si vous passez un week-end à Winchester, ça fait partie des visites intéressantes à effectuer, ne serait-ce que pour le côté historique du bâtiment ! Vous pouvez retrouver les horaires et les tarifs sur le site de l’Hospice Sainte-Croix. On peut accéder très facilement à l’Hospital Of St Cross à pied depuis le centre-ville de Winchester en empruntant un joli chemin de randonnée qui serpente dans les Water Meadows. Déconnexion garantie !

Thèmes : Parcs et jardins 

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

2 commentaires sur “Hospital Of St Cross à Winchester : la plus vieille institution caritative d’Angleterre

Si vous aimez les articles du site, n'hésitez pas à faire vos achats sur Amazon.fr via ce lien ; il me permettra de toucher une commission grâce au programme Partenaires Amazon EU.

Suivez la page Facebook du blog pour être au courant des derniers articles et découvrir d’autres inspirations voyage !