Hyde Park, un parc royal incontournable à Londres !


Aujourd’hui, je vous emmène pour une balade d’hiver à Hyde Park à Londres ! C’est une chose qui m’a toujours fascinée dans la capitale anglaise : l’omniprésence des parcs et jardins en plein cœur de la ville ! Londres a beau être une ville pleine de dynamisme, bouillonnante d’activité, on y trouve vraiment un équilibre entre cette animation, les grands magasins modernes et la vie culturelle débordante… et des endroits beaucoup plus calmes, qu’il s’agisse de quartiers résidentiels ou de parcs.

La ville possède pas moins de 9 parcs royaux, très bien entretenus et très fréquentés. Hyde Park est l’un des plus centraux et figure parmi les plus populaires.

Hyde Park à Londres

Hyde Park, une longue et royale histoire !

Hyde Park est devenu ce qu’il est aujourd’hui après une longue, très longue histoire ! Il faut remonter 9 siècles en arrière pour comprendre comment le terrain s’est retrouvé rattaché à la monarchie britannique ! A l’époque, il appartient à des moines de l’abbaye de Westminster et est riche en gibier.

Inévitablement, le Roi Henri VIII, féru de chasse, décide en 1536 de la récupérer pour ses besoins personnels et ferme l’endroit par des barrières. Il condamne en grande partie le ruisseau qui y coule (le Westbourne Stream) pour créer des mares où les animaux peuvent s’abreuver. Un peu plus tard, Charles I fait aménager un chemin circulaire permettant aux attelages royaux d’évoluer facilement et en 1637, le parc ouvre ses portes au public.

Hyde Park à Londres

Hyde Park à Londres

Hyde Park à Londres

Au 18e siècle, la Reine Caroline décide de délimiter une nouvelle zone au sein du parc, qui deviendra les Kensington Gardens. De nouveaux travaux ont lieu sur le Westbourne Stream, permettant la création d’un lac artificiel, la Serpentine. Dans les années 1820, on construit entre les deux parcs un pont et une nouvelle route, qui séparent officiellement Hyde Park des jardins de Kensington.

Hyde Park à Londres

Que faire à Hyde Park ?

Hyde Park fait 142 hectares… donc vous imaginez bien qu’il y pas mal d’activités possibles ! Évidemment, on peut se contenter d’une jolie balade dans les allées… en profitant des animaux ! Des écureuils aux cygnes, ils sont nombreux à évoluer sur terre et dans l’eau, pour le plus grand bonheur des touristes.

Hyde Park à Londres

Hyde Park à Londres

Approcher les écureuils de Hyde Park est très simple : habitués à vivre en ville, ils sont prudents mais pas farouches du tout. Ils s’approchent facilement des touristes et il y en a partout, impossible de les manquer.

Il faut juste être rapide sur le déclencheur de l’appareil photo et vous pourrez ramener plein de photos des écureuils.

Les écureuils de Hyde Park à Londres
Les écureuils de Hyde Park à Londres
Les écureuils de Hyde Park à Londres
Les écureuils de Hyde Park à Londres
Les écureuils de Hyde Park à Londres
Les écureuils de Hyde Park à Londres

Mais il y a aussi plein d’activités pour ceux qui ont envie de bouger !

  • Sur le lac : entre avril et octobre, on peut louer des barques et des pédalos à la demi-heure ou à l’heure pour se balader sur la Serpentine, c’est la société Solar Shuttle qui propose ça. Si vous n’avez pas peur de l’eau froide, vous pouvez aussi nager dans le lac entre juin et septembre dans une zone dont la qualité de l’eau est contrôlée chaque semaine. C’est aménagé avec des espaces pour bronzer, une pataugeoire pour les enfants, etc. Ça s’appelle le « Lido », il y a même une brasserie sur place.
  • Des équipements pour les petits et les grands : on trouve à Hyde Park un coin avec des jeux pour enfants… et aussi un endroit dont le nom m’a fait beaucoup rire, la « Senior Playground ». Une aire de jeux pour seniors :) Rien de complètement fou, juste des équipements de sport qui à mon avis ne plaisent pas qu’aux seniors !
  • Un manège d’équitation : toujours au sud du parc, deux sociétés proposent pas mal d’activités pour les passionnés de chevaux (Ross Nye Stables et Hyde Park Stables). Vous pouvez aussi bien prendre des cours que faire des balades à cheval ou du poney pour les enfants.
  • Des terrains de foot : ils sont gratuits mais il faut en principe les réserver à l’avance.

Il y a aussi des terrains de tennis, un golf 9 trous… et plein d’autres choses à voir !

Vous pouvez aussi traverser Hyde Park en réservant une balade à vélo à Londres (voir les tarifs et l’itinéraire ici) : avec les anecdotes d’un guide pour vous accompagner, vous monterez sur un vélo électrique pour visiter Londres sans vous fatiguer, en passant par Hyde Park, les Kensington Gardens, Green Park mais aussi par des lieux incontournables comme Buckingham Palace, Trafalgar Square et Big Ben.

Dans cet article, je vous montre des photos de Hyde Park en hiver mais à l’approche de l’été, vous pouvez aller voir la roseraie au niveau de la statue de Diane ci-dessous. Diane étant la déesse de la chasse, c’est un hommage original à l’histoire de Hyde Park qui était un terrain de chasse. Cette statue a une autre particularité : elle a été sculptée en 1899 par une femme, Lady Feodora Gleichen, qui a été la toute première femme à rejoindre la Société royale des sculpteurs britanniques.

La statue de Diane près du Rose Garden à Hyde Park
La statue de Diane près du Rose Garden à Hyde Park

Il y a pas mal de statues et de monuments dans le parc, dont une fontaine ovale en hommage à la princesse Diana et un mémorial de l’Holocauste.

Au nord-est, on trouve le « Speakers’ Corner ». C’est une sorte de petit kiosque qui ne paie pas de mine mais qui est en fait un symbole très fort de la liberté d’expression. Il y a longtemps, les condamnés à mort à Londres étaient exécutés à Tyburn Gallows (près de l’actuelle Marble Arch). Avant leur pendaison, ils étaient autorisés à faire un dernier discours à cet endroit.

Par la suite, Hyde Park est devenu un vrai symbole car c’est là que finissaient beaucoup de manifestations et le Speakers’ Corner a été conçu pour accueillir les orateurs. Des figures célèbres y ont fait des discours, comme Karl Marx et George Orwell.

Hyde Park est tellement vaste qu’on n’en a jamais vraiment fait le tour ! A chaque fois que j’y vais, je découvre de nouveaux coins. On peut également louer des sièges sur place… et petit détail pas très glamour mais bien pratique : il y a des toilettes un peu partout ! C’est une chose qui m’a frappée en tant que Française mais la plupart des parcs anglais proposent des toilettes publiques nombreuses (à Hyde Park, il y en a 5).

Aller à Hyde Park et se loger à proximité

Le parc est accessible depuis plusieurs stations de métro : Hyde Park Corner (Piccadilly Line), Knightsbridge (Piccadilly Line) ou encore Marble Arch (Central Line). Vous pouvez télécharger le plan de Hyde Park !

Dans le coin, vous pouvez profiter de l’excellent restaurant de fruits de mer « The Restaurant at the Capital », sur Basil Street (au Sud du parc).

Si vous envisagez de vous loger près de Hyde Park, sachez que c’est l’un des lieux de Londres où se concentrent des hôtels d’exception, comme le Dorchester Hotel, le Prince Akatoki, le Milestone Hotel ou encore le Bulgari Hotel, mais aussi le Berkeley et le Lanesborough au sud de Hyde Park. Les hôtels de qualité sont littéralement innombrables dans ce quartier très bien situé. C’est le lieu idéal pour organiser un week-end luxe à Londres.

Si vous tenez à loger près de Hyde Park sans opter pour un palace, vous pouvez consulter les offres Airbnb en passant par mon lien de parrainage. Vous bénéficierez d’une réduction allant jusqu’à 34€ pour toute première réservation avec votre adresse e-mail.

Vous pouvez également regarder des hôtels comme le Rhodes Hotel (2 étoiles) ou le Paddington Park Hotel (3 étoiles).

Les 9 parcs royaux : Richmond Park, The Regent’s Park, Hyde Park, St James’ Park, Green Park, Greenwich Park, Kensington Gardens, Bushy Park et le cimetière de Brompton.


Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

2 commentaires sur “Hyde Park, un parc royal incontournable à Londres !

  • chloé

    J’avais adoré le Hyde Park <3! (et ses écureuils!)

    Répondre à chloé
    • Marlène

      Je me suis toujours dit que j’en ramènerais un à la maison mais… ce n’est pas très discret à transporter dans l’Eurostar ^^

      Répondre à Marlène
Si vous aimez les articles du site, n'hésitez pas à faire vos achats sur Amazon.fr via ce lien ; il me permettra de toucher une commission grâce au programme Partenaires Amazon EU.

Besoin de rêver un peu ? Envie de voyager ? Suivez Salut, Bye Bye sur Facebook ! Conseils et découvertes voyage au programme…