Itinéraire 7 jours à Cracovie en Pologne : mon expérience… et une vidéo


Aujourd’hui, j’ai décidé de partager avec vous mon itinéraire sur 7 jours à Cracovie en Pologne. C’est la première fois que je raconte « jour par jour » ce que je fais de mes voyages… car je suis convaincue qu’un itinéraire doit être personnel, adapté à vos envies, vos passions, votre rythme !

Néanmoins, lire l’itinéraire de quelqu’un d’autre peut aussi vous aider à créer le vôtre et à trouver l’inspiration… et comme j’ai reçu pas mal de questions sur Cracovie, je vais vous raconter comment j’ai rempli un voyage de 7 jours sur place !

J’ai filmé quelques images sur place… ce qui était aussi le premier montage vidéo de voyage de ma vie (= soyez indulgents, M’ssieurs dames !).

Jour 1 : découvrir Cracovie et son ambiance

Quand j’arrive dans une nouvelle ville, je commence toujours par essayer de m’immerger dans son ambiance : situer les monuments les uns par rapport aux autres, se forger de premières impressions… A Cracovie, on est invariablement attiré par la place centrale (le Rynek Glowny) avec la basilique Sainte-Marie, la Halle aux Draps (Sukiennice), les nombreux petits cafés, sans compter les rues pavées animées, les tramways qui se croisent, les calèches…

7 jours à Cracovie : la vieille ville
7 jours à Cracovie : la vieille ville

Je suis entrée dans la très jolie cour du Collegium Maius, le plus vieux bâtiment de l’université Jagellone, où j’ai écouté sonner à 17h une horloge un peu particulière, avec des figurines qui s’animent pendant plusieurs minutes.

La cour du Collegium Maius à Cracovie
La cour du Collegium Maius à Cracovie

Après le dîner, la nuit était tombée… et j’ai marché jusqu’aux bords de la Vistule du côté du pont Grunwaldzki. En contrebas, on peut profiter d’une jolie vue sur le château et la cathédrale du Wawel.

Le château du Wawel de nuit au pied du pont Grunwaldzki
Le château du Wawel de nuit au pied du pont Grunwaldzki

Jour 2 : les mines de sel de Wielicza et la basilique Sainte-Marie

« Magnificence » pourrait être le mot qui résume cette deuxième journée de mon itinéraire de 7 jours à Cracovie !

Le matin, je suis partie pour les mines de sel de Wielicza. Elles se visitent avec un guide (vu la taille de la mine, c’est préférable, sinon l’itinéraire 7 jours risquerait de se transformer en itinéraire sans retour ^^). C’était l’occasion de fuir la foule d’un week-end à Cracovie !

Les mines de sel de Wielicza près de Cracovie
Les mines de sel de Wielicza près de Cracovie

Après le déjeuner, au retour des (superbes) mines de sel dont je vous parlerai dans un article dédié, j’ai de nouveau exploré les abords de la vieille ville de Cracovie, du côté du Barbican et de St Florian’s Gate… puis j’ai voulu aller visiter la tour de l’Hôtel de Ville. Imprévu : je me suis retrouvée au milieu de joueurs de cornemuse et de petites mamies en costume traditionnel polonais, fêtant l’amitié entre Edimbourg et Cracovie.

Tant pis pour le changement de programme, c’était insolite et amusant ! J’ai pris des billets pour visiter la basilique Sainte-Marie. La visite de la tour de la basilique se fait sur un créneau horaire imposé… ce qui me laisse le temps de sauter dans un tramway pour filer au Kopiec Kocziuski.

Cracovie est entourée de plusieurs tumulus. Le Kopiec Kocziuski est un gros monticule construit au début du 19e siècle… et l’on peut monter tout en haut pour admirer la ville.

Le Kopiec Kocziuski à Cracovie
Le Kopiec Kocziuski à Cracovie

Au retour, direction la basilique Sainte-Marie et là, surprise : j’apprends que mon ticket n’est valable que pour grimper dans la tour et pas pour entrer dans la basilique (j’avais demandé un ticket pour les deux lieux mais mon interlocuteur, pas à l’aise en anglais, n’avait pas bien compris). Ce sont les aléas du voyage ;)

Direction les escaliers et le sommet de la tour, qui offre une vue magnifique sur la place principale Rynek Glowny et le château du Wawel, surtout à cette heure où le soleil commence à descendre !

La vue depuis la tour de la basilique Sainte-Marie
La vue depuis la tour de la basilique Sainte-Marie

Le soir, j’ai profité de l’ambiance d’un marché local installé sur une petite place, le Maly Rynek. On peut grignoter dehors, il y a des stands d’artisanat et ce soir-là, il y avait aussi des musiciens et une atmosphère très festive et agréable.

Jour 3 – Escapade d’une journée à Zakopane

Quand on passe 7 jours à Cracovie, on a le temps d’aller explorer la région… et ce jour là, j’ai pris la direction du sud de la Pologne pour une journée à Zakopane, au pied de la chaîne de montagnes des Tatras.

Il y a plein d’autres jolies villes à voir autour de Cracovie (je vous avais donné quelques pistes dans mon guide de voyage à Cracovie), Zakopane était à la fois belle et facile d’accès par les transports en commun. J’en ai pris plein les yeux !

Les Carpates polonaises à Zakopane en Pologne
Les Carpates polonaises à Zakopane en Pologne

Jour 4 – Château du Wawel et basilique Sainte-Marie

Le matin, il pleuvait sur Cracovie… et ce caprice de la météo tombait plutôt au bon moment puisque j’avais bloqué cette journée pour effectuer des visites en intérieur !

Le matin, j’ai filé au château du Wawel : on m’avait conseillé d’y aller dès l’ouverture pour éviter de longues files d’attente (sage conseil !). Le château comporte plusieurs cours intérieures que l’on peut visiter librement… et des parties accessibles uniquement sur visite guidée : chacune est vendue individuellement, si bien qu’on peut composer son programme comme on le souhaite.

Je m’étais renseignée en amont sur chacune des visites proposées et j’ai choisi de me limiter à la visite des « State Rooms » (la suite occupée par les Gouverneurs de Cracovie), des appartements royaux (« Royal Private Apartments ») et de la cathédrale du Wawel, qui a une billetterie séparée.

Le château étant très grand, les visites occupent vite une grosse demi-journée… et plus encore si vous optez pour un programme plus chargé que le mien !

Le château du Wawel à Cracovie et sa cathédrale
Le château du Wawel à Cracovie et sa cathédrale

Après le château du Wawel, je suis retournée dans la vieille ville pour visiter l’intérieur de la basilique Sainte-Marie : une véritable œuvre d’art, des plafonds peints, des dorures, une sorte de version géante de la Sainte-Chapelle de Paris que j’ai toujours trouvée magnifique. Même les enfants qui entraient dans l’édifice ne pouvaient s’empêcher de pousser des « OooooOoooOoooh » émerveillés.

La basilique Sainte-Marie de Cracovie en Pologne
La basilique Sainte-Marie de Cracovie en Pologne

En fin de journée, j’ai décidé de faire une visite aussi glaçante qu’insolite : un musée installé dans l’ancien QG de la Gestapo de Cracovie… Le lieu est devenu un musée de la résistance et j’étais littéralement seule à le visiter (oui, je me pose parfois des questions sur mon intérêt démesuré pour la Seconde Guerre Mondiale ^^).

Jour 5 – Visite du camp d’Auschwitz-Birkenau

J’avais choisi de ne programmer cette visite d’Auschwitz ni au début, ni à la fin de mon séjour à Cracovie… et je vous conseille de faire de même ! Vous vous en doutez, c’est une visite qui vous marque et ce n’est pas un hasard si tous les voyageurs avec qui j’ai discuté posaient la question « tu es allée à Auschwitz ? » Vivre des choses avant et après permet de rendre l’épreuve plus supportable et d’emmagasiner aussi de belles images pendant son séjour à Cracovie.

La visite vous prendra très probablement la journée entière… et pour ma part, je n’ai pas eu envie de sortir le soir après.

J’ai raconté ma visite du camp en deux parties : le musée d’Auschwitz… et le camp de Birkenau. J’ai également écrit un article regroupant toutes les informations pratiques dont vous pourriez avoir besoin pour préparer une visite à Auschwitz.

La voie ferrée qui mène aux chambres à gaz KII et KIII au fond, derrière les arbres - Auschwitz-Birkenau
La voie ferrée qui mène aux chambres à gaz KII et KIII au fond, derrière les arbres – Auschwitz-Birkenau

Jour 6 – Oskar Schindler et le quartier juif de Cracovie

Mon itinéraire 7 jours à Cracovie touchait presque à sa fin… mais il restait encore plein de choses à explorer sur place ! Et justement, en ce sixième jour, j’ai voulu commencer par une visite positive : celle de l’usine d’Oskar Schindler, qui a sauvé plus d’un millier de Juifs de la mort pendant la Seconde Guerre Mondiale, et qui a inspiré le célèbre film de Spielberg « La Liste de Schindler ».

L’usine abrite aujourd’hui un musée très riche sur l’histoire de Cracovie pendant la guerre (l’action d’Oskar Schindler n’occupe qu’une petite partie de l’exposition) : une scénographie impeccable, tout est travaillé du sol au plafond, en passant par la sonorisation, les décors… Je crois que ça reste l’un des plus beaux musées que j’aie visités. J’y suis allée dès l’ouverture, ce que je conseille car ça permet d’échapper aux tour operators qui arrivent un peu plus tard le matin.

L'usine d'Oskar Schindler à Cracovie
L’usine d’Oskar Schindler à Cracovie

Ensuite, je suis allée me perdre dans le quartier de Podgorze (quartier de l’ancien ghetto juif), relativement délabré… et dans le quartier juif de Kazimierz. A Kazimierz, on peut non seulement traquer le street art dans les rues mais aussi tester d’innombrables petits cafés… et visiter plein de lieux pour mieux comprendre la culture juive.

Je suis allée à Cracovie en pleine période de Soukkot, la fête des cabanes… donc je n’ai pas visité le cimetière juif qui était fermé à cette occasion. En revanche, je suis allée à la Vieille Synagogue. C’est un musée assez « traditionnel », moins ludique que d’autres, mais qui explique très bien toutes les traditions juives.

J’en ai profité pour repérer de nombreux lieux de tournage de La Liste de Schindler et j’y ai consacré un article complet !

Le quartier juif de Kazimierz à Cracovie
Le quartier juif de Kazimierz à Cracovie

Après toutes ces visites, la journée n’était pas finie… donc je suis allée grimper au sommet de la Tour de l’Hôtel de Ville, sur la place principale de Cracovie (Rynek Glowny).

Vue depuis la Tour de l'Hôtel de Ville à Cracovie
Vue depuis la Tour de l’Hôtel de Ville à Cracovie

J’ai ensuite fait du shopping à Sukiennice, la Halle aux Draps au milieu de la place, pour ramener quelques souvenirs à mon entourage !

Le soir, j’ai profité d’une balade gratuite à pied dans les rues de Cracovie proposée par Cracow Free Tours, top pour faire le plein d’anecdotes et repérer des petits détails qu’on a ratés !

Jour 7 – L’Apteka Pod Orlem et le camp de Plaszow

Dernière étape de mon séjour de 7 jours à Cracovie… et il ne restait qu’un seul « incontournable » à cocher sur ma liste : la pharmacie du ghetto (Apteka Pod Orlem). C’est la reconstitution d’une pharmacie de la Seconde Guerre Mondiale qui permettait aux Juifs d’échanger des colis et messages avec l’extérieur grâce à la complicité du pharmacien.

Le musée est incroyable car vous avez le droit de tout toucher : ouvrir les tiroirs de la pharmacie, décrocher les téléphones… Une amie m’avait dit « Tu vas y passer 2h » et en entrant dans le minuscule musée, j’ai d’abord pensé qu’elle s’était moquée de moi… avant de passer 2h30 sur place à mon tour ^^

L'Apteka Pod Orlem, pharmacie du ghetto de Cracovie
L’Apteka Pod Orlem, pharmacie du ghetto de Cracovie

Comment occuper la fin de ces 7 jours à Cracovie ? J’avais plusieurs options pour poursuivre mon itinéraire : aller visiter le quartier communiste de Nowa Huta, terminer cet itinéraire assez rempli par un moment cocooning dans un spa, chercher une visite à faire à proximité de Cracovie mais pas trop loin non plus… ou aller à Plaszow.

Plaszow est un camp de concentration qui a joué un rôle important dans l’histoire de Cracovie. Il est largement en ruines et c’est ce qui me faisait hésiter à y aller, par peur de ne pas me repérer sur les lieux. En réalité, j’ai non seulement pu donner un sens à cette visite mais aussi descendre au fond de la carrière où a été tourné le film La Liste de Schindler, à deux pas de l’ancien camp de Plaszow.

Je raconte ma visite à Plaszow dans un article dédié.

Au sommet de la carrière de calcaire, lieu de tournage de la Liste de Schindler
Au sommet de la carrière de calcaire, lieu de tournage de la Liste de Schindler

Sur le retour, je suis montée au sommet du Kopiec Krakusa, un tumulus qui domine Cracovie et permet de voir la ville d’en-haut !

Kopiec Krakusa à Cracovie en Pologne
Kopiec Krakusa à Cracovie en Pologne

Ajoutez à cela un bon restaurant de fin de séjour… et nous voilà au terme de cet itinéraire de 7 jours à Cracovie !

Est-ce suffisant de passer 7 jours à Cracovie ?

Comme vous pouvez le voir, le programme a été plutôt rempli mais j’ai quitté la ville sans regret car c’était une durée de séjour parfaite pour voir un maximum de choses et avoir l’impression de « faire le tour » des essentiels qui comptaient à mes yeux.

Un séjour de 7 jours à Cracovie permet à la fois d’explorer la ville et de faire quelques escapades sur 1 jour dans la région. Au-delà de Zakopane, il y a d’autres villes dignes d’intérêt comme Zalipie, Sandomierz, Tarnów ou encore Wadowice.

Beaucoup de visites sont gratuites le lundi à Cracovie, ce qui peut orienter le programme (de même que les lieux juifs sont pour la plupart fermés le samedi en raison du shabbat). Pour ma part, je n’ai pas tenu compte de la gratuité car les tarifs des visites sont si dérisoires par rapport au coût de la vie en France que j’ai préféré construire un programme selon mes envies.

Je garde vraiment de ce séjour un sens de l’accueil incroyable de la part des Polonais, qui m’a d’autant plus frappée que j’ai visité Prague peu après, que j’ai trouvée bien plus « froide ». 7 jours à Cracovie, c’est 7 jours où on semble partout heureux de vous recevoir, heureux de partager avec vous ce qu’il y a de beau dans ce pays… et que ça fait du bien !

Si vous avez visité Cracovie, n’hésitez pas à raconter ce que vous avez fait en plus/autrement car ça aidera peut-être d’autres voyageurs ! Et si vous ne connaissez pas encore cette ville accueillante… n’hésitez pas à poser vos questions :)

Thèmes : Cracovie Pologne 

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Lorsque vous postez un commentaire sur le blog, le nom indiqué dans la case "Prénom" ainsi que votre message apparaîtront publiquement. Votre adresse e-mail restera confidentielle.

4 commentaires sur “Itinéraire 7 jours à Cracovie en Pologne : mon expérience… et une vidéo

  • Alaindici

    Dommage, j’aurais dû lire ton article avant d’aller passer un grand week-end à Cracovie il y a 4 ans !
    J’aurais prolongé de plusieurs jours pour ne rien rater de ce que tu nous présentes. Pour ma part, j’ai vraiment adoré cette ville et nous y retournerons sans aucun doute pour voir tout ce que nous avons manqué.
    La visite privée du Collegium Maius nous a beaucoup intéressés, mais aussi et surtout le Musée de Cracovie au Moyen-âge qui se trouve sous la place du Rynek : sa muséographie est très bien faite et la visite passionnante. À recommander.

    Répondre à Alaindici
    • Marlène

      J’ai vraiment gardé une très belle image de la Pologne, au point de vouloir moi aussi y retourner pour découvrir d’autres villes… donc je ne peux que partager ton ressenti ! Comme on m’a chaudement conseillé la visite de Torun et de Gdansk, je garde l’idée dans un coin de ma tête.

      Ça me semble assez normal de ne pas pouvoir faire le tour d’une région en 4 jours, au final :)

      Répondre à Marlène
  • Mareike

    Marlène, thank you ever so for you post.Much thanks again.

    Répondre à Mareike
    • Marlène

      You’re very welcome :) I hope you’ll enjoy your stay in Krakow if you ever go there!

      Répondre à Marlène
Si vous aimez les articles du site, n'hésitez pas à faire vos achats sur Amazon.fr via ce lien ; il me permettra de toucher une commission grâce au programme Partenaires Amazon EU.

Suivez la page Facebook du blog pour être au courant des derniers articles et découvrir d’autres inspirations voyage !