Journée à Lille : à la (re)découverte d’une ville que j’ai boudée


Entre Lille et moi, on peut dire que c’est une histoire compliquée ! Il y a une dizaine d’années, j’ai pris la décision de déménager dans le nord de la France pour suivre un Master qui me plaisait… et pour me rapprocher de l’Angleterre où j’allais déjà régulièrement. Mais une fois sur place, impossible de m’habituer à la ville.

Pourtant, j’ai déménagé une vingtaine de fois donc il n’y avait aucune raison pour que ce changement soit différent des autres… mais rien à faire, Lille et moi, on est restés au stade des présentations et j’ai fini par quitter le Nord pour la région parisienne.

Pas question pour autant de m’arrêter sur cette première impression. J’ai décidé de revenir à Lille dix ans plus tard pour redécouvrir la ville avec un regard de touriste, arpenter les rues du Vieux Lille et essayer de trouver, devant l’objectif de mon appareil photo, des paysages et des scènes susceptibles de me faire aimer Lille.

Balade dans les rues du Vieux Lille
Balade dans les rues du Vieux Lille

Lille-Paris en une journée

Lille est très facile d’accès – et encore plus depuis Paris où j’habite, ce qui permet d’aller y passer la journée pour visiter la ville.

Il suffit d’une heure de train pour rejoindre Lille depuis la capitale, avec un train toutes les demi-heures le matin. On peut aussi faire l’aller-retour en bus à tout petit prix (moins de 10€, comptez 3 heures de route dans chaque sens).

Même si la rumeur affirmant qu’il pleut tout le temps dans le Nord est tenace, il faut croire que ce jour-là, Lille avait fait des efforts pour la démentir ! Le ciel affichait un bleu insolent, de quoi mettre en valeur la jolie architecture de la Chambre de Commerce et d’Industrie. Son beffroi peut jouer Le P’tit Quinquin, un titre emblématique de la culture ch’ti.

La Chambre de Commerce et d'Industrie de Lille et son beffroi
La Chambre de Commerce et d’Industrie de Lille et son beffroi
Dans le centre ville de Lille
Dans le centre ville de Lille

L’architecture de Lille est un vrai mélange d’époques et parmi les bâtiments anciens les mieux conservés se trouvent deux endroits emblématiques construits au 17e siècle : la Citadelle – créée par Vauban – et la Vieille Bourse.

Je n’ai pas pu visiter la Citadelle car pour des raisons de sécurité, elle n’est accessible que via des visites guidées, le dimanche, avec inscription préalable obligatoire au plus tard 7 jours avant la visite. Les abords de la Citadelle sont très boisés, avec « Le Bois de Boulogne » (oui oui, comme celui de Paris !), le zoo de Lille, plein d’aménagements pour les enfants et le canal de la Deûle. Par beau temps, c’est littéralement bondé !

On peut louer un bateau sans permis pour faire une balade sur l’eau et visiblement, la conduite n’a rien d’une évidence si j’en crois le groupe écroulé de rire dont le bateau tournait en rond sans parvenir à prendre la bonne direction ^^

Le canal de la Deûle
Le canal de la Deûle

À défaut d’une visite de la Citadelle, je suis allée découvrir la Vieille Bourse, classée aux monuments historiques. Le bâtiment est en fait un assemblage de 24 maisons autour d’une cour intérieure carrée avec de jolies galeries.

La cour intérieure de la Vieille Bourse de Lille
La cour intérieure de la Vieille Bourse de Lille
La galerie de la Vieille Bourse de Lille
La galerie de la Vieille Bourse de Lille

C’est une architecture flamande typique, reconnaissable à tous ses ornements (des grappes de fruits charnues, des cornes d’abondance) et à son assemblage de matériaux qui donnent de la couleur à l’ensemble.

Les ornements de la Vieille Bourse
Les ornements de la Vieille Bourse

À l’intérieur de la cour s’installent notamment des bouquinistes.

Bouquiniste dans la cour intérieure de l'ancienne bourse
Bouquiniste dans la cour intérieure de l’ancienne bourse

Il y a sur les murs de la cour intérieure des tableaux qui rendent hommage à de grands savants et inventeurs.

Un tableau en hommage à Pasteur
Un tableau en hommage à Pasteur

Et au sommet de la Vieille Bourse de Lille, on trouve un campanile surmonté d’une statue de Mercure, le Dieu du commerce dans la mythologie romaine.

Le campanile de la Vieille Bourse
Le campanile de la Vieille Bourse

La Grand’Place de Lille, au coeur de la ville

La Vieille Bourse donne notamment sur la Grand’Place de Lille, un point de passage incontournable dans la ville ! Au milieu, on trouve la colonne de la Déesse (12 mètres de colonne, 3.5 mètres de déesse !) qui était en pleine rénovation lors de ma visite.

Ce type de place est là aussi typique des villes flamandes, ça m’a fait penser à la place du Vridajmarkt à Gand en Belgique, une place de marché devenue un lieu de vie à part entière avec des événements (marché aux fleurs, marché de Noël, la Grande Braderie, des concerts, etc).

La Grand’Place de Lille met les femmes à l’honneur et en plus de la Déesse, ce sont trois sculptures de femmes qui trônent au sommet de l’immeuble du journal La Voix du Nord : elles représentent les trois provinces de la région (Artois, Flandre et Hainaut).

L'immeuble de la Voix du Nord
L’immeuble de la Voix du Nord

Dans les rues du Vieux Lille

De là, on peut aller se perdre à pied dans les rues du Vieux Lille, qui est probablement l’un des quartiers les plus charmants de la ville. C’est une succession de petites rues pavées, certaines étant résidentielles et d’autres étant très commerçantes.

Une rue du Vieux Lille
Une rue du Vieux Lille

Il y a par exemple la Rue de la Monnaie, l’une des plus vieilles rues de la ville.

La Rue de la Monnaie
La Rue de la Monnaie

Vous tomberez à un moment donné sur une très vieille façade de 1649, tout ce qui reste du moulin St-Pierre détruit par un incendie…

Les restes du moulin St-Pierre
Les restes du moulin St-Pierre

Il y a dans la Rue de la Monnaie plein de maisons classées aux monuments historiques donc n’hésitez pas à lever la tête pour observer les façades, comme ici au n°14 de la rue :

Au 14, rue de la Monnaie à Lille
Au 14, rue de la Monnaie à Lille

Dans le Vieux Lille, on tombe aussi sur des bâtiments insolites… comme la jolie façade de la Librairie Dialogues Théâtre au 34, rue de la Clef.

Ambiance théâtre à la Librairie Dialogues Théâtre
Ambiance théâtre à la Librairie Dialogues Théâtre

Ou encore cette façade mystérieuse et étonnante dans la rue Thiers, qui tranche un peu avec l’architecture locale et qui abrite en fait un temple maçonnique. Surprenant ! Il a été construit par Albert Baert, le même architecte que celui qui a créé La Piscine de Roubaix (reconvertie en musée, avec des œuvres disposées autour du bassin).

Un temple franc-maçon au coeur de Lille
Un temple franc-maçon au coeur de Lille

Soudain, au détour d’une rue, on tombe sur de jolis petits morceaux d’architecture…

Architecture lilloise
Architecture lilloise
Ornements sur la façade d'un magasin
Ornements sur la façade d’un magasin
Architecture lilloise
Architecture lilloise

Ou sur le refuge de l’Abbaye de Loos. L’abbaye en question se trouve à l’écart de Lille mais quand il y avait des troubles dans la région autrefois, les moines venaient se réfugier dans cette maison de ville située à l’abri de l’enceinte de Lille.

Refuge de l'Abbaye de Loos
Refuge de l’Abbaye de Loos

Et puis, il y a ces moments suspendus ou soudain, une scène capte votre regard… j’étais en train de photographier une rue quand soudain, une maman revenant des courses est passée devant mon objectif avec sa petite fille et son caddie. La robe jaune, les baguettes dépassant du caddie, les couleurs au milieu de cette vieille rue pleine de charme, un vrai tableau ! Moi qui n’ose jamais photographier les gens dans la rue, même de dos, je les ai trouvées si belles que j’ai appuyé sur le déclencheur.

Une maman et sa fille dans les rues du Vieux Lille
Une maman et sa fille dans les rues du Vieux Lille

Pendant cette journée à Lille, je n’ai pas pu résister à l’appel des hauteurs et comme j’aime découvrir les villes depuis les airs, je suis montée au sommet du beffroi de Lille, je vous en parlerai dans un futur article !

Pauses gourmandes

Si vous venez passer la journée à Lille, vous pouvez aller manger les yeux fermés au restaurant N’Autre Monde rue du Curé Saint-Etienne, chez Les Ptiots rue de Gand ou au Café du Bois rue de la Baignerie.

Pour le dessert (ou le goûter), direction Méert rue Esquermoise. C’est une adresse de légende, avec une vitrine qui vous fera saliver si vous aimez la pâtisserie ! C’est l’une des plus anciennes pâtisseries au monde (1761, presque aussi vieille que la pâtisserie Stohrer à Paris). La spécialité de la maison, c’est la gaufre lilloise, une gaufre plate fourrée au sucre, au beurre et à la vanille de Madagascar. Et si ça ne vous inspire pas… vous avez l’embarras du choix !

Les gâteaux gourmands de la pâtisserie Meert
Les gâteaux gourmands de la pâtisserie Meert
Les jolis macarons de Meert à Lille
Les jolis macarons de Meert à Lille

S’il fait beau, allez manger une glace à La Pause Givrée rue Masurel, il faisait tellement chaud le jour de ma visite à Lille que ma glace n’a même pas eu le temps de poser pour une photo ;)

Déjà, la fin de la journée approchait et, avec elle, l’heure de reprendre le train. Je dois vous avouer que malgré toutes ces belles découvertes, je ne suis pas tombée amoureuse de Lille comme j’aurais aimé le faire… Parfois, sans pouvoir l’expliquer, « on n’a pas le feeling » avec un lieu et ça fait aussi partie du voyage. Ça n’empêche pas d’autres personnes de l’apprécier et c’est aussi une belle aventure, en soi, de prendre le temps malgré tout d’en explorer les beaux côtés.

Si vous allez aussi visiter Lille le temps d’un week-end ou d’une journée, sachez qu’il est tout à fait possible de se déplacer entièrement à pied si vous explorez le Vieux Lille. Sinon, il y a un métro que j’utilisais tous les jours quand j’habitais là-bas et qui fonctionne vraiment bien. Il est entièrement automatique et il a récemment été classé meilleur métro automatique du monde, à égalité avec le DLR de Londres.

Je suis curieuse de savoir ce que vous pensez de Lille si vous y êtes déjà allé… Et si vous avez déjà visité des endroits où « vous n’avez pas eu le feeling » alors que vous vous attendiez à apprécier, racontez-moi !

Thèmes : Jolie ville 

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

9 commentaires sur “Journée à Lille : à la (re)découverte d’une ville que j’ai boudée

  • Dubois Guéville Janny

    Votre article et les belles photos m’ont donner le projet de découvrir cette jolie ville. Merci. Cordialement JGD

    Répondre à Dubois
  • Damien

    J’aime beaucoup Lille, j’y ai passé un week-end il y a quelques années et j’en garde de très bons souvenirs. C’est une jolie ville (et tes photos magnifiques y rendent bien hommage), j’ai eu un réel coup de cœur pour le Vieux Lille (et Aux Merveilleux de Fred, heureusement qu’ils ont aussi des boutiques à Paris). Par contre j’ai eu un peu l’impression d’en faire le tour en 2 jours, je suis pas sur de vouloir y retourner un jour.

    Répondre à Damien
    • Marlène

      Ça reste une ville à taille humaine, je pense qu’il y a des choses à faire autour si on a une voiture ceci dit !

      Répondre à Marlène
  • tania

    je suis allée à Lille en décembre 2014 pr la 1è fois
    j ai bien aimé
    ce n est seulement que l année dernière que j ai découvert qu on pouvait accéder au Beffroy la nulle
    il avait fait beau qd j y étais
    c vrai que c tout proche de Paris
    1 we devait se faire à Lille cet automne mais je ne sais pas si ça va le faire
    c si proche de Paris
    ah les bateaux sans permis j ai découvert ça à Paris en aôut dernier c t drôlement sympa

    Répondre à tania
    • Marlène

      Tu peux compter sur moi pour dénicher tous les moyens de grimper pour voir une ville d’en-haut, c’est ma grande passion :-D Mais oui, Lille est vraiment proche de Paris, tu peux y aller sur une journée ou deux pour un tout petit budget et ça reste une belle découverte à faire !

      Répondre à Marlène
  • Amandine @ Drawings and things

    J’adore cette ville ! Je suis tombée sous le charme même sous la pluie ;)
    En tout cas, merci pour tes adresses !

    Répondre à Amandine
    • Marlène

      De rien, j’ai l’impression que tout le monde adore cette ville :) Quand j’y ai emménagé, tout le monde me disait « Tu vas voir, tu vas adorer », je n’arrive pas à expliquer que ça n’ait pas « matché ». Il n’empêche que c’est une jolie ville quand même :)

      Répondre à Marlène
    • Amandine @ Drawings and things

      Ah mais je pense que ça ne peut pas plaire à tout le monde ! Parfois ça ne s’explique pas. Tout le monde adore marseille et aix, et ce sont des villes que je déteste. Je m’y sens pas du tout à ma place … ;)

      Répondre à Amandine
Si vous aimez les articles du site, n'hésitez pas à faire vos achats sur Amazon.fr via ce lien ; il me permettra de toucher une commission grâce au programme Partenaires Amazon EU.

Suivez la page Facebook du blog pour être au courant des derniers articles et découvrir d’autres inspirations voyage !