Découvrez le quartier animé de Leicester Square à Londres


Londres est vraiment une ville où j’aime me balader la nuit. Les jeux de lumière y sont magnifiques, l’architecture variée, l’animation toujours au rendez-vous en pleine semaine comme le week-end… et s’il est un quartier animé incontournable, c’est bien celui de Leicester Square !

Rendez-vous à Leicester Square

Le quartier de Shaftesbury/Leicester Square est LE point de rendez-vous central de Londres : c’est un endroit où l’on trouve une multitude de cafés, de restaurants, de bars, de clubs… mais c’est surtout un véritable centre culturel en matière de théâtre et de cinéma.

Shaftesbury Avenue accueille pas moins de 6 théâtres (le Lyric Theatre, l’Apollo Theatre, le Gielgud Theatre, le Queens Theatre, le Shaftesbury Theatre et le Palace Theatre) et deux cinémas célèbres, l’Odeon Covent Garden et le Curzon.

Leicester Square et son Burger King à Londres
Leicester Square et son Burger King à Londres

Leicester Square, pour sa part, abrite le plus grand cinéma de Londres, l’Odeon Leicester Square, qui peut rassembler près de 1700 spectateurs. C’est là que se déroulent généralement les avant-premières des grands films. On trouve aussi les Studios, l’Odeon West End, le Vue West End, l’Empire et d’autres cinémas plus petits. Leicester Square est aussi l’endroit où vous pourrez trouver des places de spectacle à moitié prix.

Les Français ont longtemps associé Leicester Square à Burger King, avant que l’enseigne de fast-food ne vienne ouvrir ses premiers restaurants en France… C’était toujours la ruée francophone vers THE burger qui n’a pas du tout le même goût que celui du McDo. Mais à Leicester Square, on ne trouve pas que des burgers ! Il y a aussi un bâtiment qui se détache tout particulièrement le soir : l’Hippodrome Casino.

L'Hippodrome Casino à Leicester Square, Londres
L'Hippodrome Casino à Leicester Square, Londres

C’est un lieu qui a une longue histoire. Il a été créé en 1900, accueillant d’abord des spectacles de cirque et de variétés. Charlie Chaplin en personne s’est d’ailleurs produit sur place et en marchant dans le coin, vous tomberez peut-être sur cette statue de Charlot, installée face à l’église catholique Notre Dame de France.

Statue de Charlie Chaplin à Londres
Statue de Charlie Chaplin à Londres

Par la suite, l’Hippodrome Casino est devenu un music-hall, puis un nightclub, puis un nightclub/restaurant. En 2005, la ville de Londres décide d’interdire à l’endroit de servir de l’alcool, ce qui marque la fin d’une époque. L’Hippodrome traverse une période plus corporate, accueillant des événements d’entreprise, des dîners de gala, etc. En 2012, il est finalement transformé en casino.

Bon, évidemment, la première question qui m’est venue à l’esprit en voyant l’endroit, c’est “pourquoi ce bâtiment s’appelle-t-il Hippodrome alors que je ne vois pas l’ombre d’un cheval ?” En fait, c’est tout simplement parce qu’à l’époque où l’Hippodrome a été créé, les spectacles de variétés et de cirque faisaient beaucoup intervenir les animaux… dont les chevaux.

Si vous avez envie de marcher dans le quartier, vous pouvez en profiter pour visiter le quartier chinois (Chinatown) qui est à deux pas !

A lire aussiChinatown à Londres : balade dans le quartier chinois.

Non loin de Shaftesbury Avenue, en remontant vers le Nord, s’étend Soho, un quartier branché qui ne dort jamais. C’est un peu à Londres ce que le Marais est à Paris : un quartier gay-friendly (on y trouve notamment le mythique bar gay Admiral Duncan sur Old Compton Street), très hype et décomplexé.

Le club gay-friendly Escape
Le club gay-friendly Escape
Snog Soho, une enseigne de yaourts glacés
Snog, enseigne de yaourts glacés (frozen yogurts) dont le nom signifie “rouler une pelle”. Une affichette sur la porte précise d’ailleurs que “Se rouler des pelles est bon pour la santé”. Joli programme.

En descendant Shaftesbury Avenue, on finit par arriver au célèbre Piccadilly Circus et ses grands panneaux publicitaires animés. Confession intime : je n’ai JAMAIS compris l’intérêt touristique de cette place. C’est un énorme carrefour de circulation pas franchement sexy, toujours bondé (si vous avez un ennemi agoraphobe, vous pouvez vous en débarrasser facilement en l’emmenant à Piccadilly Circus #astucepratique). Mais si l’envie vous prend de mitrailler les fameux bus rouges, il faut avouer qu’il y a quelques photos sympa à faire !

Pour la petite histoire, cet énorme panneau publicitaire s’appelle “The Curve” et représente une surface de 101.3m² d’écrans. La plupart des marques affichées sur The Curve y sont présentes depuis longtemps, comme Coca-Cola (depuis 1955). Près de 73 millions de personnes passent devant chaque année.

Piccadilly Circus à Londres
Piccadilly Circus à Londres

On trouve aussi à Piccadilly Circus le Ripley’s Believe It or Not!, un musée hors de prix et totalement insolite. Il abrite aussi bien une sorte de “palais des glaces” qu’un jeu consistant à éviter des faisceaux laser… ainsi que des attractions d’un goût assez douteux : vous pouvez par exemple jouer les bourreaux en électrocutant un mannequin placé sur une chaise électrique ou découvrir de nombreux instruments de torture.

Ripley's Believe It or Not!
Ripley's Believe It or Not!

Bref, passons… je préfère pour ma part le charme de Regent Street, dont j’adore l’architecture – et l’ambiance – so chic ainsi que les éclairages qui mettent les façades en valeur. C’est l’un des grands temples du shopping à Londres, avec des boutiques offrant des gammes de prix très variées : ça va de H&M et Lush à des marques de luxe comme Jaeger, Burberry ou encore Karl Lagerfeld. C’est aussi là que l’on trouve l’un des plus grands magasins de jouets du monde, Hamleys : 7 étages, 50 000 jouets environ, 5 millions de visiteurs par an.

Regent Street à Londres
Regent Street à Londres

Et évidemment, c’est aussi près de Regent Street que se trouve le célèbre magasin Liberty.

Le magasin Liberty à Londres
Le magasin Liberty à Londres
Kingly Street à Londres
Kingly Street à Londres

Au bout de Regent Street, vous pourrez reprendre le métro à Oxford Circus où passent 3 lignes (Bakerloo, Central et Victoria).

Le trajet de cette balade de nuit

Voici, dans les grandes lignes, le trajet qui a inspiré cet article (les 20 minutes indiquées par Google sont bien en-deçà de la durée réelle de visite si vous prenez le temps de vous promener) :

Balade à Londres autour de Leicester Square et Shaftesbury Avenue

Thèmes : De nuit Londres 

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

5 commentaires sur “Découvrez le quartier animé de Leicester Square à Londres

  • Hélène G

    Bravo pour ton blog, je le dévore depuis 3 jours!!!

    Pour compléter ton article, Lush n’existe plus dans Regent Street, ils ont ouvert un spa dans Oxford Street côté Est.

    Concernant Picadilly Circus, son plus grand intérêt pour moi est de s’y poster pour admirer le Crescent de Regent Street, surtout la nuit au moment des fêtes de fin d’année, c’est féérique!

    Répondre à Hélène
    • Marlène

      Hello Hélène, merci pour la précision, il faudrait que je mette à jour cet article ! J’aime beaucoup le Crescent moi aussi, lieu idéal pour des photos nocturnes de Londres :)

      Répondre à Marlène
  • Sand

    Je suis entrain de préparer mon voyage pour Londres en ce moment et ton article est super pour un petit itinéraire ballade :)

    Répondre à Sand
    • Marlène

      Merci, n’hésite pas si tu as des questions ! J’espère que tu apprécieras la ville en tout cas.

      Répondre à Marlène
    • Sand

      Je n’ai pas répondu à ton message mais ta proposition était sympa ! J’ai effectivement adoré la ville (et explosé mon budget shopping haha). J’espère y retourner bientôt. J’aime beaucoup ton blog au passage :)

      Répondre à Sand
Si vous aimez les articles du site, n'hésitez pas à faire vos achats sur Amazon.fr via ce lien ; il me permettra de toucher une commission grâce au programme Partenaires Amazon EU.