Les 14 meilleurs marchés de Londres pour le shopping et le plaisir des yeux !


Les marchés de Londres représentent une véritable institution locale… et en tant que touriste, vous vous dites peut-être que vous n’allez pas à l’étranger pour « faire le marché ».

Rassurez-vous, pas question de se perdre entre deux petits étals de légumes : les marchés à Londres sont des lieux à l’architecture souvent remarquable, refuge parfait quand il pleut (ah, la météo anglaise !), et qui font la part belle à des univers aussi variés que la mode, l’artisanat, le vintage, les créations de designers, les fleurs à foison, l’alimentation… et même l’horlogerie !

Alors c’est parti… on règle sa montre à l’heure anglaise et on se met en route pour une grande virée à travers 14 marchés de Londres !

1. Le marché de Camden à Londres

Commençons notre exploration au nord de Londres. Le marché de Camden qui s’y trouve est un lieu qui fourmille toujours de monde et de découvertes.

Que trouve-t-on au marché de Camden ? Le Camden Market peut convenir à tous les goûts et tous les modes de consommation. On y trouve des vêtements, des chaussures, des accessoires de mode, des objets vintage, de la décoration, de la bagagerie, des vinyles, des bijoux, des instruments de musique, du thé, sans oublier de nombreux stands de street food pour manger sur place !

Pourquoi y aller ? Le marché de Camden est devenu un lieu extrêmement touristique et mieux vaut aimer les bains de foule pour se rendre sur place ! Ce n’est pourtant pas un hasard s’il a tant de succès : les parties les plus anciennes du marché, en particulier le Stables Market (anciennes écuries), ont une architecture splendide et une âme beaucoup plus authentique que des endroits comme le Buck Street Market (peu après la sortie du métro « Camden Town », on y trouve surtout du made in China).

C’est un endroit haut en couleurs, où il se passe toujours des choses et où l’on fait toujours des découvertes même quand on y vient régulièrement. J’ai consacré tout un article au Camden Market, dans lequel vous retrouverez beaucoup d’informations sur le marché !

Une entrée du Stables Market
Une entrée du Stables Market

Depuis quand existe-t-il ? Un petit marché alimentaire existait à Camden Town (sur Inverness Street, à deux pas du métro « Camden Town ») dès le début du 20e siècle mais c’est à partir de 1974 qu’un marché davantage tourné vers l’artisanat a commencé à se développer, donnant naissance au Camden Market tentaculaire que l’on connaît aujourd’hui !

Comment aller à Camden Market ? On peut accéder au marché par deux stations de métro principale, toutes deux situées sur la Northern Line du métro londonien : Camden Town (plus proche du coeur du marché) et Chalk Farm. La plupart des touristes descendent à Camden Town… Chalk Farm permet d’éviter davantage la foule et de commencer la visite par la partie la plus « typique » du marché.

Horaires d’ouverture du marché : le marché de Camden est ouvert tous les jours de l’année sauf le 25 décembre, du lundi au dimanche, de 10 heures à 18 heures. C’est le week-end qu’il est le plus animé.

Que faire à proximité ? Depuis le quartier du Camden Market, vous pouvez rejoindre facilement le parc de Primrose Hill, Regent’s Park et le zoo de Londres (15 minutes à pied). À la belle saison, vous pouvez également emprunter un bateau pour rejoindre Little Venice par le Regent’s Canal, canal qui servait autrefois à acheminer les marchandises par bateau. En soirée, le quartier de Camden lui-même est riche en bars et pubs pour écouter de la musique.

2. Le Broadway Market, un marché de Londres peu connu

Commençons à faire le tour de la ville dans le sens des aiguilles d’une montre, à la découverte des marchés de Londres. Le Broadway Market est assez excentré et souvent méconnu des touristes, ce qui fait au moins une bonne raison d’y aller : l’authenticité. Il se situe à l’est de la ville, dans une petite rue entre le parc de London Fields et une branche du Regent’s Canal.

Que trouve-t-on au Broadway Market ? Bien que ce soit un petit marché de Londres, l’offre est assez variée car on y trouve aussi bien de l’alimentaire (pâtisseries, cuisine du monde, nourriture vegan/végétarienne/sans gluten, etc) que des vêtements, des accessoires, des cosmétiques et des fleurs.

Le Broadway Market à Londres un samedi
Le Broadway Market à Londres un samedi – Photo © Jeff Easter

Depuis quand existe-t-il ? Le Broadway Market existe depuis la fin du 19e siècle.

Comment y aller ? Vous pouvez accéder à ce marché de Londres par la station London Fields, sur le London Overground, qui se situe à 8 minutes à pied environ… ou par la station Cambridge Heath, à 10 minutes à pied.

Horaires d’ouverture : le marché lui-même est ouvert de 9 heures à 17 heures tous les samedis ; les bars et restaurants du quartier peuvent bien sûr être ouverts en semaine.

Que faire à proximité du Broadway Market ? Passez faire un tour chez The Viktor Wynd Museum of Curiosities, c’est un mélange entre un bar et un musée totalement insolite. Vous pouvez y boire de l’absinthe (et des cocktails plus classiques !), tout en découvrant des objets que personne n’a essayé de classer !

The Viktor Wynd Museum of Curiosities
The Viktor Wynd Museum of Curiosities – Photo © Oskar Proctor

Le Victoria Park, un grand parc avec des plans d’eau, se situe à environ 10 minutes à pied.

3. Le marché aux fleurs de Columbia Road

Le marché aux fleurs de Columbia Road s’installe chaque dimanche dans une rue comptant une soixantaine de boutiques victoriennes, construites autour de 1860. Il y a longtemps, c’est par cette rue que passaient les moutons que l’on conduisait à l’abattoir de Smithfield, un peu plus loin.

Puis la rue a commencé à accueillir un marché aux fleurs le samedi… Jusqu’au jour où la population juive avait tant grossi que l’on a créé un second marché le dimanche pour permettre à la communauté juive de respecter Shabbat. Peu à peu, le marché du samedi a perdu de son importance mais celui du dimanche s’est développé : beaucoup d’habitants possédaient de petits jardins et venaient acheter ici des plantes que l’on apportait de plusieurs petits marchés adjacents.

Que trouve-t-on sur le marché aux fleurs de Londres ? Columbia Road elle-même comporte de nombreuses boutiques vintage (vêtements, bijoux, décoration), des cafés, de l’art et évidemment de quoi faire et décorer son jardin. Quant au marché aux fleurs, on y trouve à la fois des végétaux, des fleurs coupées et des plants pour le jardin ou la terrasse.

Marché aux fleurs de Columbia Road à Londres
Marché aux fleurs de Columbia Road à Londres

Comment y aller ? On peut rejoindre facilement Columbia Road en empruntant le London Overground : la station Hoxton est à 7 minutes à pied, Shoreditch High Street à 10 minutes. Si vous préférez le métro, la station Old Street est à 15 minutes à pied (Northern Line) et Bethnal Green également (Central Line).

Horaires d’ouverture : le marché aux fleurs de Columbia Road est ouvert tous les dimanches de 8h au milieu d’après-midi (autour de 15h), par tous les temps !

Que faire à proximité ? Vous pouvez visiter tout le quartier de Brick Lane et Shoreditch, ou encore visiter le Geffrye Museum of the Home qui présente des reproductions d’intérieurs de maisons depuis les années 1600 jusqu’à nos jours (attention : le musée est actuellement en travaux jusqu’au printemps 2020). Si vous avez des enfants, la Hackney City Farm, une ferme en pleine ville, peut remporter un vrai succès !

4. Le Brick Lane Market et le Backyard Market

Brick Lane était autrefois la rue des maçons, avec de nombreuses entreprises qui fabriquaient des briques… avant de devenir une rue de brasseurs. Aujourd’hui, il y règne une atmosphère cosmopolite et colorée (souvenir de l’immigration très marquée dans ce quartier au fil de l’histoire), avec beaucoup d’œuvres de street art à admirer dans le coin (j’avais d’ailleurs consacré un article à Brick Lane et son street art).

Que trouve-t-on sur place ? Le marché de Brick Lane, ce sont de nombreux stands de nourriture (sans parler des restaurants du coin, où l’on peut découvrir toutes les cuisines du monde, en particulier la cuisine indienne). C’est aussi le temple du vintage, de la décoration ou encore des accessoires de mode.

Portrait - Brick Lane Market
Portrait - Brick Lane Market

Brick Lane réunit en fait plusieurs marchés différents :

  • Le grand marché du dimanche (« Sunday Upmarket ») rassemble environ 200 vendeurs de vêtements, nourriture et œuvres d’art ;
  • Le Backyard Market se déroule le week-end, au niveau de l’ancienne brasserie Truman (The Old Truman Brewery), il est axé autour des bijoux et accessoires ;
  • Le Vintage Market se tient du jeudi au dimanche et il est consacré au vintage, en particulier la mode vintage. Il se déroule au niveau de la Truman Brewery : on peut y trouver des vêtements et accessoires anciens depuis les années 20.

Sans compter la Boiler House, une trentaine de stands de street food de toutes les origines, et les Tea Rooms (un marché largement dédié au thé et au café, mais où l’on trouve aussi des meubles et accessoires de décoration anciens et de l’artisanat)…

Depuis quand existent ces marchés à Londres ? Si les marchés eux-mêmes se sont développés dans leur état actuel depuis l’an 2000, c’est depuis le 17e siècle que l’on trouve des marchés dans ce quartier !

Comment y aller ? Le Vintage Market se tient au niveau du 85 Brick Lane. Les Tea Rooms sont au niveau du 91 Brick Lane. Le Backyard Market se tient au niveau du 146 Brick Lane. La Boiler House, qu’on appelle aussi plus simplement le Brick Lane Food Hall, se trouve au niveau du 152 Brick Lane. Et le Sunday Upmarket s’étale sur plusieurs rues (Hanbury Street, Brick Lane, Elys Yard…).

Vous pouvez y accéder par le London Overground, en descendant à la station Shoreditch High Street et en marchant 5-10 minutes… ou en métro, en descendant à Liverpool Street (Central Line, Circle Line, Hammersmith & City Line, Metropolitan Line) puis en marchant un quart d’heure.

Créateur sur le Backyard Market
Créateur sur le Backyard Market

Horaires d’ouverture : Le dimanche reste le jour où il y a le plus de marchés ouverts ! C’est parti pour un tour d’horizon par marché :

  • Le Vintage Market est ouvert toute la semaine (de 11h à 18h du lundi au samedi, de 10h à 18h le dimanche).
  • Le Backyard Market est ouvert le week-end, le samedi de 11h à 18h et le dimanche de 10h à 17h.
  • Le Sunday Upmarket est ouvert le dimanche de 10h à 17h.
  • Les Tea Rooms sont ouvertes le samedi de 11h à 18h et le dimanche de 10h à 17h.
  • Le Brick Lane Food Hall est ouvert le samedi de 11h à 18h et le dimanche de 10h à 17h.

Que faire à proximité ? Le quartier lui-même mérite le détour, avec son street art (j’ai aussi consacré un article au street art du côté de Shoreditch), son jardin partagé (Nomadic Community Garden), sa petite ferme en pleine ville (Spitalfields City Farm)…

5. The Old Spitalfields Market, plus de 3 siècles d’existence

Ce marché de Londres se visite parfaitement dans la continuité de ceux de Brick Lane… et s’inscrit dans le même quartier plein d’histoire et de street art.

Que trouve-t-on sur place ? On trouve pas mal de vêtements, accessoires de mode, de l’artisanat, des objets de déco. Le jeudi se tient un marché du vintage et comme dans la plupart des marchés à Londres, on trouve aussi de quoi se restaurer avec toutes sortes de cuisines.

Depuis quand existe-t-il ? Un marché se tient à cet emplacement depuis 1638. Le Roi de l’époque, Charles I, avait donné son autorisation pour qu’un lieu de commerce s’établisse dans ce qui était à l’époque une zone de champs, les « Spittle Fields » (devenu « Spitalfields » avec le temps !). L’autorisation d’occupation des lieux a été renouvelée en 1682 par Charles II car, déjà à cette époque, le quartier commençait à accueillir de plus en plus d’habitants. En 1887, on a construit les bâtiments actuels qui permettent au marché de Spitalfields d’être un marché couvert. Ils ont connu plusieurs extensions depuis.

Les grossistes en fruits et légumes se sont installés en 1991 à Leyton, dans la grande banlieue nord-ouest de Londres, formant le « New Spitalfields Market »… tandis que les autres commerçants sont restés dans les bâtiments historiques, qui ont pris le nom de « Old Spitalfields Market ».

Old Spitalfields Market à Londres
Old Spitalfields Market à Londres

Comment y aller ? On accède très facilement à ce marché en moins de 10 minutes à pied depuis la station Liverpool Street (Central Line, Circle Line, Hammersmith & City Line, Metropolitan Line), Aldgate East (District Line, Hammersmith & City Line) ou Aldgate (Circle Line, Metropolitan Line)

Horaires d’ouverture – Les horaires d’ouverture sont variables selon la partie du marché dont il est question. De nombreux lieux sont ouverts de 10h à 20h en semaine, du 10h à 18h le samedi et de 10h à 17h le dimanche… mais certaines parties du Old Spitalfields Market peuvent fermer plus tôt, je vous conseille donc de vérifier les horaires d’ouverture sur le site web.

Que faire à proximité ? Évidemment, profitez de votre visite sur ce marché de Londres pour aller découvrir le street art dans ce quartier, que ce soit à Shoreditch ou Brick Lane (aussi surnommée « Curry Mile » car c’est le cœur de la communauté bangladaise de Londres).

6. Le Greenwich Market, un très vieux marché à Londres

Que trouve-t-on sur place ? Le marché de Greenwich est très largement consacré à la mode, à l’artisanat et à tous les petits objets qui font de parfaites idées cadeaux… sans oublier de nombreux stands de nourriture et un peu d’antiquités. Le marché couvert est bordé de boutiques…

Les galeries d’art se mêlent aux boutiques de luminaires, les enseignes de mode côtoient des boutiques plus insolites comme « Paper Moon » et ses sublimes créations déco en papier.

Camden Watch Company au Greenwich Market
Albert & Edward au Greenwich Market

Depuis quand existe-t-il ? C’est l’un des plus vieux marchés de Londres, puisqu’il existe depuis le 14e siècle ! En 1700, un politicien a accordé un « mandat d’exploitation » du terrain au Greenwich Hospital pour une durée de… 1000 ans ! Avec la mission de maintenir un marché le mercredi et un autre le samedi.

Evidemment, malgré cette longue histoire, le Greenwich Market a su se moderniser. Les bâtiments actuels qui entourent les stands du marché datent du 19e siècle, le toit construit au début du 20e siècle a été entièrement remplacé en 2016… de quoi continuer encore quelques siècles ;)

Comment y aller ? Le marché se situe juste à côté de la station de DLR Cutty Sark.

Horaires d’ouverture – Le marché de Greenwich à Londres est ouvert tous les jours de la semaine, de 10h à 17h30. Certains magasins (qui bordent le marché) sont fermés le lundi, je vous conseille donc de vérifier les horaires sur le site en amont s’il y a des boutiques que vous souhaitez absolument visiter !

Que faire à proximité ? Le quartier de Greenwich est un peu excentré mais riche en activités à faire : le Greenwich Park offre un point de vue magnifique sur les quartiers d’affaires de Londres, on peut y visiter l’Observatoire Royal qui abrite le passage du méridien de Greenwich. Vous pouvez aussi faire une visite guidée du Cutty Sark, un ancien bateau à voiles qui assurait le commerce du thé et a été transformé en musée. Sans oublier le Musée de la Marine Nationale, à deux pas !

Plus original : le « Greenwich Foot Tunnel », un tunnel sous la Tamise que l’on emprunte à pied pour rejoindre le quartier de Millwall. De l’autre côté du fleuve, vous pouvez visiter la Mudchute Park & Farm, l’une des nombreuses fermes « en milieu urbain » qui peuplent Londres !

Greenwich Market à Londres
Greenwich Market à Londres

7. Le Leadenhall Market, un marché couvert au charme fou

Le Leadenhall Market, c’est le charme, c’est Harry Potter, c’est une architecture inimitable… le tout en plein coeur de Londres ! Sa magnifique structure alliant fer forgé et verrières remonte au 19e siècle.

Que trouve-t-on sur place ? Le Leadenhall Market reste très marqué par ses origines, celles d’un marché alimentaire de renom. De ce fait, on y trouve beaucoup de commerces de bouche, ainsi que des restaurants et bars. Quelques commerces plus axés mode et lifestyle sont également présents, comme Diptyque (de très belles bougies haut de gamme), The Pen Shop (très beaux stylos de marques prestigieuses comme Montblanc et Caran d’Ache). Le marché est placé sous le signe du raffinement.

Depuis quand existe-t-il ? Le Leadenhall Market est, comme le Greenwich Market, un très vieux marché de Londres, qui existe depuis le 14e siècle. Il a d’abord été un marché alimentaire (volailles, fromage, beurre et, au siècle suivant, d’autres aliments). Il se diversifie petit à petit au fil des siècles avec des produits non alimentaires.

Leadenhall Market à Londres
Leadenhall Market à Londres

Comment y aller ? Le marché se trouve à 5 minutes à pied de la station Monument (Circle Line & District Line) et à 5 minutes à pied de la station Bank (Northern Line, Central Line, Waterloo & City Line).

Horaires d’ouverture : les galeries du marché sont accessibles en permanence au public… et les boutiques sont toutes indépendantes les unes des autres, avec la liberté de fixer leurs propres horaires d’ouverture et de fermeture. Je vous conseille donc de consulter le site web pour repérer en amont le « meilleur jour » pour visiter les boutiques où vous aimeriez faire du shopping !

Que faire à proximité ? Le Leadenhall Market a servi de lieu de tournage à la saga Harry Potter et les fans du petit sorcier ne manqueront pas de se rendre au niveau du 42 Bull’s Head Passage, où se situe l’entrée du Chaudron Baveur, le pub qui permet d’accéder au monde des sorciers et au mythique Chemin de Traverse. Comment ? Vous ne voyez pas de pub ? Moldu, va ! Même si certaines boutiques ont changé, on reconnaît très bien les lieux tels qu’ils apparaissent dans Harry Potter à l’école des sorciers !

Ce marché est au cœur de Londres, vous pouvez donc rejoindre très facilement n’importe quel lieu d’intérêt de la ville… et plus particulièrement le Sky Garden (à 2 minutes à pied), The Monument (à 5 minutes à pied), la Tour de Londres (à 10 minutes à pied) ou encore la cathédrale Saint Paul (à 15 minutes à pied).

8. La Hay’s Galleria

Située sur les bords de la Tamise, celle qui était autrefois un ancien dock pour le débarquement du thé d’importation abrite aujourd’hui de nombreuses boutiques.

Que trouve-t-on sur place ? La Hay’s Galleria n’est pas un marché de Londres au sens « traditionnel » du terme. On y trouve quelques charrettes à bras avec des objets de créateurs, quelques boutiques (vêtements, librairie) mais surtout pas mal de cafés et restaurants. C’est un lieu où l’on passe volontiers en faisant une balade au bord de la Tamise.

Depuis quand existe la galerie ? La Hay’s Galleria a connu une histoire passionnante. Le terrain a été acquis en 1651 par un marchand, Alexander Hay, qui y gérait une brasserie. Deux siècles plus tard, en 1859, les propriétaires ont converti le lieu en dock, « Hay’s Wharf »… un dock d’importance car c’est par là que les bateaux faisant le commerce du thé déchargeaient leur cargaison. 80% des produits secs importés à Londres empruntaient ce passage, si bien qu’il a acquis le surnom de « Garde-manger de Londres ».

Petit à petit, le transport des marchandises a commencé à se faire par container. Il fallait des ports plus profonds pour faire accoster les bateaux et l’activité portuaire de Hay’s Wharf a décliné jusqu’en 1970, année de fermeture du port. Dans les années 80, la corporation qui gère l’immobilier du Koweït a pris en charge le réaménagement de la zone : on a fermé le dock, créé un sol pour le recouvrir et construit la verrière actuelle.

Les entrepôts adjacents ont été convertis en boutiques.

Hay's Galleria à Londres
Hay’s Galleria à Londres

Comment y aller ? La Hay’s Galleria se situe à 5 minutes à pied de la station London Bridge (Jubilee Line et Northern Line).

Horaires d’ouverture : Chaque boutique est indépendante, beaucoup ouvrent autour de 8h-8h30 le matin et ferment autour de 18h30-19h, avec une ouverture plus tardive le samedi et encore plus tardive le dimanche.

Que faire à proximité ? Vous pouvez en profiter pour découvrir les abords de la Tamise et visiter le Tower Bridge ou le HMS Belfast (bateau-musée de la Marine Royale)… et vous rendre au Borough Market voisin !

9. Le Borough Market, tourbillon des sens !

Situé à quelques minutes à pied de la Hay’s Galleria, le Borough Market est un marché alimentaire où s’entremêlent toutes sortes de délicieuses odeurs et couleurs.

Que trouve-t-on sur place ? Le Borough Market est dédié à l’alimentation sous toutes ses formes : fruits et légumes, fromages et produits laitiers, viande et poisson, épicerie fine (chocolats, truffes, olives…), charcuterie, pâtisseries… On y trouve aussi des fleurs, du vin et des alcools forts et de quoi se restaurer sur place. Un voyage gourmand garanti, en particulier quand on veut rapporter de quoi garnir une belle table, pour les fêtes par exemple !

Depuis quand existe ce marché à Londres ? La présence d’un marché dans ce coin remonterait au 13e siècle, peut-être même avant… mais vous vous en doutez, l’endroit a connu beaucoup d’évolutions au cours de l’histoire ! D’abord, le marché s’est légèrement déplacé : il était au départ situé juste à côté de l’actuel London Bridge mais s’est ensuite un peu éloigné du pont car sa présence provoquait des embouteillages sans précédent dans le quartier.

Au 19e siècle, le Borough Market s’est imposé comme l’un des principaux marchés alimentaires de Londres. C’est d’ailleurs en 1851 que la plupart des bâtiments actuels ont été construits.

Borough Market
Borough Market

Comment y aller ? La station de métro la plus proche, à 2 minutes à pied du marché, est London Bridge (Jubilee Line et Northern Line).

Horaires d’ouverture – Le marché fonctionne « en mode réduit » les lundis et mardis de 10h à 17h, seulement une partie des marchands sont présents. Pour en profiter pleinement, ça se passe les mercredis et jeudis de 10h à 17h, les vendredis de 10h à 18h et les samedis de 8h à 17h. Exceptionnellement, durant la période de Noël, il peut y avoir des ouvertures le dimanche.

Que faire à proximité ? Comme la Hay’s Galleria, le Borough Market se situe à deux pas du navire-musée HMS Belfast, de Tower Bridge mais aussi juste à côté de The Shard, le gratte-ciel en forme d’éclat de verre qui permet de profiter d’une belle vue de Londres !

10. Le Southbank Centre Book Market, un marché de bouquinistes

Que trouve-t-on sur place ? Installé à l’abri du Waterloo Bridge, sous le pont, ce petit marché (également surnommé « South Bank Book Fair ») permet de dénicher toutes sortes de livres d’occasion et de livres anciens, ainsi que des BD.

Depuis quand existe-t-il ? Personne ne sait très bien !

Comment y aller ? Le Southbank Centre Book Market se situe à 7 minutes à pied de la station Waterloo (Bakerloo Line, Jubilee Line, Northern Line, Waterloo & City Line) et à 10 minutes à pied de la station Embankment (Bakerloo Line, District Line, Circle Line et Northern Line)

Horaires d’ouverture – Le marché est présent tous les jours, quelle que soit la météo (il y a souvent moins de vendeurs quand le temps est vraiment maussade). Les horaires d’ouverture sont très souples, le marché ouvre théoriquement vers 10-11h et ferme à 19h le soir mais en hiver, il est fréquent qu’il ferme bien avant.

Que faire à proximité ? La balade sur les rives de la Tamise est très agréable (en arpentant « Queen’s Walk »), vous pouvez faire un tour sur ce marché de Londres avant d’aller voir un spectacle au National Theatre ou de dîner au bord du fleuve. On rejoint le Tate Modern en 15 minutes à pied… et même chose pour la National Gallery et Trafalgar Square.

Southbank Centre Book Market à Londres
Southbank Centre Book Market à Londres

11. Le Covent Garden Market, le marché de Londres le plus central

Le Covent Garden Market se situe à deux pas du quartier animé de Leicester Square et de Shaftesbury Avenue avec tous ses théâtres. L’endroit parfait pour flâner quand on passe peu de temps à Londres et que l’on ne veut pas trop s’éloigner du centre.

Que trouve-t-on sur place ? Le marché de Covent Garden comporte différents espaces : le « Apple Market » se situe à l’emplacement de l’ancien marché de fruits et légumes. Le lundi, il est consacré aux antiquités ; du mardi au dimanche, à l’artisanat sous toutes ses formes (bijoux, oeuvres d’art, accessoires de mode, cartes postales en relief, etc). Le « East Colonnade Market », quant à lui, est situé sur un côté du marché couvert et l’on y trouve notamment des savons artisanaux ou encore des bijoux.

Ces marchés sont complétés par de nombreuses boutiques et restaurants, sur deux niveaux (le rez-de-chaussée est au niveau de la rue et l’on peut descendre en contrebas dans un espace ouvert et lumineux).

Marché de Covent Garden à Londres
Marché de Covent Garden à Londres

Depuis quand existe le Covent Garden Market ? Les plus anciennes traces de l’histoire du marché remontent au 17e siècle et il s’agissait alors d’un marché de fruits et légumes. Ce marché de Londres s’est développé de manière tellement anarchique qu’en 1830, les politiciens sont intervenus pour qu’il soit un peu mieux organisé : on a décidé de la construction d’un bâtiment dédié, celui que vous voyez encore aujourd’hui.

Comme d’autres marchés du centre de Londres, celui de Covent Garden s’est retrouvé au coeur d’une polémique au milieu du 20e siècle car les camions qui venaient approvisionner le marché provoquaient de grands embouteillages dans une ville désormais largement urbanisée. Mais beaucoup de gens s’opposaient à une réorganisation du marché. Une association astucieuse a obtenu que les bâtiments soient classés pour leur valeur historique, si bien que toute modification était désormais impossible. En 1974, le marché a été déplacé – on l’appelle désormais le « New Covent Garden Market », il est situé au sud de Londres… et le Covent Garden Market est devenu un espace dédié au shopping dans les années 80 !

Comment y aller ? Le marché de Covent Garden se trouve à quelques minutes à pied de la station Covent Garden (Piccadilly Line) et à 5 minutes à pied de Leicester Square (Piccadilly Line, Northern Line).

Horaires d’ouverture – Les boutiques ont des horaires d’ouverture assez classiques, de 10h à 19h du lundi au samedi en général, et de 11h à 16h le dimanche. L’Apple Market ouvre de 10h à 18h et le East Colonnade Market de 10h30 à 19h.

Que faire à proximité ? Ce sont les quartiers les plus animés de Londres donc vous pouvez tout simplement vous balader… Il y a à proximité la National Gallery, de nombreux restaurants et bars, Piccadilly Circus ou encore Regent Street, prisée pour le shopping. Faites aussi un saut à Neal’s Yard, la petite cour colorée si jolie située à deux pas !

12. Le Brixton Market, dans un quartier vivant en plein essor

Brixton, c’est le quartier jamaïcain de Londres… et c’est un quartier qui intéresse de plus en plus de gens pour son atmosphère décontractée, éclectique et cosmopolite. J’entends souvent les touristes le décrire comme « le nouveau Camden », un marché en plein essor qui garde un côté « hors des sentiers battus ».

Que trouve-t-on sur place ? Le marché de Brixton s’étale sur plusieurs rues, notamment Electric Avenue, Pope’s Road et la Brixton Station Road qui jouxte la station de métro. On y trouve différents marchés, dont le thème varie selon les jours (cf ci-après).

Il est complété par trois autres espaces :

  • La Reliance Arcade
  • Market Row
  • Brixton Village

Le Brixton Village et Market Row sont dédiés aux cuisines du monde… et l’on peut faire voyager ses papilles de l’Inde à l’Amérique du Sud en passant par les Caraïbes, l’Afrique ou encore l’Europe. Il y a aussi de nombreux marchands alimentaires. La Reliance Arcade regroupe quant à elle des commerçants très variés : couturiers, salons de coiffure, médecines parallèles, produits de beauté, vêtements, perruques…

Le Brixton Market à Londres
Le Brixton Market à Londres – Photo © Karin Bultje

Le marché du vendredi est largement axé sur le vintage.

Les marchés du samedi ont chacun leur personnalité :

  • Le premier samedi du mois se tient le « Bakers’ and Flea Market », un marché aux puces où se vendent toutes sortes d’objets (meubles, bijoux, livres, décoration, antiquités)… et où les boulangers et pâtissiers du coin viennent aussi vous régaler !
  • Le deuxième samedi du mois, place aux créateurs : vêtements, art contemporain, objets faits main…
  • Le troisième samedi du mois, c’est le règne de la mode vintage !
  • Le quatrième (et cinquième, quand il existe !) samedi du mois, c’est le « Brix Mix », un joyeux mélange de marchands issus de tous les marchés de Brixton… pour offrir des stands sur à peu près tous les sujets !

Le dimanche, il y a à Brixton sur Station Road un marché traditionnel (fruits et légumes, fleurs, pain, gâteaux, viande et volailles, fromage, oeufs…).

Depuis quand existe-t-il ? Le marché de Brixton est plus jeune que d’autres marchés à Londres : il a été créé autour de 1870, les verrières du marché ayant quant à elles été bâties dans les années 1920-1930.

Comment y aller ? Le marché de Brixton se trouve juste à côté de la station Brixton, sur la Victoria Line du métro.

Horaires d’ouverture : La plupart des boutiques de ce marché de Londres sont ouvertes de 8h à 19h. Les marchés en plein air sur Electric Avenue et Pope’s Road fonctionnent de 8h à 18h tous les jours sauf le dimanche (le mercredi, ils ferment exceptionnellement à 15h). Brixton Village et Market Row sont ouverts de 8h à 23h30 tous les jours (ils ferment cependant plus tôt le lundi, à 18h).

Enfin, les marchés à thème du vendredi et du samedi sont ouverts de 10h à 17h… et le marché traditionnel du dimanche de 9h30 à 14h30.

Que faire à proximité ? Brixton mérite d’être visité ! Ce quartier multiethnique a longtemps été en proie à des tensions, avant de se gentrifier peu à peu. Il garde une forte personnalité multiculturelle, sa propre monnaie (le Brixton Pound) et beaucoup de street art !

13. Le Portobello Road Market

Beaucoup de gens ont entendu parler au moins une fois de Portobello Road, dans le quartier de Notting Hill à Londres. La rue est apparue dans L’Apprentie Sorcière de Stevenson et est devenue très populaire suite à la sortie du film Coup de Foudre à Notting Hill avec Julia Roberts et Hugh Grant. Aujourd’hui, c’est le plus grand marché d’antiquités du Royaume-Uni !

Que trouve-t-on sur place ? Le marché de Portobello Road réunit de l’alimentation (street food, fruits et légumes), des antiquités, des étals dédiés à la mode ou aux affaires d’occasion (dans un esprit « brocante »).

Depuis quand existe-t-il ? Le marché a vu le jour au 19e siècle et comme la plupart des marchés de Londres, c’était initialement un marché alimentaire très classique. Il a commencé à attirer les antiquaires à la fin des années 1940… s’imposant peu à peu comme un marché d’antiquités de renom.

Portobello Road Market à Londres
Portobello Road Market à Londres – Photo © Katherine

Comment y aller ? Le marché s’étale sur près d’un kilomètre sur Portobello Road, entre Golborne Road et Westbourne Grove. Vous pouvez y accéder par la partie nord, grâce à la station de métro Ladbroke Grove (Circle Line, Hammersmith & City Line) ou par la partie plus au sud via le métro Notting Hill Gate (Circle Line, District Line, Central Line).

Horaires d’ouverture – Du lundi au mercredi, ce marché de Londres est ouvert de 9h à 18h. Le jeudi, de 9h à 13h. Le vendredi et le samedi, de 9h à 19h. Le dimanche, la plupart des commerçants sont fermés même si l’on trouve quelques boutiques et cafés ouverts.

Chaque jour de la semaine a ses particularités :

  • Du lundi au mercredi, c’est plutôt un marché alimentaire même s’il y a quelques étals de vêtements et objets pour la maison.
  • Le jeudi fonctionne dans le même esprit mais le marché ferme plus tôt.
  • Le vendredi est le deuxième plus gros jour du marché, avec beaucoup d’antiquités, de mode, d’accessoires, ainsi que des vêtements vintage et une partie brocante.
  • Le samedi est le plus gros jour du marché, mieux vaut arriver avant 11h30 pour profiter des lieux dans des conditions « agréables ». C’est là où un maximum de commerçants sont là.
  • Le dimanche est une petite journée, où l’on trouve juste des vêtements vintage au niveau de Portobello Green mais pas de marché en pleine rue.

Que faire à proximité ? A partir du quartier de Notting Hill, vous pouvez rejoindre en 10 minutes à pied les Kensington Gardens et y faire une belle balade.

14. Alfie’s Antique Market

Terminons par un petit marché d’antiquaires. Nous avons fait le tour de Londres dans le sens des aiguilles d’une montre et nous revenons au nord, pas très loin de Regent’s Park, pour ce Alfie’s Antique Market, un marché d’antiquités.

Que trouve-t-on sur place ? On y trouve des « antiquités » au sens très large du terme : aussi bien du mobilier, de la déco que des vêtements, bijoux et accessoires de mode vintage du 20e siècle.

Depuis quand existe-t-il ? C’est un « jeune » marché de Londres par rapport aux autres, puisqu’il a ouvert en 1976 à l’emplacement d’un ancien grand magasin. On y trouve aujourd’hui une centaine de vendeurs. Le fondateur du marché, Benny Gray, lui a donné le nom « d’Alfie’s Antique Market » en hommage à son père.

Comment y aller ? Le marché se situe à 10 minutes à pied de la station Marylebone (Bakerloo Line) et à un petit quart d’heure à pied de Baker Street (Bakerloo Line, Circle Line, Jubilee Line, Hammersmith & City Line, Metropolitan Line).

Horaires d’ouverture – Ce marché de Londres est ouvert du mardi au samedi de 10h à 18h.

Que faire à proximité ? Vous pouvez rejoindre Regent’s Park en un quart d’heure, visiter le musée Sherlock Holmes qui se trouve à moins d’un quart d’heure à pied du Alfie’s Antique Market, pousser jusqu’au musée de Madame Tussaud (à 20 minutes à pied) ou aller découvrir le charme de Little Venice (en 15-20 minutes).

Voilà pour ce tour d’horizon de 14 marchés de Londres qui méritent le détour ! Que vous aimiez le shopping, les belles architectures ou que vous ayez envie de vous réfugier dans un marché couvert parce qu’il pleut, c’est une bonne idée de visite à faire dans la capitale anglaise.

N’hésitez pas à consulter les liens ci-dessous pour préparer votre séjour à Londres !


Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Si vous aimez les articles du site, n'hésitez pas à faire vos achats sur Amazon.fr via ce lien ; il me permettra de toucher une commission grâce au programme Partenaires Amazon EU.

Besoin de rêver un peu ? Envie de voyager ? Suivez Salut, Bye Bye sur Facebook ! Conseils et découvertes voyage au programme…