Le Mont Valérien, une belle vue de Paris et un lieu plein d’histoire


Il y a quelques mois, je suis passée par Suresnes, une ville de banlieue très proche de Paris. J’en ai profité pour monter au sommet du Mont Valérien que je ne connaissais pas.

C’est l’occasion de profiter d’une belle vue de Paris qui permet d’admirer tous les monuments célèbres de la capitale mais c’est également un endroit qui a été témoin d’épisodes beaucoup plus noirs de l’histoire de France. Le Mont Valérien à Suresnes est donc devenu un lieu de mémoire incontournable pour ceux qui s’intéressent à la Seconde Guerre Mondiale. Je vous emmène !

Le Mont Valérien, une belle vue de Paris

Comme son nom le laisse deviner, le Mont-Valérien est une colline. Elle fait 162 m de hauteur et se situe à Suresnes, une ville huppée des Hauts-de-Seine, à l’ouest de Paris. Au sommet, on trouve une forteresse qui sert aujourd’hui de terrain militaire mais aussi une esplanade qui offre un panorama exceptionnel sur Paris.

Je l’ai déjà évoqué sur le blog mais c’est un peu mon péché mignon : j’adore partir à la recherche des plus beaux points de vue sur les villes que je visite, en particulier ceux qui permettent de prendre de la hauteur ! Le Mont-Valérien ne déçoit pas car il permet littéralement d’admirer tous les monuments importants de Paris.

Sur la droite, on voit d’abord tout le quartier du 15e et 14e arrondissement de Paris, avec la tour Montparnasse et la cheminée de Grenelle qui évacue les fumées liées au système de chauffage des immeubles du quartier. Au premier plan, on voit très bien l’énorme poumon vert que représente le bois de Boulogne !

La Tour Montparnasse vue depuis le Mont Valérien à Suresnes
La Tour Montparnasse vue depuis le Mont Valérien à Suresnes

Si on continue vers la gauche, le regard croise évidemment la tour Eiffel mais on entrevoit aussi la grande roue de la place de la Concorde, les tours de Notre Dame de Paris ou encore le Panthéon.

La Tour Eiffel depuis le Mont Valérien à Suresnes
La Tour Eiffel depuis le Mont Valérien à Suresnes

Et si on continue l’observation, on repère cette fois-ci la fondation Louis Vuitton revisitée par Daniel Buren, avec son toit couvert de rectangles multicolores. Sans oublier la butte Montmartre, un peu cachée par la grande tour de l’hôtel Hyatt de la porte Maillot.

La Butte Montmartre depuis le Mont Valérien
La Butte Montmartre depuis le Mont Valérien

Mais le Mont-Valérien ne s’arrête pas là ! On a également une vue panoramique des tours du quartier d’affaires de La Défense.

La Défense depuis le Mont Valérien
La Défense depuis le Mont Valérien
La Défense depuis le Mont Valérien
La Défense depuis le Mont Valérien

Au sommet du Mont Valérien, il existe une promenade aménagée qui fait le tour de la forteresse (promenade Jacques Baumel). La majeure partie du parcours s’effectue au milieu des arbres donc il n’y a pas grand-chose à admirer mais il y a quand même un endroit avec une table d’observation qui offre une belle vue sur la Défense et sur l’ouest parisien.

Plus étonnant, on y trouve aussi de nombreuses installations sportives : des terrains de tennis, un skate parc, un manège équestre, ça doit être assez agréable de faire du sport dans un décor comme celui-là !

Sur une note moins heureuse, l’endroit s’est retrouvé au cœur de l’actualité récente car il abrite un funérarium qui a accueilli Johnny Hallyday et France Gall avant leurs obsèques respectives.

Le Mont Valérien, un haut lieu de mémoire

Le Mont-Valérien a toujours été un lieu sacré, qui a attiré les religieux et les pèlerins au fil des siècles. On y a construit une forteresse au milieu du XIXe siècle, qui existe encore aujourd’hui.

Elle a joué un rôle stratégique pendant les deux guerres mondiales : pendant la première, elle a accueilli un projecteur qui permettait d’illuminer le ciel afin de repérer les avions ennemis ; pendant la Seconde Guerre Mondiale, elle a eu une mission beaucoup plus tragique. Le fort était tenu par les Allemands qui s’en sont servis de lieu à l’abri des regards pour fusiller plus d’un millier d’otages et de résistants, dont quelques centaines de prisonniers juifs.

De ce fait, le Mont-Valérien accueille aujourd’hui beaucoup de références à ces périodes de l’histoire. Il existe tout un circuit qui vous emmène à l’intérieur de la forteresse afin de découvrir le chemin qu’empruntaient les condamnés jusqu’à la clairière où ils étaient fusillés.

Mais il y a aussi le mémorial de la France combattante inauguré par le général De Gaulle en 1960. C’est un monument assez impressionnant par sa largeur, où l’on a enterré 16 combattants issus de France mais aussi des colonies. Une flamme du souvenir y est allumée comme sous l’Arc de Triomphe. Sur la photo, vous pouvez voir la partie centrale du monument avec la flamme et la croix de Lorraine qui symbolise la Résistance.

Le mémorial de la France combattante à Suresnes
Le mémorial de la France combattante à Suresnes

Vous pouvez également visiter le cimetière américain de Suresnes. Il est installé sur un terrain cédé par le gouvernement français aux États-Unis et accueille depuis 1919 les corps de plus de 1500 soldats américains, morts principalement pendant la Première Guerre Mondiale.

Cimetière américain du Mont Valérien
Cimetière américain du Mont Valérien
Cimetière américain du Mont Valérien
Cimetière américain du Mont Valérien
Les tombes des soldats tombés pendant la Première Guerre Mondiale
Les tombes des soldats tombés pendant la Première Guerre Mondiale
Les tombes des soldats tombés pendant la Première Guerre Mondiale
Les tombes des soldats tombés pendant la Première Guerre Mondiale
La chapelle
La chapelle

C’est une visite un peu particulière parce qu’elle est à mi-chemin entre l’activité très touristique qui consiste à trouver une belle vue de Paris et celle, beaucoup plus grave, qui consiste à se souvenir d’une période terrible de l’histoire. Que vous soyez intéressé par l’un, par l’autre ou par les deux, ça reste un endroit intéressant à découvrir !

Informations pratiques sur le Mont Valérien

On peut facilement accéder au Mont Valérien en prenant le tramway ligne 2 depuis la Défense et en descendant à la station Suresnes Longchamp. Vous pouvez aussi prendre le bus 360 à La Défense et descendre à l’arrêt Mont-Valérien. Sans oublier le train, avec la ligne reliant la Gare Saint-Lazare à Versailles qui marque un arrêt à la gare de Suresnes.

Si vous voulez plus d’informations pour préparer une visite au Mont-Valérien, vous pouvez aller jeter un œil au site officiel !


Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

2 commentaires sur “Le Mont Valérien, une belle vue de Paris et un lieu plein d’histoire

  • tania

    je suis déjà passée plusieurs fois à Suresnes mais finalement jamais arrêtée au Mot Valérien
    un jour à l occas

    Répondre à tania
    • Marlène

      Pareil que toi, je travaillais à deux pas à une époque mais je n’avais jamais pris le temps d’y aller. C’est finalement en déménageant à l’autre bout de Paris que j’ai fini par aller découvrir le Mont Valérien ! Cherche la logique ^^

      Répondre à Marlène
Si vous aimez les articles du site, n'hésitez pas à faire vos achats sur Amazon.fr via ce lien ; il me permettra de toucher une commission grâce au programme Partenaires Amazon EU.

Suivez la page Facebook du blog pour être au courant des derniers articles et découvrir d’autres inspirations voyage !