Le mur John Lennon de Prague, une tribune artistique et politique


Aujourd’hui, nous allons partir à la découverte d’une curiosité : le mur John Lennon de Prague… qui se trouve non loin de l’ambassade de France en République Tchèque.

Ce n’est pas un grand monument ou un incontournable de la ville, mais c’est un lieu qui a une histoire intéressante et qui se prête à des séances photo sympathiques, comme beaucoup d’endroits riches en street art d’ailleurs !

Le mur John Lennon à Prague
Le mur John Lennon à Prague

Le mur Lennon de Prague, un hommage devenu une tribune

Le mur John Lennon de Prague est un mur presque ordinaire, situé dans le quartier de Mala Strana, à deux pas du Pont Charles.

Le mur John Lennon
Le mur John Lennon

Il était voué à mener sa petite existence de mur banal… jusqu’à l’assassinat de John Lennon, le 8 décembre 1980. L’émotion populaire s’empare de la foule… et parmi tous les gens touchés par la disparition du chanteur et figure de proue des Beatles, un artiste peint sur ce mur un portrait de Lennon ainsi que quelques paroles de chansons.

Ce portrait a aujourd’hui disparu, même s’il reste de nombreux hommages à John Lennon.

Hommage à John Lennon à Prague
Hommage à John Lennon à Prague

Il faut comprendre que ce n’était pas un simple hommage : à l’époque, le gouvernement se méfiait comme la peste de tout ce qui venait des pays occidentaux et il était formellement interdit de diffuser ce genre d’image d’un chanteur occidental en Tchécoslovaquie. La police secrète de Prague effaçait les dessins à peine avaient-ils vu le jour.

Des caméras et même un vigile ont été placés à Velkopřevorské náměstí, là où se trouve le mur, pour le surveiller comme le lait sur le feu… mais malgré cette attention renforcée, certains parvenaient toujours à ajouter quelques dessins et messages sur le mur.

Le mur John Lennon a acquis ce statut particulier de lieu d’hommage mais aussi de tribune d’expression artistique et politique.

En cas de guerre, brisez la vitre - Mur John Lennon, Prague
En cas de guerre, brisez la vitre – Mur John Lennon, Prague

Ainsi, le mur a souvent accueilli au fil du temps les revendications des jeunes tchèques, allant jusqu’à agacer le pouvoir en place.

A la fin des années 80 notamment, les communistes se sont insurgés contre les jeunes qui revendiquaient la libéralisation économique du pays… et ont qualifié leur attitude de « Lennonisme ». On les a accusés d’être des alcooliques, des malades mentaux ou – insulte suprême – des agents du capitalisme occidental.

Mais le besoin d’expression a été plus fort… et le mur Lennon de Prague est resté.

Le mur Lennon, une ode à la paix
Le mur Lennon, une ode à la paix

Le choc de l’effacement du mur John Lennon

Le symbole de paix et d’ouverture qu’est le mur Lennon a subitement connu un accident de parcours quand, en 2014, des étudiants en art du collectif Pražská služba ont décidé d’envoyer un message fort en repeignant tout le mur en blanc, effaçant ainsi les graffitis et les dessins qu’il accueillait. Un seul message a été inscrit, indiquant « Le mur, c’est fini ».

Cet acte a été perçu par beaucoup comme du vandalisme et L’Ordre Souverain de Malte, à qui appartient le mur, a d’ailleurs déposé une plainte en ce sens… ce qui a poussé le collectif à justifier son geste. Les étudiants en art ont ainsi rappelé que 25 ans plus tôt, Prague avait connu la « Révolution de velours » signant la fin du communisme, la naissance de la République Tchèque en tant que telle et l’ouverture du pays sur le monde.

Repeindre le mur en blanc est un message qu’ils ont voulu envoyer : celui d’une ville tournée vers son avenir, prête à laisser les nouvelles générations écrire une nouvelle page de son histoire.

Le mur Lennon, terrain d'expression
Le mur Lennon, terrain d’expression

Face à cette explication argumentée, l’Ordre Souverain de Malte a retiré sa plainte.

Le mur John Lennon

Très rapidement, les gens ont commencé à se réapproprier le mur : la phrase « Le mur, c’est fini » (écrite en anglais : « WALL IS OVER ») a rapidement été retravaillée en « WAR IS OVER » (La guerre est terminée)… Un message de paix fidèle à l’esprit du mur, mais aussi une référence à John Lennon, qui avait écrit avec Yoko Ono une chanson du même nom sortie à Noël en 1971.

Depuis, le mur a fait l’objet d’une autre action « coup de poing » à l’occasion du Jour de la Terre en 2019 : un groupe d’activistes a peint sur le mur de nombreux slogans incitant le gouvernement tchèque à s’engager dans la lutte contre le changement climatique.

Vous l’aurez compris, le mur Lennon de Prague change sans cesse au gré des revendications et des sujets qui font battre le cœur des citoyens.

Il existe aussi un « pub John Lennon » à deux pas (site web ici) décoré en hommage au chanteur… de quoi passer un bon moment en couple, entre amis ou en famille pendant son séjour à Prague !

Pub John Lennon à Prague
Pub John Lennon à Prague

Vous pouvez découvrir le mur en allant à Velkopřevorské náměstí, à côté du Pont Charles de Prague, et le pub est juste à côté, rue Hroznová. L’occasion de voir aussi, non loin de là, le « Canal du Diable » autour duquel circulent de nombreuses légendes.


Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Si vous aimez les articles du site, n'hésitez pas à faire vos achats sur Amazon.fr via ce lien ; il me permettra de toucher une commission grâce au programme Partenaires Amazon EU.

Besoin de rêver un peu ? Envie de voyager ? Suivez Salut, Bye Bye sur Facebook ! Conseils et découvertes voyage au programme…