Que faire dans le quartier de Notting Hill à Londres ?


Le quartier de Notting Hill, à l’ouest de Londres, est aussi connu pour son marché d’antiquités que pour son rôle clé dans le film Coup de foudre à Notting Hill avec Julia Roberts et Hugh Grant !

Avec ses maisons colorées, ses petites boutiques et ses jolies rues résidentielles, il fera peut-être partie des lieux que vous aurez envie de visiter lors de votre prochain voyage à Londres. Alors je vous propose quelques pistes (et quelques photos) pour découvrir l’endroit !

Où se trouve Notting Hill ?

Notting Hill est un quartier résidentiel situé à l’Ouest de Londres, dans le Borough de Kensington et Chelsea. Proche de Hyde Park et du très chic quartier de Kensington, Notting Hill partage avec lui la succession de façades élégantes et bien entretenues et le calme général qui y règne.

Comme d’autres quartiers de Londres – à l’instar de Shoreditch, Notting Hill n’a pas toujours eu si bonne réputation !

Jusqu’au 19e siècle, ça a été un quartier très rural, mais aussi plutôt pauvre et insalubre. On y trouvait des briqueteries mais aussi beaucoup de porcheries. D’ailleurs, si vous allez visiter Notting Hill aujourd’hui, vous trouverez la trace de cette histoire puisqu’il reste encore un four à briques au niveau du 143, Walmer Road… et des rues au nom évocateur, comme « Pottery Lane ».

Le 19e siècle a marqué un tournant. La famille Ladbroke, qui possédait bon nombre de terrains dans le coin, a confié à un architecte le soin d’aménager l’endroit. L’idée était de gentrifier Notting Hill en y attirant des familles aisées. On construit alors beaucoup de jolies maisons victoriennes… avec un succès très mitigé car à l’époque, c’était encore excentré et les personnes fortunées préféraient loger dans des quartiers plus centraux comme Mayfair.

Là encore, c’est une partie de l’histoire qui a laissé des traces. Vous verrez beaucoup d’endroits portant le nom de « Ladbroke » : le métro Ladbroke Grove, Ladbroke Crescent, Ladbroke Road ou encore les Ladbroke Gardens ci-dessous.

Ladbroke Gardens à Notting Hill

Notting Hill a ensuite été le théâtre de beaucoup de tensions raciales dans les années 50 car le quartier accueillait un grand nombre d’immigrés, vivant souvent dans la précarité et l’insalubrité.

Ce n’est que dans les années 80 que le quartier a de nouveau commencé à attirer une population plus aisée. Aujourd’hui, il fait partie des secteurs prisés de Londres… et le succès du film Coup de foudre à Notting Hill n’est pas étranger au monde qui afflue pour le visiter ! Mais que faire à Notting Hill ? Partons à la découverte des lieux…

Que faire à Notting Hill ?

Le Portobello Road Market

Cette longue rue qui traverse le quartier accueille chaque samedi un grand marché d’antiquités. Évidemment, ce jour-là, la rue bouillonne d’activité et de couleurs. Le marché du samedi s’étend dans toutes les rues adjacentes, notamment Westbourne Grove pour les antiquités et Portobello Green pour la mode.

La vendredi est le deuxième jour de marché le plus gros de la semaine avec des antiquités, des vêtements vintage, de la nourriture, etc.

Les autres jours, il y a aussi des marchés mais dans des proportions bien plus modestes. Vous pouvez trouver les horaires sur le site du Portobello Market. Les marchés de Londres font partie des incontournables si vous aimez le shopping et le Portobello Road Market existe depuis 1837.

Portobello Road à Notting Hill
Portobello Road à Notting Hill

Le reste du temps, la rue ne manque pas de petites boutiques.

Portobello Road à Notting Hill

Parmi elles, ne ratez pas cette petite boutique insolite située sur Denbigh Close, qui vend toutes sortes de panneaux à l’ancienne.

Boutique sur Denbigh Close dans le quartier de Notting Hill à Londres

Découvrir les rues du quartier

Si Portobello Road se démarque avec ses maisons colorées, le reste du quartier ne manque pas d’intérêt architectural ! De jolies maisons bien ordonnées, avec des bow-windows où l’on s’image facilement se lover en hiver avec un thé ou un chocolat chaud…

Notting Hill à Londres

C’est un quartier largement résidentiel où beaucoup de rues offrent de jolies découvertes : Ledbury Road, Blenheim Crescent, Elgin Crescent, Lansdowne Road et les belles propriétés de Lansdowne Crescent, Kensington Park Road et certaines de ses perpendiculaires, la jolie St Luke’s Mews après le croisement avec All Saints Road, Hillgate Place et Farmer Street ou encore St Stephen’s Mews.

Les bow-windows dans les rues de Notting Hill
Les bow-windows dans les rues de Notting Hill

Les lieux de tournage du film

Les passionnés de cinéma pourront retrouver pas mal de lieux de tournage de Coup de foudre à Notting Hill. Je vous en cite quelques-uns :

  • Le 280 Westbourne Park Road pour la célèbre porte de la maison de William Thacker.
  • Au 142 Portobello Road, la librairie fictive où travaille Hugh Grant dans le film, inspirée d’une librairie bien réelle au 13 Blenheim Crescent.
  • Au 91 Lansdowne Road, la maison de Bella et Max ;
  • Juste à côté, il y a les Rosmead Gardens qui ne se visitent pas hormis lors de portes ouvertes annuelles, les « Open Garden Squares Weekend » où de nombreux jardins privés de Londres s’ouvrent exceptionnellement aux visiteurs. Dans le film, c’est là que les héros échangent un baiser.
  • Au 103 Notting Hill Gate, le Coronet Theatre.

Des lieux dédiés à l’art

Notting Hill abrite quelques lieux dignes d’intérêt pour les amateurs d’art. Citons d’abord la Temple Gallery (au 6 Clarendon Cross), une galerie d’art étonnante dédiée aux icônes religieuses et aux bouddhas.

Citons aussi The Tabernacle (34-35 Powis Square), une ancienne église reconvertie en lieu culturel. C’était au départ une très grande église évangélique qui pouvait accueillir près de 1000 fidèles. Depuis sa « reconversion » dans les années 1970, elle a notamment servi de salle de répétition à de grands groupes comme Pink Floyd et les Rolling Stones. On trouve aussi sur place un bar-restaurant plutôt sympa.

The Tabernacle
The Tabernacle – © Chris Wood

Le carnaval de Notting Hill

Tous les ans depuis 1966, au mois d’août, un grand carnaval est organisé et attire une foule compacte dans les rues. Il a été créé par la population immigrée du quartier, en grande partie originaire des Caraïbes, dans la foulée des émeutes raciales dont je vous parlais en début d’article.

Le carnaval se déroule le week-end et à cette occasion, tout le quartier devient entièrement piéton. Un défilé avec samba, danse, déguisements, musique se déroule dans les rues.

L’Electric Cinema

Au 191 Portobello Road, poussez la porte de l’Electric Cinema, l’un des plus vieux cinémas de toute la Grande-Bretagne puisqu’il existe depuis 1910. Compte tenu de son âge, il est entouré d’une foule d’histoires et d’anecdotes. On raconte par exemple que le plus célèbre meurtrier en série de Notting Hill, John Christie (qui vivait au 10, Rillington Place) y a travaillé comme projectionniste.

On peut regarder des films allongé et en mangeant, il y a même des plaids fournis pour chaque siège/banquette. C’est évidemment beaucoup plus cher qu’une place de cinéma classique mais on paie aussi une expérience unique, un peu hors du temps.

Visiter le Museum Of Brands

Ce musée présente l’histoire du packaging et du marketing à travers des objets et emballages publicitaires depuis l’époque victorienne jusqu’à aujourd’hui. Ce faisant, on plonge un peu aussi dans l’histoire de la société de consommation.

Si vous cherchez que faire à Notting Hill quand il pleut, c’est une visite intéressante même si le musée ne fait pas partie des plus célèbres et incontournables musées de Londres !

Museum Of Brands
Museum Of Brands

La distillerie The Ginstitute

Dans un genre très différent, vous savez sans doute que l’Angleterre est réputée pour son gin. Justement, à Notting Hill, il existe un lieu appelé « The Ginstitute », à deux pas de l’Electric Cinema, qui propose des activités autour de cette boisson.

Il y a notamment une masterclass mais aussi « The Ginstitute Experience » : c’est un atelier en deux parties. D’abord, une dégustation de cocktails à base de gin pour découvrir l’histoire de cet alcool, puis un atelier où vous apprenez à assembler votre propre gin en fonction de vos goûts (en repartant avec, bien sûr !). Une idée sympa entre amis, pour un EVG ou EVJF…

Voilà pour ce tour d’horizon de Notting Hill !

Comment visiter Notting Hill avec un guide ?

Si vous voulez découvrir le quartier avec toutes les anecdotes d’un guide, vous pouvez regarder cette visite guidée à petit prix proposée par Brit Icon Tours, qui donne un bon panorama du quartier.

Quartier de Notting Hill à Londres et ses façades colorées
Quartier de Notting Hill à Londres et ses façades colorées

Bonnes adresses dans le quartier de Notting Hill

Où loger ? Les meilleurs hôtels

Si vous souhaitez loger à Notting Hill, vous pouvez regarder le Portobello Hotel (4 étoiles) qui ne manque pas de cachet.

Pour un budget plus serré, il faut s’éloigner légèrement du quartier vers l’est, vous trouverez 2 hôtels corrects à prix plus réduits (pas de miracle tout de même, ça reste Londres !) : le Phoenix Hotel (3 étoiles) et le Kensington Gardens Hotel (2 étoiles).

Pour une expérience luxe, optez pour le Laslett (5 étoiles) installé dans des maisons victoriennes typiques du quartier.

Le quartier de Notting Hill

Restaurants et adresses gourmandes

La plupart des restaurants du quartier se concentrent autour de Ledbury Road, Kensington Park Road et à proximité de la station de métro Notting Hill Gate.

Si vous voulez manger correctement à un prix abordable, vous pouvez opter pour The Fish House of Notting Hill (sur Pembridge Road) pour son fish & chips ou encore Honest Burgers sur Portobello Road pour ses burgers (vous n’auriez pas deviné, n’est-ce pas ?).

Parmi les bons restaurants du quartier, citons aussi Caractère (cuisine française), Core by Clare Smyth (restaurant gastronomique très raffiné), le Ledbury (étoilé Michelin), la Portobello Garden Arcade (cuisine italienne).

Pour les amateurs de cupcakes, direction The Hummingbird Bakery au 133, Portobello Road.

Les cupcakes de The Hummingbird Bakery à Londres

Pour le brunch, plusieurs bonnes adresses aussi, notamment Cherry One, Mike’s Cafe et Conscience Kitchen. Mike’s Cafe est d’ailleurs un très bon spot pour s’arrêter faire une pause dans une journée de balade à Londres !

Comment se rendre à Notting Hill ?

Le quartier est desservi par 5 stations de métro : au nord, Ladbroke Grove (Hammersmith & City Line et Circle Line) ; au sud, Queensway et Holland Park (Central Line) ainsi que Bayswater (Circle & District Line) et Notting Hill Gate (Central, District & Central Line).

Pour la petite histoire, Notting Hill Gate, au sud du quartier, est la partie la plus ancienne. Autrefois, il y avait ici une porte de péage (d’où le nom de « gate ») car la route coûtait très cher à entretenir (cette route comprend, en partie, l’actuelle Oxford Street bien connue des passionnés de shopping).

Vous pouvez aussi rejoindre facilement le quartier à pied en 15 minutes de marche depuis les Kensington Gardens.

J’espère que vous profiterez bien de votre visite là-bas !


Poster un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

5 commentaires sur “Que faire dans le quartier de Notting Hill à Londres ?

  • Marge

    Je ne m’attendais pas à ce qu’on puisse trouver une architecture aussi colorée dans un quartier de Londres (ouh, les préjugés!!!) mais j’adore ces façades peintes aux couleurs pastel ou plus vives, elles donnent un charme et de la singularité à ces constructions faites à l’identique. Il faut dire que j’adore les maisons ou bâtiments très colorés comme on en trouve au Mexique par exemple.
    Idée très intéressante que d’avoir mis les photos des façades blanches ou pastel pour passer progressivement à celles de plus en plus colorées. Très belle mise en page. Merci pour ce partage et ces petites anecdotes sympas

    Répondre à Marge
    • Marlène

      Merci de ton commentaire ! On trouve aussi pas mal de façades du même genre dans le quartier de Chelsea (cherche « Bywater Street » sur Google, tu verras comme c’est joli !)… Chelsea est bien moins connu et touristique que Notting Hill mais il y a de petites pépites :)

      Répondre à Marlène
    • Marge

      Je ne sais si J’aurai un jour l’occasion d’y aller mais en tout cas je te remercie pour toutes ces suggestions que je note dans mon carnet de projets… en attendant faire un tour du côté Bywater street sur Google….

      Répondre à Marge
  • Anything is possible

    J’ai très envie de retourner à Londres…
    Le quartier de Notting Hill est tellement charmant… Un si bel endroit :)
    Merci pour cet article qui m’a fait voyager !

    Répondre à Anything
    • Marlène

      Merci à toi pour ton commentaire ! Ce n’est pas mon quartier préféré mais l’architecture est vraiment sympa :)

      Répondre à Marlène


Si vous aimez les articles du site, n'hésitez pas à faire vos achats sur Amazon.fr via ce lien ; il me permettra de toucher une commission grâce au programme Partenaires Amazon EU.