Une journée au Parc de Bagatelle à Paris : de la roseraie aux jardins…


Paris a beau être une grande ville, on n’y manque pas d’endroits pour profiter du soleil et de la nature quand viennent le printemps puis l’été. L’année dernière, je vous avais fait découvrir la roseraie du Val-de-Marne à l’Hay-les-Roses et cette année, je vous emmène au Parc de Bagatelle à Paris.

Les Jardins de Bagatelle donnent le sentiment d’être privilégié car même les jours de grand beau temps, on peut y trouver des recoins calmes pour déconnecter complètement du quotidien. C’est aussi un terrain de jeu privilégié pour les photographes : amateurs de nature, copains de blogueuses mode qui immortalisent des tenues au milieu des roses, il y en a pour tous les goûts !

Le Parc de Bagatelle… ou le palais des plaisirs !

Au début du 18e siècle, il existe dans le bois de Boulogne des maisons que le roi offre souvent à des hommes de son entourage. Parmi elles, le domaine qui nous intéresse… Il devient rapidement un véritable palais des plaisirs, accueillant des réunions galantes organisées pour le jeune roi Louis XV. Il reçoit le surnom de “Bagatelle”, une référence tant au prix exorbitant du pavillon qu’à sa relative inutilité…

Le comte d’Argenson disait de l’endroit : “à Bagatelle, chez la maréchale d’Estrées, on passe joyeusement le temps, on y fait l’amour, si vous voulez”. Le pavillon devient un lieu de libertinage. C’est là que Mademoiselle de Charolais, célèbre célibataire libertine, vient chaque année mettre au monde les enfants nés de ses parties de jambes en l’air.

La façade arrière du Château de Bagatelle
La façade arrière du Château de Bagatelle

Au fil des années, le pavillon se dégrade peu à peu et il est en si mauvais état qu’il n’est plus possible d’y organiser des fêtes… jusqu’au jour où un pari un peu fou va changer la donne. Marie-Antoinette, la belle-sœur du comte d’Artois, lui lance le défi de rénover la propriété en 100 jours, délai au bout duquel la cour reviendra de son séjour à Fontainebleau.

Défi accepté… et pari tenu ! Entre le 21 septembre 1777 et le 26 novembre de la même année, 900 ouvriers vont travailler jour et nuit pour redonner à Bagatelle toute sa splendeur.

Le domaine a par la suite connu plusieurs propriétaires, notamment un marquis anglais (créateur de l’orangerie) et Sir Richard Wallace… Ce dernier le lègue à son secrétaire mais le cadeau s’avère empoisonné : l’entretien coûte beaucoup trop cher et le malheureux secrétaire ne peut plus faire face. C’est la mairie de Paris qui, en 1905, lui rachète l’endroit et ouvre le Parc de Bagatelle aux Parisiens.

Les jardins de Bagatelle au fil de l’eau

Il faut plusieurs heures pour faire le tour des Jardins de Bagatelle quand on veut les découvrir. On trouve sur place plusieurs pièces d’eau, par exemple cette jolie pièce d’eau des nymphéas avec sa grotte et sa cascade qui auraient pu inspirer Claude Monet.

La pièce d'eau des nymphéas avec sa grotte
La pièce d’eau des nymphéas avec sa grotte

On peut entrer à l’intérieur de la grotte et passer le bras sous la cascade donc autant vous dire que pour les enfants, c’est un terrain de jeux qui ressemble de très près au paradis ! Il y a plein de pièces d’eau de ce type dans le Parc de Bagatelle, comme cette grande cascade par exemple…

La grande cascade dans le Parc de Bagatelle
La grande cascade dans le Parc de Bagatelle

Soudain, au détour d’un chemin, on peut passer sous un gros rocher et emprunter un chemin de pierres plates qui traverse l’eau jusqu’à une nouvelle pièce d’eau… Je me suis retrouvée à me faufiler dans des fourrés comme si j’avais 10 ans et que je cherchais des passages secrets. Et il faut avouer que ça ne perd pas de son charme avec les années ;)

Les paons du Parc de Bagatelle

L’autre particularité du Parc de Bagatelle, ce sont les paons qui s’y promènent en liberté. On peut les repérer assez facilement car ils passent leur temps à s’interpeller les uns les autres par des cris assez forts. Mais si vous voulez qu’un paon fasse la roue pour vous, il va falloir un peu de patience ou un peu de chance !

J’ai croisé mes premiers paons non loin des “Rosiers du paysage”, l’une des roseraies situées à Bagatelle. Ils aiment les espaces dégagés. Pas de doute, ils n’étaient pas farouches et se laissaient approcher et photographier sous toutes les coutures. Mais de là à avoir droit à une jolie roue, tu peux te brosser, Martine !

Les paons du Parc de Bagatelle
Les paons du Parc de Bagatelle

J’ai pris le temps d’admirer les massifs de rosiers tout en gardant un œil sur les bestioles… mais toujours aucune roue à l’horizon ! Un peu déçue, j’en ai conclu que mon pouvoir de séduction sur les oiseaux était assez limité… et j’ai continué ma visite des Jardins de Bagatelle.

Une jolie rose dans les Jardins de Bagatelle à Paris
Une jolie rose dans les Jardins de Bagatelle à Paris
Une allée du Parc de Bagatelle
Une allée du Parc de Bagatelle

Soudain, j’ai repéré sur un petit chemin une boule de poils qui me fixait de ses grands yeux.

Mon guide du jour
Mon guide du jour

J’ai suivi le chat jusqu’à une allée totalement vide et soudain, au détour d’un virage, j’ai vu un paon s’avancer vers moi et étaler ses plumes en une superbe roue. Une opération séduction qui, croyez-moi, produit son petit effet, surtout quand on est si près de l’oiseau qu’on peut toucher ses plumes du bout des doigts !

La roue du paon au Parc de Bagatelle à Paris
La roue du paon au Parc de Bagatelle à Paris

Soudain, toutes les plumes se mettent à vibrer, une stratégie pour captiver la femelle. Les ocelles (les “yeux” présents sur les plumes) donnent l’impression de rester immobiles tandis que le “fond” bouge…

La roue du paon au Parc de Bagatelle à Paris
La roue du paon au Parc de Bagatelle à Paris

Ensuite, le paon tourne sur lui-même pour vous montrer à quel point il est majestueux et digne d’intérêt…

La paon tourne sur lui-même en faisant la roue
La paon tourne sur lui-même en faisant la roue

Fascinant, non ?

La roseraie de Bagatelle, une institution

Bagatelle organise depuis 1907 un concours international de roses nouvelles. Autrement dit, il récompense les nouvelles variétés de rosiers. La roseraie est une petite merveille, surtout si vous y allez en pleine saison de floraison (mai-juin-juillet selon les variétés et le climat).

Au détour d’une allée, vous débouchez sur ce superbe espace parfumé et coloré…

Roseraie de Bagatelle à Paris
Roseraie de Bagatelle à Paris
La beauté de la roseraie de Bagatelle
La beauté de la roseraie de Bagatelle

Des allées qui regorgent de fleurs, avec des variétés toutes plus belles les unes que les autres.

Roseraie de Bagatelle à Paris
Roseraie de Bagatelle à Paris
Roseraie de Bagatelle à Paris
Roseraie de Bagatelle à Paris
Roseraie de Bagatelle à Paris
Roseraie de Bagatelle à Paris

Les jardins de Bagatelle, plein d’univers à découvrir

Bagatelle, ce sont aussi beaucoup d’autres espaces que je ne vous montre pas en photo mais que vous pourrez admirer en allant sur place : une fougeraie, une forêt de chênes, un potager, un jardin dédié aux clématites…

Voici par exemple les bambous du Jardin vert

Les bambous du Jardin Vert à Bagatelle
Les bambous du Jardin Vert à Bagatelle

Le Jardin des Iris, qui n’étaient pas en fleurs lors de ma visite.

Le Jardin des Iris
Le Jardin des Iris

La maison du jardinier, qui donne d’un côté sur le potager, de l’autre sur le Jardin des Présentateurs qui expose de nombreuses variétés de fleurs.

La maison du jardinier au Parc de Bagatelle à Paris
La maison du jardinier au Parc de Bagatelle à Paris

C’est vraiment un endroit magnifique si vous avez besoin de prendre une bouffée d’air pur sur Paris ! Comme vous le voyez sur mes photos, on peut s’y promener sans croiser la foule, même par une journée où il fait 25°C et un grand soleil !

Ça tient aussi au fait que Bagatelle est un parc payant pendant la belle saison (du 1er mai au 31 octobre). L’entrée coûte 2.5€ par adulte (il y a aussi des tarifs réduits et entrées gratuites selon votre situation). Si vous n’habitez pas loin et que vous tombez sous le charme, vous pouvez prendre un abonnement annuel à 25€. Non seulement il donne accès au parc de Bagatelle mais il permet aussi d’accéder aux trois autres sites du Jardin Botanique de Paris : les serres d’Auteuil, le Parc Floral de Paris et l’Arboretum de Paris.

Côté pratique, l’accès au parc de Bagatelle peut se faire…

  • Depuis la Route de Sèvres à Neuilly – Prenez le bus 43 ou 93 (depuis le métro Pont de Neuilly par exemple) et descendez à l’arrêt “Place de Bagatelle”, il y a des pancartes pour indiquer l’accès aux jardins, à 10-15 minutes à pied environ.
  • Depuis l’allée de Longchamp – Prenez le bus 244 (depuis la Porte Maillot par exemple) et descendez à l’arrêt Bagatelle-Pré Catelan, à moins de 5 minutes à pied de la Grille d’Honneur du parc.

J’espère que vous aurez l’occasion de faire la visite et que l’endroit vous plaira autant qu’à moi !


Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

4 commentaires sur “Une journée au Parc de Bagatelle à Paris : de la roseraie aux jardins…

  • Miranda la souris

    Bonjour à tous,
    Bagatelle est à mon sens LE plus beau parc de la capitale pour son cadre romantique et ses floraisons. Le parc floral de Vincennes est également intéressant, surtout pour ses magnifiques floraisons de narcisses au printemps et de dahlias en fin d’été. Mais son cadre est moderne et n’a pas le charme de Bagatelle…
    Ne ratez pas l’arboretum et le jardin botanique de l’école du Breuil, dans le bois de Vincennes : ces lieux sont aisément accessibles (à 3 mn à pied de la gare de Joinville-le-Pont du RER A), sont d’accès gratuit toute l’année, et sont étonnamment calmes car méconnus du grand public.

    Répondre à Miranda
    • Marlène

      Je confirme, ils communiquent très peu, j’avais découvert l’endroit à l’occasion des portes-ouvertes organisées chaque année. Je mets le lien pour ceux que ça intéresse : Jardins de l’Ecole du Breuil !

      Répondre à Marlène
  • La

    Tes photos sont superbes !

    Répondre à La
Si vous aimez les articles du site, n'hésitez pas à faire vos achats sur Amazon.fr via ce lien ; il me permettra de toucher une commission grâce au programme Partenaires Amazon EU.