Passer ses vacances chez soi : 7 bonnes raisons de trouver ça génial !


Passer ses vacances chez soi ou même dans son propre pays ressemble pour certains à une punition ! C’est parfois une décision qui s’impose à cause d’un manque de moyens et/ou d’une logistique compliquée (parent solo, jeunes parents sans voiture…)… mais ça peut aussi être un choix.

Les anglophones ont même un mot pour ça, la « staycation », qui combine les mots « stay » (rester) et « vacation » (vacances).

Dans cet article, je vais vous donner quelques bonnes raisons d’envisager de passer ses vacances chez soi sous un angle positif !

Le buste de Jules Gravereaux à la roseraie du Val de Marne
Dans ma région

1. Apprécier ce qu’on a à portée de main

Si des touristes venaient dans votre région, que feraient-ils ? Y a-t-il un office du tourisme dans votre ville ou une ville voisine et que recommande-t-il comme activités, découvertes et visites à faire ?

Posez-vous ces questions… et vous découvrirez souvent qu’il y a des choses que vous n’avez pas encore faites pour la simple et bonne raison qu’elles sont près de chez vous ! Quand on vit quelque part, on a tendance à délaisser les activités de proximité car après tout, on se dit qu’on pourra les pratiquer n’importe quand puisqu’on habite là… et on finit par ne jamais le faire !

Passer ses vacances chez soi est l’occasion de profiter pleinement de son environnement. Que l’on vive en ville, à la campagne, à la montagne ou à la mer, il y a sûrement des idées à explorer : monuments, randonnées, tourisme vert, oenotourisme, musées, festivals ou événements locaux.

Tapez par exemple « agenda + votre ville ou votre région » sur Google, vous trouverez sûrement plein d’idées d’événements à proximité de chez vous dans un futur proche.

Bien sûr, il y a des expériences différentes que l’on ne peut vivre que dans un autre pays… Mais si vous les vivez plus tard, elles ajouteront simplement de beaux souvenirs à votre vie, sans pour autant déprécier tout ce que vous avez vécu avant, ailleurs.

Le Parc de l'Abbaye à Saint Maur des Fossés
Le Parc de l’Abbaye à Saint Maur des Fossés

2. Passer ses vacances chez soi ne coûte pas cher

Quand on a un petit budget et pas les moyens de partir en vacances, passer ses vacances chez soi peut offrir un très bon compromis : au lieu de dépenser une fortune en hébergement et en transports, gardez une somme bien plus raisonnable pour faire des activités et changer certaines habitudes du quotidien car après tout, ce sont les vacances !

Aller manger une glace à l’extérieur, faire un bon resto, passer une journée dans un parc d’attractions ou une base de loisirs, visiter un joli village voisin, préparer un pique-nique et partir en vadrouille dans la région, faire bronzette dans le solarium de la piscine locale, aller faire une balade en forêt… Sur une note plus « domestique », prenez quelqu’un pour faire le ménage à votre place, achetez-vous un petit quelque chose de nouveau pour la maison (après tout, en voyage on ramène des souvenirs !).

Vous pouvez même manger différemment, en faisant des repas « façon tapas » avec plein de petites choses à picorer, des apéros plus élaborés… Ou encore prendre du temps pour vous accorder des petits plaisirs dont vous ne profitez pas pendant l’année : un massage, une manucure…

Il y a parfois – notamment en été – des activités gratuites (cours de yoga en plein air, initiation à la danse, etc) qui permettent aussi d’alléger la facture des vacances tout en profitant de ce temps libre pour se ressourcer.

Un pique-nique en plein air
Un pique-nique en plein air

3. Un choix idéal pour les angoissés du grand départ !

Certaines personnes perçoivent le voyage non pas comme une expérience positive mais comme une source de stress. Il faut reconnaître qu’il implique pas mal de logistique : réserver l’hébergement, les transports, les éventuelles activités, préparer sa valise, trouver quelqu’un pour garder son animal ou arroser les plantes, vérifier que les papiers d’identité sont en règle (passeport valide, etc)… Sans compter les craintes qu’ont certaines personnes par rapport à la barrière de la langue ou à la sécurité quand on voyage…

Passer les vacances chez soi ou pas (trop) loin de chez soi peut être rassurant si vous êtes dans ce cas de figure : si vous oubliez quelque chose, vous pourrez vous rassurer avec l’idée que la maison est à votre portée. Partir pas loin est parfois une première étape très utile pour prendre confiance en soi, avant un voyage plus ambitieux !

4. Pratique quand on a un bébé ou un animal

Quand on vient d’avoir un bébé, ce n’est pas toujours évident de partir en voyage très loin. Il faut reconnaître qu’il y a pas mal de « matériel » à emporter pour veiller à son bien-être, la logistique n’est pas la même que lorsque l’on voyage entre adultes ou avec de grands enfants.

Bien sûr, si on veut vraiment voyager, on trouve des solutions : des hébergements tout équipés pour accueillir bébé, des hôtels avec une prise en charge par des éducateurs pour que les parents se reposent… Mais ce n’est pas à la portée de toutes les bourses et c’est un vrai choix à faire !

Passer les vacances près de chez soi peut être un bon moyen de s’épargner une logistique trop compliquée. On charge tout dans la voiture et hop, en route ! On reste dans un pays dont on connaît le système de santé, la langue, la culture. En cas de problème, on sait ainsi que l’on pourra facilement trouver des solutions.

Et si votre « bébé » est un gros toutou, chat, lapin, serpent ou perruche… idem, vous pouvez plus facilement l’emmener avec vous !

Voyager avec un bébé, pas toujours évident
Voyager avec un bébé, pas toujours évident

5. Passer ses vacances chez soi : un choix éco-responsable

A l’heure où les moyens de transport polluants comme l’avion sont de plus en plus critiqués, passer les vacances près de chez soi ou limiter les longs trajets peut être un vrai choix éco-responsable.

On peut tout à fait partir en empruntant les transports en commun ou en optant pour une autre façon de voyager, comme le vélo ou la marche. Le « slow travel », une approche qui consiste à prendre son temps et apprendre à profiter du moment présent, est de plus en plus populaire.

Nous cherchons parfois (et moi la première !) à être « productifs » même pendant les vacances. A voir un maximum de choses, faire un maximum de choses. L’état d’esprit du slow travel consiste à se dire que la profondeur des expériences, la richesse des rencontres importe davantage que le fait d’avoir « tout fait » dans un endroit.

Voyager à pied, en vélo ou même en train peut tout à fait s’inscrire dans cette perspective.

Le voyage à pied, une autre façon de prendre son temps
Le voyage à pied, une autre façon de prendre son temps

6. Nouer des contacts près de chez soi

Prendre le temps de découvrir votre région ou votre pays peut vous permettre de faire de belles rencontres… que vous pourrez revoir après les vacances !

7. L’opportunité de se reposer

Pas de logistique à gérer, pas ou peu de transports, pas de valise à faire, pas de décalage horaire… Si vous faites partie de ceux qui rentrent souvent de vacances plus fatigués qu’ils ne sont partis, passer les vacances chez soi peut permettre de s’accorder un vrai temps pour récupérer.

Bien sûr, si vous rêvez d’un voyage au bout du monde, l’idée de passer les vacances chez soi est dure à avaler… mais ce n’est pas pour autant qu’il faut en faire un moment de torture. On peut tout à fait s’organiser pour passer le temps agréablement et faire le plein de souvenirs !


Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Si vous aimez les articles du site, n'hésitez pas à faire vos achats sur Amazon.fr via ce lien ; il me permettra de toucher une commission grâce au programme Partenaires Amazon EU.

Besoin de rêver un peu ? Envie de voyager ? Suivez Salut, Bye Bye sur Facebook ! Conseils et découvertes voyage au programme…