Pourquoi les Anglais roulent à gauche, ont une reine et des gardes qui ne bougent pas ?


Il y a quelques mois, j’ai commencé sur le blog une série d’articles baptisée « Pourquoi les Anglais… », pour passer en revue toutes les particularités anglaises qui intriguent les étrangers.

Il est fou de constater le nombre de questions que les gens se posent au sujet de nos voisins d’Outre-Manche… et aujourd’hui, nous allons aborder la question du pouvoir et des transports !

Les questions du jour ?

Cabines téléphoniques anglaises
Cabines téléphoniques anglaises

Pourquoi les Anglais roulent à gauche ?

Figurez-vous qu’en réalité, au lieu de se demander pourquoi les Anglais roulent à gauche, on devrait se poser la question dans l’autre sens ! Pourquoi roulons-nous à droite ?

En effet, la tradition médiévale voulait que l’on conduise sur le côté gauche de la route pour deux raisons :

  • La plupart des gens sont droitiers… et pour un chevalier, mieux valait donc croiser une éventuelle personne hostile en l’ayant à sa droite… donc en occupant le côté gauche de la route.
  • L’épée se portait généralement à gauche, pour pouvoir la dégainer facilement avec sa main droite… si bien qu’il était plus facile de monter à cheval par le côté gauche de l’animal, afin d’éviter que le fourreau de l’épée ne blesse les flancs du cheval et d’éviter de monter ou de descendre du côté de la circulation.

Si conduire à gauche est la tradition, comment se fait-il qu’aujourd’hui, il n’y ait plus que 35% des pays qui font perdurer la conduite à gauche ?

Ça tient bien souvent à d’autres habitudes qui se sont prises au cours de l’histoire : en France par exemple, l’aristocratie conduisait à gauche… mais les paysans se rabattaient sur la droite, une tendance qui s’est développée quand les agriculteurs ont commencé à faire transporter leurs récoltes par plusieurs chevaux.

Pour les diriger, il était plus simple de conduire à droite, en s’asseyant sur le cheval le plus à gauche… afin que la main droite reste libre de tenir le fouet avec lequel on disciplinait les chevaux, et que le conducteur de l’attelage puisse surveiller facilement la partie gauche de la route pour éviter les accidents.

Après la Révolution, les aristocrates ont voulu se faire discrets… et la subdivision de la route en fonction des classes sociales s’est estompée… au profit de la conduite à droite. La tendance s’est propagée à peu près à la même époque dans toute l’Europe, avec des décrets obligeant le peuple à conduire à droite (en France, la règle est entrée en vigueur en 1794).

Par la suite, tous les territoires qui résistaient à Napoléon sont restés sous le régime de la conduite à gauche… et voilà pourquoi les Anglais roulent à gauche encore aujourd’hui, une pratique rendue obligatoire par un décret datant de 1835. C’est aussi pour cette raison que les territoires qui faisaient partie de l’Empire colonial britannique, comme l’Inde par exemple, roulent principalement à gauche.

Pourquoi les bus anglais sont rouges ?

Au début du 20e siècle, plusieurs compagnies de bus se partageaient la desserte de Londres et chaque ligne possédait sa propre couleur afin d’aider les voyageurs à se repérer.

Jusqu’au jour où l’une des compagnies, la LGOC (London General Omnibus Company), a eu un coup de génie et décidé de peindre ses bus en rouge pour se distinguer de la concurrence. La LGOC a fini par devenir la principale compagnie de bus de la capitale.

En 1933, une nouvelle entité a été créée pour unifier tous les réseaux de bus de Londres : le London Passenger Transport Board. Forcément, la compagnie de bus dominante à ce moment-là est en quelque sorte devenue la norme et c’est ainsi que les bus rouges se sont imposés comme un symbole de Londres.

La couleur rouge des bus est le Pantone 485C, il est aussi utilisé sur le célèbre symbole des stations de métro et par d’autres marques très connues dans le monde comme McDonald’s, AirAsia ou encore Lego.

Bus rouges et taxis noirs : des symboles anglais
Bus rouges et taxis noirs : des symboles anglais – Photo © Zol M.

Pourquoi les taxis anglais sont noirs ?

L’explication de l’origine des « black cabs » de Londres est finalement très banale : lorsque les voitures ont commencé à remplacer les chevaux, Londres a dû trouver un fabricant fiable pour les véhicules en question. On a essayé d’importer des voitures de France et même des États-Unis mais ça coûtait une fortune et au fil du temps, c’est la marque anglaise Austin qui s’est imposée comme le principal fabricant de taxis.

Jusqu’à l’année 1948 où un modèle en particulier – la FX3, réalisé sur commande pour une compagnie de taxi baptisée Mann & Overton, a remporté un succès gigantesque.

Il se trouve que la voiture était livrée par défaut en noir et qu’il fallait débourser une somme d’argent supplémentaire pour l’obtenir dans une autre couleur. Évidemment, pour une entreprise qui possède toute une flotte de véhicules, ce surcoût était difficilement envisageable si bien que la compagnie de taxi s’est contentée du modèle par défaut, le taxi noir.

La voiture a fait des émules et ça explique pourquoi les taxis anglais sont noirs… en grande majorité !

D’ailleurs, la pratique du taxi s’est développée très tôt à Londres. Au 17e siècle, cela coûtait très cher d’entretenir une voiture à cheval donc les habitants de Londres fortunés qui en possédaient une ont pris l’habitude de la louer pour éponger une partie des frais. Quand ils décidaient d’acheter une voiture neuve, ils cédaient alors l’ancienne à des personnes moins aisées qui s’en servaient pour transporter des passagers en échange d’une petite rémunération. C’est ainsi que les premiers taxis ont vu le jour !

Les taxis anglais noirs
Les taxis anglais noirs – Photo © Mic V.

Pourquoi les Anglais aiment la famille royale et la monarchie ?

Répondre à cette question quand on n’est pas Anglais soi-même est évidemment un exercice difficile ! D’autant que lorsque l’on interroge ses amis anglais, personne n’a totalement la même opinion sur la famille royale… un peu comme lorsque l’on parle de politique en France.

Certains estiment que ce sont des privilégiés, héritage d’un passé qui n’a plus lieu d’être. Beaucoup pensent que la monarchie changera quand le Prince William montera sur le trône, parce que sa génération bouscule un peu la tradition, donnant une image plus moderne et ouverte de la famille royale.

Même si tous les Anglais n’aiment pas la famille royale et la monarchie, beaucoup ne leur sont pas opposés. Peut-être parce qu’ils ont su construire, en particulier depuis le règne de Victoria, une certaine image de la famille modèle. Peut-être parce qu’il est de coutume dans la famille royale de ne pas exprimer ouvertement des opinions tranchées, ce qui favorise naturellement un certain consensus. Peut-être parce que la reine d’Angleterre joue beaucoup un rôle de représentation avant de jouer un rôle de décision politique.

On entend souvent dire : « Sa Majesté règne mais ne gouverne pas ». Pour autant, la reine d’Angleterre a du pouvoir : elle peut accorder sa grâce, déclarer la guerre ou la paix, elle nomme le Premier Ministre qu’elle reçoit une fois par semaine pour s’informer de la situation du pays et apporter son regard et son avis sur les affaires en cours. Et bien entendu, tout le pouvoir est exercé en son nom.

D’une certaine manière, il ne faut pas oublier que beaucoup de jeunes Anglais n’ont jamais connu d’autre monarque et que la reine fait partie intégrante du quotidien anglais : elle apparaît sur la monnaie, on chante ses louanges dans l’hymne national (le fameux « God Save The Queen »), elle apparaît dans le discours marketing de certaines marques (lorsqu’une marque sert la famille royale, elle reçoit souvent une sorte de caution officielle de la reine et peut apposer sur son packaging la mention « By appointment to Her Majesty the Queen »), on voit sa tête un peu partout et jusque sur les timbres, au point que la Reine « fait partie du paysage ».

Le mythique Buckingham Palace
Le mythique Buckingham Palace – Photo © Jimmy Harris

Pourquoi les Anglais ont une reine ?

Mais au fait, pourquoi les Anglais ont-ils une reine ? Pourquoi ont-ils conservé la monarchie alors que bien des pays l’ont abandonnée ?

Là encore, il y a sans doute pas de réponse unique à cette question mais cela rejoint beaucoup la question précédente. Les monarques successifs se sont peu à peu mis à incarner la tradition et les valeurs anglaises tout en se détachant de la dimension « pouvoir » que la monarchie a gardé dans d’autres pays…

Saint-Simon, en France, écrivait à propos de Louis XIV : « Le roi se réserve cette bisque pour nous faire sentir qu’il est le maître et qu’il gouverne ». Et en France, la monarchie garde cette image autoritaire, exclusive, toute-puissante… alors qu’en Angleterre, par comparaison, on n’imagine pas la Reine comme s’immisçant avec force dans les décisions du pays qui, somme toute, sont plutôt démocratiques… même si elle a un droit de regard dessus.

J’ai donc tendance à penser que la monarchie ne dérange pas grand-monde dès lors qu’elle n’affecte pas le quotidien du peuple (même si les « privilèges » dont jouit par naissance la famille royale font parfois grincer des dents).

Pourquoi les gardes anglais ne bougent pas ?

Les soldats qui intègrent la garde royale le font souvent comme une récompense à de brillants états de service dans des pays en guerre… et se retrouvent à monter la garde devant les lieux emblématiques de Londres avec un seul mot d’ordre : rester immobiles, silencieux et imperturbables.

C’est hélas devenu un jeu pour de nombreux touristes qui essaient de les faire rire, de les imiter ou posent à leurs côtés sans vraiment leur demander leur avis (qu’ils ne pourraient d’ailleurs pas donner !).

Ces soldats sont expérimentés, d’une résistance extrême, ce qui explique leur capacité à rester imperturbables et concentrés dans leur mission… Ils reçoivent l’ordre explicite de ne pas prêter attention aux tentatives de diversion.

Relève de la Garde à Londres
Relève de la Garde à Londres – Photo © Carlos Bustamante Restrepo

On a donc souvent l’impression que les gardes anglais ne bougent pas et ne parlent pas mais en réalité, ils peuvent quand même réagir si la situation l’exige : d’abord, ils sont autorisés à faire 10 pas maximum pour se déplacer si c’est nécessaire, ils peuvent frapper violemment le sol de leurs talons ce qui suffit parfois à surprendre les gens. Ils peuvent également crier « Make way for the Queen’s Guard » (« Faites place à la Garde de la Reine ») si un touriste peu attentif ou irrespectueux se place en travers de leur chemin. Et si la personne persiste à ne pas respecter leur fonction, ils peuvent aller jusqu’à la menacer de leur baïonnette.

Je trouve qu’ils ont beaucoup de mérite à essayer de garder leur calme malgré toutes les tentatives de distraction qui ne volent généralement pas très haut. Leur costume est lourd, leur chapeau en fourrure d’ours pèse plusieurs kilos à sec (et bien plus quand il est mouillé), ils doivent parfois rester plusieurs heures en plein soleil sans boire…

On leur ordonne d’ailleurs de boire beaucoup avant de prendre leur service et, si jamais ils sentent qu’ils font un malaise, de s’évanouir en gardant autant que possible leur posture impassible. Ça donne des images assez impressionnantes, de gardes qui s’écroulent presque à la verticale… comme lors de la cérémonie de revue des troupes en 2017 où certains gardes n’ont pas résisté à la terrible chaleur qui régnait alors, on en voit un sur cette vidéo :

Bref, si vous allez à Londres, soyez sympa avec les gardes ;) Ce sont de vrais soldats, qui se sont battus avec mérite pour leur pays… et qui ont droit au respect !

Pourquoi les Anglais votent en semaine ?

Voilà encore une différence entre la France et l’Angleterre : pourquoi les Anglais votent en semaine alors que les Français votent le dimanche ?

La raison est très pragmatique : les Anglais votent le jeudi pour ne pas perturber le fonctionnement de leur économie et des marchés financiers. Ça permet en effet de connaître les résultats avant le week-end (moment où, autrefois, l’économie marquait une vraie pause… ce qui n’est plus vraiment le cas aujourd’hui !)… tout en laissant justement le week-end au nouveau Premier ministre pour former son gouvernement et repartir du bon pied dès la semaine suivante !

J’espère que cet article vous aura permis d’assouvir votre curiosité !


Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Si vous aimez les articles du site, n'hésitez pas à faire vos achats sur Amazon.fr via ce lien ; il me permettra de toucher une commission grâce au programme Partenaires Amazon EU.

Suivez la page Facebook du blog pour être au courant des derniers articles et découvrir d’autres inspirations voyage !