Que faire à Budapest ? Visites et bonnes adresses pour préparer votre voyage


Si vous prévoyez de visiter Budapest, en particulier si c’est la première fois, vous trouverez dans cet article des conseils et bonnes adresses pour préparer votre voyage et décider que faire à Budapest !

Située en Europe centrale, sur les rives du Danube, c’est une ville aux multiples facettes. Vous y trouverez de nombreuses attractions touristiques et lieux d’intérêt historiques, mais aussi beaucoup d’activités à faire en plein air. La ville regorge aussi d’hôtels de qualité et de bons restaurants.

Où se situe Budapest ?

Budapest est située en Europe centrale, plus précisément en Hongrie. Elle en est la capitale et la ville la plus peuplée. Elle est située sur les rives du Danube, au centre nord de la Hongrie.

C’est une destination à laquelle on ne pense pas forcément pour partir en week-end : souvent, les pays de l’Est et d’Europe centrale souffrent d’un déficit de notoriété auprès des Français, en particulier ceux qui ne voyagent pas souvent. Pourtant, c’est l’occasion de sortir des « classiques » et vous allez le voir, il y a plein d’activités à faire et de lieux d’intérêt à visiter à Budapest !

Que faire à Budapest ?
Que faire à Budapest ?

La ville se situe à moins de 250 km de Vienne en Autriche. Depuis la France, il faut entre 1h50 et 2h10 pour vous y rendre en avion, avec une belle offre de vols directs depuis les grandes villes (Bordeaux, Paris, Nice…). Vous pouvez comparer les prix en ligne pour trouver le meilleur vol au meilleur tarif.

Voici Budapest sur une carte :

Pour comprendre la ville, retenez qu’il y a une partie sur la rive gauche du Danube, qui est relativement plate (Pest)… et une partie sur la rive droite, qui est une colline (Buda).

Si vous êtes citoyen de l’Union européenne, vous n’avez besoin que de votre carte d’identité ou de votre passeport pour entrer en Hongrie. Pour les citoyens d’autres pays, un passeport en cours de validité est nécessaire. Les prises électriques sont les mêmes qu’en France.

La Hongrie fait partie de l’UE depuis 2004… mais sur place, on paie en forint hongrois (HUF) et non en euros. Vous pouvez soit payer par carte (la commission dépendra alors de votre contrat avec votre banque), soit changer de l’argent (les bureaux de change de centre-ville étant en général moins cher que ceux de l’aéroport et des hôtels). Pour faire une conversion « de tête », prenez la valeur ronde la plus proche, retirez deux zéros et divisez par 4.

  • Par exemple, si un produit coûte 37891 forints, prenez 40000, retirez deux zéros = 400 et divisez par 4 = 100 euros (conversion réelle à l’heure où j’écris l’article : 100,8€).
  • Si un produit coûte 22158 forints, prenez 20000, retirez deux zéros = 200 et divisez par 4 = 50 euros (en réalité, 58€).

Quand partir à Budapest ?

Quelle est la meilleure période pour partir à Budapest et en profiter ? La réponse est très simple : au printemps et en été, lorsque le temps est clément et que vous pouvez profiter de toutes les activités de plein air que Budapest a à offrir. Si vous partez en hiver, préparez-vous à un temps froid et à un peu de pluie.

Il n’est pas rare qu’il y ait des températures négatives en plein hiver… mais contrairement aux idées reçues, en été, il peut faire chaud ! Il fait souvent 25-30°C en juillet-août. Ca rend la marche un peu plus sportive quand on visite à pied en journée… mais permet aussi de profiter de soirées très douces !

Soirée d'été à Budapest
Soirée d’été à Budapest

Que faire à Budapest ? Les visites incontournables

Quand je suis partie en voyage à Budapest, j’avais peur de ne pas trouver de quoi occuper 5 jours sur place. Grave erreur, j’aurais largement pu remplir encore quelques journées supplémentaires !

C’est une grande ville, avec 23 arrondissements numérotés en escargot comme à Paris ! Tous ne sont pas touristiques mais cela promet beaucoup de choses à voir.

Quelques mots sur le Budapest Pass

Avant de lister les visites dignes d’intérêt, quelques mots sur le Budapest Pass, le pass touristique local de la ville. Il vous permet de bénéficier d’un accès gratuit à certains sites touristiques et transports, ainsi que de réductions sur d’autres.

Vous pouvez l’acheter pour une période de 1 à 5 jours. Si vous prévoyez de faire beaucoup de visites, cela peut être rentable mais regardez bien la liste de ce qui est compris/non compris avant d’investir !

Vous pouvez acheter le Budapest Pass en ligne, vous aurez juste à le récupérer à votre arrivée sur place (à l’aéroport par exemple).

Mais passons maintenant à la visite de la ville, en commençant par la colline de Buda. On y accède en traversant le Danube par le mythique Pont aux chaînes, achevé en 1849, qui a été un vrai exploit à l’époque par sa longueur (avec un tablier de 360 mètres). On emprunte ensuite un funiculaire pour atteindre la partie haute de la ville.

Cette colline de Buda est si vaste et riche en histoire qu’il existe des visites avec guide pour connaître tous ses secrets !

Visiter le Palais de Budavar (château de Buda)

Le château de Buda est l’ancien palais royal de Hongrie. Il abrite aujourd’hui plusieurs musées, dont les plus importants sont la Galerie nationale hongroise et le Musée d’histoire de Budapest.

Les musées de Budapest sont généralement ouverts de 10h à 18h tous les jours sauf le lundi. Le prix des billets pour la Galerie nationale hongroise est disponible en bas de cette page, et sur cette page pour le Musée d’histoire de Budapest (utilisez Google Traduction si nécessaire).

On peut aussi assister à la relève de la Garde au Palais Présidentiel (Sandor Palace), juste à côté, qui a lieu à chaque changement d’heure jusqu’à 17h.

La relève de la garde au Sandor Palace
La relève de la garde au Sandor Palace

Explorer le Bastion des Pêcheurs

A deux pas du château de Buda, il s’agit d’une série d’escaliers, de terrasses et de tours de guet qui ont été construits à la fin du 19ème siècle. C’est l’un des plus beaux endroits de Budapest, offrant des vues imprenables sur la ville.

La rançon du succès, c’est qu’il y a souvent beaucoup de monde sur place mais vous pourrez tout de même y faire de jolies photos car ce belvédère surplombe le Danube. Le Bastion des pêcheurs est ouvert de 9h à 23h.

Juste à côté, vous pourrez découvrir l’église Notre-Dame-de-l’Assomption de Budavár (Mátyás Templom) et monter au sommet pour une vue encore plus dingue ! L’église est ouverte de 9h à 17h en semaine, de 9h à 13h le samedi et de 13h à 17h le dimanche. Vous pouvez retrouver les tarifs à jour ici.

Vue depuis l'église Notre-Dame-de-l'Assomption
Vue depuis l’église Notre-Dame-de-l’Assomption

Découvrir l’étonnant Hospital In The Rock

Si vous cherchez une activité insolite à faire à Budapest, la voilà : l’Hospital In The Rock, musée souterrain étonnant, est situé dans un ancien hôpital et bunker nucléaire !

Vous découvrirez ce qu’était la vie pendant la guerre froide et apprendrez tout sur l’histoire de ce lieu.

Je vous raconte ma visite là-bas dans un article dédié. Le musée est ouvert tous les jours de 10h à 19h.

Le quartier juif de Budapest

La première chose que j’ai faite a été d’aller explorer le quartier juif, dans le 7e arrondissement de Budapest. C’est une visite incontournable lorsque vous êtes à Budapest, même si vous n’êtes pas particulièrement intéressé par l’histoire ou la religion.

La Grande Synagogue (située rue Dohany) est la plus grande synagogue d’Europe et la deuxième plus grande au monde après New York. C’est un bâtiment impressionnant, tant à l’intérieur qu’à l’extérieur. La synagogue est ouverte de 10h à 16h du dimanche au jeudi, de 10h à 14h le vendredi et fermée le samedi en raison de Shabbat.

La Grande Synagogue de Budapest
La Grande Synagogue de Budapest

Juste derrière, vous pouvez visiter le Wallenberg Memorial Park avec son « Tree of Life » (Arbre de vie). C’est un lieu émouvant qui commémore les victimes de l’Holocauste.

Vous pouvez également visiter le musée juif (Zsidó Múzeum), situé dans un magnifique bâtiment qui était autrefois la maison de Theodor Herzl, fondateur du sionisme. Le musée raconte l’histoire des Juifs hongrois du Moyen Âge à nos jours. Il est actuellement ouvert de 10h à 16h les dimanches, lundis et vendredis.

Parmi les autres lieux d’intérêt du quartier…

  • Le mémorial dédié à Carl Lutz, le « Oskar Schindler de Hongrie » pour prendre une référence que beaucoup connaissent ;) D’origine suisse, ce diplomate a sauvé des dizaines de milliers de Juifs hongrois pendant la Seconde Guerre Mondiale.
  • La synagogue de la rue Rumbach, d’inspiration mauresque (fermée le samedi, ouverte de 10h à 16h les autres jours).
  • La synagogue de la rue Kazinczy, très belle synagogue orthodoxe (fermée le samedi, ouverte de 10h à 18h du dimanche au jeudi et de 10h à 13h le vendredi).
La synagogue Kazinczy
La synagogue Kazinczy

En bref, il y a suffisamment à faire (et à voir) dans ce quartier pour une demi-journée voire une journée entière, d’autant qu’au cours de votre balade, vous pourrez aller faire un tour au Szimpla kert (ruin bar) ou dans la jolie cour Gozsdu (Gozsdu Udvar) avec plein de restaurants et d’animation.

Vous pouvez réserver à l’avance un billet pour la Grande Synagogue avec visite de l’édifice, du parc Wallenberg et du cimetière juif adjacent.

Si vous souhaitez en savoir plus sur ce quartier juif de Budapest, il existe des visites guidées plus complètes, comme cette visite qui inclut la Grande Synagogue et le musée juif, ou celle-ci, un peu différente, qui comprend sur une durée de 3h la découverte de l’atmosphère du quartier juif, de la synagogue Kazinczy, de la cour Gozsdu ou encore du mémorial dédié à Carl Lutz.

Découvrir le Château de Vajdahunyad et le parc de Varosliget

Ce château est situé dans le parc de la ville, non loin de la place des Héros (Hosok tere, qui commémore l’installation du peuple magyar – les ancêtres des actuels Hongrois – dans la plaine de Hongrie). Le château de Vajdahunyad (ouvert tous les jours de 10h à 17h) est un peu une curiosité à Budapest car il s’agit de la réplique d’un château de Transylvanie construit pour l’exposition du millénaire hongrois en 1896.

Dans le même parc, vous pouvez visiter le zoo de Budapest (qui date de 1866 et est l’un des plus anciens zoos d’Europe) et le musée des Beaux-Arts, qui ont tous les deux très bonne réputation.

Le château de Vajdahunyad
Le château de Vajdahunyad

Profiter des bains thermaux de Budapest

Impossible de visiter Budapest sans tester au moins une fois les thermes locaux ! Les thermes font partie intégrante de la culture hongroise et remontent à l’époque romaine.

Les bains les plus célèbres sont les bains Szechenyi, situés dans le parc Varosliget (le même parc que le château Vajdahunyad que je viens d’évoquer). Avec leur architecture néo-baroque, il s’agit de l’un des bains les plus célèbres de Budapest.

Vous pouvez également essayer les bains Gellert, situés dans un magnifique bâtiment Art nouveau. Ces bains sont particulièrement célèbres pour leur piscine extérieure qui donne sur le Danube.

Enfin, si vous voulez essayer quelque chose d’un peu différent, je vous recommande les bains Rudas, qui datent du 16e siècle et possèdent une piscine octogonale avec un toit en verre qui laisse entrer la lumière naturelle.

J’ai consacré un article détaillé aux bains de Budapest, avec plein d’informations pratiques sur les horaires, le fonctionnement des thermes, etc.

Il est fortement conseillé de réserver à l’avance le billet pour les bains Szechenyi, car ce sont les plus populaires et les plus emblématiques de la ville. Les autres sont généralement un peu moins bondés.

Les thermes Széchenyi, bondés un jour d'été
Les thermes Széchenyi, bondés un jour d’été

Visiter les grottes de Budapest

Les grottes de Budapest sont une série de sources thermales naturelles situées à divers endroits de la ville.

La plus célèbre est la grotte János Molnár, qui est aussi la plus profonde (plus de 120 mètres)… mais c’est une grotte sous-marine (oui oui, en pleine ville, dans le 2e arrondissement !).

On peut y réserver des plongées jusqu’à 40 mètres de profondeur (informations disponibles ici). L’eau affiche une température supérieure à 20°C, de quoi vivre l’expérience dans les meilleures conditions qui soient !

Plus classiques et moins sportives, les grottes de Szemlo-hegy et Pal-Volgyi dont j’ai parlé dans un article dédié ! Vous pouvez participer à des visites guidées pour en savoir plus sur leur histoire et leur formation, une bonne idée de visite originale à faire à Budapest.

La basilique Saint-Etienne de Pest et la grande roue

Côté Pest, vous pourrez admirer la basilique Saint-Étienne (Szent Istvan Bazilika), une cathédrale catholique dédiée au premier roi de Hongrie.

La basilique possède une belle terrasse, sur laquelle vous pouvez monter pour profiter d’un panorama sur la ville. Je vous parle plus en détails de la visite de ce monument ici.

Vous pouvez aussi réserver un concert de musique classique dans la basilique, une manière originale de passer la soirée.

A proximité, sur la place Erzsébet tér, vous pouvez aller profiter de la grande roue de Budapest, là aussi pour admirer la vue !

Vue sur le Parlement de Budapest
Vue sur le Parlement de Budapest

Visiter le Parlement de Budapest et la Promenade des Chaussures

Le Parlement hongrois est l’un des plus beaux d’Europe, tant à l’intérieur qu’à l’extérieur.

Vous pouvez le visiter avec un guide (inclus dans le prix du billet) pour découvrir sa splendeur et les joyaux de la couronne de Hongrie (placés sous bonne escorte !).

A côté du Parlement, ne manquez pas d’aller sur les rives du Danube, vous y croiserez d’émouvantes sculptures de chaussures qui commémorent un épisode tragique de l’histoire : un assassinat de masse commis par le Parti des Croix fléchées (qui s’inspirait du parti nazi) pendant la Seconde Guerre Mondiale, les perpétrateurs ayant demandé aux victimes de retirer leurs chaussures avant qu’elles ne soient froidement abattues à l’arme à feu.

Je vous donne plein de conseils pour réserver la visite du Parlement de Hongrie dans cet article.

Parlement de Budapest de nuit
Parlement de Budapest de nuit

Prendre l’air sur l’île Marguerite (Margitsziget)

Cette île sur le Danube est un peu le Central Park de Budapest : elle est parfaite pour pique-niquer, se promener à pied, lire un livre ou simplement se détendre. Si vous voulez rester actif, il y a aussi des pistes de jogging et de vélo.

La plus célèbre attraction de l’île Marguerite est une fontaine ! La fontaine musicale a été construite en 1911 pour commémorer le millénaire de la Hongrie. Elle est aujourd’hui contrôlée par ordinateur et offre un spectacle magique alliant jeux de lumière, jeux d’eau et musique (un mélange d’œuvres classiques, modernes et même des chansons pour enfants) : en général, la fontaine se met en marche toutes les heures dans l’après-midi et en soirée.

Cette vidéo amateur peut vous donner une petite idée du spectacle, même si le programme est régulièrement revu !

Flâner sur l’avenue Andrassy

C’est l’une des rues principales de Budapest, qui relie le centre ville (Deák Ferenc tér) à la place des Héros.

L’avenue Andrassy est bordée de beaux bâtiments de différents styles architecturaux, notamment néo-Renaissance, néo-baroque et Art nouveau.

Pousser la porte des ruin bars

À Budapest, il existe de nombreux « bars de ruines » : d’anciens bâtiments abandonnés qui ont été repris et transformés en lieux branchés pour prendre un verre.

Le plus célèbre est probablement le Szimpla Kert, mais il y en a beaucoup d’autres ! J’ai consacré sur le blog un article aux ruin bars si vous voulez en savoir plus !

Monter sur la colline Gellert

A côté des thermes Gellert, vous pouvez monter sur la colline qui abrite le parc de Gellert-hegy. Ca grimpe bien mais ça permet de prendre l’air, d’aller découvrir la Citadelle de Budapest (une forteresse datant de 1851) et de profiter d’une belle vue sur la ville.

Non loin de là, vous avez aussi une curiosité locale : l’église troglodyte Saint Gérard (Notre-Dame-des-Hongrois).

Le parc de la citadelle de Budapest
Le parc de la citadelle de Budapest

Il y a bien d’autres activités à faire à Budapest, notamment un musée du flipper très réputé ou encore un musée d’histoire militaire. Vous pouvez également participer à un atelier dégustation à la découverte des vins typiques de Hongrie, avec 7 vins à découvrir et des tapas préparées à base de produits locaux. En bref, les idées d’activités ne manquent pas !

Combien de temps partir à Budapest ?

La réponse à cette question dépend de ce que vous voulez voir et faire pendant votre séjour dans la ville. Si votre objectif est simplement de visiter les principales attractions touristiques, trois ou quatre jours devraient suffire, on peut donc tout à fait organiser un week-end prolongé à Budapest.

Toutefois, si vous voulez vraiment explorer Budapest et découvrir tout ce qu’elle a à offrir, je vous conseille de passer au moins une semaine dans la ville.

Vous pourrez ainsi profiter de lieux d’intérêt plus méconnus ou insolites, comme les grottes, ou aller faire un tour dans la région : il y a par exemple la possibilité de faire des visites guidées dans le village d’artistes de Szentendre ou des excursions au Lac Balaton, gigantesque lac d’eau douce…

Hosok Tere
Hosok Tere

Comment aller à Budapest en Hongrie ?

L’aéroport principal, l’aéroport international Ferenc Liszt de Budapest, se situe à environ 20 kilomètres du centre-ville. De là, vous pouvez prendre un bus (bus 100E ou 200E vers le terminus Deak Ferenc Ter) ou un taxi pour atteindre votre destination. C’est souvent la solution la plus simple quand on vient de France, de Belgique ou de Suisse ! Vous pouvez également réserver une navette à petit prix pour le transfert entre l’aéroport et le centre-ville.

Budapest est bien reliée par le train à la plupart des pays européens. La ville compte quatre gares ferroviaires principales : Keleti, Nyugati, Deli et Ferencvaros. Vous pouvez acheter vos billets en ligne sur le site de MAV. Il y a des billets nationaux mais aussi des destinations internationales.

Si vous venez de pays voisins, comme l’Autriche ou la Slovaquie, vous pouvez rejoindre Budapest en voiture. Sachez simplement que la circulation peut être dense aux heures de pointe.

Comment se déplacer à Budapest ?

Budapest est une grande ville mais on s’y repère assez facilement en raison de sa géographie particulière : le Danube est un excellent point de repère, tout comme la colline de Buda.

En revanche, comme c’est une grande ville, vous pouvez vite perdre pas mal de temps à vous déplacer si vous faites tout à pied. Heureusement, Budapest possède un bon réseau de transports en commun pour compléter la marche.

Le plus agréable est sans aucun doute le tramway : la ville compte plus d’une trentaine de lignes, qui parcourent au total plus de 150 kilomètres, c’est l’un des réseaux les plus longs au monde et en plus, ça ne manque pas de charme !

Le tramway de Budapest
Le tramway de Budapest

Il existe également quatre lignes de métro et de nombreux bus, y compris la nuit.

Vous pouvez acheter un ticket à l’unité, un carnet de tickets ou une travelcard pour des voyages illimités (24h, 72h ou 7 jours). Le bus qui relie le centre-ville à l’aéroport a une tarification spéciale.

Et pour ceux qui préfèrent l’écomobilité, il y a aussi une offre de vélos en libre service, les « MOL Bubi » : on achète un ticket pour une durée de 24h, 72h ou 7 jours… et on peut utiliser librement les vélos pour de courts trajets de 30 minutes maximum.

Bien sûr, il existe aussi des bus touristiques qui peuvent être utiles lors de votre arrivée à Budapest pour découvrir les grands lieux d’intérêt de la ville et apprendre à vous repérer. Vous pouvez réserver un billet pour 1 à 3 jours, il inclut un audioguide en français et, avec certains types de billets, vous pouvez en plus prendre le bateau et bénéficier d’une visite de nuit.

Et si nécessaire, la ville a édité un guide des transports en anglais pour les visiteurs étrangers, avec un plan des lignes et plein d’informations pratiques !

Pour le plaisir, vous pouvez aussi opter pour une croisière sur le Danube : soit une croisière de nuit avec une boisson offerte (champagne, vin, boisson sans alcool), soit une croisière de jour avec là aussi une boisson offerte, soit un dîner de 3-4 plats servi au cours d’une croisière sur le Danube avec des musiciens hongrois sur le bateau.

Croisières sur le Danube
Croisières sur le Danube

Où loger à Budapest ?

Budapest offre un large éventail d’options d’hébergement pour tous les budgets. Il existe de nombreux hôtels, auberges et appartements à louer dans le centre-ville. Pour ceux qui recherchent une expérience plus luxueuse, il existe plusieurs hôtels cinq étoiles situés à proximité des principales attractions de la ville. Quel que soit votre budget, vous serez en mesure de trouver un lieu de séjour à Budapest qui répond à vos besoins.

Le plus simple pour accéder facilement à tous les lieux d’intérêt de la ville est de loger dans le centre.

Parmi les hôtels de qualité très bien situés, citons par exemple :

  • Le Monastery Boutique Hotel, à 5 minutes à pied du Bastion des Pêcheurs, avec une déco qui ne manque pas de style (4 étoiles) ;
  • L’hôtel Barcelo, proche du quartier juif et de la basilique Saint-Etienne (4 étoiles) ;
  • Le 12 Revay Hotel, en plein centre, à côté de la basilique Saint-Etienne et de l’avenue Andrassy (3 étoiles) ;
  • Le Roombach Hotel, en plein centre (à 50 mètres de la conviviale Cour Gozsdu), un 3 étoiles offrant un bon rapport qualité-prix.
  • L’hôtel Clark, un hôtel pour un séjour sans enfants situé juste à côté du château de Buda et du pont des Chaînes, avec un rooftop offrant une vue sur le Danube et le Parlement (4 étoiles).

Si vous avez un budget plus conséquent, le Kozmo Hotel (5 étoiles) est une excellente adresse : une décoration chic et épurée, de bons produits locaux côté restauration, un accueil parfait et un spa de qualité.

Vue sur la colline de Buda
Vue sur la colline de Buda

Bonnes adresses de cafés et restaurants à Budapest

Evidemment, impossible de citer tous les bons restaurants, cafés et bars de Budapest, c’est une capitale donc vous imaginez bien qu’il y a du choix ;) Je vous conseille d’avoir un peu de liquide sur vous car certains restaurants n’acceptent pas la carte.

Pour bien manger, direction le Laurel (Kertész u. 29), une adresse encore confidentielle à l’heure où j’écris cet article mais très raffinée. Vous pouvez aussi essayer la Brasserie Sophie (Hajós u. 25) ou Aszú Étterem (Sas u. 4). Si vous êtes en manque de cuisine française, direction La Perle Noire (111 avenue Andrassy) qui a très bonne réputation et permet de bien manger aux abords du parc de Varosliget.

Pour goûter des spécialités traditionnelles, direction :

  • Le Hungarikum Bisztró (Steindl Imre u. 13) : cuisine généreuse et savoureuse, un restaurant « sans prétention » qui me correspond moins en termes de style (j’aime bien les adresses assez raffinées) mais qui maîtrise à n’en pas douter les spécialités locales ;
  • Parisi 6 (Párizsi u. 6b), un peu plus cher et plus raffiné mais avec là aussi une cuisine de qualité et un accueil excellent.

Si vous voulez quelque chose de raffiné et expérimenter la grande cuisine hongroise, direction Onyx (Vörösmarty tér 7-8), étoilé Michelin (avec des prix plus abordables que les étoilés français !). Le restaurant se rénove entièrement et doit rouvrir courant 2022 mais ils proposent dans l’intervalle des menus spéciaux le vendredi et le samedi.

J’ai bien aimé le concept du « KönyvBár & Restaurant » (Dob u. 45) : on vous raconte une histoire à travers les plats servis et on y mange au milieu des livres.

Pour le brunch, j’ai bien aimé celui du Lion’s Locker (Vasvári Pál u. 11). Le lieu est une consigne à bagages mais comporte une partie « café », où le brunch a une excellente réputation (on peut en profiter sans déposer aucun bagage). Autres bonnes adresses de petit-déjeuner testées et approuvées : le Cirkusz Café (Dob u. 25), le Klauzal Cafe (Klauzál u. 23), le Pantry Brunch (Dohány u. 5/B).

Pour une pause gourmande, faites un tour au café New York (Erzsébet krt. 9-11), un café de style néo-baroque qui faisait partie d’un édifice construit pour une compagnie d’assurances new-yorkaise (d’où le nom) à la fin du 19e siècle. Un peu comme le Café de Flore à Paris, ça a été un point de rendez-vous pour de nombreux auteurs, écrivains et poètes.

Vous pouvez aussi aller au Dorado Café (Klauzál u. 35).

J’ai du mal à arrêter la liste car il y a vraiment du choix sur place, avec une foule de petits cafés qui créent une ambiance très conviviale.

Le Café New York à Budapest
Le Café New York à Budapest

Quels souvenirs de Hongrie rapporter dans la valise ?

Parmi les souvenirs de Hongrie typiques, vous pouvez ramener des vêtements brodés, de la porcelaine de Herend, de l’alcool (comme la Palinka, une eau-de-vie qui peut être fabriquée à partir de différents fruits présents dans la région comme la prune, la pomme, la poire, la cerise, l’abricot ; le Tokaji – un vin blanc liquoreux)… ou pourquoi pas un Rubik’s Cube, créé par M. Rubik né à Budapest !

Si vous êtes à la recherche d’un souvenir comestible, vous pouvez acheter du paprika qui est une épice très présente dans la cuisine hongroise ou le célèbre salami hongrois.

Pour les amateurs de sucreries, il existe de nombreuses options telles que le kifli qui est une pâtisserie en forme de croissant souvent fourrée de pâte d’amande ou de graines de pavot mais aussi avec des noix, du fromage blanc ou des confitures. D’autres pâtisseries méritent d’être mentionnées : le kürtőskalács qui est un gâteau à la broche, et le flódni, une pâtisserie étagée contenant des pommes, des noix et des graines de pavot.

Le plus dur étant de prononcer tout ça, je dois avouer que c’est la première fois que je voyage dans un pays où même au bout de plusieurs jours, je suis incapable de retenir la prononciation des mots « simples ». D’habitude, j’aime bien faire l’effort de dire quelques mots dans la langue du pays (bonjour, merci, bonne journée) et j’essaie de retenir quelques termes mais clairement, le hongrois m’a donné du fil à retordre :)

J’espère en tout cas que cet article vous donnera de l’inspiration pour savoir que faire à Budapest lors de votre prochain voyage ! Si vous préparez un séjour là-bas, je vous conseille la lecture du guide Lonely Planet « Budapest en quelques jours » ou du Guide du Routard spécial Budapest qui comportent plein de conseils et de bonnes adresses pour profiter au maximum du voyage.

Si vous avez des questions, n’hésitez pas à me laisser un commentaire ci-dessous.


Poster un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.



Si vous aimez les articles du site, n'hésitez pas à faire vos achats sur Amazon.fr via ce lien ; il me permettra de toucher une commission grâce au programme Partenaires Amazon EU.