Que faire à Howth près de Dublin ?


Aujourd’hui, je vous propose de partir en excursion à Howth, une petite ville côtière située à 13 km de Dublin, en Irlande. Avec son port, ses côtes qui se prêtent à de jolis circuits de randonnée, le lieu offre une très belle parenthèse nature sur une journée.

Howth, destination idéale pour une excursion depuis Dublin

Si vous avez envie de prendre une bonne bouffée d’oxygène lors d’un voyage dans la capitale d’Irlande, Howth pourrait bien vous séduire ! C’est un ancien village de pêcheurs de moins de 10000 habitants, qui fait aujourd’hui partie de la banlieue dublinoise.

Il a la particularité d’être situé sur une péninsule, s’ouvrant sur la Mer d’Irlande. Voici où se trouve Howth sur une carte :

Compte tenu de sa facilité d’accès géographique, on peut tout à fait faire le tour de Howth sur une journée depuis Dublin. Vous aurez amplement le temps de voir les essentiels. Vous pouvez consulter la météo avant votre séjour ici.

Que faire à Howth ?

Découvrir le village et le port de pêche

A peine sorti du train (le DART, train de banlieue), vous arrivez vite au cœur du village… en commençant par son marché, le Howth Market, parfait pour grignoter sur le pouce, il y a aussi un peu de souvenirs, de vêtements et de confiseries. Le marché compte 4 boutiques permanentes, ouvertes tous les jours de la semaine, auxquelles viennent s’ajouter des étals le samedi-dimanche ainsi que les jours fériés de 9h à 18h.

Vous pouvez ensuite gagner le joli port de pêche et de plaisance, avec son phare. On y trouve quelques-uns des meilleurs restaurants de fruits de mer et de poisson locaux, que je vous citerai à la fin de l’article parmi les bonnes adresses.

Le phare de Howth

Il y a aussi un marché aux poissons, Kish Fish : il ferme en général vers 17h le soir (17h30 le week-end) donc vous pouvez tout à fait y passer en fin de journée pour acheter des produits à cuisiner le soir à Dublin par exemple… mais vous pouvez aussi y manger, ils proposent en général un très bon fish & chips, des huîtres, etc. La poissonnerie Nicky’s Plaice est aussi une bonne adresse.

Le port de plaisance de Howth

Proche du bord de mer, vous pouvez aussi voir les vestiges de l’abbaye St Mary, construite au 14e siècle, et son cimetière adjacent avec vue sur mer !

Saint Mary Abbey, Howth
Saint Mary Abbey

La randonnée sur les falaises

Assez vite, en marchant depuis le front de mer et en empruntant Balscadden Road, on peut rejoindre un sentier qui fait le tour de la péninsule par la côte. Il faut compter seulement 20 min de marche depuis la gare de Howth pour arriver au début du sentier.

Vue sur Howth depuis le sentier de randonnée

Les premiers beaux points de vue arrivent assez vite au cours de la promenade, au niveau de « Howth Head Peak ».

Il existe plusieurs circuits de difficulté et surtout de durée variable :

  • La Green Route (Howth Cliff Path) suit littéralement la côte au sommet des falaises jusqu’au sommet (« The Summit »). Vous pouvez ensuite redescendre par la route R105 vers Howth, en longeant le terrain de golf de Deer Park sur la fin du parcours. Il faut compter 1h30 de marche (un peu plus si vous vous arrêtez régulièrement pour profiter de la vue), 6 km environ et un dénivelé de 130 mètres, ce qui en fait un parcours très facile.
  • La Red Route (également appelée « Black Linn Route »), qui emprunte le même parcours au début. Une fois arrivé au niveau de « The Summit » (où il y a un parking, un café, etc), vous passez cette fois-ci par Ben of Howth, une zone plane qui domine toute la région, avec une vue sur mer à (presque) 360 degrés. Vous revenez ensuite au point de départ par le sentier qui longe le terrain de golf de Deer Park. Le parcours fait environ 8 km, avec un dénivelé de 160 mètres, c’est donc là encore plutôt facile.
  • La Blue Route (Tramline Loop) a le même début que les autres jusqu’au « Summit » puis, depuis ce sommet, emprunte la Tramline jusqu’au terrain de golf de Deer Park. De 1901 à 1959, il y a en effet eu une ligne de tramway qui reliait Sutton à Howth. Le trajet de la ligne a été converti en sentier de randonnée, même s’il y a des discussions pour remettre le tramway en service dans une perspective touristique. Là aussi, le parcours reste assez facile, avec 7 km de marche et 130 mètres de dénivelé.
  • La Purple Route (Bog of Frogs Loop) est le plus complet des circuits, elle fait le tour de la péninsule. Après la zone du Summit, au lieu de retourner vers le centre, vous continuez à longer les falaises en direction du phare de Baily. Le phare n’est pas accessible au public mais la vue est splendide, il y a souvent des gens qui s’installent ici pour en profiter entre amis, en couple ou en famille. Il y a le long de la côte, en contrebas, quelques toutes petites plages parfois difficiles d’accès. On peut ensuite continuer à marcher puis bifurquer vers Carrickbrack Road et le golf de Howth (un autre terrain), avant d’emprunter le chemin qui longe le golf de Deer Park pour revenir au point de départ. Comptez 240 mètres de dénivelé et 12 km de marche, ça prend souvent 3h d’effectuer cette boucle ce qui est plus sportif sans être insurmontable.

Sentier de randonnée sur les falaises de Howth

Si vous n’aimez pas ou ne pouvez pas marcher, il est aussi possible de venir en voiture ou en taxi jusqu’à un parking comme celui du Summit pour profiter ensuite de la vue facilement et prendre plein de photos !

Il est aussi possible de visiter Howth en compagnie d’un guide local avec une balade de 3 heures qui inclut les falaises mais aussi d’autres lieux incontournables, le tout avec des anecdotes sur l’histoire de la région.

Il y a également cette visite avec guide plutôt centrée sur la rando, sur une durée de 4h.

Vue depuis les falaises de Howth

Aller voir l’oeil de Irlande (Ireland’s Eye)

Vous l’apercevrez dès votre arrivée à Howth : une petite île inhabitée, proche de la côte, surnommée « l’oeil de l’Irlande ». On peut s’en approcher en bateau, et même s’y faire déposer, pour explorer ce qui est aujourd’hui une zone naturelle protégée, riche en oiseaux (mouettes, cormorans, guillemots, faucon pélerin…).

Ireland's Eye
Ireland’s Eye

On y découvre aussi une église, l’église des Trois Fils de Nessan. L’histoire raconte que Nessan était un héritier d’une grande famille irlandaise qui gérait la province du Leinster. Il aurait eu 7 garçons, tous devenus religieux. Trois d’entre eux (Dichuill, Munissa et Neslug) auraient fondé cette petite église. Pendant plusieurs siècles, les religieux ont vécu ici en petit nombre, y produisant notamment un beau manuscrit des quatre Evangiles, le « Garland of Howth » (aujourd’hui préservé au Trinity College de Dublin).

Au 13e siècle, la paroisse a été transférée à l’abbaye St Mary, sur le continent, ce qui évitait aux fidèles de prendre le bateau à chaque fois qu’ils voulaient se rendre à la messe !

Peu à peu, l’île a été délaissée par les religieux, notamment parce qu’elle était sans arrêt attaquée par des pillards. Elle a connu une courte renaissance au 19e siècle, quand on y a construit une tour Martello, petite forteresse défensive qui faisait partie du système de défense de la côte à l’époque des invasions napoléoniennes.

L'oeil de l'Irlande

Aujourd’hui, la compagnie Ireland’s Eye Ferries propose une excursion en bateau de 1h autour de l’île (sans accostage), que vous pouvez réserver en ligne.

La compagnie Island Ferries propose une croisière de trois quarts d’heure avec possibilité d’accostage si les conditions météo le permettent (la décision revenant au capitaine) : il n’y a aucune zone aménagée pour l’accostage (pas de ponton) donc le bateau est obligé de s’approcher par une zone de rochers, ce qui rend souvent l’accès impossible s’il y a du vent ou que la météo est mauvaise. Si vous avez la chance d’y accoster, vous pourrez explorer les lieux, prendre des photos des animaux présents sur place, vous baigner…

Ces excursions sont particulièrement prisées à la belle saison et font partie des activités incontournables d’un voyage dans la presqu’île. Je vous conseille donc de réserver vos billets à l’avance si c’est possible car il peut y avoir du monde !

L'oeil de l'Irlande

Aller voir le château de Howth (Howth Castle)

Le château de Howth a appartenu pendant plus de 800 ans à la même famille, la famille St Lawrence, des seigneurs à l’époque féodale. Au cours du 20e siècle, il avait été en partie ouvert au public avec un restaurant, un spa, un bar, un hôtel et un golf sur place, ainsi qu’une école de cuisine et, en extérieur, un très beau jardin de rhododendrons et un cromlech.

Plus récemment, en 2018, le Howth Castle été vendu par la famille à un fonds d’investissement. Son devenir est pour l’instant un peu en suspens : le fonds a fait part de son intention de construire un hôtel de luxe sur place, et une partie du vaste parc devrait accueillir des appartements.

Il y a parfois des visites guidées de ce château irlandais, vous pouvez vous tenir au courant sur le site officiel.

Le château de Howth
© FarelGab

Profiter des plages

Si vous aimez la baignade (en eau froide), Howth compte quelques plages dont la Claremont Beach (non loin de la gare), la Balscadden Bay Beach (juste après le port) ou encore la très belle Burrow Beach (entre Sutton et Howth). La mer d’Irlande en plein été dépasse rarement 14-15°C… avis aux courageux !

Les musées de Howth

Sur une petite note culture, Howth compte quelques musées.

Le National Transport Museum of Ireland, près du château, est le seul musée irlandais consacré au transport. Il expose une soixantaine de véhicules (bus, camions de pompiers, trams, etc). Il est généralement ouvert le week-end de 14h à 17h et est tenu par des bénévoles.

L’autre musée, Ye Olde Hurdy Gurdy Museum of Vintage Radio, est consacré aux vieux équipements de communication et de son (appareils pour émettre des messages en morse, gramophones, etc). Il est ouvert le week-end de 11h à 16h en général.

Les terrains de golf locaux

Howth attire une clientèle plutôt aisée et il y a dans le coin une concentration importante de terrains de golf : Portmarnock, Sutton, Deer Park, le St. Anne’s Golf Club, le club de golf de Howth… Avis aux amateurs !

Comme vous pouvez le constater, il n’y a pas non plus une foule d’activités à faire sur place, on profite surtout du plein air et de la nature. C’est pour cette raison que beaucoup de voyageurs choisissent d’aller là-bas seulement sur une journée : visite de la ville, rando et croisière vers le Ireland’s Eye remplissent déjà bien ce planning irlandais, avant un retour dans la capitale en fin de journée !

Le port de pêche de Howth

Comment aller à Howth ?

Depuis Dublin, vous pouvez venir en transports en commun en empruntant le bus H3 ou H6. Il faut compter environ 40 minutes de trajet.

Mais le plus simple reste d’emprunter le DART, train de banlieue local, qui fait le trajet Dublin-Howth en seulement 26 min depuis la gare de Connolly. Vous pouvez retrouver les tarifs et horaires sur le site Irish Rail. Les passages sont très fréquents.

Vous pouvez également venir en voiture par la R807 et la R105 qui longent la côte. La durée du trajet est plus variable, entre 30 min et 1h15 selon la circulation. Il y a un parking public au niveau du port, près de l’office du tourisme.

Le DART à Dublin
Le DART

Bonnes adresses d’hôtels et de restaurants à Howth

Commençons par les hébergements ! Il y a une offre très limitée à Howth actuellement. L’hôtel et restaurant King Sitric a bonne réputation si vous souhaitez vraiment loger sur place.

En revanche, c’est le paradis des restaurants et des pubs ! Les bonnes adresses sont nombreuses, surtout autour du port (The Pier House, Octopussy’s Seafood Tapas, le restaurant Aqua, Beshoffs, The Bloody Stream avec une jolie terrasse quand il fait beau ou encore The Brass Monkey). On peut ajouter The House dans le centre aussi.

Il y a plein de bars/pubs/cafés sympa, comme la Abbey Tavern, The Harbour Bar, le pub O’Connells, le McNeills ou même les petits cafés près du Summit.

Howth ou Bray pour une excursion depuis Dublin ?

Si Howth est une destination irlandaise très populaire pour une excursion depuis Dublin sur la journée, un autre lieu lui dispute les honneurs lors d’un voyage en Irlande : il s’agit de Bray, au sud de Dublin, dans le comté de Wicklow.

C’est une ville assez grande (plus de 30000 habitants) et très différente de Howth. Il y a un vaste front de mer avec une promenade qui longe l’eau et une plage, on peut aussi se balader le long de la mer mais Bray a beaucoup moins de charme que Howth. Je trouve la côte comme la ville moins jolie, avis très personnel bien sûr :)

J’espère en tout cas que cet article vous donnera de l’inspiration si vous allez dans la région ! S’il vous reste des questions, n’hésitez pas à les poser dans les commentaires et j’essaierai de vous apporter une réponse.


Poster un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.



Si vous aimez les articles du site, n'hésitez pas à faire vos achats sur Amazon.fr via ce lien ; il me permettra de toucher une commission grâce au programme Partenaires Amazon EU.