Que faire à Tenerife en 4 jours ? Inspirations pour un week-end prolongé !


Tenerife est une destination idéale pour un week-end de 4 jours dans les Canaries. En effet, cette île ensoleillée peut se parcourir rapidement tout en offrant quantité de choses à voir et d’activités à pratiquer, quels que soient vos goûts !

Nous avons la chance en France d’avoir régulièrement des week-ends prolongés, qu’il s’agisse des ponts de mai, du week-end de Pâques ou de la Pentecôte (voir ici les jours fériés de l’année !)… et vous êtes peut-être à la recherche d’une idée de destination.

Pourquoi pas un week-end à Tenerife ?

Visiter Tenerife sans voiture ou avec voiture ?

Tenerife se situe dans l’océan Atlantique, au large des côtes marocaines. L’île fait partie des Canaries, un archipel de sept îles principales. On y accède en quatre heures d’avion depuis la France (en vol direct, souvent via les compagnies Easyjet ou Transavia).

Localisation de Tenerife dans les Canaries
Localisation de Tenerife dans les Canaries

L’idée d’un week-end à Tenerife suscite parfois des préjugés car l’île est en partie victime du tourisme de masse qui a défiguré la côte sud (la plus ensoleillée), n’en faisant qu’une vaste succession d’hôtels. Pourtant, Tenerife a beaucoup à offrir quand on sort des zones touristiques… mais inévitablement, il faut avoir la liberté d’en sortir !

Par conséquent, la location d’une voiture est vivement conseillée pour profiter pleinement de l’île ! L’agence Autoreisen offre généralement des tarifs intéressants : le conducteur doit avoir plus de 23 ans et vous vous en sortez souvent avec 15 à 20€/jour en dernière minute, pour un kilométrage illimité avec second conducteur gratuit. À l’heure où j’écris cet article, les sièges bébé ou enfant sont offerts, un petit plus appréciable pour les familles.

Il est également possible de visiter Tenerife sans voiture : vous devrez compter sur les transports en communs locaux (plutôt bien organisés) ou sur des agences de voyages qui proposent des excursions sur une journée ou une demi-journée.

Week-end à Tenerife : nord ou sud ?

La plupart des îles Canaries se caractérisent par un climat très différent au nord et au sud et Tenerife n’échappe pas à la règle. Le milieu de l’île est occupé par un volcan, le Teide… et très souvent, les nuages poussés par les vents depuis le nord viennent « buter » sur le volcan et stagnent donc. De ce fait, le nord est généralement plus humide, plus verdoyant, avec un climat moins favorable que le sud, très ensoleillé.

Néanmoins, on parle des Canaries et pas de l’Europe continentale, donc ne vous attendez pas non plus à un froid polaire ;)

Ça signifie que si vous recherchez le soleil, mieux vaut atterrir à Tenerife sud (aéroport de Tenerife Sur)… Le sud de l’île à proprement parler est envahi par les hôtels (vous pouvez voir ici des hôtels bien notés par les voyageurs à Los Cristianos, Playa de las Americas ou Adeje) donc vous aurez l’embarras du choix… et si vous voulez fuir cet endroit qui n’est pas spécialement esthétique, vous pouvez loger à l’ouest (voir ici les possibilités d’hébergement à Los Gigantes, qui reste très urbanisée mais moins que les villes précédemment citées).

Si vous préférez loger au nord pour visiter plus facilement les jolies villes de cette côte, misez plutôt sur l’aéroport de Tenerife nord, Tenerife Norte, vous pouvez par exemple rechercher des hôtels à La Laguna, Puerto de la Cruz ou encore Santa Cruz de Tenerife.

Réfléchissez aussi en fonction du programme de votre week-end de 4 jours dans les Canaries ! En étant réaliste, il est impossible de tout voir en quatre jours et selon vos goûts, vous aurez peut-être plus d’activités au sud ou au nord de l’île, ce qui va orienter le choix de votre point de chute !

Une journée (ou deux !) dans le parc national du Teide

Comme l’ensemble des îles Canaries, Tenerife est une île volcanique. Principal héros de cet histoire : le volcan Teide, qui est le plus haut d’Espagne et le troisième plus grand volcan du monde depuis sa base (sous-marine).

Il atteint une altitude de plus de 3700 mètres, ce qui produit parfois un contraste saisissant à certaines périodes de l’année : le sommet du Teide est recouvert de neige tandis que les fleurs s’épanouissent bien plus bas dans les vallées… c’est particulièrement frappant autour de mai-juin, quand les fleurs poussent en abondance sur place.

Impossible de passer un week-end à Tenerife sans aller dans le parc national du Teide ! Si vous aimez ce genre de paysage, vous pouvez même y dédier deux journées ! Dans ce cas, prévoyez une nuit à l’hôtel Parador de las Cañadas del Teide, littéralement au pied du volcan dans un cadre exceptionnel !

Le Teide vu depuis les Roques de Garcia
Le Teide vu depuis les Roques de Garcia

Que vous accédiez à l’endroit depuis le nord ou depuis le sud de Tenerife, vous empruntez une route qui traverse différents types de cultures, comme des vignes par exemple, puis des pins canariens… jusqu’à ce moment étonnant où toute végétation disparaît au profit d’un paysage tout droit sorti d’une autre planète.

Des coulées de lave anciennes ont recouvert la zone, créant parfois de vastes étendues de pierres volcaniques noires qui brillent sous le soleil, des paysages de dunes ou des coulées basaltiques bien visibles qui donnent l’impression que le volcan est entré en éruption tout récemment.

Il y a beaucoup de randonnées à faire dans le parc lui-même, notamment…

  • Un circuit court autour des Roques de Garcia (1h15 de marche facile) ;
  • Un circuit au départ du centre pour les visiteurs du parc national (situé à El Portillo), un peu plus de quatre heures de marche facile ;
  • Une randonnée plus exigeante au départ de l’hôtel Parador Nacional (zone des Roques de Garcia) qui dure environ 4h30 et permet de découvrir le col de Guajara.
  • La découverte du Paisaje Lunar, un paysage lunaire que l’on peut explorer via une belle randonnée de 4h20 au départ du village de Vilaflor.

La particularité du Parc national du Teide est aussi de proposer un téléphérique qui mène directement d’un parking à une altitude de 3555 mètres. Ça permet à de nombreux visiteurs qui n’ont pas la condition physique nécessaire pour faire l’ascension d’un sommet de découvrir quand même les joies de la haute montagne.

Vue depuis le volcan Teide à Tenerife
Vue depuis le volcan Teide à Tenerife

On trouve en haut du volcan plusieurs sentiers de randonnée : deux d’entre eux sont ouverts à tous, le troisième – qui mène au sommet du Teide – exige d’avoir un permis (à demander très en avance sur ce site web). Il est fréquent que le téléphérique soit fermé à cause du vent donc préparez-vous « psychologiquement » à l’idée de ne pas pouvoir aller tout en haut du volcan… et consolez-vous avec l’idée que le parc national lui-même est tout aussi magique !

C’est une expérience vraiment exceptionnelle et sans aucun doute l’un des temps forts d’un séjour à Tenerife.

Si vous n’avez pas de voiture, vous pouvez emprunter les bus 342 (depuis le sud) ou 348 (depuis le nord). On peut accéder au « Paisaje Lunar », l’une des randonnées intéressantes du parc, via les bus 342, 474 et 482.

Si vous préférez être accompagné par un guide, n’hésitez pas à consulter les visites guidées proposées. Le dîner avec observation des étoiles dans le parc national du Teide est très prisé, tout comme les visites qui incluent la montée au sommet du volcan et la découverte du parc !

Explorer les villes du nord de l’île

Le nord de Tenerife regorge de villes qui valent le détour et à mon sens, c’est là qu’il y a le plus de choses à voir quand on vient juste pour un week-end. Vous pouvez choisir de visiter quelques-unes de ces villes… ou allier la visite d’une ville à une autre activité. Voici quelques idées !

Visiter une ville + un vignoble

La région est connue pour ses vins et de nombreux vignobles ouvrent leurs portes aux touristes, avec une dégustation à la clé bien sûr !

Au nord de l’île, on peut notamment citer la Bodega Monje et la Bodega El Lomo près de La Laguna. Il est ainsi possible d’allier assez facilement la visite de la jolie ville de la Laguna à celle d’une exploitation viticole.

Sans voiture, il existe des excursions autour de la route des vins, avec visite de La Laguna et de la Bodega El Lomo sur une journée. Si vous ne parlez pas du tout anglais, vous avez aussi ce circuit qui permet de visiter la petite ville de Taroconte et la Bodega Monje.

San Cristobal de La Laguna
San Cristobal de La Laguna

Visiter Santa Cruz et La Laguna

Certains choisissent de consacrer une demi-journée à la visite de la capitale de la province, Santa Cruz de Tenerife, et une autre demi-journée à la visite de sa voisine, La Laguna, à 15 minutes en voiture (ou via un tramway direct).

Santa Cruz possède un très beau jardin botanique, des musées et de belles églises. Quant à La Laguna, elle ne manque pas de ressources avec son centre historique classé au patrimoine mondial de l’Unesco depuis 1999, sa jolie Plaza del Adelantado et son musée dédié à l’histoire de Tenerife.

Visiter le parc rural d’Anaga

Vous pouvez aussi choisir de passer quelques heures à Santa Cruz ou La Laguna avant de vous diriger vers le parc rural d’Anaga, à la pointe nord de l’île. C’est l’une des parties les plus anciennes de Tenerife, avec de jolies randonnées à la clé !

C’est aussi dans cette zone que l’on trouve quelques-unes des plus belles plages de Tenerife, comme la Playa de Benijo.

Si vous n’avez pas de voiture, il existe quelques excursions et randonnées organisées dans le parc d’Anaga.

Playa de Benijo, au nord de Tenerife
Playa de Benijo, au nord de Tenerife – Photo © Raico Rosenberg

Faire un circuit des petites villes du nord

À l’échelle d’un week-end dans les Canaries, vous pouvez aussi décider d’effectuer un mini-circuit entre quelques villes du Nord qui valent le détour. C’est particulièrement facile à mettre en œuvre si vous disposez d’un véhicule.

Par exemple, débutez votre périple par La Laguna, dont j’ai déjà parlé. À 35 minutes en voiture via la route TF-5, vous arrivez à Puerto de la Cruz, où il est possible de nager dans un décor paradisiaque au sein du complexe de loisirs Lago Martianez imaginé par César Manrique, de visiter un beau jardin botanique ou de flâner dans les rues de la ville ou de la jolie région de La Orotava.

En reprenant la TF-5, à 30 minutes de route, vous arrivez à Icod de Los Vinos. Essayez d’éviter l’heure du déjeuner car de nombreux tour-operators s’y arrêtent. J’ai voulu déjeuner dans un restaurant bien noté… Impossible car il était « bloqué » pendant toute l’heure du déjeuner en prévision de l’arrivée d’un groupe !

C’est une jolie petite ville, réputée pour son dragonnier mais aussi pour son Musée de la Poupée tenu par un vrai passionné.

Le célèbre dragonnier d'Icod de los Vinos (Tenerife)
Le célèbre dragonnier d’Icod de los Vinos (Tenerife)

En faisant un petit détour de 10 minutes, vous pouvez aussi visiter la Cueva del Viento, le cinquième tube volcanique le plus long du monde (18 kilomètres, dont seulement une petite partie est accessible en visite guidée).

En reprenant la TF-5, on peut rejoindre en 35 minutes environ Garachico… dont le principal lieu d’intérêt se situe au bord de l’eau : ce sont des piscines naturelles formées par les coulées de lave… elles ont été entièrement aménagées pour la baignade !

Piscines naturelles de Garachico
Piscines naturelles de Garachico

Bien entendu, si vous voulez prendre le temps de visiter chacune des villes suggérées, vous n’aurez pas assez d’une journée pour le faire. Je vous suggère donc de picorer ce qui vous intéresse le plus pour construire votre propre itinéraire !

Si vous souhaitez visiter Tenerife sans voiture, il existe là aussi des excursions qui permettent de faire le tour de l’île en passant par Icod de Los Vinos, Garachico, La Orotava et La Laguna…

Des activités pour compléter le programme

Bien souvent, on arrive à Tenerife en milieu de journée ce qui empêche de prévoir une journée complète de visites. Vous pouvez alors profiter de l’occasion pour lézarder au bord de la piscine ou sur l’une des nombreuses plages de Tenerife… ou opter pour une activité !

Le zoo de Loro Parque, à Puerto de la Cruz (nord de l’île), est extrêmement prisé. Il s’étend sur 13,5 hectares et l’on peut réserver un billet coupe-file à l’avance.

Siam Park, à Costa Adeje (sud de l’île), est un parc aquatique qui appartient au même propriétaire que Loro Parque… et c’est tout simplement le plus grand parc aquatique d’Europe ! Là aussi, vous pouvez réserver un billet à l’avance.

Il existe aussi des excursions en bateau pour aller voir les baleines et les dauphins : les cétacés sont nombreux dans la région et on en croise presque toujours en faisant ce type d’excursion.

Si vous préférez les activités un peu plus sauvage, je vous conseille d’aller découvrir la vallée de Masca à l’ouest de Tenerife, c’est très beau et encore très préservé !

Îles des Canaries - Vallée de Masca, Tenerife
Îles des Canaries – Vallée de Masca, Tenerife

Si vous aimez la randonnée, je vous conseille le très bon guide de randonnée édité par Rother, une mine d’idées de balades à faire puisqu’il contient pas moins de 80 randonnées à effectuer à Tenerife, pour tous les niveaux et sur toutes les durées (de 1h15 à 7h50 de marche !).

Des excursions pour visiter Tenerife sans voiture

Si vous n’avez pas le permis ou pas la possibilité de louer une voiture à Tenerife, vous pouvez trouver assez facilement des agences de voyages qui proposent de nombreuses excursions (y compris en français) pour explorer l’île pendant votre week-end de 4 jours.

Je vous conseille de faire une recherche sur GetYourGuide, vous pouvez sélectionner uniquement les langues que vous comprenez et lire des avis de voyageurs sur les excursions qui existent. Beaucoup sont annulables et remboursables si vous changez d’avis… et la plupart incluent un système de prise en charge à votre hôtel (ou à deux pas de votre hôtel).

C’est d’ailleurs un très bon plan pour ceux qui vont passer le week-end à Tenerife pour souffler ! Vous pouvez consacrer la majeure partie du séjour à vous détendre et réserver simplement une journée d’excursion… Tout dépend de votre façon de voyager et de vos envies !

J’espère en tout cas vous avoir donné envie de découvrir cette jolie région où règne une douceur de vivre hors du commun. Un week-end dans les Canaries serait-il le choix idéal pour recharger les batteries ? A vous de me donner votre avis sur la question !


Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

2 commentaires sur “Que faire à Tenerife en 4 jours ? Inspirations pour un week-end prolongé !

  • Bechet

    Article très intéressant sur Tenerife👏.Je ne savais pas pour les vignobles 👍
    Quant au Teide vous avez raison de signaler que la neige peut empêcher parfois son ascension( ce fut le cas pour nous)
    D’autre part je publie un article vendredi prochain le 15 mars et je me suis permise de mentionner votre blog et votre article en introduction sur « les Canaries Quelle île est faite pour vous.Mon article traitera,de l île de Gran Canaria.que je viens de visiter fin février début mars.
    Si vous ne voulez pas que je mentionne votre article ,faites le moi savoir
    Bien cordialement
    Corinne

    Répondre à Bechet
    • Marlène

      Bonjour Corinne, merci pour le commentaire et pour la mention dans votre article ! Même hors saison il y a souvent beaucoup de vent ce qui conduit à une fermeture du téléphérique, pour ma part j’y suis allée en été et c’était fermé depuis 10 jours pour cette raison. Il faut compter un peu sur la chance :)

      Répondre à Marlène
Si vous aimez les articles du site, n'hésitez pas à faire vos achats sur Amazon.fr via ce lien ; il me permettra de toucher une commission grâce au programme Partenaires Amazon EU.

Besoin de rêver un peu ? Envie de voyager ? Suivez Salut, Bye Bye sur Facebook ! Conseils et découvertes voyage au programme…