Que faire à York en Angleterre ? Guide de voyage pour un séjour sur place !


C’est impatiente et curieuse que j’ai pris la route de York à une heure excessivement matinale ;) York est une ville du nord-est de l’Angleterre, souvent décrite comme l’une des plus belles villes du pays… ce qui a de quoi susciter l’intérêt ! Mais que faire à York pendant un week-end prolongé ou un séjour un peu plus long ?

Les idées ne manquent pas ! York est une ville relativement grande puisqu’elle compte plus de 200 000 habitants. Il y a donc pas mal de choses à visiter sur place… sans compter toutes les découvertes que l’on peut faire dans la région.

La ville est entourée de parcs nationaux (Yorkshire Dales, North York Moors, Peak District), il y a plein de villages côtiers (et pas côtiers du tout !) à découvrir… et York est une ville universitaire, ce qui promet une ambiance dynamique ;)

Dans cet article, je vous propose un grand tour d’horizon de la ville avec plein d’informations pratiques que j’ai recueillies en préparant mon propre voyage : comment aller à York, que faire à York, que faire en-dehors de York…

J’ai aussi compilé mes bonnes adresses de restaurants et visites à effectuer ! Et si vous avez encore des questions, n’hésitez pas à les poser dans les commentaires, j’essaierai de vous répondre au mieux.

Que faire à York ? Les visites incontournables

Bon, chacun construit son itinéraire selon ses goûts… mais il y a des lieux d’intérêt qu’il serait dommage de rater lors d’une visite à York. Parce que, croyez-moi, ça vaut VRAIMENT le détour !

Visiter la cathédrale de York (York Minster)

La cathédrale de York fait partie des incontournables de la ville… et l’on peut même monter au sommet de la tour, 275 marches d’exercice pour profiter d’une vue imprenable sur les alentours :)

L’accès est payant. La cathédrale peut, comme tous les lieux de culte, fermer ponctuellement pour une cérémonie… et fermer en partie lors de la préparation des offices religieux, je vous conseille donc de consulter le site web de la cathédrale avant votre visite pour vérifier les horaires d’ouverture et éviter les déceptions !

York Minster, la cathédrale de York en Angleterre
York Minster, la cathédrale de York en Angleterre

Entrer dans la Treasurer’s House

Située près de York Minster, cette maison hébergeait autrefois le trésorier de la cathédrale, qui gérait les finances de celle-ci. On parle d’une période entre le 11e siècle et le milieu du 16e siècle. Le trésorier recevait beaucoup d’invités de marque, il possédait donc une très grande maison afin de pouvoir les accueillir dans de bonnes conditions.

On peut aujourd’hui visiter la maison, qui est entourée d’une foule de légendes (pas étonnant, compte tenu de son âge !). Certains la disent même hantée. Vous pouvez retrouver les horaires et tarifs sur le site.

Explorer The Shambles

Cette rue, The Shambles, donne l’impression d’entrer dans le Chemin de Traverse d’Harry Potter ! Vous ne visualisez pas ? C’est simple : une rue pavée, biscornue, d’un autre temps, avec des vitrines magnifiques et plein de petites boutiques…

Il y a des bâtiments qui datent du 14e siècle… et la rue a longtemps été celle des boucheries ! Comme dans pas mal de villes anciennes, chaque rue avait sa fonction (on retrouve aussi ça dans des villes françaises comme Troyes). Les Shambles ont abrité jusqu’à 25 boucheries ! Oui oui, tout ça dans la même rue !

The Shambles à York
The Shambles à York

Arpenter les remparts de York

Le mur d’enceinte de York est à ce jour le plus grand mur d’enceinte qui subsiste en Angleterre ! La ville de York est entourée de remparts depuis l’an 71 après Jésus-Christ, autant dire que ça ne date pas d’hier ;)

Certaines parties de ce mur d’origine sont incorporées dans les remparts encore visibles aujourd’hui. Concrètement, ce qui reste du mur d’enceinte date principalement du 12e au 14e siècle. C’est assez magique car on peut se promener librement dessus.

Les murs étaient entrecoupés de plusieurs « portes » qui permettaient de contrôler l’accès à la ville, de prélever un péage. On les appelle des « bars », ne soyez donc pas surpris si on vous donne rendez-vous près d’un bar ;)

Il y a le Bootham Bar, le Monk Bar, le Walmgate Bar et le Micklegate Bar, ainsi que deux portes plus petites, le Fishergate Bar et le Victoria Bar.

Concrètement, c’est un très bon moyen de se déplacer rapidement autour de York tout en profitant d’un panorama magnifique, notamment aux abords de la Cathédrale (c’est là que j’ai pris la photo postée précédemment dans l’article). Et c’est complètement gratuit ! L’accès est généralement possible entre 8h du matin et la tombée de la nuit.

Le site York Walls m’a beaucoup aidée à repérer les parties du mur que l’on pouvait découvrir.

Les York Museum Gardens

Les York Museum Gardens sont des jardins qui abritent notamment le Yorkshire Museum. Ce dernier ne raconte pas l’histoire de la région comme son nom pourrait le laisser entendre.

Il réunit en fait 4 collections consacrées à l’astronomie, la géologie, la biologie et l’archéologie… et propose une exposition sur les dinosaures. Je n’ai pas entendu de bons échos du musée lui-même, j’ai donc décidé de ne pas le visiter mais d’aller faire un tour dans les jardins (en libre accès). Ils bordent la rivière Ouse toute proche.

On peut y voir les vestiges de l’abbaye Sainte-Marie et vous pouvez aussi aller admirer The Hospitium, une maison très ancienne. Elle est louée pour des événements et notamment pour des mariages donc en général, on ne peut pas y entrer. Elle était rattachée autrefois à l’abbaye et aurait servi à accueillir les visiteurs qui arrivaient par bateau.

La maison possède un rez-de-chaussée en pierre, probablement pour protéger la structure du bâtiment des inondations, la rivière étant très proche.

The Hospitium à York
The Hospitium à York

Dans ce même jardin, on trouve aussi la Multangular Tower, vestige du rempart initial qui entourait York. Elle aurait été construite autour de 310-320 après Jésus-Christ. On trouvait huit tours similaires autour de la ville de York.

York a la particularité d’être depuis 1971 une « Saluting Station », c’est-à-dire un endroit habilité à tirer des coups de canon pour célébrer certains événements marquants de la monarchie britannique. Il n’y a que 9 endroits en Angleterre qui ont ce privilège et les jardins de York en font partie !

Pour ma part, mon week-end ne coïncidait pas avec l’une des (rares) dates où ce salut royal a lieu mais vous aurez peut-être la chance de le vivre : les canons sont généralement de sortie pour l’anniversaire du couronnement, l’anniversaire de la Reine et de son époux, l’anniversaire de l’héritier du Trône, au matin après la nuit de Guy Fawkes, etc.

Clifford’s Tower

Cette tour faisait autrefois partie intégrante du château de York et est perchée sur une colline, qui est en fait une ancienne motte castrale créée en 1068 par William le Conquérant. Ce château était le siège du pouvoir dans le Nord de l’Angleterre.

Des négociations sont en cours pour restaurer complètement Clifford’s Tower, qui est en très mauvais état et donc assez décevante pour les visiteurs. On en fait le tour très rapidement, en moins d’une demi-heure et même si elle offre une jolie vue sur la ville, c’est vrai que son prix paraît à l’heure actuelle un peu élevé par rapport à ce qu’on y voit.

J’ai néanmoins choisi d’y entrer car c’est l’occasion de profiter d’un beau panorama sur York !

Clifford's Tower - York
Clifford’s Tower – York

Merchant Adventurers’ Hall

Cette maison à colombages a été construite au Moyen-Age dans un triple but : accueillir les marchands qui venaient faire du commerce à York ; prendre soin des pauvres et des malades (la Merchant Adventurers’ Hall faisait office « d’almhouse », une maison de charité à l’instar de l’Hospital Of St Cross de Winchester) ; entretenir la vie spirituelle de tout ce petit monde, grâce à une chapelle.

La maison se visite (attention : elle ferme très tôt le samedi) mais il peut arriver qu’elle soit fermée au public pour des événements et notamment pour des mariages.

La Fairfax House

Cette maison a plus de 250 ans d’histoire, elle a appartenu à Lord Fairfax et est décorée dans le plus pur style géorgien, une plongée étonnante dans le passé de la ville de York. La Fairfax House a même accueilli un cinéma et une salle de bal au 20e siècle.

On a l’impression de voyager dans le temps en visitant ses pièces et le travail de restauration est admirable ! Vous pouvez retrouver les horaires et tarifs sur le site de la Fairfax House.

L’église Holy Trinity de Goodramgate

Cette église de la Sainte-Trinité mérite le détour si vous passez devant au cours de votre séjour à York ! C’est un bâtiment classé, qui date du 12e siècle… et qui a cette ambiance si particulière des lieux anciens, qui ont vu défiler les siècles.

Rien n’est très droit, rien n’est très parfait à l’intérieur… mais ça a un charme unique ! Elle est généralement ouverte de 11h à 15h du mercredi au dimanche.

Les croisières de City Cruises York

Si vous avez envie de faire un break pendant une journée de marche, il est possible de faire des mini-croisières de 45 minutes à 1h (selon la météo) sur la rivière Ouse, via la société City Cruises York. Ils ont deux pontons de départ, Lendal Bridge (près des jardins du Yorkshire Museum) et King’s Staith (non loin de la Clifford’s Tower).

Il y a au minimum 4 départs par jour à chaque ponton, beaucoup plus en haute saison.

Lendal Bridge, l'un des points de départ des croisières
Lendal Bridge, l’un des points de départ des croisières

Visiter une brasserie ou un vignoble

A York, il y a plusieurs brasseries que l’on peut visiter, une idée sympa entre amis ! Une visite guidée dure généralement trois quarts d’heure environ et s’accompagne d’une dégustation de 3 ou 4 bières.

Je conseille notamment…

  • La York Brewery : c’est la plus connue et celle qui offre la plus grande flexibilité pour les touristes car il y a 4 horaires de visite guidée au choix… et ce du mardi au dimanche ! De quoi trouver son bonheur :) On peut réserver en amont.
  • Brew York : vous pourrez profiter d’une visite de la brasserie durant entre trois quarts d’heure et une heure et d’une dégustation de plusieurs bières. Il y a des visites tous les samedis ainsi que le vendredi en fin de journée. On peut réserver en ligne sur le site en amont.

Pour une expérience des vignobles anglais, il faut sortir de York et prendre la direction du Yorkshire Heart Vineyard and Brewery. Nous n’avons pas pu y aller lors de mon séjour car les visites se tiennent seulement le mercredi et le samedi pendant la belle saison mais c’est un endroit qu’on m’avait chaudement recommandé.

On peut visiter le vignoble seul (avec dégustation ensuite), ou le vignoble + la brasserie (là aussi avec une dégustation).

Autres lieux d’intérêt

On m’avait également conseillé d’autres lieux d’intérêt à York, que j’ai choisi de laisser de côté parce que ça ne me correspondait pas ou parce que ce n’était pas la bonne saison pour y aller !

  • McArthur Glen Designer Outlet – Des magasins d’usine situés au sud de York, pour les accros au shopping ! Plus de 120 boutiques ouvertes tous les jours de la semaine.
  • York Maze – Si vous avez des enfants, ça peut être une très bonne idée pour une sortie en famille. C’est le plus grand labyrinthe de maïs d’Europe… et chaque année, son dessin est confié à un nouveau « designer », de telle sorte que ce n’est jamais le même tracé. Il est généralement ouvert entre mi-juillet et début septembre, quand le maïs est suffisamment haut.
  • Beetle Bank Open Farm – Là encore, si vous avez des enfants, c’est une super idée de sortie. Il s’agit d’une ferme pédagogique où les petits peuvent nourrir et câliner toutes sortes d’animaux (lapins, cochons d’Inde, porcelets, etc), il y a aussi des jeux pour les enfants.

Les musées de York à visiter

Que faire à York en cas de pluie torrentielle ? Au nord de l’Angleterre, on n’est jamais à l’abri de quelques aléas climatiques et il est toujours utile d’avoir des musées de qualité où se replier en cas de mauvais temps. Il se trouve que certains musées de York ne sont pas seulement une solution de repli quand il pleut… mais de vrais lieux d’intérêt passionnants à visiter !

Le National Railway Museum York

Sans surprise, ce musée consacré aux chemins de fer se situe à côté de la gare de York :) Je ne pensais pas le visiter mais on m’en a tellement dit de bien que j’ai changé d’avis… sans regret car c’est un musée superbe, le plus grand d’Angleterre sur le sujet.

Il vous raconte toute l’histoire du rail britannique… et la collection est impressionnante : 260 locomotives et véhicules, des centaines de milliers d’objets, on y passe vite 2h sans s’en apercevoir ! Et pour couronner le tout, le musée est gratuit et ouvert tous les jours de 10h à 18h.

Le National Railway Museum, plongée dans le passé
Le National Railway Museum, plongée dans le passé

Le York Cold War Bunker

L’endroit est un peu excentré, à 30 minutes à pied de la gare de York… donc il est préférable d’attraper un bus pour s’y rendre. Plusieurs compagnies proposent des trajets qui passent à proximité du musée : la ligne 1 des bus First York, la ligne 412 des bus Arriva, les lignes 142 et 413 des bus Eddie Brown.

Il s’agit d’un ancien bunker datant de la Guerre Froide, que l’on peut visiter avec un guide (il y a des visites guidées toutes les heures, du mercredi au dimanche). Il a notamment permis à la ville de York de se préparer à l’éventualité d’une attaque nucléaire.

Le York Castle Museum

Il se situe à deux pas de la Clifford’s Tower, à l’emplacement de ce qui était autrefois le château de York. C’est un musée très, très riche, où l’on passe facilement 3h ! Ça reste LA belle surprise de mon séjour à York.

Il est ouvert tous les jours et il vous raconte toute l’histoire de York.

Vous pouvez notamment marcher au milieu de la reconstitution d’une authentique rue de l’époque victorienne (toutes les boutiques de la rue en question sont basées sur des boutiques réelles, grâce à d’énormes travaux de recherche !), vous découvrirez aussi l’évolution de la mode pendant les siècles passés, sans oublier un musée du jouet, une exploration du passé du château de York qui servait de prison…

On en prend plein les yeux !

Un tout petit bout de la rue victorienne du York Castle Museum
Un tout petit bout de la rue victorienne du York Castle Museum

York’s Chocolate Story, pour les gourmands !

York est pour les Anglais la « ville du chocolat », (industriel, certes) avec plusieurs familles de chocolatiers (Terry, Craven, Rowntree). York’s Chocolate Story vous plonge dans cette histoire du chocolat à York, vous apprend comment on fabrique le chocolat. On a même l’opportunité de fabriquer sa propre sucette en chocolat !

Ce musée est un peu plus cher que les autres musées de York mais très intéressant et ludique pour découvrir la ville sous un angle un peu différent de son passé médiéval !

Trois jardins typiquement anglais autour de York

On m’avait donné un conseil étonnant avant mon séjour à York : aller visiter un jardin ! Trois jardins sont en effet extrêmement réputés. Ils se situent en périphérie de York. On peut à la fois faire une visite sur place et acheter des plantes. Je me suis renseignée sur les conditions pour ramener une plante ou des fleurs en avion : la plupart du temps, le transport lui-même ne pose aucun problème à une compagnie aérienne, que ce soit en cabine ou en soute.

Quand on voyage à l’intérieur de l’Union Européenne, on est libre de transporter des plantes dès lors qu’il ne s’agit pas d’espèces menacées (dans ce cas, il faut un permis spécial !). On verra si ça change après le Brexit mais pour l’instant, liberté au programme !

Les Breezy Knees Gardens

Ces jardins situés au nord de York sont dédiés aux fleurs… et valent vraiment le détour ! Les Breezy Knees Gardens sont ouverts seulement entre mai et septembre, quand la floraison les rend les plus beaux, avec plus de 6000 variétés différentes à découvrir. L’entrée est payante (vous pouvez retrouver les tarifs et horaires sur le site).

Les Breezy Knees Gardens sont un peu excentrés mais faciles d’accès depuis la gare de York en empruntant le bus Coastliner 840 ou Coastliner 843. Ce sont des lignes « touristiques » qui relient la ville de Leeds à la côte est de l’Angleterre en passant par York… et après avoir traversé le village de « Stockton on the Forest », les bus marquent l’arrêt à « Sandy Lane, Station House », qui n’est qu’à 15 minutes à pied des jardins.

Breezy Knees Garden
© Breezy Knees Garden

Les Stillingfleet Lodge Gardens

Ces jardins situés au sud de York ouvrent quelques jours par semaine entre avril et septembre (vous pouvez retrouver le calendrier d’ouverture sur le site). Là où les Breezy Knees Gardens mettent l’accent sur les fleurs, les Stillingfleet Lodge Gardens sont un peu plus « sauvages » avec beaucoup de plantes, d’arbres, un potager bio…

Là encore, on peut y accéder assez facilement en bus, en empruntant la ligne 42 et en descendant à la station « Stillingfleet Church ». Il y a seulement 5 minutes de marche pour rejoindre le jardin.

La Goddards House and Garden

C’est un endroit un peu différent des deux premiers, puisqu’il s’agit d’une propriété entière, maison ET jardins. Elle appartient à la famille Terry, qui a fondé une marque de confiserie légendaire à York (Terry’s) en 1767 ! L’entreprise a été rachetée par Kraft Foods en 2004 et l’usine encore présente à York a été fermée en 2005.

316 emplois perdus, une production délocalisée à l’étranger… et cette maison, la Goddards House, qui reste pour le plaisir (un peu nostalgique) des habitants de York et des visiteurs de passage !

On peut y découvrir toute l’histoire de la famille et de ses produits les plus célèbres, comme le chocolat à l’orange « Terry’s Chocolate Orange » : il a la forme d’une orange… et comporte 20 tranches que l’on peut picorer au gré de sa gourmandise ! Même si je ne suis pas une grande amatrice de chocolat, bien sûr que j’ai testé ;)

Terry's Chocolate Orange
Terry’s Chocolate Orange

La maison, dont le style s’inscrit dans le mouvement Arts & Crafts est bâtie sur un jardin de 2 hectares. Elle est très facile d’accès en bus (lignes 4 et 12, descendez au niveau de l’hôtel Marriott) et à pied en une demi-heure de marche depuis la gare de York.

Vous pouvez retrouver les tarifs et horaires sur le site dédié à la Goddards House and Garden.

Bonnes adresses pour manger et se loger à York

Pause gourmande à York

Avez-vous déjà goûté du « fudge » ? Un caramel mou préparé avec du sucre, du beurre et du lait que l’on chauffe jusqu’à obtenir une pâte que l’on peut parfumer à sa convenance…

Si vous aimez le sucré ou que vous voulez ramener un souvenir gourmand à la maison, direction le Fudge Kitchen de York, dans le centre historique ! Cette franchise a des boutiques un peu partout en Angleterre et celle de York est vraiment réputée.

Petit bonus qui plaira notamment aux familles : on peut assister à la préparation du fudge ! Ça ne dure pas très longtemps mais ça vaut le coup d’œil et c’est toujours agréable de rencontrer des gens passionnés par ce qu’ils font.

Parmi les autres bonnes adresses gourmandes, vous pouvez aller profiter d’un authentique afternoon tea anglais au Countess of York, qui fait partie du musée des chemins de fer. C’est sans doute l’un des afternoon teas les plus réputés de la ville, on peut réserver en amont sur leur site web.

La Countess of York, un ancien wagon de train
La Countess of York, un ancien wagon de train

Bonnes adresses de restaurants à York

On peut très bien manger à York… car il y a une foule de bons restaurants et de cafés.

Pour un brunch ou un petit-déjeuner gourmand, il y a le Robinsons Cafe (au sud de York, il est ouvert tous les jours sauf les mardis et mercredis) ; Brew and Brownie, du côté des jardins du Yorkshire Museum, qui propose un très bon brunch avec plein de produits frais locaux ; Mannion And Co, dans le même coin, pour un English breakfast ultra généreux !

Pause gourmande chez Mannion & Co
Pause gourmande chez Mannion & Co

Pour les autres repas, je vous conseille…

  • Le restaurant Source (près du quartier de la Clifford’s Tower), qui sert d’ailleurs aussi un brunch jusqu’à 14h30. Il est très axé « cuisine saine ».
  • Le restaurant Rustique – Non seulement on y mange bien mais les prix restent assez raisonnables. C’est une brasserie… française :)
  • Skosh – Pas très éloigné de la gare, ce restaurant propose des plats aussi esthétiques que bons ! Mieux vaut réserver mais il y a parfois quelques sièges disponibles au bar si vous arrivez avant « l’heure de pointe » !
  • Gusto York – Ce restaurant sert de la cuisine italienne, il est très bien situé en plein coeur du centre historique de York ce qui en fait une étape ou une conclusion parfaite à une balade dans la ville !
  • Drake’s Fish & Chips – L’adresse idéale pour manger un fish & chips avec un verre de bière locale ! On peut manger sur place ou emporter son repas.
  • The Sea Catcher – Le restaurant se situe à l’extérieur de la zone des remparts… mais néanmoins très proche du York Minster. C’est une très bonne adresse de Fish & Chips, il est plus « simple » que celui de Drake’s mais beaucoup moins cher, idéal pour les petits budgets !
  • Le bar à vin « Pairings » – Situé dans la même rue que les restaurants Rustique et Source (Castlegate), à deux pas de la Fairfax House, c’est une bonne adresse ouverte jusqu’à 23h ou minuit selon les jours, parfait pour un dîner entre amis ou pour faire un break à n’importe quelle heure car ils ne ferment pas entre le déjeuner et le dîner.
  • Las Iguanas – Pratique pour un déjeuner sur le pouce avec une cuisine d’Amérique Latine… et très bien placé par rapport au centre historique de York.

Et si vous avez envie de voyager par la cuisine, j’ai failli aller dîner chez Barbakan, qui est apparemment une adresse ultra-réputée à York, qui sert de la cuisine polonaise. Ayant séjourné en Pologne récemment, j’ai préféré tester d’autres adresses un peu moins exotiques ;)

Se déplacer à York

On peut faire beaucoup de choses à pied à York, la quasi totalité des musées et attractions principales étant dans le centre historique. La gare se trouve aussi à deux pas du centre.

Si vous avez besoin de prendre le bus pour gagner du temps, le site I Travel York (ou son application mobile) permet de planifier ses trajets et de savoir tout de suite quel est le bus le plus pratique pour se rendre à destination.

En France, on a parfois l’habitude dans les grandes villes d’avoir une seule compagnie de bus qui circule (la RATP à Paris par exemple, la TAN à Nantes, etc). A York, il y en a PLEIN. Par conséquent, chaque réseau de bus a ses propres titres de transport. Si vous allez regarder la page des tarifs, c’est assez angoissant ^^

Heureusement, il existe des cartes « All York » qui sont communes à tous les transporteurs. La All York Day, pour des trajets sur n’importe quelle compagnie de bus sur une journée (elle peut être étendue à 2 jours ou 5 jours), la All York Week pour une semaine complète. C’est à mon sens la solution la plus simple pour se déplacer quand on a besoin de sortir du centre ville ou de gagner du temps entre son hôtel et la gare.

On peut acheter ces cartes à la gare de York en arrivant.

Quand aller à York ?

Je ne vais rien vous apprendre mais York est en Angleterre… et en plus, au nord de l’Angleterre ;) Ce n’est donc clairement pas la ville où il faut aller pour la météo !

Pour vous donner une idée…

  • Entre décembre et février, les températures moyennes sont autour de 3-4°C.
  • En mars-avril, comptez 5 à 7°C.
  • En mai-juin, 10 à 12°C.
  • En juillet-août, été de folie avec des records de température moyenne autour de 14-15°C et des pics de chaleur à 18-19°C en plein mois d’août (youhouuu).
  • En septembre, retour à 12°C (il ne faudrait quand même pas s’habituer à la chaleur !).
  • En octobre-novembre, on passe de 9 à 5°C…

Et évidemment, il pleut. Sans aucune logique de saison puisque le mois d’août est le mois le plus pluvieux de l’année en moyenne. Février et avril étant, paraît-il, les mois où il pleut un peu moins. Je vous rassure, il peut aussi faire un temps très correct, j’ai eu de la chance pendant mon séjour.

Les toits de York, Yorkshire
Les toits de York, Yorkshire

En tant que grande amoureuse de l’Angleterre, je me suis habituée à ignorer ce type de climat mais je sais que ça rebute beaucoup de touristes et honnêtement, c’est dommage de passer à côté d’une si jolie ville par peur du mauvais temps.

Pour bien vivre la pluie en voyage, il faut…

  • Des chaussures étanches : si vous en avez les moyens, investissez dans une matière comme le Gore-Tex, c’est génial pour garder les pieds au sec et au chaud.
  • Se couvrir la tête : un chapeau par exemple est très confortable à porter car vous gardez les mains libres… et s’il est à votre taille, il ne s’envole pas facilement en cas de vent.
  • Un bon blouson qui ne laisse pas passer l’air froid et les gouttes. Pour ma part, j’ai une veste de la marque Naketano, une marque allemande qui fait des vêtements bien conçus pour ne pas avoir froid : manches resserrées au niveau des poignets, des modèles de veste rembourrés à l’intérieur, etc.
  • Plusieurs couches de vêtements : vous pouvez en ajouter ou en retirer selon vos activités du moment.

Visites à faire autour de York

La région du Yorkshire est TELLEMENT riche que ça a été pour moi un vrai crève-coeur de choisir ce que j’allais faire pendant mon séjour sur place… et de réaliser à quel point il allait me rester de choses à découvrir !

En effet, si la ville de York elle-même est déjà très riche en visites à faire et en lieux d’intérêt, il y a aussi beaucoup de choses à faire autour !

Le Yorkshire Air Museum

Le musée de l’air du Yorkshire est le plus gros musée de l’aviation indépendant d’Angleterre. Vous vous en doutez, pour faire tenir plus de 60 avions, il faut un peu de place… et ce musée est donc excentré par rapport à York. Il se situe sur un ancien terrain d’aviation ayant servi aux Alliés pendant la Seconde Guerre Mondiale et est ouvert tous les jours de 10h à 17h (16h en hiver).

Le musée recommande un minimum de 3 à 4h de visite. On peut y accéder en transports en commun en empruntant le bus X36… mais bon courage pour les horaires car il doit y avoir seulement 2 trajets par jour, aucun le dimanche… ce qui rend l’accès très compliqué sans voiture ! C’est pour cette raison que j’ai renoncé à le visiter malgré ma passion pour les avions.

Les parcs nationaux

Je vous raconterai mon expérience car j’ai choisi d’aller explorer un peu la région du North York Moors National Park, au nord-est de York. Je dis « un peu » car c’est un parc national absolument sublime et immense (plus de 143 000 hectares !), on pourrait donc y passer beaucoup de temps.

Il y a plein de choses à voir au-delà de la nature elle-même : Castle Howard, une magnifique propriété historique du 18e siècle, la ville de Helmsley, celle de Goathland dont la gare a servi de lieu de tournage pour la saga Harry Potter, sans parler de toutes les villes superbes de la côte est de l’Angleterre : Scarborough et Whitby par exemple, ou encore Robin Hood’s Bay

La jolie ville de Whitby dans le Yorkshire
La jolie ville de Whitby dans le Yorkshire

Au nord-ouest de York cette fois-ci, on trouve un autre parc national, le Yorkshire Dales National Park, 218 000 hectares de nature.

Quand vous posez la question à des Anglais sur le choix entre les Moors et les Dales, ça dégénère en vrai débat… un peu comme si vous aviez demandé « Mac ou PC ? », « Canon ou Nikon ? » :) En fait, les deux parcs nationaux sont très différents l’un de l’autre donc il est presque impossible de les comparer.

J’ai choisi le North York Moors National Park principalement parce que je voulais découvrir la côte du côté de Whitby, voir Goathland de mes propres yeux tout en traversant un parc national. Et je suis loin d’en avoir fait le tour !

Le Yorkshire Dales National Park a l’air tellement beau lui aussi qu’il faudra revenir pour un épisode 2 ;) Il existe des agences de voyage locales qui peuvent vous proposer des balades sympa autour de York !

La ville de Scarborough

« Are you going to Scarborough Fair? » demandaient Simon & Garfunkel :) Scarborough est une très jolie ville côtière à l’est de York, avec un château du 12e siècle. La ville est sans doute un peu moins pittoresque que Whitby, sa voisine… mais aussi BEAUCOUP moins touristique car Whitby est sur la route de nombreux tour operators.

Par son charme, Whitby m’a un peu fait penser à Hastings… tandis que Scarborough a un côté beaucoup plus sauvage, avec les vagues de la mer du Nord qui viennent se fracasser sur la côte.

On peut s’y rendre depuis York en train, en 49 minutes environ sans correspondance. Il y a des trains presque toutes les heures, un bon moyen de s’évader !

Le mer du Nord déchaînée à Scarborough
Le mer du Nord déchaînée à Scarborough

La ville de Harrogate

Harrogate se trouve au nord-ouest de York, à une grosse demi-heure de train. C’est une ville thermale, connue pour sa source avec des eaux riches en fer, en sel et en soufre. C’est aussi la ville dont provient le célèbre thé anglais « Taylors Of Harrogate », l’une de mes marques de thé préférées (notamment pour le thé au jasmin !).

Ca peut être une destination très agréable pour aller passer une journée à se faire chouchouter (les bains turcs de Harrogate sont une bonne adresse !).

La ville de Leeds

On peut tout à fait sauter dans un train et aller passer la journée dans la ville voisine de Leeds. Leeds n’est pas une ville orientée vers le tourisme, elle est plus moderne que York et il y a moins de choses à visiter (quelques musées, de beaux parcs, etc). Néanmoins, c’est une ville qui bouge, assez prisée pour le shopping et pour sortir dans le nord de l’Angleterre.

Il suffit de 30 minutes de train pour y accéder depuis York, il y a des trains toutes les 5 à 15 minutes et les billets sont très bon marché, surtout si vous réservez à l’avance.

Après discussion avec mes amis, nous avons choisi de ne pas y aller lors de notre séjour à York car nous avions déjà beaucoup de choses à visiter sur place… mais sur un voyage d’une semaine, ça peut tout à fait se faire !

Comment aller à York ?

La ville ne possède pas d’aéroport international… mais il est pourtant très facile de s’y rendre !

Aller à York via Manchester

Vous pouvez d’abord prendre un avion vers Manchester. La ville est très bien desservie, y compris par les compagnies low-cost, ce qui permet de trouver des billets à des tarifs relativement abordables (j’ai payé mon aller-retour 100€ en voyageant sur Air France).

Manchester présente aussi le gros avantage d’avoir une gare dans l’enceinte même de l’aéroport, à mi-chemin entre les terminaux 1 et 2. Il y a des trottoirs roulants pour vous faciliter le trajet et le chemin vers la gare est très bien indiqué.

On trouve ensuite des trains directs Manchester Airport – York. Vous pouvez avoir un aperçu global des horaires et tarifs, toutes compagnies confondues, sur le site de National Rail, où vous pouvez également réserver vos trajets en amont. Le trajet dure 1h35 à 1h55 environ si c’est un train sans correspondance.

Gare de Manchester Airport
Gare de Manchester Airport

Chose assez rassurante pour les voyageurs : il y a des trains même tard la nuit et tôt le matin.

Deuxième chose rassurante : si vous réservez un train à l’avance via la compagnie TransPennine Express, vous avez droit à une certaine flexibilité, utile si votre avion arrive avec du retard, grâce à un tarif qui s’appelle « Airport Advance ».

Au départ de Manchester Airport, si votre avion est retardé, vous pourrez emprunter les trains suivants (3h maximum après l’heure que vous aviez initialement réservée) sans surcoût. En revanche, vous n’aurez pas de siège réservé dans ce cas.

Pour ma part, mon avion atterrissait à 8h30 heure locale à Manchester, un horaire génial car il y a des trains fréquents ! J’ai pu attraper le train de 9h06… et arriver à York à 10h41, parfait pour profiter à fond de ma première journée sur place !

Aller à York via Londres

Si vous réservez très à l’avance, cette solution peut être extrêmement avantageuse ! En effet, il y a des trains directs qui relient la gare de King’s Cross à Londres… à la gare de York, en 1h50 à 2h20 selon le trajet emprunté.

Autrement dit, ce n’est pas beaucoup plus long que de passer par Manchester… Par ailleurs, en s’y prenant à l’avance, on trouve des trajets à seulement £16.

J’espère que tous les conseils contenus dans cet article vous donneront envie d’aller découvrir cette ville. J’aurai l’occasion de raconter plus en détail tout ce que j’ai fait à York dans de futurs articles… mais ce guide devrait déjà vous donner des idées pour savoir que faire à York et comment organiser un séjour sur place !

Thèmes : Jolie ville 

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Si vous aimez les articles du site, n'hésitez pas à faire vos achats sur Amazon.fr via ce lien ; il me permettra de toucher une commission grâce au programme Partenaires Amazon EU.

Suivez la page Facebook du blog pour être au courant des derniers articles et découvrir d’autres inspirations voyage !