Se faire prendre en photo par un professionnel : mon souvenir de voyage incroyable à Lisbonne


Se faire prendre en photo par un professionnel, voilà une expérience qui peut paraître un peu égocentrique… ou difficile, surtout quand on a tendance à fuir les appareils photo !

J’ai pourtant décidé de franchir le pas lors de mon séjour à Lisbonne car j’ai eu le coup de cœur pour le travail d’un photographe local, Prasad Siva… et je me suis dit que c’était l’occasion de ramener un souvenir original de mon voyage au Portugal !

Toutes les photos de l’article sont signées Prasad.

Se faire prendre en photo, une expérience pas si facile

J’ai beaucoup hésité avant de prendre contact avec Prasad pour organiser cette séance photo à Lisbonne. Je fais partie des gens qui trouvent toujours qu’ils ont une tête moche sur les photos, qui ont du mal à avoir une belle pose ou à sourire naturellement (bonjour le sourire crispé-constipé ^^). Alors se faire prendre en photo par un professionnel, au secours !

J’ai décidé de tenter l’aventure lors d’une séance photo en tout petit groupe… et je ne regrette pas une seule seconde de l’avoir fait !

Il est 17 heures ce jour-là quand je rejoins Prasad en plein cœur de Lisbonne. Je fais la connaissance d’Helen, voyageuse solo venue de Norvège… ainsi que de Viviane et Gustavo, un couple originaire du Brésil qui passe quelques semaines au Portugal. Très naturellement, nous commençons tous à discuter tout en marchant vers le premier lieu sélectionné par Prasad.

Ça n’a l’air de rien mais ces premières conversations jouent un rôle très important pour se sentir plus à l’aise. Elles permettent de passer tout doucement de la situation « se faire photographier par un professionnel » à la situation « on passe un bon moment entre gens sympa ».

Se faire photographier par un professionnel : une expérience mémorable
Se faire photographier par un professionnel : une expérience mémorable

Prasad est un homme amical, discret et sympathique. Il travaille en freelance comme graphiste pour une maison d’éditions et comme photographe, passionné par le portrait. Il a eu un véritable coup de cœur pour les mille couleurs de Lisbonne et c’est dans ce terrain de jeu qu’il laisse libre cours à sa créativité.

Nous arrivons dans une petite rue pleine de Street Art – Largo da Oliveirinha – à proximité de l’Ascensor da Glória, l’un des célèbres funiculaires de Lisbonne. Prasad nous a donné un seul conseil : porter une tenue colorée… car impossible de faire rimer Lisbonne avec « terne » !

La rue est très calme et peu passante, l’occasion de se familiariser avec l’exercice !

Se faire prendre en photo par un professionnel, c’est réaliser d’un seul coup que l’on ne sait absolument pas quoi faire de soi-même :)

Comment sourire, comment adopter une belle pose pour la photo, où regarder, que faire de ses mains, de ses jambes, oops il faut se tenir droit, lever le menton, rentrer le ventre… On a brutalement l’impression d’avoir l’air complètement stupide. Mannequin, c’est un métier !

Évidemment, ça nous fait pouffer de rire et on se taquine les uns les autres sur notre gêne !

Marlène Viancin - Photo © Prasad Siva
Marlène - Photo © Prasad Siva

Heureusement, Prasad est là pour nous guider. Il nous conseille par exemple de prendre un accessoire (sac à main) pour se donner une contenance. Il nous suggère des postures et des gestes : dans quelle direction regarder, quelle pose adopter. On réalise très vite que les rares passants qui traversent la rue ne prêtent absolument pas attention à notre séance photo !

Le talent du photographe, c’est de savoir saisir le moment où vous avez l’air naturel dans une situation qui ne l’est pas du tout pour vous (car personnellement, je n’ai pas l’habitude de me faire prendre en photo par un professionnel !).

Hop, c’est dans la boîte… et nous nous dirigeons vers un deuxième lieu.

Se faire photographier dans la rue : l’art de jouer avec le décor

Prasad raconte qu’il essaie à chaque séance photo de capturer l’esprit de Lisbonne dans des rues qui ne sont pas forcément parmi les plus touristiques, tout en offrant à ses « modèles » l’opportunité de se faire prendre en photo dans un lieu emblématique de la ville, histoire d’avoir un souvenir de voyage un peu plus classique dans un spot iconique, comme le funiculaire de Bica ou le Miradouro de São Pedro de Alcantara.

La rue qu’il a choisie pour la suite de cette séance photo est la Rua da Atalaia, dans le quartier de Bairro Alto. Une rue pavée, avec des façades couvertes d’azulejos, ce carrelage décoré typiquement portugais…

Marlène - Photo © Prasad Siva
Marlène Viancin - Photo © Prasad Siva

Nous avons surmonté nos premières appréhensions donc il est beaucoup plus facile de se prêter au jeu… même si nous prenons un malin plaisir à continuer à nous taquiner mutuellement !

« Regarde ce maaaaaagnifiiiiiique panneau Sans Issue, le plus beaaauuuu panneau du Portugal ». C’est très bon enfant mais ça fait complètement oublier le contexte (et les passants qui, au passage, ne prêtent toujours AUCUNE attention à notre petit manège !).

Nous croisons une dame qui se repose à l’ombre, assise sur un escalier avec un tout petit chien qui joue à ses côtés. Elle se montre curieuse face à la séance photo mais c’est une curiosité très bienveillante.

Nous terminons cette séance photo par un lieu très populaire, le funiculaire de Bica. Je ne me serais jamais crue capable de poser en public, au milieu d’une rue bondée et pourtant, Prasad m’a aidée à sauter le pas et à trouver le moment plaisant !

Il est attentif à une foule de détails : savoir si vous avez un profil préféré, une pose que vous rêvez d’adopter sur les photos…

Marlène Viancin par Prasad Siva
Trouver une belle pose, tout un art – Photo © Prasad Siva

Un souvenir de voyage unique et magique

Après la séance photo, nous sommes allés partager une bière dans le quartier, assis au soleil sur les marches d’un escalier qui sentait bon les grillades.

Chaque année au mois de juin, Lisbonne vit une série de fêtes assez mémorables : les « Festas de Lisboa ». Elles commencent par de vraies parades organisées dans chaque quartier : la tradition existe depuis les années 30 et offre aux quartiers de la ville l’occasion d’exprimer toute leur créativité. Les rues sont décorées, on se déguise, on met de la musique… et la nuit du 12 au 13 juin, tous les Lisboètes se rassemblent, tous quartiers confondus, pour une nuit entière de fête.

Ce jour-là, le quartier autour du funiculaire de Bica est en pleine effervescence. Un homme, passablement éméché, essaie d’entraîner tout le monde dans son enthousiasme débordant en hurlant « BIIIII-CAAAAAAA ! » et en faisant répéter les passants.

Je me prête au jeu et, un peu plus tard, il interpelle un groupe d’Américains… qui ne comprennent pas du tout ce qu’il leur demande de répéter. Au lieu de hurler le nom du quartier, l’homme a crié « CHIIIIII-CKEN » (« poulet » en anglais), déclenchant un fou rire au sein de notre groupe.

Notre séance photo s’est donc terminée dans cette ambiance conviviale de fin de journée. Quelques jours plus tard, Prasad m’a envoyé par WeTransfer une sélection de quelques dizaines de photos.

Et autant vous dire que je ne m’attendais pas à être aussi satisfaite (c’est la minute égocentrique du jour !). C’est coloré, c’est tellement moi et tellement Lisbonne… et ça fait un souvenir de voyage unique, de ceux qui rappelleront plein de bons moments !

Portrait devant le funiculaire de Bica
Portrait devant le funiculaire de Bica – Photo © Prasad Siva

Je ne peux que vous conseiller de vivre cette expérience, que ce soit en voyage ou près de chez vous. Se faire photographier par un professionnel exige de surmonter quelques appréhensions mais si vous trouvez une personne capable de vous mettre en confiance, c’est une expérience très riche et une occasion de rencontrer d’autres personnes.

Si, comme moi, vous voyagez parfois en solo, c’est aussi l’occasion de ramener de belles photos de soi, bien plus que le « selfie cheveux au vent » ou le « Scusez-moi, je peux vous demander de me prendre en photo » ;)

J’ai aussi réalisé que je possédais le même objectif photo que Prasad (le super 50mm f/1.4 de Canon), je ne m’en sers pratiquement jamais car je photographie surtout des paysages. Ça m’a terriblement donné envie de le ressortir des cartons car il y a beaucoup de vie à capturer autour de soi quand on voyage !

Si vous allez à Lisbonne, je vous recommande vivement de faire confiance à Prasad ! Vous pouvez admirer ses photos sur son site Web (Shoot Me Lisboa) ou sur son compte Instagram. Si vous souhaitez réserver facilement une séance photo, vous pouvez passer par le site Airbnb où Prasad propose ses services à un tarif très raisonnable.

Si vous sautez le pas, laissez-moi un petit message dans les commentaires car ça me ferait plaisir de savoir ce que vous avez pensé de l’expérience.

Avez-vous déjà eu l’occasion de prendre en photo par un photographe professionnel ?
Thèmes : Lisbonne Portugal 

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Si vous aimez les articles du site, n'hésitez pas à faire vos achats sur Amazon.fr via ce lien ; il me permettra de toucher une commission grâce au programme Partenaires Amazon EU.

Suivez la page Facebook du blog pour être au courant des derniers articles et découvrir d’autres inspirations voyage !