Que mettre dans sa trousse de toilette de voyage pour allier confort et légèreté ?


C’est souvent elle qui alourdit la valise au moment de partir en vacances : la trousse de toilette de voyage ! On veut se sentir beau et à l’aise pendant son séjour donc on a parfois tendance à la surcharger… au risque d’oublier l’essentiel !

Dans cet article, je vous propose plein de conseils pour composer une trousse de toilette de voyage idéale, depuis le choix de la trousse jusqu’au contenu ! Bien sûr, à vous de piocher parmi toutes mes suggestions pour composer LA trousse parfaite… car selon le genre, l’âge, la destination, la saison, on n’emmène pas forcément les mêmes produits.

1. Choisir sa trousse de toilette de voyage

A mes yeux, la trousse de toilette de voyage doit avoir quelques qualités indispensables :

  • Être robuste : elle va être compressée dans une valise, déplacée un peu partout, il est donc important que sa matière soit résistante.
  • Être facile à nettoyer : traces de maquillage, produit renversé, c’est un plus si votre trousse de toilette de voyage peut être passée sous l’eau ou nettoyée facilement avec une éponge humide. On apprécie aussi quand elle sèche vite !
  • Être pratique : à la maison, on a souvent ses produits de toilette bien rangés dans un meuble ou sur une étagère… mais en voyage, ce n’est pas toujours aussi simple. On ne sait pas où poser sa trousse de toilette, elle est parfois trop petite ou trop volumineuse, pas facile à ranger…

La marque allemande Deuter, qui existe depuis 1898, propose une trousse robuste et très légère, la Wash Center Lite II. Elle mesure 18x24x8 cm et pèse à peine 80 grammes à vide. Elle peut se suspendre grâce à un crochet cintre inclus dans la trousse.

Trousse de toilette de voyage Wash Center Lite II
Trousse de toilette de voyage Wash Center Lite II

Deuter propose un autre modèle, la trousse Deuter Wash Center, qui existe en deux formats ; le plus petit (Wash Center I) mesure 22x19x8cm et pèse 205 grammes à vide, le plus grand (Wash Center II) mesure 25x24x9cm et pèse 280 grammes à vide.

Trousse de toilette Deuter Wash Center II
Trousse de toilette Deuter Wash Center II

On trouve des alternatives moins chères, comme la trousse de toilette à suspendre Bagsmart.

Trousse de toilette à suspendre Bagsmart
Trousse de toilette à suspendre Bagsmart

Ce type de trousse de toilette à suspendre est extrêmement pratique car ça offre confort d’utilisation et hygiène, quelle que soit votre manière de voyager. A l’hôtel, vous pouvez l’accrocher à un portemanteau pour avoir tous vos produits à portée de main sans poser la trousse. Dans la nature, elle se suspend à un arbre…

Les compartiments permettent d’isoler différents types de produits : hygiène, maquillage, pharmacie de voyage…

Vous pouvez compléter votre trousse de toilette de voyage par des contenants adaptés.

Si vous gardez votre bagage en cabine dans l’avion, il faudra simplement penser à les placer dans un sac plastique transparent pour passer les contrôles de sécurité. Et si vous mettez votre bagage en soute ou que vous voyagez en train/en bus, ça vous permettra de bien organiser votre trousse de toilette.

On peut acheter très facilement des petits kits tout faits, comme celui-ci :

Kit de voyage transparent

2. Rappel des règles sur les liquides dans un bagage cabine

Si vous prenez l’avion, les règles sont en réalité assez simples : en soute, vous pouvez emmener tous vos produits de toilette dans le format de votre choix. En cabine, il y a des restrictions.

Tout ce qui a un format liquide, crème, gel, pâte, aérosol est autorisé… à 3 conditions :

  • Les contenants ne doivent pas dépasser 100 millilitres chacun.
  • Au total, ce que vous emportez ne doit pas dépasser 1 litre.
  • Il faut mettre tous ces produits dans un sac plastique transparent possédant une fermeture : soit une petite trousse transparente conçue exprès, soit dans un simple sac de congélation type Ziploc avec un zip.

Cette règle inclut donc le dentifrice mais aussi les produits type gloss, baume à lèvres, etc. En revanche, les produits solides ne sont pas concernés (ex : le bâtonnet de rouge à lèvres, qui peut être conservé en cabine).

Concernant les accessoires beauté, c’est parfois assez variable selon la compagnie et selon la destination, en ce qui concerne les pinces à épiler, coupe-ongles, limes à ongles et rasoir. Je vous conseille donc de vous renseigner directement auprès de la compagnie aérienne.

Pour éviter les fuites de liquide dans les bagages, pensez à ne pas remplir les bouteilles complètement. En avion, les variations de pression peuvent modifier un peu la « place » que prend le liquide dans le flacon et s’il est trop plein, il peut couler.

Par ailleurs, vous pouvez aussi mettre un peu de cellophane pour « boucher » le flacon en complément du bouchon ordinaire.

Que mettre dans sa trousse de toilette de voyage
Que mettre dans sa trousse de toilette de voyage

3. Que mettre dans la trousse de toilette de voyage ?

Une fois que vous connaissez les règles de sécurité et avez choisi la trousse, reste à la remplir ! Pour ma part, je raisonne avec 3 piliers :

  • Être propre – C’est quand même la base ;) Ce sont les produits qui permettent de maintenir une hygiène personnelle parfaite.
  • Être belle (ou beau !) – Ce sont les produits qui permettent de soigner son apparence. Le maquillage par exemple, de quoi s’épiler/se raser et se coiffer…
  • Être bien – Il est toujours utile de prévoir une petite pharmacie, même si vous voyagez dans des lieux sans danger.

Être propre : les produits d’hygiène

Ici, il y a deux écoles : soit vous emportez vos produits habituels dans des contenants « format voyage »… soit vous adoptez des produits conçus spécialement pour le voyage. Pour ma part, je fais souvent un mélange des deux.

Pensez à récupérer les échantillons de produits quand vous allez à l’hôtel. Je le fais systématiquement et ça me fait une base de produits à emporter lors de mes voyages suivants.

Regardez aussi si votre marque préférée propose vos produits en format voyage. Je suis une grande adepte de la marque Clinique, par exemple, et il se trouve qu’ils ont développé une Gamme Mini, avec des versions voyage de nombreux produits. D’autres marques que j’apprécie le font également, à l’instar de Cinq Mondes… donc renseignez-vous !

Voici des idées qui peuvent vous inspirer :

Un savon (ou du gel douche) – Le savon a un gros avantage, il est multi-usages. Vous pouvez l’utiliser pour vous laver mais aussi pour laver un maillot de bain après une baignade, laver vos sous-vêtements pour éviter de trop charger la valise… En ce qui me concerne, j’utilise en voyage les savons au lait d’ânesse vendus par Flo des Senteurs, il y a pas mal de parfums (aloé vera, monoï, lavande, amande douce, abricot, miel, karité, argan…) et ce sont des savons de 100 grammes donc pas trop gros.

Du shampooing – Soit vous emmenez votre shampooing habituel dans un petit pot, soit vous achetez du shampooing solide. Il est parfait pour les longs voyages car il prend peu de place, avec un pain de 80 grammes on peut faire une quarantaine de lavages et en plus, ça évite d’empiéter sur son « quota de liquides » à l’aéroport. La marque « Secrets de Provence » propose plusieurs shampooings solides pour tous types de cheveux.

Main qui tient des bulles

Dentrifice et brosse à dents – A la maison, j’utilise une brosse à dents électrique mais en voyage, je la trouve trop lourde donc je reviens à la bonne brosse manuelle traditionnelle. Quant au dentifrice, on trouve des petits tubes d’Elmex en pharmacie ou parapharmacie. Vous pouvez là aussi opter pour du dentifrice solide ou en poudre, qui ne compte pas dans votre quota de liquides en avion.

Déodorant – Déodorant bille, déodorant en spray « compressé », déodorant solide, il y en a pour tous les goûts… mais attention si vous prenez l’avion. Le déodorant bille, par exemple, est considéré comme un liquide et devra donc être placé dans le sac transparent avec vos autres liquides si vous passez le contrôle de sécurité avec. Les déodorants en spray étant souvent inflammables, ils peuvent être interdits en cabine sur certaines compagnies.

Si, comme moi, vous avez les cheveux très longs, il peut être utile d’emporter du démêlant et une pince pour maintenir les cheveux. Ça sert à la fois sous la douche et quand il y a du vent, pour éviter d’avoir des mèches de cheveux qui s’invitent sur les photos !

Du côté de la brosse à cheveux, optez pour une brosse efficace et qui prend très peu de place. Je vous conseille la marque Olivia Garden, notamment avec cette brosse pliante antistatique qui démêle les cheveux sans les arracher.

Nécessaire de toilette en voyage

Se faire belle… ou beau !

Voici quelques accessoires et produits que vous pouvez emporter :

  • Des cotons ou, encore mieux, des carrés démaquillants lavables qui évitent de produire trop de déchets.
  • Une lime à ongles en carton.
  • Coupe-ongles.
  • Pince à épiler.
  • Un petit miroir.
  • Un peu de maquillage : une poudre assez compacte peut illuminer le teint et remplacer avantageusement un fond de teint tout en se glissant facilement dans une trousse de toilette ! Un rouge à lèvres, une mini palette de fards à paupière « essentiels », un mascara (à mettre avec les liquides du bagage cabine) et le tour est joué ! Evidemment, ça implique d’emmener du démaquillant. Une eau micellaire peut faire le job tout en vous servant de nettoyant pour la peau !
  • Un rasoir (en soute, sauf rasoir de sûreté).
  • Un produit pour l’hydratation de la peau : plutôt que d’emporter une crème visage + une crème pour le corps après exposition au soleil, vous pouvez opter pour un produit polyvalent comme le gel d’Aloé Vera. Il hydrate également les cheveux et permet d’apaiser les démangeaisons et brûlures si vous avez un coup de soleil ou une piqûre de moustique.

Vous pouvez aussi ajouter un échantillon de parfum (il suffit d’aller demander à l’enseigne beauté la plus proche !) et une serviette de toilette de voyage en microfibre, qui sèche extrêmement vite, absorbe bien et est très douce pour la peau.

Être bien : la pharmacie de voyage

Elle doit évidemment s’adapter à la destination et à votre état de santé mais je vous conseille d’avoir au moins quelques « essentiels », quelle que soit la durée du séjour et la destination :

  • Votre pilule contraceptive pour les filles qui sont sous pilule.
  • Un médicament « à tout faire » type paracétamol ou ibuprofène.
  • Un anti-diarrhéique type Immodium.
  • Un anti-vomitif à action rapide type Vogalib, et si nécessaire un médicament contre le mal des transports type Mercalm, Nautamine.
  • Une petite bouteille de désinfectant pour les mains.
  • Des pansements.
  • De l’antiseptique : on trouve sous forme d’unidose.

Ça peut vous éviter bien des désagréments car quand on ne se sent pas bien, on n’a pas forcément une pharmacie à côté de soi… sans parler de la barrière de la langue qui empêche parfois d’expliquer correctement ce qu’on ressent !

Selon la destination, vous pouvez également emmener :

  • Un antimoustiques
  • De la crème solaire
  • Des pastilles pour désinfecter l’eau.

Prendre soin de sa santé peut aussi consister à anticiper certaines situations :

  • Les coups de foudre… en ayant quelques préservatifs sur soi.
  • Le bruit… en emportant des protections auditives, on peut se faire fabriquer des embouts en silicone sur mesure chez n’importe quel audioprothésiste de quartier (j’ai les « embouts Sommeil » de Protac), ça peut vous sauver la vie s’il y a beaucoup de bruit dans l’avion, le train ou l’hébergement où vous séjournez.
  • Les règles : avoir ses règles en voyage peut tourner au cauchemar, surtout si vous êtes très embêtée par ça. Prévoyez des protections hygiéniques en quantité adaptée ou une solution « lavable » (cup, culottes menstruelles, serviettes lavables…).

J’aime bien, quand j’ai la possibilité de m’encombrer un peu plus, partir avec un produit très polyvalent comme l’huile essentielle d’arbre à thé. Elle a plein d’utilités : on peut s’en servir pour assécher un bouton, dans le cas d’une infection de la bouche type aphte ou carie, d’un rhume, d’une bronchite ou d’un mal de gorge..

Selon le voyage que l’on effectue, il y a toujours une part d’ajustement : parfois, on prend la liberté de se « charger » un peu plus parce qu’on sait que l’on voyage dans des conditions confortables ; parfois, on cherche au contraire à réduire au maximum le contenu pour alléger ses bagages. En optant pour des produits polyvalents, dans des contenants de petite taille, vous pouvez vraiment optimiser le contenu de la trousse de toilette de voyage pour qu’elle allie confort et légèreté !

Et vous, que mettez-vous dans votre trousse ? Avez-vous d’autres astuces à partager ?
Thèmes : Faire sa valise 

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Si vous aimez les articles du site, n'hésitez pas à faire vos achats sur Amazon.fr via ce lien ; il me permettra de toucher une commission grâce au programme Partenaires Amazon EU.

Besoin de rêver un peu ? Envie de voyager ? Suivez Salut, Bye Bye sur Facebook ! Conseils et découvertes voyage au programme…