Que faire à Trouville, jolie ville voisine de Deauville en Normandie ?


Juste à côté de Deauville, en région Normandie, se trouve la jolie ville de Trouville ! Une destination week-end en France qui ne manque pas de charme, est facile d’accès et permet aussi bien des visites que des activités en plein air et de la détente. Trois bonnes raisons d’aller découvrir Trouville-sur-Mer !

Dans cet article, je vous propose des informations sur la station balnéaire : comment s’y rendre, quelles activités et visites peut-on faire, quels sont les meilleurs hôtels de Trouville ? S’il vous reste des questions après votre lecture ou que vous souhaitez partager votre avis sur la destination, n’hésitez pas à poster un commentaire !

Où se situe Trouville ?

Trouville est une station balnéaire située en région Normandie, à moins de 100 km de Rouen et juste à côté de Deauville, patrie d’un festival de cinéma connu.

Voici où se trouve la ville sur une carte :

Quand on arrive par le train, on s’arrête sur le quai de la petite gare de « Trouville-Deauville », partagée entre les deux communes. C’est à la sortie qu’il faut choisir son camp : pour Deauville, partez sur la gauche… et pour Trouville, prenez à droite ! On entend déjà les cris des mouettes et, en tendant l’oreille, le petit clic-clic des bateaux.

Village de pêcheurs au Moyen-Age, Trouville est restée un petit port de pêche jusqu’au 18e siècle avant que les Parisiens ne découvrent, au 19e siècle, le plaisir des « bains de mer ».

Peu à peu, c’est devenu une station balnéaire prisée où l’on venait depuis Paris profiter des plages et des bienfaits du littoral. Une tendance encouragée aussi par le fait que des peintres et auteurs célèbres y ont séjourné, comme Claude Monet, Eugène Boudin, Alphonse Karr, Gustave Flaubert, Marcel Proust et même Alexandre Dumas, qui en avait apprécié le caractère isolé et perdu.

Vue sur la plage de Trouville depuis Deauville

Peu à peu, la commune s’est étendue. En 1863, on a construit la gare pour faciliter l’accès et, en 1890, une jetée promenade pour accueillir plus facilement les touristes britanniques. On vantait alors Trouville comme étant « seulement à 4h de Paris » et ayant « la plus belle plage du monde ». Je vous laisse juges ;)

Aujourd’hui, il faut 2h30 de train pour s’y rendre depuis Paris Saint-Lazare. Vous pouvez retrouver la météo de Trouville ici.

Que faire à Trouville ?

Pour se rendre dans le centre-ville, il faut traverser la Touques, rivière qui vient se jeter dans la Manche entre Deauville et Trouville.

Pour ce faire, plusieurs possibilités :

  • Emprunter le pont à l’entrée du village (pont des Belges).
  • Si la mer est haute, il faut emprunter le bac, un petit bateau qui fait la liaison pour 1.50€. C’est la plus courte traversée de France, 200 mètres en 3 minutes ! Mais ça ne manque pas de charme ;)
  • Si la marée est basse, vous pouvez traverser à pied sur une passerelle aménagée, croisant au passage des pêcheurs de palourdes qui profitent de la marée basse pour chercher des fruits de mer !
Le Bac de Trouville-Deauville
Le Bac de Trouville-Deauville

Le port

Il est très agréable de se promener le long du port de plaisance ou de la Touques.

Trouville abrite encore une trentaine de chalutiers… et même si c’est une toute petite flottille, on retrouve l’ambiance des petits ports que j’aime beaucoup. A marée basse, le lit de la rivière se vide et les mouettes viennent picorer la vase tandis que les bateaux de pêche attendent la prochaine marée…

Trouville-sur-Mer en Normandie : une mouette

Il existe un marché aux poissons au bord de l’eau, où vous pouvez aussi bien faire des achats que vous faire concocter un plateau de fruits de mer à déguster sur place avec un verre de vin blanc. La Halle aux Poissons est généralement ouverte de 9h à 19h (ce n’est pas un restaurant donc pas de dîner possible le soir !). Elle est inscrite aux Monuments historiques.

Le Marché aux Poissons à côté de la Touques
Le Marché aux Poissons à côté de la Touques et, à l’arrière-plan, l’église Notre-Dame des Victoires

La plage et ses cabines

La ville possède une plage de sable fin, bordée de belles propriétés et généralement très propre. Elle est moins vaste que celle de Deauville mais possède aussi ses Planches ! Vous avez aussi la possibilité de marcher un peu plus loin, après le Club Nautique de Trouville, pour trouver une seconde partie de littoral parfois un peu moins bondée en été.

La plage est bordée par une jetée qui marque l’entrée des ports de Deauville et Trouville.

Le chenal de Trouville-sur-Mer
Le chenal de Trouville-sur-Mer

Côté Trouville, l’emblème est le « phare rouge », qui fait face au phare vert de Deauville.

La jetée de Trouville avec la plage à l'arrière-plan

Pour la petite histoire, ces phares rouge et vert font la même taille (11 mètres de hauteur) mais le rouge est plus puissant, peut-être parce qu’il a été reconstruit plus récemment après avoir été détruit pendant la Seconde Guerre Mondiale.

Le phare rouge de Trouville
Le phare rouge de Trouville

En été, il y a des « TIRALO » à disposition pour permettre aux personnes handicapées de profiter de la baignade. On peut louer des parasols entre avril et septembre en s’adressant à l’Établissement de la Plage et de la Mer (sur les Planches) de 10h à 18h (19h en juillet-août).

Les parasols de Trouville
Les parasols de Trouville

Au même endroit, vous pouvez aussi louer des cabines. Le bâtiment que vous voyez à l’arrière-plan est un ancien palace construit en 1910, à l’âge d’or des « bains de mer ». On y trouvait un ascenseur, des sanitaires individuels pour chaque chambre ce qui, à l’époque, était le luxe suprême ! D’autres établissements de la ville ont aussi été construits pour accueillir les touristes fortunés venant à la mer, comme l’hôtel de Paris (1840) ou l’hôtel des Roches noires (1866).

Le Trouville Palace, en l’occurrence, a été découpé en plusieurs appartements tout confort, dont certains disponibles à la location pour le week-end ! Un emplacement idéal pour admirer le coucher de soleil sur la mer.

Les cabines de plage à Trouville et le Trouville Palace

Il est possible de faire des promenades en mer au départ de Trouville via Gulfstream II… soit pour découvrir la côte depuis le large pendant une demi-heure, soit pour faire la traversée jusqu’au Havre. Les promenades durent 30 minutes, vous pouvez aussi réserver en amont une sortie en mer sur mesure.

La plage de Trouville et le casino au fond

Le casino

Le casino de la ville a été construit en 1847, à la période où la ville prenait son essor touristique auprès d’une clientèle aisée. Au début, ce n’était pas seulement un casino, c’était aussi un lieu de détente au sens large : on y venait pour jouer au billard, aux cartes ou autres jeux de société, on y venait aussi au bal.

Aujourd’hui, on y trouve des machines à sous et une variété de jeux de table (black jack, roulette anglaise, poker le week-end, etc). Le casino possède aussi un restaurant, La Villatara, qui propose en général le samedi soir une ambiance musicale.

Le casino de Trouville

La ville elle-même

Trouville mérite qu’on prenne le temps de se promener dans ses rues. Elles sont pleines de charme… mais aussi pleines de surprises ! La ville est construite en partie sur les hauteurs et vous trouverez donc une multitude d’escaliers qui vous entraînent d’un niveau à l’autre… avec quelques jolis points de vue au passage !

Vue depuis les hauteurs de Trouville

Pour explorer les rues, vous pouvez bien sûr marcher mais aussi louer un vélo (je vous conseille d’aller chez « Jean connaît un rayon » à Deauville, qui loue des vélos électriques avec possibilité d’ajouter un siège enfant ou un panier pour chien si vous voyagez en famille ou avec votre animal préféré !).

Vous pouvez également opter pour la Rosalie, un véhicule à pédales qui est un vrai symbole local !

Rue de Trouville

Autre possibilité : réserver une visite avec guide, en vélo, proposée notamment le samedi. Elle permet de parcourir, sur 2h30 de balade environ, les essentiels de Trouville et Deauville avec un itinéraire facile, accessible aux non-sportifs (pas de dénivelé), ponctué d’arrêts explicatifs.

Une impasse fleurie à Trouville
Une impasse fleurie à Trouville

Parmi les visites à faire et les monuments à découvrir :

  • Le musée Villa Montebello, un musée des Beaux-Arts installé dans une splendide villa du 19e siècle (1865). Les collections permanentes sont très tournées vers la mer et les bains de mer, et racontent aussi l’essor du tourisme sur la Côte Fleurie. Visite rapide (1h), pas forcément indispensable hormis si le sujet vous intéresse :)
  • L’ancien hôtel des Roches Noires : on le voit bien depuis les jardins de la villa Montebello. Comme le Trouville Palace, il a été converti en appartements privés il y a plusieurs décennies mais c’est aussi un ancien hôtel, construit en 1866. Marcel Proust et Marguerite Duras ont fait partie de ses illustres clients et Marguerite Duras l’a tant aimé qu’elle y a acheté un appartement quand l’hôtel a été divisé, afin d’y finir sa vie. L’édifice ne se visite pas mais aller le voir est incontournable !
  • La promenade de Savignac, alias les Planches de Trouville. Une balade sympa sur le front de mer pour découvrir les œuvres de Savignac, célèbre affichiste, mais aussi des bancs bleus portant le nom d’artistes célèbres ayant fréquenté la station balnéaire.

Si vous voulez prendre de la hauteur sur le coin, deux tours ont été construites dans le quartier portuaire de Deauville en 2020, faciles à repérer car elles sont rayées noir et blanc. L’une accueille un belvédère ouvert au public ! 155 marches ou un ascenseur pour aller au sommet et profiter du panorama sur le coin ! Il y a une machine automatique en bas pour acheter son billet, ça ne coûte que quelques euros. Le belvédère ouvre à 9h et ferme plus ou moins tôt selon la saison (20h au printemps, 21h en été, 17h à partir d’octobre).

Trouville : la Touques
Un bateau sur la Touques qui se vide à marée basse…

La thalasso

On peut aussi faire le voyage pour le centre de thalasso, le Cures Marines. Il fait partie du groupe Thalassa Sea & Spa appartenant à Accor.

On peut bien sûr y réserver des séjours mais aussi des soins à la carte (massages, soins du visage, etc).

Thalasso de Trouville
Thalasso de Trouville

Ailleurs en Normandie

Trouville est sans surprise un bon point de chute pour aller découvrir d’autres villes de la côte normande, que ce soit sa voisine Deauville ou Honfleur, Houlgate et Cabourg.

Vous pouvez piocher des idées parmi mes idées de week-ends en Normandie.

Où loger à Trouville ? Bonnes adresses d’hôtels

Côté hébergement, voici quelques hôtels de qualité :

  • L’hôtel de la thalasso (le Cures Marines) est vraiment un super point de chute pour un séjour cocooning.
  • Pour un budget plus raisonnable, regardez l’Hôtel des 2 Villas. Il est accessible à pied depuis la gare et se trouve à moins de 2 minutes à pied de la mer !
  • L’hôtel Le Trouville (2 étoiles) est à 2 minutes de la mer, en plein centre-ville, pratique pour les petits budgets !

Trouville est surtout riche en appartements de location et chambres d’hôtes, vous pouvez voir ici plein de logements ayant reçu de très bons avis de la part des voyageurs : vous pouvez trouver des offres face mer ou en plein centre, pratique pour profiter de son week-end !

Au bord de la Touques à Trouville
Au bord de la Touques à Trouville

Bonnes adresses de restaurants à Trouville

Pour finir, quelques bonnes adresses pour aller manger sur place, au-delà des assiettes de fruits de mer préparées sur le pouce à la Halle aux Poissons !

Le bar à vins Les Affiches est très convivial avec une petite salle et une cuisine délicieuse. Même commentaire pour le bar à vins « Les Étiquettes », dans le centre.

On mange aussi très bien chez Paulette (20 rue des Bains) et à La Régence (face au port, dans un décor Belle Époque).

Le salon de thé Pipelettes & Co (82 rue des Bains) est une super adresse pour un petit break gourmand ou pour aller prendre le petit-déjeuner.

J’espère vous avoir donné toutes les infos utiles pour bien profiter de votre séjour là-bas ! De mon propre avis, la ville est parfaite pour un week-end de 2 jours ou un week-end prolongé en Normandie. Si vous envisagez un voyage plus long, couplez la visite avec d’autres villes du Calvados ou de la région en concoctant un petit circuit !


Poster un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

21 commentaires sur “Que faire à Trouville, jolie ville voisine de Deauville en Normandie ?

  • Arthur

    Merci Marine pour ton article sur la ville de Trouville, tes photos invitent à la visite de la ville. Je pars en Août 2019 pour passer deux semaines la bas et j’espère profiter de Trouville au maximum !

    Répondre à Arthur
  • Fafa

    Bonjour,
    Quelles jolies photos ça donne vraiment envie mais en hiver ça donne quoi ??!!!!!
    Nous comptons y passer une semaine pour les fêtes de réveillon en famille et je me demandais ce qu’on pourrait y faire quand il pleut (avec un bébé d’un un et demi de sur croit ) ?!!
    Merci à toi pour ce partage

    Répondre à Fafa
    • Marlène

      Bonjour Fafa, je ne peux pas vous dire car c’est le genre de destination où je ne vais pas trop en hiver. Grandes balades sur la plage, thalasso, peut-être aller faire un tour à Honfleur qui n’est vraiment pas loin et vaut le détour (il y a paraît-il le Naturospace qui est très sympa à faire… et en intérieur !).

      Répondre à Marlène
    • Fafa

      Je viens de visiter le site du Naturospace … ça à l’air super sympa ! surtout pour ma fille, elle va adorer c’est sûre
      Encore merci et bonne continuation

      Répondre à Fafa
    • Marlène

      Je n’ai entendu que de bons échos du Naturospace. Je n’ai pas eu le temps d’y aller lors de mon séjour à Honfleur mais on me l’a chaudement recommandé et je pense que pour un enfant, ça doit être joli et coloré. Il y a aussi un beau manège de chevaux de bois au bord du Vieux Bassin à Honfleur.

      Répondre à Marlène
  • Leslie

    Ces petites stations balnéaires normandes sont tellement mignonnes, j’adore. Jolies photos, au passage !

    Répondre à Leslie
    • Marlène

      Oui et ça donne envie de passer plus de temps à découvrir la France, on a quand même de jolies régions :)

      Répondre à Marlène
  • Sophie

    Trouville, mon point de chute favori en Normandie. Moins prise de tête et m’astuvu que Deauville. J’en ai fait plusieurs articles sur mes blogs. Je l’aime d’amour cette ville, même si en ce moment je lui fais quelques infidélités normandes.

    Répondre à Sophie
    • Marlène

      Il y a pas mal de villes de Normandie qui donnent de bonnes excuses à l’infidélité ;)

      Répondre à Marlène
  • tania

    belles photos Lou, je ne connais pas encore mais j y penserai

    Répondre à tania
  • Sarah

    Quand je vois tes photos je suis déçue qu’on soit passés à côté :( On a fait Deauville mais on n’a pas pensé à aller à Trouville, c’est très mignon !

    Répondre à Sarah
  • GlowingMangata

    Trouville est si jolie, moins ostentatoire mais toute aussi charmante que sa célèbre voisine… Merci pour cet article, tes photos sont absolument sublimes :)
    Amandine

    Répondre à GlowingMangata
    • Marlène

      Merci beaucoup Amandine, contente que ça t’ait plu ! Bonne soirée :)

      Répondre à Marlène
  • Rosenoisettes

    Que de souvenirs pour moi aussi, cela fait longtemps que je ne suis pas allée à Trouville.
    Ma Normandie me manque alors voir ce joli article plein de belles photos me donne envie de retourner en terres natales :)
    Bonne journée

    Répondre à Rosenoisettes
  • prettylittletruth

    Comme c’est mignon, j’aimerai beaucoup y aller :)

    Répondre à prettylittletruth


Si vous aimez les articles du site, n'hésitez pas à faire vos achats sur Amazon.fr via ce lien ; il me permettra de toucher une commission grâce au programme Partenaires Amazon EU.