Visiter Gand en Belgique de nuit : féérie et reflets sur la rivière


Et si la ville de Gand en Belgique méritait autant que Paris le surnom de « Ville lumière » ? Vous allez voir, à la tombée de la nuit, le centre historique et les monuments sont mis en valeur par des éclairages absolument magnifiques.

Si vous allez visiter Gand, impossible de passer à côté d’une promenade nocturne pour découvrir ce qui ressemble bien à une spécialité locale !

Visiter Gand de nuit en Belgique, une promenade inoubliable
Visiter Gand de nuit en Belgique, une promenade inoubliable

Visiter Gand de nuit, la féérie des éclairages…

En 1998, la ville de Gand en Belgique a décidé de mettre sur pied un ambitieux plan d’éclairage des monuments dans la soirée. L’idée était de souligner leur beauté architecturale et de donner un grand sentiment de sécurité aux personnes qui circulent en ville la nuit. Il s’agit aussi de faire des économies d’énergie puisque la consommation d’électricité a été réduite de 20% depuis 2008.

Ce « Plan Lumière » a depuis reçu plusieurs prix internationaux et petit à petit, la ville l’étend aux quartiers moins touristiques comme le quartier du port par exemple.

Je vous l’avais expliqué dans mon article de conseils et bonnes adresses pour visiter Gand, beaucoup de monuments et de restaurants ferment tôt par rapport aux horaires français si bien qu’on se retrouve avec une longue soirée à occuper.

Loin d’être un handicap, c’est au contraire l’occasion d’aller se balader dans le centre historique qui devient très calme lorsque le soleil se couche.

Découvrir Gand de nuit, une expérience magique

On peut commencer la balade au niveau du beffroi de Gand, sur la Emile Braunplein (place Émile Braun). En 2012, la ville de Gand y a construit une nouvelle halle municipale dont l’architecture très moderne a été imaginée par un cabinet gantois (Robbrecht & Daem / Marie-José Van Hee). Elle mesure près de 40 mètres de long, mélange bois, acier et verre et comporte 1600 petites fenêtres qui permettent d’offrir un éclairage très original la nuit.

Halle Municipale de Gand en Belgique
Halle Municipale de Gand en Belgique

Cette halle est loin d’avoir mis tout le monde d’accord car il faut avouer que c’était un choix osé de construire un bâtiment aux allures si modernes au beau milieu d’un quartier historique ! La halle municipale de Gand a néanmoins été finaliste d’un prix d’architecture européen.

Ensuite, dirigeons-nous vers le Stadhuis en passant par le Botermarkt : à la nuit tombée, la richesse architecturale de l’hôtel de ville de Gand ressort particulièrement, avec cette démarcation étonnante entre une partie de style Renaissance et une partie gothique flamboyante.

Le Stadhuis, hôtel de ville de Gand, la nuit
Le Stadhuis, hôtel de ville de Gand, la nuit

Sur le côté du bâtiment, on voit très bien les statues des comtes de Flandre.

Statues des comtes de Flandre sur la façade du Stadhuis
Statues des comtes de Flandre sur la façade du Stadhuis

En se perdant dans les petites rues du centre historique, on arrive sur le Vrijagmarkt, le « marché du vendredi », l’une des plus grandes places de la ville. Ça a toujours été l’un des lieux phares de la vie politique et sociale gantoise. Le marché du vendredi matin s’y tient d’ailleurs depuis 1199.

Le Vrijdagmarkt, une institution gantoise
Le Vrijdagmarkt, une institution gantoise

La plupart des bâtiments de la place datent du XVIIIe siècle à l’exception de la jolie tourelle du Toreken que l’on voit bien sur la photo et qui date du XVe siècle. On y trouve la cloche du marché qui sonne pour annoncer le début de celui-ci.

Le Vrijdagmarkt et le Toreken
Le Vrijdagmarkt et le Toreken

C’est aussi sur cette place que l’on trouve l’énorme maison du peuple socialiste, héritage des positions politiques gantoises !

Ode au socialisme en plein coeur de Gand en Belgique
Ode au socialisme en plein coeur de Gand en Belgique

À proximité, vous pouvez découvrir un étonnant canon rouge-orangé situé sur les berges de la rivière locale, La Lys. Je vous parlais dans mon guide pour visiter Gand d’un excellent bar à bières intitulé Dulle Griet. Il porte le même nom que ce canon, un nom qui signifie « Marguerite l’Enragée » et fait référence à l’une des filles illégitimes de Charles Quint.

Le canon, qu’on aperçoit à gauche de la photo ci-dessous, pèse plus de 16 tonnes et un simple boulet de canon mesurait 64 cm de diamètre pour 340 kg ! De quoi faire de sacrés dégâts qu’on a du mal à imaginer aujourd’hui en voyant des enfants l’escalader. Quand on sait aussi qu’il date du XVe siècle, on réalise tout de suite qu’il a une robustesse à toute épreuve !

Reflets sur la Lys et le Dulle Griet à gauche
Reflets sur la Lys et le Dulle Griet à gauche

Visiter Gand de nuit, c’est pouvoir admirer tous les reflets des bâtiments dans les eaux calmes de la Lys.

Le grand bâtiment que l’on voit à l’arrière-plan de ma photo ci-dessous est le Groot Vleeshuis, la Halle aux Viandes, qui donne d’un côté sur la Lys et de l’autre sur le Groentemarkt, petite place où l’on trouve plusieurs stands de rue vendant des gourmandises locales comme les cuberdons.

Ambiance sur les rives de la Lys et Halle aux Viandes de Gand
Ambiance sur les rives de la Lys et Halle aux Viandes de Gand

La halle aux viandes existe depuis très longtemps et le bâtiment actuel a été terminé en 1419. Le but, à l’époque, était de centraliser le commerce de la viande pour vérifier que personne ne vendait de viande avariée car il était interdit de mener ce type de commerce à son domicile.

Et voici le château des comtes de Flandre, alias Gravensteen, de nuit. C’est vraiment étonnant de se trouver nez à nez avec un château médiéval au détour d’une rue, avec des lignes de tramway qui passent autour. Le bâtiment est encore plus beau de nuit que de jour grâce aux éclairages qui lui donnent un côté majestueux.

Gravensteen, le château des comtes de Flandre à Gand en Belgique
Gravensteen, le château des comtes de Flandre à Gand en Belgique

Les jolies façades du Graslei se reflètent dans l’eau…

Façades dans le quartier du Graslei à Gand
Façades dans le quartier du Graslei à Gand

En marchant sur les berges, on finit par arriver près du pont Saint-Michel (Sint-Michielsbrug). C’est un très joli pont qui permet d’avoir un point de vue sur les trois tours principales de Gand : la tour de l’église Saint-Nicolas, le beffroi et la tour de la cathédrale Saint Bavon.

Le Pont Saint Michel avec, à droite, l'église Saint-Michel
Le Pont Saint Michel avec, à droite, l’église Saint-Michel

L’église Saint-Michel a donné son nom au pont. En 1440, il a été décidé de construire une église à cet endroit en remplacement d’une vieille chapelle qui était sans arrêt en proie à des incendies. Le chantier ne sera achevé qu’en 1825.

Ce qui devait au départ être un projet très ambitieux s’est un peu fini en queue de poisson pour des raisons budgétaires ! Au départ, cette église devait être la plus haute de Gand et mesurer 134 mètres de hauteur avec une tour magistrale dépassant celle de la cathédrale Saint Bavon (et ses 89 mètres). Sauf que faute de budget, le toit ne mesure finalement que 24 m de hauteur. Une bonne nouvelle car le sol de l’église n’aurait jamais pu résister à une tour si imposante !

Je vous conseille de continuer un peu la balade au-delà de l’église Saint-Michel pour voir une installation lumineuse féerique dans la nuit noire : Les Oiseaux de Mr Maeterlinck. Ces oiseaux bleus installés dans un arbre au-dessus de la rivière ont été imaginés par un studio français, Pitaya (à Lyon).

Les oiseaux de Mr Maeterlinck à Gand
Les oiseaux de Mr Maeterlinck à Gand

Ils font référence à un livre de Maurice Maeterlinck, écrivain né à Gand et auteur d’une pièce intitulée « L’oiseau bleu ». Maeterlick a reçu le prix Nobel de littérature et 100 ans plus tard, cette œuvre lui rendant hommage voyait le jour et était dévoilée au public à l’occasion du Festival de la Lumière de Gand en 2012. Depuis, les petits oiseaux en origami sont devenus une installation permanente sur les rives de la Lys.

D’ailleurs, si vous êtes d’humeur à aller découvrir Gand en dehors de la saison touristique, c’est en général fin janvier/début février que se tient ce Festival de la Lumière où les éclairages deviennent encore plus magiques.

En attendant, je vous conseille vivement de télécharger le plan d’une promenade de nuit à faire dans les rues de Gand pour profiter au maximum de tous ces éclairages. J’espère que vous aurez apprécié cette petite parenthèse magique !


Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

6 commentaires sur “Visiter Gand en Belgique de nuit : féérie et reflets sur la rivière

  • Roger JACOB

    Bonjour Marlène,
    merci pour ce blog, je prévois d’organiser un séjour de 2 jours départ Paris en BUS avec 50 personnes, Bruges la première journée, puis nuit à Holiday Inn Ge nt Expo 4*, puis la 2eme journée visite de Gand. L’hôtel serait à 15 mn en tramway du centre historique de Gand, que ne faut il pas rater la nuit à Gand après la visite féerique de la ville, ce serait le samedi 14 juillet 2018 puis dimanche 15 juillet départ 17h vers Paris ?
    merci de ton retour
    Roger JACOB

    Répondre à Roger
    • Marlène

      Bonjour Roger, vous devriez demander conseil à une agence de voyage car entre voyager en petit comité et voyager en groupe de 50 personnes, on ne fait pas vraiment les mêmes activités et on ne va pas forcément aux mêmes endroits :) Il me semble que ça exige d’anticiper, surtout s’il faut réserver un lieu type restaurant, club ou autre pour passer la fin de soirée.

      Répondre à Marlène
    • Roger

      Bonjour Marlène,
      merci Marlène, bien sûr nous passons par une agence, j’ai déjà 2 devis, vu le nombre de personnes je peux avoir un programme à la carte, et je me demandais, à choisir si tu savais s’il était préférable pour sortir d’être à Bruges ou à Gent la nuit du 14 au 15 juillet ?
      merci Marlène.

      Répondre à Roger
    • Marlène

      Il y a beaucoup, beaucoup, beaucoup de bars à Gent, certains avec de la musique sympa comme le Missy Sippy :) Je trouve qu’on peut faire pas mal de choses le soir si on veut sortir ! Certains clubs sont fermés le week-end (le Niche Club par exemple) donc mieux vaut vérifier les horaires avant. Mais ça reste une grosse ville universitaire… donc beaucoup de possibilités de sorties :) Il y a aussi des théâtres comme le Théâtre Royal néerlandais…

      Répondre à Marlène
  • N.P

    J’ai visité Gand et cette ville est vraiment magnifique. A visiter absolument!

    Répondre à N.P
    • Marlène

      Je confirme, j’espère y retourner un jour à la belle saison parce que c’est une ville très agréable !

      Répondre à Marlène
Si vous aimez les articles du site, n'hésitez pas à faire vos achats sur Amazon.fr via ce lien ; il me permettra de toucher une commission grâce au programme Partenaires Amazon EU.

Suivez la page Facebook du blog pour être au courant des derniers articles et découvrir d’autres inspirations voyage !