Où partir en week-end en Pologne : 7 villes à ne pas rater


Située en Europe Centrale, la Pologne reste un pays peu connu de nombreux touristes européens ! C’est pourtant une destination très riche pour les amateurs d’histoire, de culture, de vieilles pierres ou encore de nature. Mais où partir en week-end en Pologne si l’on souhaite découvrir le pays ?

Je vous propose dans cet article quelques idées de villes à visiter en Pologne sur 2 ou 3 jours.

1. Cracovie, ville vibrante à l’histoire riche

Cracovie (Krakow) est une ville située au sud de la Pologne, sur les rives de la Vistule. Elle regorge de lieux intéressants à visiter : la place du marché et sa splendide basilique Sainte-Marie ; le quartier juif animé de Kazimierz, riche en bars et en street art ; l’immense château du Wawel et sa cathédrale ; le centre historique et ses rues piétonnes ; de nombreux musées ; l’ancien camp de concentration de Plaszow, dont une partie de l’histoire a été retracée dans le film La Liste de Schindler de Spielberg ; l’usine d’Oskar Schindler, transformée en un passionnant musée…

Par ailleurs, Cracovie se situe à proximité des magnifiques mines de sel de Wieliczka, une exploration souterraine à travers des grottes ornées de statues de sel, des lacs et des chapelles enfouies sous terre.

On peut également aller découvrir un lieu de mémoire marquant, le camp de concentration d’Auschwitz-Birkenau. C’est une visite très forte, qui vous laisse des souvenirs profondément ancrés.

Cracovie regorge aussi de bonnes adresses pour sortir, manger, faire une pause gourmande, je vous partage quelques bons plans dans mon guide sur la ville.

Vue sur la basilique Sainte-Marie de Cracovie depuis la tour de l'hôtel de ville

Je vous conseillerais cette ville si vous avez envie d’un week-end très équilibré entre culture, balades et détente. Les gens y sont très accueillants et l’on peut adapter son itinéraire assez facilement, que l’on vienne 3 jours ou plus longtemps.

Comment y aller ? Cracovie possède un aéroport international, vous pouvez donc y aller en avion depuis la France (2h15 depuis Paris, 2h10 depuis Marseille pour vous donner une idée). Le site Omio vous permet de comparer les prix et horaires entre les différents moyens de transport disponibles.

Où loger ? Je vous ai concocté une liste de mes adresses préférés pour loger à Cracovie. Elle inclut l’hôtel Unicus, l’Unicus Palace, le Sky Hotel, l’Hôtel 32 ou encore le Wentzl… Tous sont très bien situés, dans le centre historique.

Quelques activités incontournables à réserver sur place :

2. Gdansk et Sopot, aux portes de la Mer Baltique

Gdansk fait partie des plus jolies villes de Pologne. Située dans la région de Poméranie, au bord de la Mer Baltique au nord du pays, elle remonte à l’époque où les villes marchandes d’Europe du Nord avaient conclu une alliance, la Hanse, autour du 12e-13e siècle. Gdansk possède une très belle architecture, avec ses façades aux couleurs claires qui bordent des canaux et des bras de rivière.

Vous pouvez y parcourir les 3 quartiers de la ville :

  • Le plus vieux, « la Capitale » (Glowne Miasto), était autrefois principalement occupé par les Allemands, à l’époque où la ville s’appelait Dantzig et faisait partie de la Prusse ;
  • La Vieille Ville (Stare Miasto) était quant à elle surtout habitée par les Polonais ;
  • L’Ancienne Banlieue (Stare Przedmiescie), qui a été rattachée au centre historique au 14e siècle.

Vous irez flâner sur la Place du Long-Marché riche en restaurants et boutiques. Vous pourrez visiter un musée de grande qualité sur la Seconde Guerre Mondiale, ouvert en 2017 et qui est l’un des plus qualitatifs d’Europe sur le sujet. Le choix de la ville ne doit rien au hasard : c’est à Gdansk que les premières attaques du conflit ont eu lieu, le 1er septembre 1939. Il existe bien d’autres musées dignes d’intérêt (Musée national, musée maritime, l’Artus Court dédié à l’histoire locale).

Gdansk possède aussi une très belle église gothique, Sainte-Marie, un musée de l’ambre passionnant (installé dans une ancienne prison), une grande roue climatisée (AmberSky) pour profiter d’une vue aérienne de la ville. Vous pourrez profiter de la nature au parc Oruński ou au parc Ronald Reagan.

Et si ça ne vous suffit pas, vous pouvez facilement faire un saut dans la ville voisine de Sopot, à seulement 15-20 minutes de train. C’est une station balnéaire populaire en Pologne et si vous avez envie de trouver des plages, c’est dans ce coin qu’il faut aller. Le parc Oliwski, le zoo de Gdansk, la jetée et les rues piétonnes font partie des incontournables.

Comme vous pouvez le voir, il y a largement de quoi occuper un week-end en Pologne, en particulier si vous pouvez partir 4 ou 5 jours, sur un pont par exemple !

Gdansk en Pologne
Gdansk en Pologne | Photo © Charlie Jackson – Sous licence CC BY 2.0

Comment y aller ? Gdansk possède un aéroport international. Depuis la France, vous pourrez souvent le rejoindre en faisant escale à Amsterdam ou Francfort selon votre ville de départ. Vous pouvez aussi prendre l’avion jusqu’à Varsovie, puis le train vers Gdansk. Côté vols, le site Omio vous permettra de comparer les prix. Côté train, vous pouvez obtenir les horaires et temps de trajet des trains locaux sur le site E-Podroznik, en entrant « Warszawa » comme point de départ et « Gdansk » comme arrivée. Les trains les plus rapides mettent environ 2h36 à faire le trajet.

Où loger ? A Gdansk même, le Hanza, 4 étoiles très chaleureux situé au bord de la rivière Motlawa, avec une offre de massages sur place | Le Puro, un établissement permettant de visiter une grande partie des lieux d’intérêt incontournables à pied | Le Grano Old Town, un hôtel avec piscine proche de tout, avec piscine intérieure et jacuzzi | Le Sadova, un 4 étoiles avec piscine un peu plus excentré mais au décor très sympa.

Quelques activités à réserver sur place :

3. Wroclaw, petit bijou presque inconnu des touristes français

Wroclaw, au sud du pays, est une destination idéale pour un week-end en Pologne de 2 ou 3 jours. Le centre historique est bourré de charme, avec ses façades colorées, sa cathédrale, ses nombreuses églises offrant des panoramas magnifiques sur la ville. On trouve aussi sur place des musées intéressants : un musée national dédié à l’art, le musée Hydropolis installé dans un réservoir souterrain et consacré à l’eau, un autre dédié aux vieux ordinateurs et jeux vidéo…

Wroclaw est aussi une destination parfaite pour ceux qui aiment la nature : la ville possède un beau jardin botanique, un très grand parc (le parc Szczytnicki) où il est très agréable d’aller se balader et de croiser une gigantesque fontaine multimédia offrant des spectacles son et lumière.

En prenant le train, on peut faire un saut de puce dans une ville voisine pour visiter le splendide château de Ksiaz sur une journée. La région a joué un rôle très particulier pendant la Seconde Guerre Mondiale, avec la construction par les nazis d’un gigantesque réseau souterrain de tunnels et salles secrètes, le « Projet Riese ».

Autre excursion qui vaut le détour : traverser la frontière avec la République Tchèque, qui n’est pas loin, pour aller voir le parc d’Adršpach-Teplice. J’ai adoré cette visite en pleine nature, dans un lieu étonnant.

J’ai publié ici un guide assez complet pour organiser un week-end à Wroclaw.

Visiter Wroclaw en Pologne
Visiter Wroclaw en Pologne

Comment y aller ? Il existe quelques vols directs vers Wroclaw depuis la France, ou des vols avec escale à Varsovie ou Amsterdam par exemple. Ici aussi, vous pouvez comparer les prix sur Omio.

Bons hôtels à Wroclaw – En plein centre, le Puro Stare Miasto | Le Monopol Wrocław, avec une très belle piscine et une tout aussi belle terrasse | Le Grand City, qui permet aussi de visiter le centre historique à pied | Pour les budgets plus serrés, le Korona Hotel qui offre des prix très raisonnables en réservant sa chambre à l’avance et le B&B Wrocław Centrum, très bien situé pour une chambre peu coûteuse.

Activités à réserver avant votre voyage :

4. Torun, ville fortifiée et lieu de naissance de Copernic

Il y a peu de choses à visiter à Torun mais elles sont toutes intéressantes et suffisent amplement à occuper un week-end en Pologne ! On peut découvrir le château local, datant du 13e siècle : il est assez largement en ruines mais avec Google Traduction en mode photo, vous pourrez facilement les lire les panneaux d’explications pour une plongée dans l’histoire très intéressante.

Il y a aussi des musées intéressants, comme celui dédié au pain d’épices avec fabrication de pain d’épices et dégustation ; celui installé dans la maison natale de Copernic, avec une visite interactive très moderne ; le musée ethnographique (Muzeum Etnograficzne) qui permet de s’immerger dans la vie que menaient autrefois les gens de la région.

Vous pourrez aussi vous balader sur les rives de la Vistule, monter au sommet de la tour de l’Hôtel de Ville pour profiter du panorama ou entrer dans la « Maison Invisible », un endroit qui vise à vous faire expérimenter le fait d’être aveugle, avec l’appui d’un guide. Une expérience très marquante !

Comment se rendre sur place ? Il n’y pas d’aéroport à Torun. Vous pouvez atterrir à Gdansk (la visite des deux villes peut ainsi se combiner), à Poznan ou à Varsovie (plus éloignée) en fonction des vols que vous trouvez au départ de votre lieu d’habitation (vous pouvez comparer les prix et les horaires ici). Vous pourrez ensuite prendre le train en utilisant le site E-Podroznik pour trouver les horaires.

Où dormir à Torun – Vous pouvez facilement trouver des hôtels très bien situés dans le centre de Torun. Regardez par exemple l’hôtel Eter, pour tout faire à pied | Le Spichrz, lui aussi dans la vieille ville | A petit prix, le Solaris et le Gotyk, eux aussi à proximité de tout.

Activité à réserver avant votre week-end en Pologne

Torun en Pologne
Torun en Pologne | Photo © Kishjar – Sous licence CC BY 2.0

5. Zakopane, pour respirer l’air de la montagne

Zakopane est une jolie commune du sud de la Pologne, aux portes des Tatras, la chaîne de montagnes qui sépare le pays de sa voisine, la Slovaquie. Station de ski prisée par les Polonais, elle permet de se ressourcer en faisant de nombreuses randonnées, en découvrant l’architecture locale en bois, en allant profiter des thermes. On y mange par ailleurs très bien, à des prix très raisonnables.

Aux alentours, vous pourrez notamment aller marcher jusqu’au Morskie Oko, un lac glaciaire qui a été classé par le Wall Street Journal comme étant l’un des plus beaux lacs au monde. Il est aussi possible de prendre le téléphérique de Kasprowy Wierch et le funiculaire de Gubalowka pour profiter d’un très beau panorama sur la montagne.

Vous pouvez lire ici mon guide de voyage à Zakopane, avec plein de bonnes adresses et de conseils pour profiter de la station.

Comment y aller ? Le plus simple est de prendre un bus ou un train depuis Cracovie (où se trouve l’aéroport international le plus proche), vous y serez en 2h30 environ. Vous pouvez aussi réserver une excursion à Zakopane depuis Cracovie, avec accès aux bains thermaux.

Où dormir à Zakopane ? Le magnifique hôtel Aries, avec son spa | Le Sabala, en plein cœur de la station | Le Grand Hôtel Stamary, proche de tout et avec une belle piscine.

La vue à Kasprowy Wierch
La vue à Kasprowy Wierch

6. Un week-end à Varsovie, la capitale

Si je dois être honnête avec vous, Varsovie n’est pas forcément ma ville préférée en Pologne, je lui trouve un côté un peu froid et je lui préfère Cracovie en termes d’ambiance. Ca reste une ville très riche à visiter, idéale pour un week-end prolongé (on peut même y rester plus longtemps).

La ville, touchée en plein cœur par la Seconde Guerre Mondiale, a été assez largement reconstruite… et c’est très beau, en particulier la place centrale (le Rynek Starego Miasta) bordée de façades colorées. Il y a plein de musées de grande qualité à visiter (Palais de la culture et de la science, musée de l’insurrection, musée de l’histoire des Juifs polonais, musée national de Varsovie consacré à l’art, musée dédié à Chopin, musée du néon, musée de l’armée polonaise, etc).

On trouve aussi de très beaux parcs (parcs Molotowskie, Ujazdowski, Lazienki, Szczęśliwicki, jardin saxon) pour profiter de la nature, on peut visiter le château royal, le zoo très réputé, un ancien cimetière juif qui est l’un des plus grands d’Europe. En résumé, vous ne risquez absolument pas de vous ennuyer !

Comment aller à Varsovie ? Capitale de la Pologne, Varsovie est souvent facile à rejoindre en avion depuis pas mal de villes françaises (voir l’offre de vols ici).

Où dormir à VarsovieLe Nobu, un établissement très design avec espace bien-être | Le Nyx, très bien desservi par le métro | Le Warszawa, avec une très belle piscine intérieure | L’Intercontinental, dans un gratte-ciel avec une piscine offrant une vue imprenable sur la ville | Pour les petits budgets, le Motel One qui offre un excellent rapport qualité-prix.

Quelques activités à réserver avant votre week-end à Varsovie

Vieille ville de Varsovie
Vieille ville de Varsovie | Photo © Elijah G – Sous licence Unsplash

7. Poznan, capitale du croissant (si si)

Poznan est une ville étonnante, pour ceux qui aiment sortir des « classiques » en visitant un pays. En effet, elle est très méconnue des touristes français ou belges par exemple.

La place du marché est de toute beauté, avec de splendides façades qui feront le bonheur des photographes. Poznan, ce sont des monuments incontournables comme la basilique et archicathédrale Saint-Pierre-et-Paul, le château impérial et le château royal mais aussi des musées intéressants et parfois surprenants ! Citons le musée national ou le musée du croissant par exemple (qu’on s’attendrait à trouver en France… mais qui est aussi une tradition locale depuis plus de 150 ans !).

La ville est aussi tournée vers la nature, on y trouve notamment un lac artificiel (le lac Malta) qui est né suite à l’inondation de ces terres par un ancien canal construit par des prisonniers sous le régime nazi. Sur place, on peut faire du sport (jogging, natation, etc) mais l’on trouve aussi à proximité un parc aquatique, un zoo, une petite station de sports d’hiver (plutôt pour un public débutant ou pour les enfants). D’autres parcs valent le détour autour de la ville : le parc Woodrow Wilson, celui de la Citadelle ou encore la réserve naturelle de la météorite de Morasko, qui abrite des cratères de météorites…

Comment se rendre sur place ? Poznan est desservie en vol direct depuis Paris à l’heure où j’écris cet article, ou en vol avec escale (souvent à Amsterdam ou Munich) depuis d’autres villes (voir l’offre de vols ici).

Où loger à Poznan – Sur une gamme 4 étoiles, jetez un oeil au Puro Poznań Stare Miasto, au City Solei qui est un boutique hotel avec room service et au Liberte 33 BW, lui aussi très bien situé | Sur une gamme 3 étoiles, le B&B Hotel Poznań Old Town et le Hampton By Hilton sont de très bonnes adresses.

Activités à réserver à Poznan :

  • Visite de la vieille ville à bord d’une navette électrique, avec un audioguide en français pour découvrir l’essentiel et se repérer sur place.
Poznan en Pologne
Poznan | Photo © Alexandra – Sous licence Unsplash

En 2019, avant le Covid, la Pologne accueillait environ 16 millions de touristes sur le gros de sa saison, dont plus de 5 millions d’Allemands, 2 millions d’Ukrainiens et seulement 450 000 Français. Suite au début de la guerre en Ukraine, le pays a ouvert ses portes à bon nombre de réfugiés… ce qui a fait peur à certains touristes, qui ont préféré délaisser leurs projets de voyage au profit d’autres destinations.

Pourtant, la Pologne est toujours considérée comme un pays sûr par le ministère des Affaires Étrangères à l’heure où j’écris cet article. Il a plein de richesses à offrir, on y reçoit un accueil charmant, le niveau de vie y est aussi beaucoup plus bas qu’en France par exemple, ce qui permet d’en profiter pleinement avec un budget raisonnable (ou de s’offrir des hôtels de luxe tout en maîtrisant ses dépenses). Un atout non négligeable !

D’ailleurs, je vous laisse sur ce dernier conseil : lorsque vous réserverez un hôtel pour votre week-end en Pologne, n’hésitez pas à regarder le prix de la chambre sur des gammes d’établissements supérieures à celles que vous fréquentez habituellement. Vous aurez parfois la surprise de dénicher des 5 étoiles « abordables », avec de très beaux lieux à découvrir !


Poster un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



Si vous aimez les articles du site, n'hésitez pas à faire vos achats sur Amazon.fr via ce lien ; il me permettra de toucher une commission grâce au programme Partenaires Amazon EU.