Week-end à Giverny et Vernon : village, maison de Monet, que faire dans la région ?



Aujourd’hui, je vous emmène passer le week-end à Giverny et Vernon, deux petites villes de Normandie célèbres pour avoir inspiré les peintres impressionnistes. On peut notamment y visiter la maison de Monet et ses jardins… mais faire du tourisme à Giverny ne se résume pas à ça !

Il y a sur place tous les ingrédients pour occuper un week-end bien rempli : visites, bons restaurants, hôtels et chambres d’hôtes de qualité, musées et randonnées. Dans cet article, je vous propose plein d’idées et d’informations pratiques pour organiser un week-end à Giverny en profitant de la richesse du coin !

Où se trouve Giverny en France ?

Giverny est un village de Normandie situé dans l’Eure, à la frontière avec les Yvelines. Il est donc aux portes de l’Ile-de-France, ce qui le rend très populaire aussi bien pour les Normands que pour les Parisiens, les Franciliens en général et même les touristes étrangers qui séjournent dans la capitale !

Giverny se situe à environ 70 km de Paris, ce qui permet de s’y rendre facilement sur une journée quand on vit en Ile-de-France. Mais le village et ses abords offrent amplement de quoi passer un week-end à Giverny pour profiter pleinement des lieux !

En effet, le village de Giverny offre une jolie rencontre avec l’univers des peintres impressionnistes, dont Claude Monet qui y a vécu et y a peint sa célèbre série des Nymphéas… mais est aussi représentatif de la beauté de la Normandie, une belle opportunité d’explorer cette région.

Voici Giverny sur une carte :


Visiter Giverny : que faire sur place ?

Entrons maintenant dans le vif du sujet : pourquoi venir passer le week-end à Giverny ? Que faire sur place, que visiter et quel programme peut-on imaginer pour un week-end bien rempli ? Bien sûr, si vous venez y passer la journée, vous pouvez piocher dans ces idées pour concocter votre itinéraire à Giverny idéal !

La maison de Monet et ses jardins

C’est évidemment LA visite incontournable de Giverny. Il faut compter au moins 2h de visite pour parcourir la maison de Monet et ses jardins.

Le célèbre peintre français, né à Paris, grandit en Normandie dès l’âge de 5 ans, ses parents s’y étant installés. Très tôt, il développe une passion pour le dessin et lorsqu’il abandonne ses études à 17 ans après la mort de sa mère, sa tante l’encourage à continuer dans cette voie.

Tout au long de sa vie, Monet se forme, ne cessant de peindre et d’exposer, nouant des relations avec d’autres peintres et artistes, en particulier Bazille, Renoir et Sisley. Il est hanté à maintes reprises par des problèmes d’argent qui le conduisent à retourner auprès de sa famille, en Normandie.

Dès qu’il le peut, il revient aux abords de la capitale, laissant son empreinte – aux côtés de Renoir – sur les bords de Seine (où l’on peut aujourd’hui effectuer des « balades des impressionnistes », à l’instar du Circuit Renoir).

C’est en 1883, à l’âge de 43 ans, après bien des errances entre Paris, sa banlieue et la Normandie, après la mort précoce de sa femme, suivie d’un concubinage jugé scandaleux par la société de l’époque, que Monet déniche une maison avec potager et verger à Giverny.

Le Clos Normand, maison de Monet à Giverny en Normandie
Le Clos Normand, maison de Monet à Giverny en Normandie

Le peintre y reste 7 ans en location, avant d’acheter la maison et son hectare de terrain entouré de murs. Il peindra dans le coin plusieurs de ses célèbres séries, comme Les Peupliers (série inspirée de ses promenades sur les bords de l’Epte, près de Limetz, juste à côté de Giverny), Les Matinées (sur les bords de Seine) et bien sûr Les Nymphéas, impressionnante série de 250 toiles directement inspirées des jardins de Monet à Giverny.

Le jardin de Monet à Giverny
Le jardin de Monet à Giverny

Monet peint toutes sortes de formats, dont de grands panneaux pour lesquels il fait construire en 1915 un atelier spécifique, aux dimensions adaptées. Très âgé, souffrant de la cataracte, il accepte de se faire opérer tardivement et son état de santé retarde certaines de ses créations. Il finit par contracter un cancer du poumon et s’éteint à Giverny en 1926.

Il y repose encore aujourd’hui, dans le petit cimetière qui jouxte l’Église Sainte-Radegonde de Giverny. Vous pouvez donc aisément aller découvrir sa tombe.

La tombe de Claude Monet à Giverny
La tombe de Claude Monet à Giverny

La visite de la maison de Monet et des jardins du peintre est habituellement possible entre début avril et fin octobre de 9h30 à 18h, dernière admission à 17h30 (dates exactes à retrouver sur le site de la fondation Monet), tous les jours de la semaine.

La réservation d’un billet en amont est fortement conseillée, vous avez le choix entre 3 prestataires :

Vous pouvez également visiter la maison de Monet et les jardins dans le cadre d’une visite guidée, je vous propose quelques recommandations de visites ici.

Adresse de la maison de Monet : 84 Rue Claude Monet, 27620 Giverny.

Visiter le musée des impressionnismes

A deux minutes à pied des jardins de Monet et de sa maison, vous pouvez visiter le musée des impressionnismes dans le cadre de votre week-end à Giverny. A la haute saison, lorsque la maison de Monet est ouverte au public, le musée des impressionnismes lui-même est ouvert tous les jours de 10h à 18h.

En-dehors de cette période, il propose des ouvertures plus ponctuelles.

C’est un lieu prisé pour les sorties scolaires du coin et très populaire lors d’un week-end à Giverny car il s’inscrit dans la continuité de la visite de la maison de Monet. Par conséquent, si vous voulez éviter l’affluence, mieux vaut privilégier les visites en semaine… idéalement en-dehors des heures scolaires (fin d’après-midi par exemple).

Vous pouvez acheter votre billet en ligne à l’avance sur See Tickets.

Musée des Impressionnismes à Giverny
Musée des Impressionnismes à Giverny

Le musée propose de grandes expositions réunissant tableaux, dessins, estampes de peintres impressionnistes. Vous pouvez prolonger la visite dans ses jardins, avec leurs parterres monochromes. Il existe même des visites guidées en compagnie du jardinier en chef du musée des impressionnismes, l’occasion de piocher quelques inspirations et conseils à appliquer chez soi !

J’avoue avoir été un peu déçue par ce musée, à titre personnel, même si j’en ai apprécié certaines œuvres. J’ai trouvé que l’éclairage ne mettait pas en valeur certains tableaux (beaucoup de reflets qui faisaient perdre de la lisibilité aux tableaux).

Les jardins sont jolis, avec une partie très aménagée et une partie plus « sauvage », mais quand on sait que le prix du billet est presque identique à celui de la maison et des jardins de Monet, on ne peut s’empêcher de faire la comparaison.

Adresse du musée des impressionnismes : 99 Rue Claude Monet, 27620 Giverny.

Musée des Impressionnismes à Giverny
Musée des Impressionnismes à Giverny

Visiter le Muséum de Mécanique Naturelle

Si vous cherchez une petite visite originale pour quelques euros, direction le Muséum de Mécanique Naturelle, à 3 minutes à pied du musée des impressionnismes.

Ouvert l’après-midi en général, il réunit des machines anciennes entretenues avec amour par des bénévoles passionnés. Si l’on sort de la thématique impressionniste, cela n’en demeure pas moins intéressant. Les passionnés de mécanique y trouveront bien sûr un intérêt particulier mais c’est aussi un puits de curiosité pour tout visiteur qui s’intéresse aux époques passées.

Adresse du Muséum de Mécanique Naturelle : 2 Rue Blanche Hoschedé Monet, 27620 Giverny.

Randonnée à Giverny

Il existe de nombreuses idées de randonnées à faire autour de Giverny ou depuis Giverny. Le point de départ le plus connu se situe au niveau de la mairie de Giverny (rue Blanche Hoschedé Monet), depuis laquelle vous pouvez accéder à deux sentiers bien balisés :

  • Sentier du Lézard Vert, qui passe par la rue du Grand Val.
  • Sentier de l’Astragale, qui passe par la rue Hélène Pillon (donc en partant plutôt vers l’est de Giverny).

Voici une carte de l’office du tourisme de Giverny qui montre ces deux sentiers, ils font tous deux 5 km mais le sentier de l’Astragale est un peu plus exigeant physiquement donc un peu plus long à parcourir.

Plan des sentiers de randonnée de Giverny
Plan des sentiers de randonnée de Giverny – © Office du Tourisme

Il y a aussi des itinéraires de randonnée plus exigeants, sur une journée complète, mais aussi plus riches pour explorer les coteaux de la Seine, comme cette rando de 29 km.

J’ai suivi le petit chemin dont le point de départ est à côté du Musée de Mécanique naturelle, il passe au-dessus de l’église Sainte-Radegonde près de laquelle est enterré Monet.

Vue sur l'église Sainte-Radegonde de Giverny
Vue sur l’église Sainte-Radegonde de Giverny

L’occasion de profiter de quelques points de vue qui « aèrent l’esprit » !

Paysage à Giverny en Normandie
Paysage à Giverny en Normandie

Se balader dans le village de Giverny

Passer le week-end à Giverny, c’est aussi se promener dans le petit village, entrer dans les ateliers d’artistes pour aller discuter avec eux et découvrir leur travail, croiser des maisons à colombages.

Village de Giverny
Village de Giverny
Village de Giverny
Village de Giverny

Il y a sur place de splendides propriétés, comme le Moulin des Chennevières. Construit en 1818, il produit sa propre électricité grâce à l’eau du ruisseau qui le traverse. Giverny possédait plusieurs moulins et lavoirs où les femmes des artistes en résidence ou de passage à Giverny se donnaient rendez-vous.

Moulin des Chennevières à Giverny
Moulin des Chennevières à Giverny

Vous pouvez aussi aller vous balader en pleine nature, il y a beaucoup de champs autour de Giverny !

Champ de blé en Normandie

Visiter Vernon près de Giverny

Si vous venez passer le week-end à Giverny par les transports en commun, vous vous arrêterez en gare de Vernon… et loin d’être un simple point de passage pour prendre la navette, c’est une ville qui mérite qu’on s’y attarde pour quelques curiosités !

Quant à ceux qui disposent d’une voiture, Vernon n’est qu’à un saut de puce de Giverny (7 km).

Que voir sur place ?

Le château des Tourelles et le moulin de Vernon

Vernon se partage entre deux berges de la Seine, que l’on franchit par le pont Clemenceau. D’ailleurs, Georges Clemenceau était un ami de Claude Monet, qu’il a accompagné jusqu’au bout en assistant à ses obsèques à Giverny.

D’une longueur de 250 mètres, le point Clemenceau marquait autrefois l’entrée en Normandie. C’est pour cette raison qu’encore aujourd’hui, vous pouvez y voir le joli château des Tourelles, héritage de l’époque où il fallait surveiller ce point de passage comme le lait sur le feu !

Le château des Tourelles à Vernon
Le château des Tourelles à Vernon

Ce château ne se visite pas mais s’admire de l’extérieur… au même titre que le moulin de Vernon (Le Vieux Moulin). C’est un très bel édifice classé, typique de l’architecture normande avec ses colombages, qui semble aujourd’hui perché en équilibre sur les ruines d’un pont.

Lorsque le Vieux Moulin a été construit au 16e siècle, il reposait sur un très beau pont médiéval reliant Vernon et Vernonnet, deux communes voisines qui ont fusionné en 1804. On en voit encore quelques piles mais le pont a été très largement détruit.

Dans les années 20, après la guerre, le compositeur d’opéras Jean Nouguès est devenu propriétaire du moulin de Vernon et avait aménagé une péniche voisine en dancing où les habitants venaient se divertir. Nouguès a vendu et, à la mort du dernier propriétaire, la ville de Vernon a financé la rénovation du Vieux Moulin, qui est aujourd’hui un véritable symbole de la ville.

Le Vieux Moulin de Vernon
Le Vieux Moulin de Vernon

Visiter le musée de Vernon

Après avoir contemplé le Vieux Moulin de Vernon et le château des Tourelles, vous pouvez traverser le pont Clemenceau en direction de la gare de Vernon.

Au bout du pont, vous trouverez rapidement le musée de Vernon. L’entrée est gratuite (horaires et conditions de visite disponibles ici) et le musée met lui aussi à l’honneur les impressionnistes ainsi que l’art animalier.

Adresse du musée : 12 Rue du Pont, 27200 Vernon.

Je vous conseille vivement de vous promener à proximité du musée pour admirer quelques-uns des jolis monuments que possède Vernon, ou encore les maisons à colombages de la ville. Vous pouvez par exemple aller voir la Tour des archives (14 Rue des Écuries des Gardes), la jolie rue Potard ou sa voisine la rue Carnot, la rue Saint-Sauveur avec la maison du Temps Jadis et la Collégiale Notre-Dame…

La Collégiale Notre-Dame de Vernon
La Collégiale Notre-Dame de Vernon
La Collégiale Notre-Dame de Vernon
La Collégiale Notre-Dame de Vernon

Visiter le château de Bizy

Le château de Bizy se situe à 20 minutes à pied de la gare de Vernon (horaires d’ouverture et tarifs ici). L’intérieur se visite via une visite guidée (il y en a une toutes les heures), le parc est en visite libre.

C’est un joli domaine qui a vu le jour au 18e siècle avant d’acquérir de nouveaux bâtiments au fil des propriétaires. A l’intérieur, vous pouvez visiter des appartements du 19e siècle tandis que dans les jardins du château de Bizy – classés aux monuments historiques, vous découvrirez des fontaines, des sculptures, un potager ou encore un parc à l’anglaise.

Adresse du château de Bizy : Avenue Maréchal de Lattre de Tassigny, 27200 Vernon.


Que faire autour de Giverny et Vernon ?

Les randonnées sur les coteaux de l’Epte et dans le Vexin

Vous avez la possibilité de faire pas mal de jolies balades ou randonnées dans la région. Il y a notamment celle-ci sur les coteaux de l’Epte, au départ de Fourges.

Le restaurant Le Moulin de Fourges, installé au bord de l’eau sur la rive de l’Epte, est une adresse appréciée.

Le Moulin de Fourges
Le Moulin de Fourges

Visite de Château Gaillard aux Andelys

Si vous avez une voiture à disposition, vous pouvez aller découvrir Les Andelys, jolie commune des bords de Seine. Le village lui-même reflète la beauté de l’architecture normande… et vous pouvez prendre de la hauteur en montant vers Château-Gaillard, ancien château fort du Moyen-Âge qui offre une vue panoramique du coin.

Le château, imaginé par Richard Cœur-de-Lion lui-même, se visite pour seulement quelques euros (horaires et tarifs ici). Il existe aussi des visites guidées si vous voulez en apprendre davantage sur le sujet.

Découvrir une cidrerie normande

Autre idée pour occuper un week-end à Giverny : un détour par la Ferme des Ruelles à Tilly (à 10 km de Giverny environ).

La ferme date du 17e siècle et abrite à la fois des vergers, 60 hectares de cultures raisonnées et une forêt-jardin. Elle dédie une large part de son activité à la production de cidre et propose justement des visites guidées pour découvrir le fonctionnement de l’exploitation : vous recevrez aussi bien des explications sur les aspects économiques et environnementaux des lieux mais aussi sur les méthodes de fabrication du cidre et autres alcools associés… avec une dégustation.

Vous pouvez vous renseigner sur le sujet en contactant la Ferme des Ruelles.

Adresse de la ferme : 4 Rue des Ruelles, 27510 Tilly.

Visiter la Roche-Guyon

Impossible de consacrer un article sur un week-end à Giverny sans mentionner La Roche-Guyon, magnifique village situé à moins de 9 km de là. La Roche-Guyon vous fait quitter la Normandie pour l’Ile-de-France. La commune fait partie des Plus Beaux Villages de France et peut se vanter d’être la seule ville d’Ile-de-France à avoir cette distinction.

Elle possède un superbe château qui domine la Seine et c’est une belle idée de balade à proximité de Giverny.

Comment aller à Giverny depuis Paris ?

Aller à Giverny en voiture

L’autoroute A13 permet de rejoindre Giverny depuis Paris en une heure, hors bouchons mais avec péages. Si vous souhaitez éviter les péages, vous pouvez privilégier un autre itinéraire à travers le Parc naturel régional du Vexin, par la D14, qui ne rallonge pas beaucoup la durée du trajet.

Évidemment, en région parisienne, le grand challenge est de quitter Paris. Si vous partez aux heures de pointe (et notamment le vendredi soir), le temps de trajet peut vite doubler.

Pour cette raison, privilégiez un départ le samedi ou « en décalé », le vendredi matin par exemple.

Une fois sur place, vous trouverez de grands parkings, notamment au niveau du Clos Morin ou des Jardins de Claude Monet.

Le jardin de Monet à Giverny
Le jardin de Monet à Giverny

Aller à Giverny depuis Paris en train

Il n’y a pas de gare à Giverny mais il existe une gare à Vernon, la ville voisine. Gare très bien desservie, avec des trains très réguliers depuis Paris.

Vous avez le choix entre :

  • Des trains de la SNCF (à réserver sur Oui.sncf) au départ de la gare Saint-Lazare, qui sont souvent des trains directs.
  • Des Transiliens, qui sont les trains de la région Ile-de-France. Leur gros avantage pour les Franciliens est de pouvoir être empruntés gratuitement et sans réservation si vous êtes titulaire d’un Pass Navigo. La ligne J dessert la gare Saint-Lazare, Mantes-la-Jolie et Vernon, en passant par d’autres villes de banlieue parisienne. Vous pouvez consulter le plan et les horaires de la ligne J en ligne.

Attention toutefois : la limite de la tarification Navigo est Bonnières-sur-Seine, vous devez donc prévoir un billet pour faire la jonction jusqu’à Vernon (une station).

Et comme tout le monde ne vient pas de Paris ;), sachez aussi que la gare de Vernon est desservie par des trains issus de Rouen et Le Havre.

Une fois à la gare de Vernon, vous devrez prendre une navette Vernon-Giverny. La navette s’arrête littéralement devant la gare et rejoint les parkings en plein centre de Giverny. Les passages sont calés sur les horaires des trains depuis Paris. Vous pouvez consulter les horaires ici.

La réservation d’un billet à l’avance est fortement conseillée en raison de l’affluence, car si la navette est déjà pleine de passagers ayant réservé, il vous sera impossible de monter à bord sans réservation. Vous pouvez consulter les tarifs ici et réserver un billet via l’application Atoumod M-ticket.

Le tarif n’est pas donné pour un trajet de 6km donc si vous venez en petit groupe, il peut être plus rentable de partager les frais d’un taxi local.

Vous pouvez également louer des vélos auprès de la brasserie « L’arrivée de Giverny » juste à côté de la gare de Vernon.

Peut-on faire Vernon-Giverny à pied ?

Le trajet à pied entre la gare de Vernon et la maison de Monet à Giverny représente entre 6 et 7 km, c’est donc faisable à pied en 1h-1h15 environ pour un bon marcheur.

La départementale entre Vernon et Giverny est doublée sur une bonne partie du trajet par un chemin piétons & vélo dédié qui permet d’être plus en sécurité que de marcher au bord de la route.

Aller à Giverny via une visite guidée

Giverny étant un lieu très populaire, vous pouvez tout à fait y aller grâce à une visite guidée.

Voici d’abord des visites entièrement dédiées aux jardins de Monet et à la maison :

L’autre formule populaire combine une visite de Versailles et une visite de Giverny :

  • Versailles et Giverny avec déjeuner au Moulin de Fourges – Une journée au cours de laquelle vous visiterez la maison de Monet et ses jardins le matin, avant de déjeuner (entrée/plat/dessert + vin) au très joli restaurant Le Moulin de Fourges. L’après-midi, vous irez au château de Versailles pour une première découverte de ce lieu immense.
  • Une autre excursion Versailles/Giverny, un peu moins chère que la précédente en général, pour explorer les jardins de Monet et sa maison, ainsi que le château de Versailles, avec un retour à Paris vers 18h.
Les nymphéas du jardin de Monet
Les nymphéas du jardin de Monet

Quel est le meilleur moment pour visiter Giverny ?

Le village de Giverny a pour seul inconvénient d’être souvent victime de son succès !

C’est un lieu très prisé par les touristes étrangers pour qui Giverny représente le côté « typique » de la France (culture, bonnes tables, joli village) tout en étant proche de Paris. C’est tout aussi prisé par les locaux, les Parisiens comme les Normands, a fortiori parce qu’il y a de belles randonnées à faire dans le coin.

Il y a donc souvent un monde fou, en particulier le week-end en été. Il est donc préférable de privilégier le printemps ou l’automne si vous en avez la possibilité (les jardins de Monet ouvrant en général au début du printemps, autour de fin mars, et fermant fin octobre ou début novembre). Vous profiterez d’une visite de Giverny dans de meilleures conditions.

Côté météo à Giverny, c’est du « France classique » ;) Je vous conseille de consulter la météo à 15 jours sur La Chaîne Météo pour anticiper vos déplacements.

Les meilleurs hôtels et restaurants de Giverny

Où manger à Giverny ?

Quels restaurants de Giverny valent le détour ? Déjà, gardez en tête que Giverny est une petite ville. Si vous venez en pleine saison, qu’il y a un monde fou, que vous avez faim à la même heure que tout le monde, vous attendrez forcément un peu pour manger. Je vous conseille de prévoir vos éventuelles réservations en conséquence ou, si vous avez un impératif horaire, de privilégier le pique-nique !

L’avis est forcément très subjectif mais vous pouvez sans aucun doute trouver votre bonheur au Jardin des Plumes : ce restaurant de Giverny se rattache à un hôtel haut-de-gamme installé dans un manoir à colombages de 1912. Les mets y sont excellents et l’accueil tout aussi charmant, ce qui mérite d’être souligné ! Il s’agit d’un restaurant gastronomique.

Le Jardin des Plumes, bonne adresse à Giverny
Le Jardin des Plumes, bonne adresse à Giverny

Dans un style très différent, on peut manger sur le pouce chez « Au Coin du Pain’tre », un concept de « boulangerie-restauration » avec extérieur. Par beau temps, le cadre est très agréable : petites tables avec parasol, etc.

Pour une pause gourmande, direction les « Gourmandises de Giverny » sur la rue Claude Monet, un salon de thé avec des pâtisseries maison (on peut aussi acheter plein de gourmandises à emporter : cakes, madeleines, etc).

Si vous souhaitez vous éloigner un peu, il y a aussi de très bonnes adresses de restaurants près de Giverny ! Quelques bonnes adresses que j’apprécie :

  • L’auberge du Petit Val, sur l’autre rive de la Seine (25 Avenue Île de France à Vernon) avec un décor rustique (ancien corps de ferme) et un accueil très chaleureux. On y mange bien.
  • Le Quatorze XIV à Vernon (11 place d’Evreux), une autre bonne adresse.
  • Le restaurant L’Estampille à Vernon (6 Place de Paris) pour une bonne cuisine de terroir normande.
  • Le Bistro des Fleurs à Vernon (73 Rue Carnot), un bon bar à vins où l’on mange bien.
  • La crêperie Fleur de Seine à Vernon (37 Quai Anatole Caméré), que ce soit pour manger ou pour une pause gourmande.

Hôtels à Giverny et chambres d’hôtes

Pour se loger à Giverny, je vous propose quelques bonnes adresses :

  • La Pluie de Roses – Gros coup de cœur pour ce magnifique bed & breakfast à 10 minutes à pied de la maison de Claude Monet. La demeure de caractère se situe dans un parc de 6000 m², offrant un cadre reposant pour se ressourcer.
  • La Dîme de Giverny – A 500 mètres de la maison de Monet, une très bonne adresse de chambre d’hôtes avec une décoration pleine de charme, de beaux extérieurs, une restauration de qualité.
  • L’Orée de Giverny à Limetz-Villez – A 2 km environ de la maison de Monet, des chambres d’hôtes très accueillantes, un joli jardin, du calme, un copieux petit-déjeuner… de quoi s’aérer l’esprit !
  • Le Jardin des Plumes – Je l’ai évoqué pour la restauration un peu plus haut dans l’article… mais c’est aussi une très bonne adresse pour se loger à Giverny !

Si vous avez une voiture, vous pouvez aussi regarder ces hébergements de qualité à quelques kilomètres de Giverny :

Mentionnons aussi l’hôtel-spa Les Jardins d’Épicure, situé à Bray-et-Lû à 12 km de Giverny. Luxe, calme et volupté au programme !

J’espère que tous ces conseils vous donneront envie d’aller passer le week-end à Giverny ou de vous y rendre pour une journée ! Si vous avez des questions sur la ville, n’hésitez pas à poster un commentaire, j’essaierai de vous répondre !


Poster un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

2 commentaires sur “Week-end à Giverny et Vernon : village, maison de Monet, que faire dans la région ?

  • Sarah Beline

    Bonjour ! J’ai hâte de me rendre en Normandie et de visiter les villes de Giverny et Vernon. Je suis sûre que je serai impressionnée par la maison de Monet et ses jardins.

    Répondre à Sarah
    • Marlène

      Bonjour, c’est le moment d’y aller avant la fermeture fin octobre !

      Répondre à Marlène


Si vous aimez les articles du site, n'hésitez pas à faire vos achats sur Amazon.fr via ce lien ; il me permettra de toucher une commission grâce au programme Partenaires Amazon EU.