Bains de Budapest : le guide pour aller aux thermes Széchenyi, Gellert, Lukacs, Rudas et autres


L’été dernier, pendant mon séjour à Budapest, j’ai découvert une institution locale incontournable : les bains de Budapest. Sources chaudes bienfaisantes canalisées dans des bassins de température différente, les thermes séduisent les locaux comme les touristes… et il y a l’embarras du choix pour en profiter !

J’ai décidé de vous concocter un guide des bains de Budapest, avec plein d’informations utiles pour savoir comment ça marche, ce qu’il faut amener sur place, les particularités à connaître… et bien sûr quel bain choisir !

Les bains de Budapest, une histoire ancienne

Il existe en Hongrie de nombreuses sources chaudes, utilisées à la fois pour se détendre et dans un cadre médical comme ça peut être le cas en France avec les cures thermales et la thalassothérapie. Très tôt dans l’histoire, on a exploité les vertus thérapeutiques de l’eau thermale.

Budapest étant une ville très touristique, les bains ont acquis ce statut mixte de lieu de bien-être et de lieu touristique.

Il existe des bains de différentes époques et de différents styles : parmi les plus vieux, sinon le plus vieux bain de la ville, il y a Lukács (créé autour du 12e siècle), puis viennent des bains turcs, qui ont plusieurs siècles d’existence (1550 pour Rudas, 1565 pour Kiraly) tandis que d’autres bains de Budapest sont plus récents, comme les thermes Szechenyi (1913) ou le spa Gellert (1912) construit dans un style Art Nouveau…

Aller visiter les thermes lors d’un séjour à Budapest, c’est donc plonger dans l’histoire mais aussi découvrir une jolie architecture et passer du bon temps dans des lieux conviviaux où l’on soigne son bien-être.

Les bains Gellert à Budapest
Les bains Gellert à Budapest – Photo © Nan Palmero

Que faut-il apporter dans les thermes de Budapest ?

Si vous voulez aller découvrir les bains de Budapest, vous vous posez sans doute de nombreuses questions sur ce qu’il faut apporter sur place et comment ça fonctionne dans les grandes lignes. Je vais donc d’abord vous parler de ces aspects très pratiques avant de vous présenter les principaux bains de Budapest qui peuvent valoir le détour lors d’un séjour en Hongrie.

La tenue de bain

Autrefois, on pouvait venir tout nu dans les bains de Budapest mais aujourd’hui, ce n’est plus le cas dans la majorité des thermes et vous devez donc porter un maillot de bain.

Les règles sont assez classiques en la matière : bikini ou maillot une pièce pour les femmes, slip, boxer ou short de bain pour les hommes. Le bonnet de bain est parfois obligatoire dans certaines parties des bains. Pensez donc à glisser un bonnet dans votre valise !

Je vous en parlerai un peu plus tard mais certains bains de Budapest proposent des journées non mixtes où les gens peuvent être nus dans les bains… mais dans la réalité, on leur remet une sorte de petit tablier qui couvre les parties intimes.

Notez que les massages proposés dans les thermes de la ville s’effectuent également en maillot de bain.

Que faut-il emmener d’autre dans les bains de Budapest ?

Je vous conseille d’apporter des tongs ou des claquettes de bain, d’abord pour la sensation d’hygiène que ça procure quand vous vous déplacez entre les vestiaires et les bassins, mais aussi pour ne pas glisser.

Si vous le pouvez, apportez une serviette car sinon, il faudra en louer une sur place (avec versement d’une caution… et souvent en faisant la queue !). Je vous conseille un petit investissement encore plus pratique une serviette et qui vous servira dans tous vos voyages : c’est la fouta.

Ça ressemble à un drap de bain mais dans un tissu plus doux et plus absorbant et surtout, ça prend beaucoup moins de place dans la valise ! La fouta peut vous servir dans ce genre de bains, mais aussi comme nappe de pique-nique, comme paréo, comme châle pour vous couvrir les épaules…

Salle de repos dans les bains Rudas à Budapest
Salle de repos dans les bains Rudas à Budapest

Comme dans tout sac de piscine qui se respecte, il est conseillé de prendre un peu de monnaie pour payer l’entrée, acheter de quoi grignoter ou boire si nécessaire ainsi que pour payer les cautions si vous louez des serviettes sur place par exemple.

Prévoyez aussi savon, shampooing, brosse à cheveux et élastique si nécessaire, ainsi qu’un sac plastique pour mettre votre maillot de bain mouillé après la baignade.

Sinon, ajoutez aussi dans votre sac des éléments adaptés à la saison :

  • En été, crème solaire, lunettes de soleil et chapeau pour vous protéger dans tous les bains qui ont une partie en extérieur.
  • En hiver, de quoi vous couvrir pour passer des bains intérieurs aux bains extérieurs si vous voulez vivre l’expérience unique de se baigner dans la brume d’une eau bien chaude quand il fait très froid dehors !

Enfin, si vous avez réservé un soin ou un massage en amont dans les bains, apportez la confirmation imprimée de votre réservation.

Le superbe plafond des thermes Széchenyi
Le superbe plafond des thermes Széchenyi

Attention aux objets de valeur

Chaque année, il y a de nombreux touristes qui se font avoir et dépouiller dans les bains de Budapest, souvent par manque de prudence. Les pickpockets sont parfaitement rodés dans ce genre de lieu donc idéalement, laissez tous vos objets de valeur à l’hôtel ou, à défaut, dans un casier (en triple-vérifiant qu’il est bien fermé) et ne tentez pas le diable !

Si vous venez en groupe, vous pouvez aussi vous arranger pour que les uns gardent les affaires que les autres se baignent et vice versa. Les smartphones, tout comme les bijoux, disparaissent très vite si les gens ne sont pas attentifs !

Questions pratiques sur les bains de Budapest

Peut-on venir avec des enfants ?

De manière générale, il est déconseillé d’aller visiter les bains de Budapest avec des enfants de moins de 14 ans, âge minimal recommandé pour profiter de l’eau thermale sans risque.

La chaleur des bains, l’odeur de soufre parfois présentes peuvent être désagréables voire inadaptées pour les plus jeunes… et les bains thermaux sont des lieux de détente où les enfants n’auront pas le droit de sauter dans l’eau ou de jouer au ballon… donc autant privilégier des piscines plus classiques ou des espaces aménagés pour eux comme les bains Palatinus en plein air.

Quelle est cette odeur bizarre ?

Si vous regardez les avis sur les bains de Budapest, vous allez parfois tomber sur des gens qui disent qu’il y a des odeurs bizarres et que franchement, ça n’a pas l’air très propre !

En fait, les « odeurs bizarres » dans certains bains sont causées par le soufre et on les compare souvent à une odeur d’œuf pourri. Ça peut être dérangeant pour certaines personnes mais c’est une conséquence directe de la nature thermale de l’eau.

Les bains Kiraly, parmi les plus vieux de Budapest
Les bains Kiraly, parmi les plus vieux de Budapest

Les photos sont-elles autorisées dans les bains ?

En bonne blogueuse qui se respecte, ça fait partie des questions que je me suis posées avant ma visite des bains de Budapest !

Les règles varient selon les bains : aux thermes Szechenyi, la plupart des gens prennent des photos sans aucun problème (à condition, évidemment, de respecter autant que faire se peut l’intimité des autres qui n’ont pas forcément demandé à se retrouver sur les réseaux sociaux en maillot de bain !)… mais dans d’autres thermes comme à Rudas, il y a des panneaux qui demandent explicitement de ne pas prendre de photos et si vous désobéissez, vous le faites à vos risques et périls !

Si vous voulez obtenir une autorisation formelle de faire des photos à l’intérieur des bains, mieux vaut les contacter en amont pour solliciter une autorisation de la part du service marketing.

Peut-on visiter les bains sans s’y baigner ?

Certains bains proposent des visites guidées qui sont très courtes (souvent 15 minutes). C’est le cas :

  • Au spa Gellert, avec des visites guidées les mardis, jeudis et samedis à 11h et 15h. Pas de réservation en amont.
  • Aux thermes Szechenyi, du lundi au dimanche à 10h, 12h30 et 15h.

Quand je suis allée à Budapest en plein été, les thermes Szechenyi étaient littéralement bondés… et ça ne me tentait pas vraiment de payer une entrée pour me retrouver dans une foule compacte sans vraiment profiter des bains.

À l’accueil, on m’a clairement découragée de faire cette visite guidée dont personne ne savait d’ailleurs très bien me confirmer l’organisation… et on m’a finalement dit qu’il fallait mieux se rendre à l’une des entrées des bains proche du métro : il y a là de grandes fenêtres par lesquelles on peut voir toute la partie extérieure des bains et, selon la dame de l’accueil, « vous n’en verrez pas beaucoup plus en faisant une visite guidée ».

Les thermes Széchenyi, bondés un jour d'été
Les thermes Széchenyi, bondés un jour d’été

(Vous comprenez sans doute en voyant la photo pourquoi ça ne donne pas très envie de rentrer pour en profiter !)

Comment se passe l’arrivée aux bains ?

Le fonctionnement est assez similaire dans la plupart des bains. Vous vous présentez à l’entrée et vous choisissez le ticket dont vous voulez bénéficier, à moins d’avoir déjà réservé en ligne en amont.

Dans certains bains, il y a par exemple une partie plus axée sur le thermalisme et une partie plus axée « piscine et jacuzzi » (c’est le cas aux bains Rudas), vous pouvez parfois réserver à la journée ou à la demi-journée, choisir entre un casier (locker) et une cabine (cabin)

Les casiers correspondent à ce qu’on trouve en général dans les piscines : ils sont de petite taille (120x30x65cm) et permettent simplement de laisser vos affaires pendant que vous allez vous baigner. Les cabines vous permettent à la fois de vous changer dans un espace réservé et d’y laisser vos affaires : ça coûte un peu plus cher mais c’est une solution très pratique !

Une fois votre ticket acheté, on vous remet un bracelet qu’il ne faut surtout pas perdre car c’est généralement assez cher de le faire remplacer. Ce bracelet vous permettra de déverrouiller et de verrouiller votre casier. On utilise son bracelet comme un badge pour récupérer un numéro de cabine, un employé est généralement présent pour vous orienter vers le bon numéro.

Dans la cabine que j’avais, il y avait un petit banc pour poser ses affaires, un miroir, c’était très fonctionnel et il suffisait de verrouiller la porte avec son bracelet en partant !

On restitue le bracelet à la sortie et c’est à peu près tout ce qu’il y a à savoir sur l’organisation !

Reste la question fondamentale de l’histoire : quels bains de Budapest choisir ? Je vais vous présenter les principaux d’entre eux, leurs équipements et leur « personnalité ».

1. Les thermes Széchenyi à Budapest

Quels équipements dans les thermes Széchenyi ?

Les thermes Széchenyi sont mixtes et proposent :

  • 15 bains thermaux intérieurs, avec des bassins de température variable.
  • 3 bassins extérieurs.
  • 10 saunas/hammams.

Le spa propose aussi une offre de…

  • Massages : le moins cher est le massage Aromathérapie de 20 minutes (dos, cou, épaules). Vous pouvez aussi opter pour le massage suédois de 45 ou 60 minutes, relaxant, avec une huile aromatique au choix (romarin, orange, fleur de sureau…). Ou pour le Royal Thermal Massage, de 45 ou 60 minutes, un peu plus énergique. Il y a une vaste carte de massages, commune à la plupart des spas de Budapest, je vous conseille de la consulter en ligne même si je vous donnerai des informations « au fil de l’eau » dans l’article.
  • Palm House – Un espace privé, qui exige de payer en plus du prix du ticket classique et permet d’accéder à un lieu « VIP », plus feutré, décoré avec des plantes exotiques et des palmiers.
  • Soins : les thermes Széchenyi proposent aussi une pédicure, une fish pédicure…

Notez que les massages sont réservés aux clients des bains, il y a des tickets combinés massage + accès aux bains. Il est conseillé d’arriver une heure avant l’heure de massage demandée, pour avoir le temps d’entrer et de se mettre en maillot de bain tranquillement avant l’heure du massage.

Les bains proposent aussi une cafétéria qui vend des softs, de quoi grignoter, de la bière, du vin et des cocktails pour les plus de 18 ans.

Entrée des thermes Széchenyi
Entrée des thermes Széchenyi

Pour qui sont les bains Széchenyi ?

Les bains Széchenyi ont vraiment une très jolie architecture, ce qui en fait un « incontournable touristique » de Budapest. Leurs larges bassins extérieurs sont très populaires, que ce soit en été pour profiter de l’air libre ou en hiver pour vivre l’expérience du « bain de vapeur » sous des températures glaciales.

C’est souvent le bain qui est montré en photo avec des joueurs d’échecs en pleine partie !

C’est donc un endroit assez grand public, à des prix souvent légèrement plus bas que d’autres bains… et qui a l’inconvénient de son avantage : il est vite bondé, bondé, bondé ! Mieux vaut arriver sur place avant 10h du matin si vous voulez vraiment en profiter.

Les bains Széchenyi organisent aussi des grosses soirées de fête, prisées par les jeunes en vacances à Budapest ! Ce sont des pool parties qui commencent généralement après 22h30, avec DJ, c’est réservé aux plus de 18 ans.

Sur le plan thérapeutique, l’eau de ces thermes est bienfaisante pour les articulations, les problèmes d’arthrite et les problèmes orthopédiques.

Comment aller à Széchenyi ?

La station de métro la plus proche, à quelques minutes à pied de l’entrée des bains, est Széchenyi fürdő sur la ligne 1 du métro. Le quartier vous permet aussi de visiter d’autres lieux incontournables de Budapest, comme le château de Vajdahunyad et la place Hősök Tere.

Vous pouvez consulter les prix à jour des thermes Széchenyi ainsi que toutes les formules de tickets disponibles sur le site web. Et tous les horaires d’ouverture des bains Széchenyi sont également disponibles sur cette page.

2. Le Gellert Spa à Budapest

Quels équipements au Gellert Spa ?

Il y a 12 bassins disponibles aux thermes Gellert de Budapest :

  • Un bassin effervescent à 27°C de 246 m².
  • Un bassin effervescent à 36°C de 60 m².
  • 2 bassins extérieurs, dont une piscine à vagues à 26°C et une piscine classique à 36°C.
  • 8 bassins thermaux classiques de 21°C à 40°C.

De nombreux massages et soins sont aussi proposés, en solo ou en duo.

  • Des massages courts, de 20 minutes : massage Aromathérapie, massage thermal, massage de la tête, massage des pieds, etc.
  • Des massages longs, de 45 minutes ou 60 minutes : massage doux « Harmonie » aux huiles, massage énergisant « Royal Thermal ».
  • Le Hungarian Herbal Treatment, un massage aux huiles suivi d’un oreiller chauffant spécial rempli de plantes que l’on place sur le corps pendant 15 minutes pour que celui-ci absorbe les propriétés bienfaisantes des agents de soin.
  • Des enveloppements de boue, précédés d’un massage aux huiles.
  • Une « Wine Therapy », un massage à base de raisin.
  • Des massages thaï ciblant tout le corps ou une zone précise.

Comme dans les autres spas, il est conseillé de réserver en amont et d’accéder aux bains une heure avant l’heure du massage. Celui-ci peut d’ailleurs être annulé si vous n’êtes pas là 30 minutes avant.

Intérieur des bains Gellert à Budapest
Intérieur des bains Gellert à Budapest – Photo © Nan Palmero

A qui s’adresse le Gellert Spa ?

Le Gellert Spa est très prisé pour son architecture Art Nouveau. Il a fêté les 100 ans depuis son ouverture en 2018. C’est aussi un bain apprécié des couples, notamment parce qu’il permet de privatiser pour 3h un bassin thermal avec corbeille de fruits et vin pétillant. Beaucoup de massages sont aussi proposés en duo.

Gellert est souvent considéré comme l’un des plus beaux bains de Budapest. Il est aussi plus axé sur le bien-être que Szechenyi, avec plus de choix du côté des massages.

Du côté des indications thérapeutiques, l’eau thermale de Gellert est recommandée pour les pathologies articulaires (hernie discale, arthrite, etc) ainsi que pour la circulation sanguine et, en inhalation, pour les maladies respiratoires.

Comment aller à Gellert ?

Le Gellert Spa se situe sur les bords du Danube, près de la station Szent Gellért tér (métro ligne 4). Il est à deux pas de la Citadelle de Budapest, le parc qui offre une vue splendide sur la ville, parfait pour une belle balade en sortant des bains.

Il ferme plus tôt que les thermes Szechenyi (le lieu est généralement ouvert de 6h à 20h, vérifiez les horaires d’ouverture en ligne sur le site web).

Vous pouvez consulter tous les prix à jour sur le site.

Entrée des thermes Gellert à Budapest
Entrée des thermes Gellert à Budapest

3. Les thermes Lukacs à Budapest

Quels équipements dans les thermes Lukacs ?

Ces termes sont entièrement mixtes et se composent de nombreux espaces différents, avec beaucoup de piscines accessibles aux personnes en fauteuil roulant et des piscines à visée thérapeutique.

  • Côté thermalisme, on a 4 bassins d’eau thermale chauffés à 24°C, 32°C, 36°C et 40°C, un sauna et un hammam et des espaces de relaxation.
  • Côté piscine, il y a deux bassins chauffés respectivement à 22°C et 26°C.
  • Côté espace bien-être, il y a une piscine mélangeant eau thermale et eau classique, chauffée à 33°C, plusieurs saunas, un bassin Kneipp (pour stimuler la circulation), une salle pleine de sel de l’Himalaya pour profiter de ses vertus bienfaisantes sur la respiration, une piscine pour effectuer des exercices dans l’eau…

On y retrouve presque la même offre de massages qu’aux bains Gellert, à savoir des massages d’aromathérapie (20, 35 ou 45 minutes), des massages de la tête et des pieds, les enveloppements de boue et le « Wine Treatment » à base de raisin.

Pour qui sont les bains Lukacs ?

Le tourisme s’est développé assez récemment dans les bains Lukacz, qui étaient il y a encore quelques années fréquentés essentiellement par des locaux. En effet, depuis quelques années, l’achat d’une « Budapest Card », les cartes touristiques qui donnent droit à des réductions, inclut une entrée gratuite aux thermes Lukacs.

Au-delà de cette opportunité de découvrir les bains de Budapest gratuitement, Lukacs reste un bon moyen de vivre l’expérience du thermalisme dans toutes ses dimensions et pas seulement à travers des bassins d’eau thermale !

Par ailleurs, pour les couples, il y a la possibilité de privatiser un bassin d’eau thermale, en y ajoutant si vous le souhaitez un ou deux massages Aromathérapie de 20 minutes.

Les eaux thermales auraient principalement des bienfaits en rhumatologie et pour la respiration.

Bains Lukacs à Budapest
Bains Lukacs à Budapest

Comment aller à Lukacs ?

Les bains Lukacz ont des horaires d’ouverture assez étendus, consultez les horaires à jour sur leur site web. Vous pouvez également voir toute la grille de tarifs sur le site.

4. Les bains Rudas

Quels équipements dans les bains Rudas ?

Les thermes Rudas sont séparés en deux zones et vous pouvez acheter un billet global ou un billet qui couvre seulement l’une des zones :

  • La zone thermale abrite une très belle piscine octogonale traditionnelle chauffée à 36°C, plusieurs petits bassins d’eau thermale (un bassin froid à 16°C, des bassins autour de 28-30-33 et 42°C), ainsi que des saunas et hammams, une salle de massage et une salle de « repos ».
  • La zone « piscine et bien-être » abrite une piscine de 278m² à 29°C, un bassin sur le toit du bâtiment, des saunas et hammas, un restaurant, d’autres bassins…

On retrouve encore une fois la même offre de massages qu’à Gellert ou Lukacs.

Pour qui sont les thermes Rudas ?

Les thermes Rudas de Budapest ont une particularité : ce sont les seuls bains qui proposent des jours non mixtes. Mieux vaut le savoir avant d’y aller pour éviter les déceptions !

La partie « Piscine » est mixte, les thermes Rudas sont entièrement mixtes le week-end mais la partie des bains thermaux est réservée aux hommes les lundi, mercredi, jeudi et vendredi et aux femmes le mardi. Ces jours là, la nudité est acceptée et l’on remet aux visiteurs un petit « tablier » qui cache leurs parties intimes et qui peut s’utiliser pour s’asseoir dans le sauna.

Ce sont des bains de l’époque médiévale donc toute la partie thermale respire l’authenticité. C’est aussi un lieu très calme par comparaison avec d’autres bains de Budapest, il y a beaucoup plus de locaux et beaucoup moins de touristes.

Il y a aussi des nocturnes, les vendredis et samedis de 22h à 4h du matin en principe. Contrairement aux grosses soirées clubbing organisées aux thermes Széchenyi, il s’agit simplement ici de nager en-dehors des horaires classiques d’ouverture.

Bains Rudas à Budapest
Bains Rudas à Budapest

Comment aller à Rudas ?

Les thermes Rudas ne sont pas très loin des bains Gellert, ils se trouvent aussi au pied du parc de la citadelle, près du pont Elisabeth (Erzsébet híd). On peut les rejoindre facilement à pied en traversant le pont depuis la ligne 2 du tram (station Március 15. tér).

A ma connaissance, il n’est pas possible à ce stade de réserver des massages en ligne à l’avance… mais vous pouvez retrouver les tarifs ici et les horaires d’ouverture par là !

5. Les bains Kiraly

Quels équipements dans les thermes Kiraly ?

Les thermes Kiraly sont mixtes, très anciens et à taille humaine, puisque l’on y trouve seulement un grand bassin turc traditionnel à 36°C, trois petits bassins (26-32-40°C) et un jacuzzi.

Le lieu est « dans son jus », on ne peut pas réserver en ligne donc c’est souvent laissé de côté par les touristes, qui préfèrent une expérience un peu plus moderne.

L’offre de massage est assez limitée (aromathérapie de 20, 35 ou 45 minutes).

Pour qui sont les bains Kiraly ?

Comme les thermes Rudas, les thermes Kiraly font partie des lieux un peu plus préservés du tourisme… et des plus vieux bains de Budapest ! Ils offrent donc un vrai voyage dans le temps…

Ils sont totalement fermés aux enfants de moins de 14 ans.

C’est plutôt un lieu à destination des gens qui veulent totalement sortir des sentiers battus.

Thermes Kiraly à Budapest
Thermes Kiraly à Budapest

Comment aller à Kiraly ?

Les bains se situent presque en face du Parlement de Budapest, sur l’autre rive. La station de tram la plus proche est Bem József tér (lignes 19 et 41). Sinon, descendez à Margit híd, budai hídfő H (trams 4 et 6) et marchez 5 minutes à pied.

Ces thermes sont ouverts de 9h à 21h, vous pouvez retrouver les horaires à jour sur leur site web ainsi que les tarifs.

6. Les bains Palatinus

Je tenais à vous parler de ces bains… car ils sont un peu différents des autres ! Il s’agit en réalité d’un parc aquatique en plein air, situé sur l’île Marguerite. Il a été rénové pour proposer aussi 4 piscines couvertes utilisables toute l’année, des équipements pour les personnes handicapées et une piscine pour les enfants (chauffée à 32-34 °C).

Je crois que vous aurez compris en lisant l’article que les enfants ne sont pas spécialement les bienvenus (voire sont carrément « interdits ») dans les bains de Budapest car l’eau thermale et sa température ne sont pas forcément adaptés à eux… Les bains Palatinus sont donc une excellente solution de repli pour ceux qui voyagent en famille avec les plus jeunes !

Quels équipements dans les bains Palatinus ?

Les 4 piscines intérieures de ces bains sont peu profondes (maximum 1m40 de profondeur) : l’une contient de l’eau thermale chauffée à 36°C, la piscine enfant est à 32-34°C, il y a aussi une piscine d’immersion d’eau thermale chaude (42°C, seulement 4m²) et une piscine d’immersion dans une eau thermale froide (14-16°C, 2.9 m²).

A l’extérieur, ça devient plus intéressant et très sympa en été : il y a entre autres une piscine à vagues, des piscines bien chaudes pour les enfants, un vrai bassin de natation, des toboggans aquatiques, etc.

On retrouve aussi une offre de massages assez complète, comme aux bains Gellert par exemple.

Comment aller à Palatinus ?

Le parc aquatique Palatinus se situe sur l’île Marguerite, la station la plus proche est Margitsziget / Margit híd (tramway lignes 4 et 6). Vous pouvez retrouver tous les tarifs et les horaires en ligne.

Jeux d'eau et baignade pour tous au parc Palatinus
Jeux d’eau et baignade pour tous au parc Palatinus

Il existe bien sûr d’autres bains à Budapest mais ceux-ci font sans doute partie des plus connus et de ceux que l’on peut envisager de visiter en tant que touriste. J’espère donc que mon guide vous aidera à faire un choix !

Pour ma part, j’ai trouvé ça très relaxant même s’il faut un peu de temps pour s’habituer à l’odeur très particulière du soufre.

J’ai aussi beaucoup ri car lorsque j’étais aux thermes Rudas, j’ai soudain entendu quelqu’un pousser un grand cri : à la sortie des saunas, il y a des seaux suspendus dans les airs. On peut pomper de l’eau glacée dedans… puis tirer sur l’anse du seau pour se le renverser sur la tête. Avis aux masos ^^

Une touriste américaine était en extase devant le concept, elle n’arrivait plus à s’arrêter de rire, retombant complètement en enfance devant le principe de se verser un seau d’eau sur la tête ! Un bon souvenir plein de spontanéité :)

On voit aussi des gens qui boivent de l’eau thermale (des fontaines sont présentes dans la plupart des bains). Pour ma part, je n’ai pas essayé car la composition est quand même assez « spéciale » et je ne connaissais pas assez les propriétés des minéraux pour tenter l’aventure.

En tout cas, soyez curieux… et allez tester cette expérience qui fait partie intégrante de Budapest !

Thèmes : Autres destinations 

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

4 commentaires sur “Bains de Budapest : le guide pour aller aux thermes Széchenyi, Gellert, Lukacs, Rudas et autres

  • Camille

    Bonjour !
    D’abord, merci beaucoup pour vos articles ! Je pars cet été en Europe centrale et ce que vous écrivez m’est très utile ! :)
    Je me posais une question un peu bête, mais pour des photos dans les SPA, vous gardiez votre téléphone/appareil photo sur vous en allant aux bains ? Ou vous les déposiez avec vos affaires dans les casiers et tant pis pour les photos ? Car les garder sur soi ça doit être tout sauf pratique…

    Répondre à Camille
    • Marlène

      Bonjour Camille, pour ma part j’ai choisi de ne rien emmener (je n’avais pas emmené du tout mon appareil photo et j’avais laissé mon téléphone au vestiaire). Il y a pas mal de vols dans les thermes donc ce n’est pas recommandé d’y aller avec des objets de valeur. Par ailleurs, les photos sont souvent interdites.

      J’ai vu 2-3 personnes avec des GoPro étanches…

      Répondre à Marlène
  • leschosesquibrillent

    Merci pour ce post! j’espère aller à Budapest avec mon chéri un jour et ce post nous sera utile :D des bisous!

    Répondre à leschosesquibrillent
    • Marlène

      C’est une ville très sympa, pas mal de choses à voir… mais j’ai trouvé ça assez « étalé » géographiquement donc c’est mieux d’y aller pour un long week-end histoire d’en profiter pleinement !

      Répondre à Marlène
Si vous aimez les articles du site, n'hésitez pas à faire vos achats sur Amazon.fr via ce lien ; il me permettra de toucher une commission grâce au programme Partenaires Amazon EU.

Besoin de rêver un peu ? Envie de voyager ? Suivez Salut, Bye Bye sur Facebook ! Conseils et découvertes voyage au programme…