Le jardin Albert Kahn, une parenthèse bien-être à Boulogne


Quand le besoin d’évasion se fait sentir, que le printemps fait pousser les petites fleurs et bourgeonner les arbres, les Jardins Albert Kahn offrent un cadre privilégié pour se ressourcer à deux pas de Paris. Situés à Boulogne, ils vous font entrer dans un monde paisible où l’on baisse la voix pour mieux savourer l’atmosphère tranquille du jardin et les sons de la nature.

Jardin Albert Kahn à Boulogne près de Paris
Jardin Albert Kahn à Boulogne près de Paris

Le jardin japonais des jardins Albert Kahn

Albert Kahn était banquier et mécène. Au fil de sa vie, il a acheté plusieurs terrains voisins à Boulogne-Billancourt où il a aménagé des jardins de styles variés, symboles de l’unité et de la paix qu’il rêvait de voir sur la planète elle-même. On décrit souvent les jardins Albert Kahn comme un “jardin mappemonde”, représentant différents pays. On pénètre justement sur les lieux au cœur d’un jardin japonais.

Jardin Albert Kahn - Le jardin japonais
Jardin Albert Kahn – Le jardin japonais

On y trouve deux maisons importées du Japon, des statues et de petits ruisseaux qui serpentent à travers des décors ciselés mêlant esthétisme et élégance. Le clapotis de l’eau se mêle au bruissement des bambous…

Un peu plus loin, un jardin japonais plus contemporain, redessiné dans les années 80 par le paysagiste Fumiaki Takano, offre deux ponts de bois surplombant un joli bassin.

Jardin Albert Kahn - Le jardin japonais et ses ponts de bois
Jardin Albert Kahn – Le jardin japonais et ses ponts de bois
Jardin Albert Kahn - Le jardin japonais et ses ponts de bois
Jardin Albert Kahn – Le jardin japonais et ses ponts de bois

Le jardin anglais

En tant qu’européens, c’est sans doute le jardin japonais qui offre le plus grand dépaysement. Mais les jardins Albert Kahn, c’est ce patchwork d’ambiances qui nous emmène aussi au cœur d’un jardin anglais : une pelouse bombée couverte de petites fleurs, un bassin et un pont en rocaille…

Jardin Albert Kahn : le jardin anglais
Jardin Albert Kahn : le jardin anglais
Jardin Albert Kahn : le jardin anglais
Jardin Albert Kahn : le jardin anglais

Le jardin français

Le jardin français, au printemps, est encore plongé dans un rythme lent, attendant la grande floraison des rosiers à partir de juin.

Le jardin français des Jardins Albert Kahn
Le jardin français des Jardins Albert Kahn
Le jardin français des Jardins Albert Kahn
Le jardin français des Jardins Albert Kahn

Dessiné en 1895 par Henri et Achille Duchêne, il a été restauré à la fin des années 80.

Le jardin français des Jardins Albert Kahn
Le jardin français des Jardins Albert Kahn

Les forêts du Jardin Albert Kahn

En s’enfonçant encore un peu plus dans les profondeurs du jardin, il se fait plus sauvage. La forêt vosgienne est reproduite sur 3000 m², jouxtant une forêt dorée peuplée de bouleaux et d’épicéas et la reproduction d’un marais, avec ses nénuphars et ses roseaux. Un peu plus loin, on trouve une forêt de cèdres de l’Atlas et d’épicéas du Colorado, dont la teinte bleutée donne au lieu le surnom de “forêt bleue”.

Une forêt au coeur de Boulogne
Une forêt au coeur de Boulogne
Ambiance de forêt à deux pas de Paris
Ambiance de forêt à deux pas de Paris

Une ambiance dépaysante…

Partout, des bancs permettent de s’arrêter pour lire ou bronzer. Inondés de soleil ou abrités sous un épais plafond de branches, ils permettent à chaque visiteur d’y trouver son compte. Il n’est pas possible de pique-niquer dans les jardins ou de marcher sur les pelouses, le lieu étant avant tout destiné au repos et à la promenade.

Jardin Albert Kahn à Boulogne

Jardin Albert Kahn à Boulogne

Et puis, partout, il y a ces parfums… L’odeur de la terre ou des sous-bois et celle, légère et apaisante, des fleurs…

Jardin Albert Kahn à Boulogne

Jardin Albert Kahn à Boulogne

Jardin Albert Kahn à Boulogne

Au fil des saisons, le jardin Albert Kahn se transforme et j’y retournerai sûrement en été pour capturer la floraison si magique des roses. C’est un lieu qu’ont arpenté bien des visiteurs de prestige : Colette, Rodin, Tagore et Anatole France sont quelques-uns de ceux qui en ont aimé les allées. A vous, peut-être, de les rejoindre ?

Informations pratiques

Les jardins Albert Kahn se trouvent dans l’enceinte du musée Albert Kahn, l’accès à l’un ne va donc pas sans l’autre ! Ils se situent au 10-14, rue du Port à Boulogne-Billancourt, à quelques minutes à pied du métro Boulogne – Pont de Saint-Cloud (ligne 10).

L’entrée est payante, à l’exception du premier dimanche du mois : 4€ pour un plein tarif, 2.50€ en tarif réduit. Des visites guidées sont aussi proposées pour 2€ de plus. Les jardins sont ouverts tous les jours sauf le lundi : de 11h à 18h entre octobre et avril, de 11h à 19h entre mai et septembre.

Pour les amoureux, sachez que les photos de mariage sont autorisées dans les jardins Albert Kahn, à condition d’obtenir l’autorisation préalable du musée et d’en respecter le règlement.

Vous pouvez retrouver plus d’informations sur le musée et les jardins sur leur site Internet.


Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

2 commentaires sur “Le jardin Albert Kahn, une parenthèse bien-être à Boulogne

  • Estelle

    Wow ! d’habitude je lis surtout vos articles sur le blogging, mais celui-là est magnifique :)
    merci pour ce bel aperçu !

    Répondre à Estelle
    • Lou | No Tuxedo

      De rien :) J’ai eu un vrai coup de cœur pour ce jardin dès que j’y suis entrée… Les bruits, l’ambiance reposante… il vaut le détour !

      Répondre à Lou
Si vous aimez les articles du site, n'hésitez pas à faire vos achats sur Amazon.fr via ce lien ; il me permettra de toucher une commission grâce au programme Partenaires Amazon EU.