Visiter la Mer Morte en Israël et se baigner : le guide complet



Aujourd’hui, nous allons partir pour une destination dépaysante et visiter la mer Morte en Israël. J’ai eu la chance de me baigner dans la mer Morte lors de mon dernier séjour sur place, l’occasion de vous proposer un guide plein d’informations et de conseils pour profiter de cette expérience hors norme !

La mer Morte est connue pour sa haute concentration en sel qui permet de flotter sans effort. On peut facilement la rejoindre depuis Tel-Aviv ou Jérusalem et profiter de ses bienfaits.

Dans cet article, je vous explique tout : pourquoi la mer Morte s’appelle comme ça, comment se baigner et quelles précautions prendre, que faire aux abords de la mer Morte, comment aller sur place par ses propres moyens ou via une excursion, quels hôtels sont disponibles sur les bords de la mer Morte… Si vous avez des questions complémentaires, n’hésitez pas à les poser dans les commentaires !

Une petite île de sel sur la Mer Morte
Une petite île de sel sur la Mer Morte

Pourquoi appelle-t-on la mer Morte comme ça ?

Il faut avouer que ce nom ne donne pas très envie de mettre les pieds dans l’eau ! Pour comprendre pourquoi la mer Morte s’appelle la mer Morte, il faut savoir que sa concentration en sel est particulièrement élevée : le pourcentage de sel dans la mer Morte varie entre 31 et 34%, c’est presque 10 fois plus qu’un océan.

La conséquence de cette forte concentration en sel, c’est qu’aucune plante ou aucun organisme ne peut survivre, seules de rares bactéries parviennent à supporter la salinité extrême de l’eau. C’est ce qui explique pourquoi on appelle la mer Morte ainsi.

Alors, peut-on se baigner dans la mer Morte ? Oui, sans aucun risque dès lors que l’on respecte quelques précautions dont je vais vous parler dans cet article ! La concentration en sel de la mer Morte empêche le corps de couler et vous pouvez donc flotter à la surface de l’eau, une expérience hors du commun à vivre absolument lors d’un séjour en Israël ou en Jordanie !

C’est en effet l’occasion de rappeler que la mer Morte se situe dans la vallée du Jourdain, partagée entre Israël, les territoires palestiniens et la Jordanie. On peut donc y accéder depuis différents endroits.


Où se baigner dans la Mer Morte ?

Les risques de la Mer Morte

La mer Morte est un milieu fragile et en danger. Elle perd chaque année 1m à 1m50 de profondeur et s’assèche petit à petit, avec une accélération de l’assèchement ces dernières années. En 50 ans, la Mer Morte a perdu 28% de sa profondeur.

Ce phénomène est en grande partie causée par la surexploitation humaine de l’eau du fleuve Jourdain qui alimente la Mer Morte. Des discussions et projets ambitieux sont en cours pour essayer de sauver les lieux : en réduisant les activités humaines (industrie, agriculture) qui mettent en péril l’alimentation en eau, en réfléchissant à la construction d’un canal de 180 km entre la mer Rouge et la mer Morte.

L’idée est d’exploiter ce pipeline (sur le territoire jordanien mais financé – entre autres – par la Jordanie et Israël) pour apporter de l’eau aux populations locales, produire de l’électricité et sauver la Mer Morte. Les aspects financiers du projet sont encore en cours de discussion à l’heure où j’écris cet article.

Les trous d'effondrement de la Mer Morte en vue aérienne
Les trous d’effondrement de la Mer Morte en vue aérienne

Si je vous en parle, ce n’est pas seulement pour évoquer les questions écologiques qui entourent la mer Morte, c’est aussi pour vous mettre en garde quant au choix de la bonne zone de baignade. En effet, l’assèchement progressif de la mer provoque un phénomène dangereux : les dolines.

Lorsque la mer se retire à cause de cet assèchement, les pluies peuvent directement s’infiltrer dans le sol. La rencontre entre cette eau douce et le sel contenu dans le sous-sol provoque un creusement du sous-sol… qui passe inaperçu jusqu’au jour où un trou d’effondrement se crée. Le sol s’effondre purement et simplement. Les photos ici sont extraites de cette vidéo aérienne.

Les dolines en vue aérienne - Mer Morte, Israëlle
Les dolines en vue aérienne – Mer Morte, Israël

Il existe littéralement des centaines de trous d’effondrement sur les rives de la mer Morte et la route est aujourd’hui assez éloignée du bord de mer lui-même sur une bonne partie des rives de la Mer Morte. Des panneaux mettent donc en garde les touristes car si vous allez à la mer Morte en voiture, la tentation peut être grande de rechercher un endroit à l’écart des zones touristiques, au risque de tomber sur des dolines.

D’autre part, il y a d’autres menaces… comme le prouve cette pancarte que j’ai photographiée sur place :

Zone de mines en Israël
Zone de mines en Israël

Ne mettez pas votre vie en danger et privilégiez les zones aménagées pour la baignade, même si ça manque d’authenticité. Elles ont le mérite d’être surveillées et contrôlées.

A ce propos, si vous avez des questions sur la sécurité en Israël, n’hésitez pas à lire mon article dédié car le ressenti sur place est très différent de tout ce que l’on peut craindre avant d’y aller.

Les 5 spots principaux pour visiter la Mer Morte en Israël

Du Nord au Sud, les zones les plus populaires pour visiter la Mer Morte en Israël sont…

  • Kalia Beach – Destination prisée par ceux qui passent la journée à la Mer Morte, Kalia Beach est un espace de baignade assez vaste et aménagé, avec des vestiaires, des douches, un restaurant, des bars, des boutiques (notamment pour acheter des cosmétiques de la Mer Morte) et des espaces de soin pour ceux qui veulent réserver un massage. C’est une plage de boue, donc pas forcément très photogénique, mais sympa si vous avez envie de vous enduire de boue de la Mer Morte ! Vous pouvez consulter les prix et horaires d’ouverture sur le site de Kalia Beach.
  • Neve Midbar Beach – Cette plage privée est située juste à côté de Kalia Beach. Si vous devez choisir, allez à Kalia Beach car Neve Midbar Beach n’est pas très bien entretenue à l’heure où j’écris cet article. C’est moins cher mais il y a pas mal de déchets sur place donc je vous déconseille clairement d’y aller.
  • Ein Gedi – C’est une autre zone très prisée pour visiter la Mer Morte sur une journée au départ de Tel Aviv ou Jérusalem. Ein Gedi est une oasis et un petit parc national, avec les ruines d’une ville antique, des cascades… Il y a de belles randonnées à faire dans le coin et au bord de l’eau, on peut se baigner dans la Mer Morte. L’ancienne plage d’Ein Gedi est fermée car devenue dangereuse à cause des dolines (les trous d’effondrement), elle était gratuite… Aujourd’hui, vous pouvez vous rabattre sur le Ein Gedi Spa, un peu plus au Sud, une zone aménagée payante avec piscine et accès à la Mer Morte via des navettes (la rive est à 1km environ des installations).
  • La Ein Bokek Beach – Elle se situe à Ein Bokek, la « zone des hôtels » où se situent la plupart des grands hôtels de la Mer Morte en Israël. C’est une plage gratuite, surveillée, aménagée, avec douches d’eau douce et casiers pour vos affaires. Il y a un parking à proximité pour ceux qui viennent en voiture. Pas de boue dans cette zone.
  • La Segregated Beach – C’est une plage aménagée, surveillée, avec douches d’eau douce et de quoi boire. Elle se situe toujours du côté d’Ein Bokek mais un peu plus au sud. C’est probablement l’une des meilleures plages pour visiter la Mer Morte en Israël et en plus, elle est gratuite. Seules choses à savoir : pas de boue à cet endroit… et il existe une séparation hommes/femmes.
  • La Zohar Hot Springs Beach – Elle se situe au nord de Neve Zohar et c’est l’une des zones de baignade dans la Mer Morte les plus au sud. C’est une plage publique et aménagée (là encore, des douches d’eau douce, des toilettes et des surveillants de baignade).

D’autres lieux ont malheureusement fermé au fil des années, comme la Mineral Beach qui est devenue dangereuse à cause des dolines (les « sinkholes » en anglais, vous verrez ce terme sur les pancartes !).

Et certains hôtels possèdent aussi leur propre accès à la Mer Morte.

Le bar aménagé de Kalia Beach
Le bar aménagé de Kalia Beach

Comment aller à la Mer Morte ?

Aller à la mer Morte en bus

Il est assez facile d’aller à la Mer Morte en bus, en prenant le bus 486 de la compagnie Egged. Il part de la gare routière de Jérusalem et marque plusieurs arrêts tout au long de la Mer Morte (Kalia Beach, Ein Gedi, Massada, Ein Bokek, Neve Zohar).

Il faut compter environ 1h30 de trajet pour aller de Jérusalem à Ein Gedi, 2h pour aller jusqu’à Ein Bokek et vous pouvez acheter un billet en amont et consulter les horaires sur le site d’Egged.

Asseyez-vous sur la gauche du bus dans le sens de la marche pour profiter des paysages de la Mer Morte dans le sens Jérusalem > Mer Morte.

Si vous voulez visiter la Mer Morte depuis Tel Aviv en bus, il faudra quoi qu’il arrive prévoir un changement : soit en allant jusqu’à Jérusalem en train puis en rattrapant le bus, soit en regardant les trajets sur Egged, qui propose selon les horaires différentes possibilités. C’est une option assez longue quand vous êtes tributaire des transports en commun.

Pour rappel, en Israël, les bus ne circulent pas lors de Shabbat (du vendredi midi au samedi soir).

Aller à la mer Morte en voiture

Il existe quelques parkings près de la Mer Morte (notamment du côté d’Ein Bokek, la zone des hôtels), pour ceux qui souhaitent aller sur place en voiture.

Comptez environ 1h30 de trajet hors heure de pointe depuis Jérusalem en suivant la route 1 puis la route 90, ça peut toutefois bouchonner pas mal en agglomération. Le trajet dure a minima 2h depuis Tel Aviv (route 1 puis route 90 également) et là encore, en heure de pointe, les bouchons peuvent être énormes !

Sur la route entre Jérusalem et la Mer Morte
Sur la route entre Jérusalem et la Mer Morte

Aller à la mer Morte grâce à une excursion

C’est probablement la solution la plus simple et il existe différentes possibilités en fonction de vos attentes. Il y a d’une part des excursions qui combinent la visite de la mer Morte avec d’autres lieux d’intérêt (notamment la forteresse de Massada et les sources d’Ein Gedi, ou encore Bethléem en Palestine)… et d’autre part des excursions centrées autour de la mer Morte seule.

Dans le cas d’une excursion combinée, vous disposerez en général de deux heures au bord de la mer Morte, ce qui est suffisant pour se baigner mais insuffisant si vous avez envie de profiter d’un massage ou de passer plus de temps dans l’eau.

Pour faire une excursion dédiée à la Mer Morte, je vous conseille :

Notez que les excursions depuis Tel Aviv incluent aussi la possibilité d’être récupéré dans d’autres villes côtières comme Netanya et Herzliya.

Sur la route 90 qui longe la Mer Morte en Israël
Sur la route 90 qui longe la Mer Morte en Israël

Si vous voulez combiner la visite de la Mer Morte avec d’autres lieux d’intérêt, il existe aussi plusieurs possibilités.

Au départ de Jérusalem, vous avez :

  • Une excursion combinant la visite de la forteresse de Massada et de la Mer Morte (organisée par l’agence Bein Harim) – Massada est vraiment un lieu à voir, une forteresse bâtie sur les hauteurs qui surplombent la Mer Morte. On y monte en téléphérique (à pied pour les courageux !) et le panorama en haut est superbe. Sur ce type d’excursion, vous aurez environ 2h sur place à la Mer Morte et en général, Bein Harim emmène les gens sur une plage de boue.
  • Une alternative combinant aussi Massada et la Mer Morte (organisée par Rent-A-Guide) – Si vous voulez comparer les prix et les avis, c’est plus ou moins le même programme que la première excursion, la baignade s’effectue en revanche du côté d’Ein Gedi en général.
  • Une excursion Massada/Mer Morte avec plus d’autonomie (organisée par Abraham Tours) – Si vous n’avez pas de moyen de transport mais que vous aimez quand même visiter « en toute liberté », l’agence Abraham Tours propose une formule axée uniquement sur le transport. On vous conduit dans trois lieux différents (Massada, réserve naturelle d’Ein Gedi et bords de la Mer Morte) mais une fois sur place, vous pouvez visiter de manière autonome.
  • Le lever de soleil sur Massada, avec Ein Gedi et la Mer Morte (Abraham Tours encore) – Ici, c’est une excursion pour les personnes un peu sportives qui aiment éviter l’afflux de touristes. Vous partez en pleine nuit de Jérusalem pour le site de Massada, où vous montez à la forteresse à pied par un sentier (car le téléphérique n’est pas encore ouvert à cette heure) et vous assistez au lever du soleil sur la Mer Morte. Vous vous rendez ensuite dans la réserve naturelle d’Ein Gedi, avant de finir l’excursion par la baignade dans la Mer Morte.
Réserve naturelle d'Ein Gedi
Réserve naturelle d’Ein Gedi – Photo © Yair Aronshtam

Si vous logez à Tel Aviv, Herzliya ou Netanya, vous disposez aussi de plusieurs possibilités qui combinent généralement la visite de la forteresse de Massada et la possibilité de flotter dans la Mer Morte. Les 2 excursions que je mentionne sont réputées, ça vous permet de comparer les prix/disponibilités/avis pour faire votre choix :

Depuis Tel Aviv, vous pouvez également visiter Massada, Ein Gedi et la Mer Morte si la réserve naturelle d’Ein Gedi vous séduit, avec ces deux excursions proposées par Abraham Tours :

Conseils pour se baigner dans la mer Morte

Portez des sandales

Lorsque vous choisissez une zone de baignade aménagée, vous disposez en général de vestiaires, de douches d’eau douce (indispensable pour se rincer !), d’un restaurant ou bar et parfois de services (massages et soins à base de sel de la Mer Morte ou de boue de la Mer Morte).

Vous pouvez ainsi laisser vos affaires dans des casiers fermés et descendre tranquillement jusqu’à la mer. Encore une fois, à cause de l’assèchement, le rivage se situe parfois assez loin : certains spas avaient été construits littéralement sur la rive de la mer Morte et se retrouvent maintenant à 1km de l’eau, le personnel est donc obligé d’emmener les gens qui veulent se baigner en navette.

A Kalia Beach, vous pouvez descendre à pied en quelques minutes de marche (et en empruntant pas mal d’escaliers !) ou prendre une navette pour vous approcher plus rapidement de l’eau.

Dans ce périple, il est indispensable de porter a minima des tongs et au mieux des sandales, notamment si vous allez sur une « plage de boue ». En effet, les bords de l’eau sont très chauds car la boue sombre absorbe les rayons du soleil. Ils sont aussi très glissants et peuvent même être coupants en raison de la présence du sel (ce qui est vrai aussi sur les autres types de plages aménagées). Si vous n’avez pas prévu de chaussures adaptées, vous pouvez souvent en acheter sur place.

On trouve aussi des serviettes à louer ou à vendre pour ceux qui n’ont pas apporté la leur. Pour ma part, je voyage toujours avec une fouta (voir le modèle ici), un tissu très absorbant et plutôt esthétique qui remplace allègrement une serviette de bain et prend peu de place dans la valise.

Les pieds dans la boue de la Mer Morte
Les pieds dans la boue de la Mer Morte

Organisez-vous pour les photos

Se baigner dans la mer Morte implique forcément de prendre quelques photos ! Ce n’est pas tous les jours que l’on a l’occasion de flotter dans la mer et j’avoue que pour ma part, je suis un peu passée à côté de l’opportunité de faire de jolies photos :)

Certains apportent des accessoires (lire le journal est probablement l’activité la plus populaire !), d’autres optent pour des poses plus classiques…

Je vous conseille de bien vous organiser pour les photos : soit de vous baigner en alternance en vous repassant l’appareil photo afin qu’il soit toujours sous surveillance et jamais au niveau du sol (le sel peut avoir un effet catastrophique !), soit de vous équiper d’une pochette étanche pour mettre votre téléphone portable et l’emporter dans l’eau avec vous.

C’est le choix que j’avais fait : j’avais acheté ce lot de pochettes étanches sur Amazon. Ma seule erreur a été de ne pas prendre le temps de tester l’étanchéité avant d’aller à la mer Morte, je n’étais donc pas très confiante alors qu’il s’est avéré plus tard que l’étanchéité était parfaite !

Il va de soi qu’il ne faut pas laisser son appareil photo sans surveillance (ou le mettre au vestiaire après avoir « paradé avec » sur la plage), ça reste des lieux touristiques où l’on n’est jamais à l’abri d’un vol.

Flotter dans la Mer Morte
Flotter dans la Mer Morte

Flotter dans la Mer Morte

Avant mon voyage en Israël, on m’avait prévenue qu’il était impossible de nager dans la mer Morte et je me demandais bien pourquoi, en quoi le sel empêchait de nager. Histoire de ne pas mourir idiote, j’ai donc essayé de faire quelques brasses dans l’eau : dès que l’on se met sur le ventre, le simple fait de relever la tête pour la garder hors de l’eau pousse le corps à se retourner.

On peut en revanche se déplacer assez facilement sur le dos en faisant la grenouille avec les jambes, je ne sais pas si vous visualisez mais c’est la nage qui n’a absolument aucun style ^^

Et puisqu’on parle d’absence de style, l’entrée dans la mer Morte elle-même nous a valu quelques fous rires : la boue rend le sol très glissant, vous arrivez donc en essayant de garder un semblant d’élégance et en moins de temps qu’il n’en faut pour le dire, votre jambe s’enfonce dans la boue où vous glissez tout simplement et vous retrouvez les fesses dans l’eau !

Pour flotter dans la Mer Morte, la meilleure solution est de rentrer dans l’eau jusqu’à en avoir au-dessus des genoux. Asseyez-vous alors tout doucement en arrière et laissez-vous basculer : vous flotterez naturellement !

Compte tenu de la concentration en sel de la Mer Morte, évitez à tout prix de boire la tasse, d’éclabousser, de vous mettre de l’eau dans les yeux, de mettre la tête sous l’eau.

Profiter des bienfaits de la Mer Morte

Le sel de la mer Morte posséderait de nombreux bienfaits, en particulier pour lutter contre certaines maladies de peau comme le psoriasis, l’eczéma ou l’acné. Le fond de l’eau est recouvert d’une boue collante dont on peut se recouvrir pour se faire un masque. Il existe aussi de nombreux cosmétiques au sel de la mer Morte, notamment des gommages.

Beaucoup de gens profitent de leur baignade dans la mer Morte pour s’enduire de boue (d’où l’intérêt de se baigner dans une zone aménagée, qui propose des douches d’eau douce pour se rincer !). La boue n’est pas présente partout (on en trouve à Kalia Beach).

Il est conseillé de ne pas passer trop longtemps dans l’eau et de se limiter à 20 minutes, quitte à y retourner un peu plus tard. Pensez à vous rincer très abondamment avec de l’eau douce et à boire beaucoup d’eau entre vos différentes baignades dans la mer Morte et après votre visite.

D’une personne à l’autre, la sensibilité varie énormément : certains vont ressentir très vite des picotements à cause du sel tandis que d’autres ne ressentiront pas de gêne particulière. Je n’ai pour ma part éprouvé aucune gêne et on ressort de l’eau avec la peau toute douce.

Épilation et baignade

J’ai la chance d’avoir fait une épilation laser qui me permet de ne plus me soucier de ce type de problématique mais si vous vous rasez ou que vous vous épilez les jambes, le maillot ou les aisselles, ne le faites pas juste avant d’aller visiter la mer Morte. Même chose si vous avez de petites blessures ou égratignures.

Mettre du sel sur une plaie n’est pas l’expérience la plus agréable qui soit !

Combien de temps prévoir pour visiter la mer Morte ?

La plupart des touristes qui viennent en Israël se contentent d’aller passer la journée sur place, ce qui peut amplement suffire si votre objectif est de vous baigner dans la mer Morte pour vivre cette expérience inhabituelle.

Comme je le mentionnais, il existe de nombreuses possibilités d’excursions au départ de Jérusalem, de Tel-Aviv ou de villes côtières comme Netanya et Herzliya (voir ici toutes les excursions possibles).

Si vous souhaitez consacrer un peu plus de temps à la région (et il y a clairement matière à le faire !), je vous conseille de réserver une nuit d’hôtel au bord de la mer Morte. Ce sera l’occasion de vivre des moments hors du commun, comme le lever de soleil sur place, et de découvrir différentes facettes des lieux. En effet, on trouve aussi bien des plages de boue que des décors paradisiaques.

Le point le plus bas de la Terre - Mer Morte, Israël
Le point le plus bas de la Terre – Mer Morte, Israël

Les hôtels de la Mer Morte en Israël

La plupart des hôtels de la mer Morte en Israël se situent en allant vers le sud de la mer, au niveau d’Ein Gedi ou, encore plus au sud, au niveau d’Ein Bokek.

Autant le dire tout de suite : il y a de tout en matière d’hébergement et certains hôtels sont particulièrement médiocres. Il y a des bâtiments laids, mal entretenus, avec une restauration bas de gamme, il y a des hôtels qui jouent sur leur proximité avec la mer Morte sans forcément être réellement proches. Bref, regardez bien les avis avant de réserver un hôtel au bord de la mer Morte.

L’hôtel le plus réputé côté Israël est le Crown Plaza Dead Sea (4 étoiles) : il possède un spa avec piscine d’eau de la Mer Morte, une piscine d’eau douce et un accès à la Mer Morte. Il est situé à Ein Bokek.

Presque à côté, vous avez le Isrotel Ganim Dead Sea, un 4 étoiles avec spa et accès à la Mer Morte en 2 minutes à pied. Il possède aussi une piscine d’eau douce.

A quelques minutes à pied, Isrotel possède un autre hôtel, le Isrotel Dead Sea tout court, qui est un 5 étoiles avec un très beau spa équipé d’une piscine avec une eau riche en soufre. Les rives de la Mer Morte sont à quelques minutes à pied, avec une navette pour ceux qui ne peuvent/veulent pas marcher.

Visiter la Mer Morte en Israël
Visiter la Mer Morte en Israël – Photo © WebsThatSell

Que faire à la Mer Morte en Israël ?

En-dehors de l’expérience de flotter dans la Mer Morte en Israël, il y a pas mal de visites à faire aux alentours et l’on peut facilement passer quelques jours sur place ou y revenir plusieurs fois pour en profiter.

Le musée du Bon Samaritain

Sur la route 1 entre Jérusalem et la Mer Morte, ce musée d’archéologie est dédié aux mosaïques, issues d’une multitude d’époques et de régions (dont la bande de Gaza).

Vous pouvez consulter les tarifs et horaires du musée ici.

Le site archéologique de Qumrân

C’est un vaste parc, en Cisjordanie, qui abrite notamment les grottes de Qumrân, où l’on a retrouvé les Manuscrits de la Mer Morte : des parchemins et papyrus écrits en hébreu, en araméen et en grec, qui ont été découverts dans les grottes au milieu du 20e siècle.

Il y en a près de 1000, et ils dateraient de plusieurs siècles avant Jésus-Christ. Parmi eux figure le Grand Rouleau d’Isaïe, dont l’état est exceptionnel et reprend en hébreu l’intégralité d’un livre biblique.

Un grand site archéologique que vous pouvez visiter (horaires et tarifs ici).

La forteresse de Massada

Incroyable lieu, vraiment à ne pas manquer si vous venez visiter la Mer Morte en Israël ! C’est une forteresse construite à 450 mètres au-dessus du niveau de la Mer Morte, qui offre donc une vue splendide sur les alentours. On y accède en téléphérique ou à pied.

La forteresse a une histoire tragique (elle a fini assiégée par les Romains, avec le suicide collectif de ceux qui y étaient « prisonniers ») mais néanmoins passionnante. Elle est classée au patrimoine mondial de l’UNESCO.

Horaires et tarifs disponibles ici.

Le décor majestueux au pied du site de Massada
Le décor majestueux au pied du site de Massada

Le centre Ahava

Rien à voir avec l’histoire et la culture cette fois-ci, mais plutôt avec le shopping ! La marque Ahava, connue pour ses cosmétiques de la Mer Morte, a construit un grand centre pour accueillir les visiteurs et vendre sa gamme de produits. Si vous avez des achats à faire et que vous passez dans le coin, ça peut être l’occasion… mais ne faites pas le détour exprès.

On trouve leurs produits littéralement partout en Israël (en France aussi d’ailleurs) et les prix ne sont pas forcément moins élevés dans cette boutique.

Ein Gedi et sa réserve naturelle

Une ancienne synagogue, des grottes, des chutes d’eau, la réserve naturelle d’Ein Gedi offre de belles balades et son aménagement est en cours pour donner accès à davantage de lieux et de ruines qu’abrite la région.

Vous pouvez suivre le tracé de la rivière Nahal David qui traverse la réserve naturelle (on peut s’y baigner) et il y a plusieurs chemins de randonnée, de 1h30 à 5h de marche selon votre endurance.

Horaires et prix ici.

Le site de baptême de Qasr Al Yahud

Ce site de baptême se situe au bord du Jourdain, avec sur une rive Israël et sur l’autre la Jordanie. Si vous souhaitez vous faire baptiser, c’est possible (des cérémonies ont lieu dans l’eau du Jourdain).

Il y a débat sur le lieu où Jésus aurait été baptisé et il existe un autre site baptismal au nord d’Israël, Yardenit, j’ai pour ma part « préféré l’ambiance » de Yardenit mais Qasr Al Yahud reste un lieu très populaire près de la Mer Morte.

Consultez les horaires d’ouverture de Qasr Al Yahud ici.

Le site de baptême de Qasr Al Yahud
Le site de baptême de Qasr Al Yahud

La réserve naturelle d’Enot Tsukim

Située non loin du site archéologique de Qumrân, elle abrite des piscines alimentées par des sources d’eau douce, des sentiers et des petits cours d’eau.

Notez qu’une bonne partie de la réserve n’est accessible qu’aux groupes accompagnés d’un guide.

Les horaires et prix d’entrée sont disponibles ici.

Voilà, nous arrivons au terme de ce (très) gros guide pour visiter la Mer Morte en Israël, une expérience assez dingue à vivre et qui a été l’un des temps forts de mon séjour sur place. J’espère avoir un jour l’occasion d’y retourner… et vous aider à travers toutes ces informations à y aller à votre tour !

N’hésitez pas à poser vos questions dans les commentaires ou à raconter votre visite !

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

2 commentaires sur “Visiter la Mer Morte en Israël et se baigner : le guide complet

  • Michel dit Mimi

    Cc Marlène. Merci d’avoir rendu la Mer Morte vivante!!!! Peut on y aller à partir de Pétra ? Biz masquées de Sarthe☹️

    Répondre à Michel
    • Marlène

      Hello, c’est tout à fait possible de se baigner dans la Mer Morte depuis Petra mais du coup, ce sera sur l’autre rive, côté jordanien, avec des sites de baignade différents :)

      Répondre à Marlène


Si vous aimez les articles du site, n'hésitez pas à faire vos achats sur Amazon.fr via ce lien ; il me permettra de toucher une commission grâce au programme Partenaires Amazon EU.