Road trip en Andalousie sur 1 semaine : que visiter ?


Aujourd’hui, je vous propose un itinéraire pour un road trip en Andalousie sur 1 semaine ! Cette superbe région au sud de l’Espagne permet de faire le plein de soleil mais aussi de choisir parmi une foule d’activités et de visites quels que soient vos goûts : nature, patrimoine, randonnée, musées…

Quand partir pour en profiter au maximum ? Quelles sont les villes incontournables à visiter ? Une semaine suffit-elle à vivre de belles vacances ? Dans cet article, je vais répondre à toutes ces questions et vous donner des conseils pour concocter un voyage à la hauteur de vos attentes !

Pourquoi cibler une seule région d’Espagne ?

Quand on voyage, malgré sa soif de découvertes, il faut savoir se montrer réaliste : en une semaine, impossible de parcourir toute l’Espagne. Par ailleurs, si vous ciblez plusieurs grandes villes comme Madrid, Barcelone ou encore Séville, elles offrent tant de choses à visiter qu’il sera impossible de les explorer correctement en 7 jours.

Dans cet article, je vous propose donc d’aller faire un road trip en Andalousie sur 1 semaine. La région offre un bon équilibre entre les terres et les côtes, le tout avec une météo souvent idéale. Séville, la capitale de cette communauté autonome espagnole, est souvent considérée comme la plus belle ville d’Espagne, et la région ne manque pas de petits villages pleins de charme.

Ayez conscience qu’une semaine passe très vite. Même si vous vous limitez à une région, vous devrez faire des choix, le mieux est souvent de partir 2 semaines pour en profiter pleinement.

La beauté de la place d'Espagne de nuit à Séville
La beauté de la place d’Espagne de nuit à Séville

Côté organisation, vous pouvez bien sûr descendre en Espagne avec votre propre voiture ou autre véhicule, et dormir à l’hôtel, dans une maison d’hôtes ou chez l’habitant, au cours de votre road trip. Vous pouvez également choisir de louer un camping-car, des sites comme Goboony proposent de la location de camping-cars entre particuliers à des budgets très raisonnables. Ca peut être une option pratique si vous êtes nombreux et/ou que vous voyagez avec de jeunes enfants et souhaitez éviter la logistique de plusieurs changements d’hébergement.

Si vous souhaitez gagner du temps, vous pouvez dénicher un vol jusqu’à Malaga ou Séville (pensez à comparer les prix), puis louer une voiture ou un van sur place. Vous profiterez ainsi au maximum du voyage ! Pensez à réserver votre billet et votre location à l’avance pour payer moins cher.

Quand partir en Andalousie ?

Parfois, en tant que Français, nous percevons l’Espagne comme une voisine… et avons tendance à oublier que le sud du pays est en réalité assez éloigné du climat que nous connaissons. L’Andalousie est une région très chaude et l’été, cette chaleur se fait écrasante, avec des températures dépassant parfois les 45°C en plein soleil.

Pour cette raison, il est préférable de voyager soit avant l’été, autour de mai par exemple, soit après (en septembre-octobre), le climat est très doux et souvent moins étouffant qu’en juin-juillet-août. Si vous optez pour la haute saison, prévoyez des activités « au frais » (musées, monuments fermés) en alternance avec les balades à l’extérieur, vous profiterez mieux de votre séjour !

La fraîcheur du parc Maria Luisa à Séville en Andalousie
La fraîcheur du parc Maria Luisa à Séville en Andalousie

Road trip en Andalousie sur une semaine : où aller ?

Pour cet itinéraire de road trip en Andalousie sur 1 semaine, nous allons partir de Malaga… mais vous pouvez bien sûr faire la boucle dans l’autre sens où sauter certaines étapes à votre convenance pour passer plus de temps dans d’autres lieux !

Étape à Malaga – 1.5 jours

Malaga est une très grande ville de plus d’un demi-million d’habitants, qui marque le point de départ de la « Costa del Sol », côte ensoleillée ponctuée de villes comme Torremolinos ou Marbella. C’est aussi le lieu de naissance de Pablo Picasso.

Je vous conseille de consacrer une bonne partie de votre première journée à la découverte du centre historique, qui condense dans une zone géographique restreinte une foule de monuments et musées dignes d’intérêt !

Je vous conseille notamment :

  • La Cathédrale de l’Incarnation (située au 9, Calle Molina Lario), sachant qu’il est possible de monter au sommet des tours pour profiter d’un panorama exceptionnel sur Malaga. Il existe des audioguides en français sur place. De style Renaissance, la cathédrale a été construite à partir du 16e siècle.
  • L’Alcazaba, accessible en moins de 5 minutes à pied. C’est un magnifique palais datant du 11e siècle, construit à l’époque où les Hammudites (un peuple arabo-berbère) occupaient la région. La forteresse domine la mer car elle est construite sur un relief. Juste à côté, on trouve les vestiges d’un théâtre romain.
  • Un musée, comme le musée dédié à Picasso, qui se trouve à 2 minutes à pied de l’Alcazaba (au 8, Calle San Agustín). L’occasion de voir énormément d’œuvres mais aussi d’apprendre plein de choses sur l’enfance et la vie du peintre. Si l’œuvre de Picasso ne vous parle pas, vous pouvez aussi opter pour le musée Carmen Thyssen (Plaza Carmen Thyssen), assez largement consacré à la peinture espagnole du 19e siècle et situé à 7 minutes à pied de l’Alcazaba.
Malaga, Andalousie
© Jesper Brouwer
Malaga, Andalousie
© Luca Mirea

Le centre historique est riche en petits restaurants, que ce soit pour le déjeuner ou le dîner. Citons par exemple Meson Mariano, Blossom, La Barra de Zapata ou Matiz. Allez aussi visiter le marché central Atarazanas, où vous pouvez faire le plein de bons produits locaux pour votre road trip en Andalousie sur 1 semaine et trouver des bars à tapas !

En fin de journée, certains apprécient la vue depuis le Château du Gibralfaro (à 1 km de l’Alcazaba). Pour ma part, je ne lui trouve pas un intérêt majeur donc je vous conseille plutôt de profiter de la soirée en allant voir un spectacle de flamenco, comme celui du Tablao Flamenco Alegria, qui est très réputé. L’occasion de vous immerger dans la culture andalouse !

En plus, l’endroit a l’avantage d’être dans la même zone géographique, ce qui est parfait pour ne pas perdre trop de temps en déplacements étant donné que vous restez peu de temps dans chaque ville.

Si vous n’aimez pas le flamenco, vous pouvez aussi opter pour une croisière en catamaran au coucher du soleil, ou pour une promenade dans les rues de Malaga à la tombée de la nuit.

Le lendemain matin, je vous conseille d’aller vivre une expérience de détente au hammam Al Ándalus. L’architecture est absolument magnifique avec hammam et bains à différentes températures. Allez faire une dernière balade sur le port de Malaga, avant de prendre la route, reposé, vers notre étape suivante : Grenade.

Hammam Al Ándalus
Hammam Al Ándalus

Escale à Grenade – 1 jour

Il faut compter 1h30 de route environ pour aller de Malaga à Grenade (Granada) par l’A92. Située presque au pied des montagnes de la Sierra Nevada, la ville est réputée pour son trésor, l’Alhambra, vaste ensemble fortifié réunissant des palais nasrides, l’Alcazaba de Grenade, le Généralife (palais d’été), le palais de Charles Quint, des jardins et des fontaines.

L’après-midi, je vous conseille surtout d’effectuer une visite à pied de Grenade pour découvrir l’une de ses particularités : les quatre « vieilles villes » qui composent le centre historique, avec l’ancien quartier gitan (Sacromonte), l’ancien quartier juif (Realejo San Matias), la vieille ville catholique (Centro Sagrario, avec sa magnifique cathédrale) et la vieille ville antique avec ses maisons blanches (Albaicin). Le tout occupe une superficie assez étendue, il est possible de faire une visite guidée de certains quartiers à petit prix pour ne pas passer à côté des endroits dignes d’intérêt au cœur de Grenade.

Albaicin à Grenade
Albaicin à Grenade

En soirée, vous avez ici aussi la possibilité de profiter de très bons spectacles de flamenco (il est conseillé de réserver en amont !) comme ceux de Al Alborea. Ne passez pas à côté de la vue magnifique sur la ville depuis le Mirador de San Nicolás, la ville compte d’ailleurs beaucoup d’endroits comme celui-ci pour admirer les différents quartiers et l’Alhambra, qui s’éclaire à la tombée de la nuit.

Si vous cherchez de bons restaurants assez centraux à Grenade pour déjeuner ou dîner, regardez le restaurant Arrayanes, El Mercader, Las Tomasas, Jardines Alberto, Puerta de Syria ou encore Carbon Black.

Le lendemain matin, direction l’Alhambra, de préférence dès l’ouverture (souvent autour de 8h30). Là aussi, il est possible de visiter avec un guide en français, ce qui occupera toute votre matinée.

Si le patrimoine vous intéresse, vous pouvez visiter le monastère de San Jeronimo avant de quitter Grenade, c’est un vrai chef d’œuvre architectural. Sinon, vous pouvez partir plus tôt pour Séville !

Alhambra de Grenade
Alhambra de Grenade – © Petr Slováček

Séville, joyau de l’Andalousie – 2.5 jours

Impossible de faire un road trip en Andalousie sur 1 semaine sans passer par Séville ! Il faudra 2h30 de route environ pour vous y rendre depuis Grenade.

Selon votre heure d’arrivée, vous pouvez commencer à découvrir la ville : les jolies rues commerçantes du centre, la cathédrale et le patio de Banderas voisin, l’Alcazar puis la très belle Plaza de España (Place d’Espagne) avec sa grande fontaine et ses petits canaux. En fin d’après-midi, il est très agréable de profiter d’un peu d’ombre dans les allées du parc Maria Luisa voisin.

Visite de Séville
Visite de Séville

Par une grosse chaleur, on apprécie de boire un verre sous les arbres au Premier Garden Cocktail Bar, situé à quelques minutes à pied de la place d’Espagne.

Le soir, Séville est une ville dynamique : vous pouvez aller profiter des bars à tapas par exemple chez Enramadilla non loin de la place d’Espagne, chez El Pasaje, Pelayo ou El Librero dans le centre historique. Vous pouvez vous balader à la tombée de la nuit, les monuments sont joliment éclairés ce qui permet des balades sympa et de belles photos souvenir !

Vous pouvez, dans cette ville aussi, assister à un spectacle de flamenco au « Museo del Baile Flamenco » et visiter le musée qui vous racontera tout sur ce patrimoine culturel de l’Andalousie.

Plus original, il est possible de monter sur les toits de la cathédrale de Séville pour une visite guidée en petit groupe. Je l’ai fait lors de mon voyage en Andalousie et ça reste l’un de mes meilleurs souvenirs. La visite est proposée de jour mais aussi en fin de journée ce qui, selon la saison, peut permettre de vivre une expérience de nuit ou au coucher du soleil (informations sur le site de la cathédrale).

Toits de la cathédrale avec la Giralda
Toits de la cathédrale avec la Giralda

Le lendemain, c’est déjà le 4e jour de ce road trip en Andalousie sur 1 semaine et pour cette première journée complète à Séville, je vous recommande d’aller visiter l’Alcazar et la cathédrale, deux symboles de la ville.

L’Alcazar a été construit à partir du 9e siècle, c’est donc une très vieille forteresse bâtie à l’origine par les peuples musulmans qui occupaient la région. Elle a ensuite été remodelée, notamment avec la construction d’un très beau palais de style mudéjar. Le tout est entouré de jardins, avec des fontaines, des patios…

Il faut entre 2 et 3h pour parcourir le monument si vous voulez vraiment profiter des jardins. Il y a assez peu d’explications sur place donc un audioguide (ou un vrai guide) peut être utile pour comprendre aussi ce que vous voyez et avoir quelques anecdotes sur les lieux !

Les jardins de l'Alcazar
Les jardins de l’Alcazar

Ensuite, vous pouvez aller découvrir la cathédrale voisine, construite à partir du 15e siècle. Elle a la particularité d’avoir été bâtie à l’emplacement d’une ancienne mosquée, mosquée qui possédait un très beau minaret. Le minaret a été conservé et transformé en clocher, la Giralda. A l’intérieur, pas d’escalier mais des rampes d’accès qui permettent de monter tranquillement au sommet.

La légende raconte que cette architecture était destinée à faciliter l’ascension du minaret par le muezzin lorsque celui-ci devait aller lancer l’appel à la prière tout en haut, cinq fois par jour. L’aménagement lui permettait de monter à dos de mule plutôt qu’à pied.

Aujourd’hui, vous profiterez depuis le sommet de la Giralda de l’un des plus beaux panoramas sur Séville. Il faut compter 1h30 environ pour visiter l’intérieur et monter au sommet de la tour.

Vue depuis la Giralda en Andalousie
Vue depuis la Giralda en Andalousie

Des restaurants comme Gusto, Laherre ou El Sella (dans le quartier de Triana) sont de bonnes adresses à tester !

Comment occuper le reste de la journée ainsi qu’une deuxième journée complète à Séville ? Sachez que la ville regorge de beaux musées et de palais qui font partie du patrimoine andalou : le musée des Beaux-Arts, par exemple, est vraiment superbe, vous pouvez aussi visiter le Palacio de las Dueñas, l’Hospital de los Venerables ou encore, dans un genre très différent, les arènes de Séville.

A environ 25 minutes de route de Séville par la SE-30, vous pourrez aussi découvrir le site archéologique d’Italica, avec beaucoup de mosaïques et un gigantesque amphithéâtre qui a d’ailleurs servi de lieu de tournage à la série Game Of Thrones.

Si vous logez dans un hôtel avec piscine, vous pouvez aussi tout simplement profiter de quelques heures de baignade et détente afin de vous ressourcer en attendant la suite du road trip ! A vous de piocher des idées en fonction de vos goûts ! Séville est aussi une ville idéale pour trouver du choix en matière de boutiques de souvenirs si vous voulez faire un peu de shopping.

Vue depuis la piscine de l'hôtel Joya del Casco en Andalousie
Vue depuis la piscine de l’hôtel Joya del Casco en Andalousie

Cordoue ou Cadix – 1 jour

Pour ce 6e jour de notre road trip d’une semaine en Andalousie, je vous propose deux possibilités : aller découvrir la ville de Cordoue, dans les terres (plutôt pour les amateurs de patrimoine) ou vous rendre à Cadix (plutôt pour ceux qui ont envie d’un mélange entre visites et bord de mer avec plages).

Dans les deux cas, vous pouvez laisser votre véhicule à Séville et partir en excursion pour la journée par les transports en commun. Ce sont des villes à taille humaine, qu’il est facile de visiter à pied.

Il faut environ 55 minutes de train depuis la gare de Santa Justa à Séville pour rejoindre Cordoue, jolie commune andalouse installée sur les rives du fleuve Guadalquivir. Cordoue est un paradis pour tous les amateurs de patrimoine, tout en étant une ville moderne avec de petites rues commerçantes, des restaurants, etc. Comme beaucoup d’endroits en Andalousie, elle a connu des influences successives (romaines, musulmanes, chrétiennes) qui ont façonné l’architecture de la ville.

Vous pourrez y visiter une sublime mosquée-cathédrale – que je vous recommande tant le décor est beau, faire un saut rapide à l’Alcazar de Cordoue qui est très vide et dépouillé mais possède de beaux jardins. Perdez-vous dans les petites rues pavées de Cordoue, explorez le quartier juif avec sa synagogue de l’époque médiévale. Allez admirer le pont romain qui enjambe le Guadalquivir et offre un très beau point de vue sur la ville. Si vous y allez au mois de mai, il y a aussi un « festival des patios » qui permet de découvrir une foule de patios fleuris.

Vous trouverez à Cordoue beaucoup de bons restaurants : El Rincon de Carmen, La Albahaca, El Churrasco, Casa Pepe de la Juderia, Regadera…

Mosquée cathédrale de Cordoue
Cordoue

Si vous préférez aller au bord de la mer, direction Cadix. C’est un peu plus loin (comptez 1h30 à 1h45 en train depuis la gare de Santa Justa) mais laisse tout de même le temps de profiter de la journée. Cadix est située sur une langue de terre assez largement entourée par la mer.

La ville permet quelques visites culturelles : cathédrale (et un clocher auquel on peut accéder), théâtre romain ou encore la Torre Tavira, une tour au sommet de laquelle vous pouvez avoir un panorama très sympa sur les environs. Mais elle se prête surtout à des balades en plein air. Sur les remparts, sur le « Passeo Fernando Quiñones », dans le Parque Genoves, un grand parc aménagé, petite bulle de fraîcheur dans la ville…

Vous pourrez profiter de ses plages (La Caleta, Santa María del Mar, La Victoria) mais aussi vous attabler tranquillement à une terrasse pour déguster des churros par exemple ! Cadix dégage une belle douceur de vivre.

Les restaurants La Candela, Casa Lazo, El Faro de Cadix ou le bar à tapas La Tabernita sont de bonnes adresses pour manger.

Vue sur la ville depuis le front de mer
Vue sur la ville depuis le front de mer

Ronda et les Pueblos Blancos (villages blancs) – 1 jour

Avant de retourner vers Malaga, il serait dommage de ne pas consacrer un peu de temps aux « pueblos blancos », surnom donné à de petits villages à flanc de montagne, avec des maisons peintes à la chaux qui ont donné leur surnom aux « villages blancs ».

Il y en a 19 au total sur la route touristique des pueblos blancos, auxquels on ajoute en général le village de Ronda. Pour les visiter, vous avez le choix entre une excursion avec guide depuis Séville ou un itinéraire que vous construisez en toute autonomie en fonction des villages que vous avez envie de voir.

Bien sûr, il faudrait beaucoup plus de temps pour explorer cette route. Si vous partez 10 jours ou 2 semaines en Andalousie, vous pourrez davantage en profiter.

Néanmoins, sur une journée, vous pouvez tout à fait aller visiter quelques villages. Je vous conseille en particulier de commencer par Zahara de la Sierra (à 1h20 de route de Séville) et Grazalema (à 30 minutes de Zahara de la Sierra). Ensuite, deux possibilités :

  • Visiter Ronda (à 40 minutes de Grazalema) et le village de Setenil de las Bodegas (à 25 minutes de Ronda) avant un retour vers Séville qui demandera 1h40 environ. Il faudra ensuite prendre la route si vous souhaitez revenir au point de départ de notre itinéraire de road trip, un Séville-Malaga qui peut prendre 2h10. Ca fait une grosse journée dans la voiture donc si vous avez la possibilité de faire le trajet retour vers Malaga le jour suivant, c’est aussi bien.
  • Visiter d’abord Setenil de las Bodegas (à 45 min de Grazalema) puis Ronda (à 20 min de Setenil) avant de filer tout droit vers Malaga (1h20 en voiture) ce qui est bien plus direct.
Zahara de la Sierra
Zahara de la Sierra
Ronda
Ronda

Voilà, nous arrivons au terme de cette suggestion d’itinéraire pour un road trip en Andalousie sur une semaine. Le programme est conçu pour être assez adaptable. Vous pouvez par exemple passer moins de temps à Séville et davantage sur la route des pueblos blancos, vous pouvez aussi sacrifier une journée qui vous intéresse moins au profit d’autres activités (plage, randonnée dans la Sierra Nevada, etc).

L’idée étant d’adapter l’itinéraire à vos goûts à votre façon de voyager (on ne fait pas les mêmes activités quand on voyage avec des enfants en bas âge et entre amis, en solo ou en couple !).

Quel budget prévoir pour un road trip en Andalousie sur 1 semaine ?

Comme souvent, il est difficile de donner un budget précis pour votre séjour car celui-ci va beaucoup dépendre des choix que vous allez faire en matière d’hébergement, de sorties et de visites.

Le plus gros poste de dépenses va souvent être le combo transports + hôtel (ou camping-car si vous choisissez ce mode de déplacement). Vous pouvez utiliser des comparateurs comme Omio pour trouver des vols avantageux vers l’Espagne. En réservant à l’avance, par exemple, on peut trouver un Paris-Malaga autour de 80-120€ aller-retour. La location sur 7 jours d’un camping-car coûte entre 700 et 900€ selon la taille du véhicule. L’hôtel vous reviendra plus ou moins cher selon le standing que vous recherchez (réserver à l’avance permet là aussi de faire des économies).

Les autoroutes locales sont gratuites. On a souvent dit que l’essence était moins chère qu’en France mais en ce moment, le prix des carburants a aussi explosé en Espagne, malheureusement.

En revanche, vous pourrez manger très bien pour pas cher en privilégiant des petits restaurants de tapas locaux plutôt que de grandes adresses renommées. Vous pouvez aussi faire le choix de cuisiner vous-même… en profitant de tous les marchés locaux pour acheter de bons produits régionaux, des olives, de la bonne charcuterie d’Andalousie ou des poissons et fruits de mer fraîchement pêchés.

Globalement, sur une semaine de road trip, on peut s’en tirer autour de 600€ par personne en voyageant à deux avec des dépenses modérées. le budget peut grimper si vous faites beaucoup de visites guidées, que vous optez pour un hôtel haut de gamme dans les villes que vous traversez et profitez des meilleurs restaurants de chaque destination.

Derniers conseils avant votre voyage en Andalousie

Pensez à réserver un billet à l’avance lorsque vous souhaitez effectuer une activité prisée, ça vous évitera une file d’attente longue, ce qui est toujours désagréable quand on fait un road trip où l’on dispose de peu de temps à chaque étape du parcours.

Si vous partez en randonnée, pensez à prévoir large sur les réserves d’eau (n’hésitez pas à viser le 3L par personne !). Idem si vous allez profiter des plages. J’ai justement assez peu parlé des plages car à mon sens, l’Andalousie est si riche en termes de patrimoine qu’il serait dommage d’y passer trop de temps à la plage si vous ne partez qu’une semaine. Néanmoins, il y a des plages de toute beauté près de Séville (Matalascañas près du parc national de Doñana, Cuesta Maneli) ou de Malaga (playa de Calahonda).

Plage de Calahonda
Plage de Calahonda

Si vous avez peu de budget, remplacez certaines visites culturelles « secondaires » par de simples balades dans les villes. Beaucoup de lieux en Andalousie sont de toute beauté et proposent des points de vue gratuits absolument superbes, comme à Grenade avec les différents « miradors ». Il y a aussi souvent des animations dans les rues, comme des spectacles de flamenco gratuits sur la Place d’Espagne à Séville, où vous pourrez juste récompenser les artistes d’un pourboire.

A l’inverse, si vous en avez les moyens, n’hésitez pas à faire appel à une visite guidée pour les grands monuments comme l’Alhambra de Grenade ou l’Alcazar de Séville. Sur un road trip d’une semaine, vous aurez peu de temps à consacrer à chaque étape donc c’est un bon moyen d’apprendre plein de choses sur les endroits que vous traversez !

J’espère en tout cas que vous profiterez à fond de votre séjour au cœur de l’Andalousie et repartirez avec de bons souvenirs et de belles photos ! C’est une région que j’adore pour sa richesse : des paysages magnifiques, de l’histoire, de la culture, la possibilité aussi de faire des randos toutes simples dans la nature. On y mange bien, le climat est idéal pour se ressourcer. Bref, je vous recommande la destination !


Poster un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.



Si vous aimez les articles du site, n'hésitez pas à faire vos achats sur Amazon.fr via ce lien ; il me permettra de toucher une commission grâce au programme Partenaires Amazon EU.