Découvrez La Canée (Chania) en Crète, une ode à la douceur de vivre


L’été s’éloigne peu à peu. Pas question, pourtant, de céder à la déprime ! C’est l’heure où l’on peut rêver aux prochaines destinations, aux voyages déjà faits et à ceux dont on rêve… Et pour prolonger un peu la période estivale, je vous emmène en Crète découvrir quelques paysages magiques entre mer et montagne dans la région de la Canée (Chania).

C’est un lieu où la vie est simple, pas chère, où l’on mange à merveille pour une poignée d’euros… Où l’on peut profiter de la plage, de la cuisine locale saine et équilibrée, des randonnées… Bref, un doux parfum de vacances et d’évasion !

La Crète… et La Canée

La Crète est la cinquième île de Méditerranée : plus petite que la Corse, Chypre, la Sardaigne et la Sicile, elle se situe à environ 3 heures de vol de la France. La plupart des avions se posent à Héraklion, au bord de l’île mais Transavia propose aussi quelques vols directs vers La Canée. Je vous conseille d’opter pour cette solution si vous le pouvez car ça vous évitera les bouchons entre Héraklion et La Canée !

Pour se déplacer en Crète, on peut ensuite louer une voiture ou emprunter le réseau de bus local dont les prix sont très raisonnables.

Si vous avez de bonnes jambes, vous pouvez aussi louer des vélos… mais mieux vaut avoir des mollets en béton avant de partir car les dénivelés peuvent être impressionnants dès que l’on sort des grandes villes ! C’est une région qui, comme la Corse, mêle altitude et mer turquoise.

Paysage de Crète
Paysage de Crète

Difficile de visiter la Crète sans passer par La Canée ! La ville a été la capitale de la Crète jusqu’en 1971 mais malgré son importance (c’est la deuxième plus grosse ville de l’île), elle a gardé toute son authenticité… pour peu qu’on fasse l’effort de la chercher ! Au premier abord, La Canée peut paraître bruyante, épuisante… mais si vous vous dirigez vers le vieux port, vous y découvrez la ville sous un tout autre visage.

Le port a été construit par les Vénitiens autour du 15e siècle. Il est bordé de nombreux bâtiments aux façades colorées, hôtels, librairies, petites boutiques, créant une atmosphère animée (certes un peu trop touristique !).

Le port de La Canée (Chania), Crète
Le port de La Canée (Chania), Crète
Le port de La Canée (Chania), Crète
Le port de La Canée (Chania), Crète
Le port de La Canée (Chania), Crète
Le port de La Canée (Chania), Crète

Le vieux port est le lieu idéal pour se promener. On peut bien sûr se balader à pied mais vous pouvez aussi découvrir Chania en Segway : un guide vous expliquera durant une dizaine de minutes comment fonctionne un Segway puis vous partirez pour une heure à deux heures de balade (selon la formule choisie) dans le vieux port et la vieille ville. Comptez 40 à 60€ par personne selon la formule.

Autre option plus traditionnelle : la calèche ! Le moyen de transport ne manque pas de charme et sent bon les vacances. C’est clairement une initiative conçue pour les touristes, les prix aussi (comptez une vingtaine d’euros pour faire le tour du port), mais ça a le mérite de s’intégrer harmonieusement au décor si charmant de Chania ! On trouve facilement des calèches sur le port.

Balade en calèche sur le port de La Canée
Balade en calèche sur le port de La Canée
Balade en calèche sur le port de La Canée
Balade en calèche sur le port de La Canée

La Canée, c’est cet étonnant mélange de modernité et de vestiges historiques… et il y a peut-être un détail qui vous surprendra en visitant ce port. Vous ne voyez pas ? C’est l’absence quasi totale de bateaux ! La raison est simple : lors des tempêtes, les berges ne sont pas assez hautes et les bateaux risqueraient de se retrouver sur les quais ! Par conséquent, ils ne restent pas amarrés à cet endroit.

Découvrir La Canée

En dehors du port, on trouve beaucoup d’édifices religieux dans la ville… et il y en a pour toutes les confessions ou presque ! On trouve une synagogue, qui a dû être restaurée car la communauté juive de Chania a été littéralement décimée par la Seconde Guerre Mondiale au point que la synagogue tombait en ruines. On trouve également une cathédrale grecque orthodoxe, une cathédrale catholique romaine, une mosquée ottomane (la mosquée des Janissaires, construite en 1645)… Autant d’univers architecturaux qui cohabitent, donnant tout son sens à la notion de diversité.

La cathédrale orthodoxe de La Canée
La cathédrale orthodoxe de La Canée
La mosquée des Janissaires
La mosquée des Janissaires

Il ne faut surtout pas hésiter à se perdre dans les ruelles de la vieille ville. C’est une plongée dans l’histoire assez incroyable car les quartiers créés par les différentes communautés (Turcs, Juifs, Vénitiens) qui ont occupé La Canée sont conservés « dans leur jus », avec leurs petites ruelles étroites et pavées.

La vieille ville de La Canée
La vieille ville de La Canée

Restaurants à La Canée

De manière générale, il ne faut pas hésiter à s’éloigner un peu du vieux port. Comme dans beaucoup de villes, le port est LE lieu touristique par excellence où il y a donc vraiment de tout, y compris des restaurants médiocres. Voici quelques bonnes adresses à tester :

  • Le Corinna Star : c’est un restaurant tenu en famille et l’accueil est très chaleureux ; vous pourrez manger face à la mer un menu entrée-plat-dessert à 12€ avec des portions copieuses, des poissons fraîchement pêchés. Le restaurant se situe dans l’enceinte de l’hôtel Corinna Mare mais vous pouvez y manger sans être client de l’hôtel.
  • Mezedopolio Ftouka : une adresse un peu cachée, dans la vieille ville de Chania, qui vous plaira sûrement si vous voulez goûter de la bonne cuisine locale. Le décor est sans prétention mais on y mange bien.
  • To Maridaki : pour les amateurs de poisson et de fruits de mer, un restaurant où vous pourrez choisir votre poisson « en direct » avant de passer à table ! Seul petit bémol : le restaurant donne sur une rue passante qui peut rendre la salle un peu bruyante.

La région de La Canée

Il ne faut pas hésiter à s’éloigner un peu de la ville pour découvrir la magie des paysages locaux ! La Crète n’est pas toujours la première destination à laquelle on pense quand on rêve de plages superbes et d’une eau turquoise… et pourtant ! En plein cœur du mois de juillet, on peut y trouver des petits coins préservés et à l’abri du tourisme de masse, une mer transparente… et même un lagon, le Lagon de Balos.

La température de l’eau permet de se baigner dès mi-avril (quand on n’est pas trop frileux !) et jusqu’à novembre. Entre juillet et septembre, elle oscille autour de 25-26°C sur la Côte Nord.

Paysage de Crète
Paysage de Crète
Baignade en Crète
Baignade en Crète

Baignade en Crète

Si vous voulez ramener de jolies photos, vous trouverez votre bonheur ! On rencontre en Crète toutes sortes de paysages : une flore très riche avec une végétation méditerranéenne (oranges, bougainvilliers, 35 millions d’oliviers !), du sable de toutes les couleurs, des régions escarpées…

Sable multicolore sur une plage de Crète
Sable multicolore sur une plage de Crète
Reliefs escarpés
Reliefs escarpés

J’espère que vous aurez aimé ce petit moment d’évasion ! Vous savez ce qu’il vous reste à faire !

Thèmes : Bord de mer 

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

10 commentaires sur “Découvrez La Canée (Chania) en Crète, une ode à la douceur de vivre

  • vigneau

    Bonjour
    Que conseillez vous comme point de chute principale
    crete ouest est ou sud?
    merci à vous
    cordialement bertrand

    Répondre à vigneau
    • Marlène

      Bonjour Bertrand, je ne connais pas la Crète dans son intégralité donc je ne suis pas forcément la meilleure personne pour vous renseigner… et je pense que tout dépend du programme de votre séjour sur place.

      Répondre à Marlène
  • La Minute d'Emy

    Tes photos sont superbes !

    Répondre à La
  • Alex

    Super ville ! J’y étais il y a encore une quinzaine de jours ^^
    On a fait un tour de bateau génail. Le capitaine nous a même pêché des oursins, une étoile de mer et même des poulpes ah ah.

    Un précédent commentaire à parlé de Rethymno, je recommande aussi cette ville (en particulier le restaurant Manolis, vous m’en direz des nouvelles).

    Répondre à Alex
    • Marlène

      Ah, lucky you ! En plus il a fait tellement moche ces derniers temps en France que c’était le moment parfait pour partir au soleil !

      Répondre à Marlène
  • Escapades amoureuses

    Touristique oui, c’est certain, mais une petite ville tellement agréable. :)
    Merci d’avoir ravivé mes souvenirs grâce à tes jolis clichés.

    Répondre à Escapades
    • Marlène

      Tu y es allée il y a longtemps ?

      Répondre à Marlène
    • Escapades amoureuses

      J’y suis allée il y a trois ans maintenant. Nous étions partis 2 semaines en Crête, plus précisément à Réthymno.

      Répondre à Escapades
    • Marlène

      Deux semaines c’est top, ça laisse le temps de bien visiter et de se reposer ! Ça donne envie de repartir en vacances (dixit la fille qui est rentrée hier soir d’Angleterre ha ha) !

      Répondre à Marlène
Si vous aimez les articles du site, n'hésitez pas à faire vos achats sur Amazon.fr via ce lien ; il me permettra de toucher une commission grâce au programme Partenaires Amazon EU.

Suivez la page Facebook du blog pour être au courant des derniers articles et découvrir d’autres inspirations voyage !