Explorons le Palais du Louvre et le Jardin des Tuileries au coucher du soleil


Parfois, il faut savoir saisir l’occasion quand elle se présente : 23°C en plein de mois de mars, une jolie lumière du soir, le printemps qui commence à faire bourgeonner les arbres et éclore les fleurs… et au milieu, le Palais du Louvre à Paris, qui abrite le célèbre Musée du Louvre.

Chaque semaine, le Louvre est ouvert en nocturne jusqu’à 21h45 le mercredi et le vendredi… et le Jardin des Tuileries voisin ferme ses portes à 21h. Un moment idéal pour aller profiter d’un beau coucher de soleil dans un lieu incontournable à Paris !

La Grande Roue de Paris au coucher du soleil
La Grande Roue de Paris au coucher du soleil

Un petit tour au Jardin des Tuileries…

Quand on vit à Paris, non seulement on prend rarement le temps d’aller dans les lieux très touristiques mais en plus, bien souvent, on ne connaît pas leur histoire. Alors je profite de l’existence de mon blog pour me renseigner un peu sur les endroits que je visite et vous faire partager quelques bribes d’histoire.

Le jardin des Tuileries a été aménagé par Catherine de Médicis au 16e siècle en plein cœur de Paris, à l’emplacement d’une ancienne tuilerie, et a été entièrement redessiné au 17e siècle sur ordre du roi Louis XIV par son jardinier favori, André Le Nôtre.

Les aménagements, mis en œuvre par le petit-fils de ce dernier (Pierre Le Nôtre), sont très proches de ceux qui existent encore aujourd’hui : une grande allée centrale qui se trouvait dans l’axe du palais des Tuileries avec un agréable bassin… Quand il fait beau, beaucoup de Parisiens s’y installent pour profiter du soleil, discuter sur place. On retrouve des chaises comme celles du Jardin du Luxembourg.

Le Jardin des Tuileries au coucher du soleil
Le Jardin des Tuileries au coucher du soleil

Initialement, Colbert ne voulait pas que le public ait accès à ce jardin, par peur qu’il soit endommagé. C’est l’auteur Charles Perrault qui l’aurait convaincu de la nécessité de faire du jardin des Tuileries un lieu de rendez-vous pour les Parisiens.

Pour trouver un compromis, il a été décidé d’ouvrir le jardin à tous les habitants au lieu de le réserver à la famille royale… mais de surveiller les entrées. C’est amusant de constater qu’encore aujourd’hui, le jardin des Tuileries est un jardin fermé, avec des horaires d’ouverture définis.

L’autre anecdote amusante, c’est que la mythique avenue des Champs Élysées a été construite non pas pour incarner la grandeur de Paris mais simplement pour offrir une belle perspective quand on contemplait le jardin des Tuileries depuis le palais du même nom.

Pendant la Seconde Guerre mondiale, le Jardin des Tuileries servait (en partie) de potager pour ravitailler la Capitale. Aujourd’hui, l’ambiance est un peu plus fleurie… et pleine de sculptures !

Le Jardin des Tuileries au printemps
Le Jardin des Tuileries au printemps
Sculpture des Tuileries au coucher du soleil
Sculpture des Tuileries au coucher du soleil, près de la Place de la Concorde

J’ai tendance à préférer les jardins un peu moins “géométriques” que les jardins à la Française mais les Tuileries sont un lieu agréable où se promener quand il fait beau : en plein Paris, dans une atmosphère qui sent les vacances et qui respire l’Histoire, avec la Tour Eiffel et la Grande Roue de la Concorde en arrière-plan…

Mais trêve de bavardages, le soleil se couche, il est temps de passer à la deuxième partie de la visite : le Palais du Louvre.

Coucher de soleil sur la Tour Eiffel et la Grande Roue de la Concorde
Coucher de soleil sur la Tour Eiffel et la Grande Roue de la Concorde

Le Palais du Louvre

On quitte les Tuileries en passant sous l’arc de triomphe du Carrousel, construit pour rendre hommage à Napoléon Bonaparte et célébrer la victoire lors de la bataille d’Austerlitz.

L'arc de triomphe du Carrousel
L’arc de triomphe du Carrousel

Le Palais du Louvre est le bâtiment de tous les records même s’il est plus discret dans le paysage que la Tour Eiffel ! Plus grand palais européen, une construction qui a duré plus de 800 ans, site culturel le plus visité de France… Mais si on laisse de côté les chiffres, c’est aussi un endroit à l’architecture magnifique.

Le Louvre et sa pyramide emblématique
Le Louvre et sa pyramide emblématique

Je ne vais pas vous retracer la longue histoire du Palais du Louvre car elle a connu bien des péripéties ! On raconte que s’il s’appelle “Le Louvre”, c’est parce que ce mot signifiait “lieu infesté de loups”… Il se trouve qu’à l’époque de la construction du tout premier bâtiment, le lieu-dit s’appelait “La Louverie”. Il y a d’autres suppositions sur l’origine du nom mais c’est celle que je trouve la plus intéressante !

Le Palais du Louvre a d’abord été une forteresse avant de devenir une résidence royale au 14ème siècle. Les appartements du Roi avaient vue sur Seine. Par la suite, chaque Roi de France a apporté ses propres modifications : la création d’une bibliothèque (Charles V), la suppression du donjon (François Ier), l’ajout d’une salle de bal (Henri II), la création de la Grande Galerie qui longe la Seine (Henri IV), le pavillon de l’Horloge (que l’on voit ci-dessous derrière la pyramide, construit sous Louis XIII et Louis XIV).

Ici, le pavillon Denon…

La pyramide du Louvre et le pavillon Denon
La pyramide du Louvre et le pavillon Denon

La cour Napoléon quand la nuit tombe…

Architecture du Louvre dans la Cour Napoléon
Architecture du Louvre dans la Cour Napoléon

Le pavillon Richelieu…

Le pavillon Richelieu du Louvre
Le pavillon Richelieu du Louvre
Le pavillon Richelieu du Louvre
Le pavillon Richelieu du Louvre

Si vous aimez les jolies perspectives, vous serez au paradis. La pyramide de verre, inaugurée en 1989, est sortie de l’imagination de l’architecte Ieoh Ming Pei. Je trouve qu’elle crée vraiment un contraste intéressant avec les bâtiments alentour, ses lignes épurées et esthétiques se prêtent à toutes les idées de photos.

La pyramide du Louvre et l'entrée du musée du Louvre
La pyramide du Louvre et l’entrée du musée du Louvre
Le pavillon Sully vu depuis la cour Napoléon
Le pavillon Sully vu depuis la cour Napoléon

Alors bien sûr, ces photos ont déjà été prises, mille fois, sous toutes les coutures. Bien sûr, chaque coin et recoin du Palais du Louvre a déjà accueilli un photographe amateur. Bien sûr, ce n’est pas un hasard si des plots ont été disposés dans la cour Napoléon pour que les touristes s’amusent à toucher le sommet de la pyramide du doigt, à poser en faisant un cœur avec les doigts ou en se prenant pour une statue…

Mais quand même, quelle chance de passer à côté presque tous les jours !

La pyramide du Louvre de nuit
La pyramide du Louvre de nuit

J’espère que cette balade dans l’un des lieux magiques de Paris vous aura plu ! Je l’ai photographiée dans le cadre d’une initiative intitulée “En France Aussi”. Créée par Sylvie, du blog Le Coin des Voyageurs, elle met à l’honneur un thème chaque mois et chaque blogueur participant en propose sa propre interprétation. L’objectif ? Mettre en valeur la beauté de la France, dans tout ce qu’elle peut avoir de varié !

Ce mois-ci, le thème imaginé par Sabrina du blog Tu Paris Combien nous incitait à faire une “Virée nocturne”… C’est chose faite et vous le savez si vous fréquentez régulièrement ce blog, les photos de nuit font partie de mes grandes passions !


Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

17 commentaires sur “Explorons le Palais du Louvre et le Jardin des Tuileries au coucher du soleil

  • Estelle

    Eh ben moi je n’habite pas Paris, je ne vois pas ces bâtiments tous les jours et je les trouve magnifiques. Tout à fait d’accord avec toi, on ne voit pas notre ville avec les yeux d’un touriste. Sauf moi depuis que j’ai mon blog. Je découvre à fond mon département et ma région et je me cultive par la même occasion, lol.
    Tes photos sont vraiment belles, j’adore les angles de vue de la grande roue.

    Répondre à Estelle
    • Marlène

      Merci beaucoup Estelle, je peux te dire que je les apprécie à leur juste valeur, je me fais souvent la réflexion quand je passe sur les Champs-Elysées tous les jours pour aller travailler et que je vois les touristes se photographier devant l’Arc de Triomphe que certains ne verront qu’une seule fois dans leur vie :)

      Comme tu le soulignes, un blog aide beaucoup à adopter un regard curieux sur sa propre ville ! Belle semaine à toi.

      Répondre à Marlène
  • Travelingaddress

    Paris la nuit a beaucoup de charme!

    Répondre à Travelingaddress
  • Sylvie

    Je ne suis pas une habituée des photos de nuit mais apparemment, toi, si ! Et ça se voit sur tes photos : elles sont sublimes ! J’adorerais pouvoir photographier avec la même lumière ces lieux que tu nous présentes : avec le coucher de soleil, c’est génial, et ensuite avec les lumières de la nuit, c’est magnifique ! J’espère avoir l’occasion un jour de faire des photos de nuit à Paris… Et si mes photos pouvaient être aussi réussies et aussi belles que les tiennes, je serais comblée ;-) Merci pour ce magnifique reportage-photos : j’ai adoré !

    Répondre à Sylvie
    • Marlène

      Merci beaucoup de ton message Sylvie ! J’aime bien la photo de nuit et je dois admettre qu’on progresse beaucoup en en faisant régulièrement. Il y a encore quelques années toutes mes photos étaient floues dès que la lumière baissait un peu :)

      Répondre à Marlène
  • Pauline

    Tes photos sont superbes ! Merci pour cette exploration nocturne :)

    Répondre à Pauline
    • Marlène

      Merci, contente de t’avoir fait voyager un peu le temps d’un article ;)

      Répondre à Marlène
  • Anne

    Quelle belle série, bravo!

    Répondre à Anne
  • Florence Gindre

    Un beau lieu et tes photos de coucher de soleil me laissent rêveuse.
    C’est vrai que lorsqu’on habite dans une ville, on n’à pas tendance à aller dans les lieux touristiques

    Répondre à Florence
    • Marlène

      Oui et même quand on les visite, je trouve qu’on ne s’attarde pas dessus avec le même regard qu’un touriste. C’est sûrement parce que le touriste vit ce moment comme un “once-in-a-lifetime”, quelque chose d’unique qu’il ne reverra peut-être jamais… alors que lorsqu’on habite à deux pas, on se dit qu’on peut y retourner n’importe quand.

      Répondre à Marlène
  • Sabrina

    1 Tout à fait d’accord, quelle chance nous avons de passer régulièrement devant ce bijou.
    2 Tes photos sont superbes, me suis régalée
    3 Aux beaux jours j’adore aller au Tuileries avec les copines, et siroter un verre de Pimm’s. On s’y croisera peut-être je l’espère.
    Merci pour ce bel article.

    Répondre à Sabrina
    • Marlène

      Ah je n’ai pas encore testé le verre de Pimm’s aux Tuileries :) Cette boisson reste totalement rattachée à mes séjours en Angleterre ^^ Merci de ta visite ici !

      Répondre à Marlène
    • Sabrina

      Alors pour notre prochain apéro au Pimm’s je te fais signe.

      Répondre à Sabrina
  • Pierre

    Quelles belles photos Marlène ! C’est vrai que le Louvre et les Tuileries sont parmi les sites les plus visités de Paris mais franchement, ce n’est que du ravissement pour les yeux ! Je pourrais rester des heures à photographier ces lieux… mais malheureusement l’heure bleue ne dure pas si longtemps :-)

    Répondre à Pierre
    • Marlène

      Merci Pierre ! L’heure bleue est courte… mais la nuit est longue et belle ;)

      Répondre à Marlène
Si vous aimez les articles du site, n'hésitez pas à faire vos achats sur Amazon.fr via ce lien ; il me permettra de toucher une commission grâce au programme Partenaires Amazon EU.