A la découverte du quartier Saint-Leu à Amiens


Si vous cherchez une idée de week-end en France, pourquoi ne pas aller faire un tour à Amiens, dans la Somme ? La ville ne manque ni d’activités, ni de charme… et aujourd’hui, je vous fais visiter le quartier Saint-Leu, qui existe depuis l’époque médiévale.

Imaginez des rues pavées bordant de paisibles canaux, de jolies maisons parfois colorées, un brin d’histoire et quelques anecdotes glanées au fil de la visite… Je vous emmène !

Visite du quartier Saint-Leu à Amiens

C’est probablement l’une des plus jolies vues de la ville qui ouvre cette découverte du quartier : la perspective sur la Place du Don, qui donne sur la cathédrale Notre-Dame d’Amiens.

Vue sur la cathédrale et la place du Don à Amiens, en Picardie
Vue sur la cathédrale et la place du Don à Amiens, en Picardie

On ne sait pas exactement d’où cette place, et la rue du Don, tirent leur nom… mais certains supposent que c’était là qu’au Moyen-Âge, les vassaux venaient apporter leurs dons à leurs seigneurs.

Les nombreux canaux de la Somme à ce niveau ont très tôt structuré la ville, ce que l’on voit très bien rue du Don où il faut enjamber un bras d’eau par une passerelle individuelle pour pénétrer dans chaque logement ou commerce.

Rue du Don à Amiens
Rue du Don à Amiens

Lorsque les quartiers d’Amiens ont commencé à se développer vers le nord au 13e siècle, cette zone est devenue le théâtre d’une activité ouvrière florissante, avec des filatures, des teintureries, des tanneries, des moulins, toutes ces industries qui avaient directement besoin d’eau pour fonctionner. Au 15e siècle est venue s’ajouter la « sayetterie », qui consistait à fabriquer des étoffes en laine légère, mêlant souvent laine et soie.

Pour les ouvriers venus ici, la vie s’est naturellement organisée autour de leur lieu de travail, conduisant au développement progressif du quartier.

Rue des Marissons à Amiens
Rue des Marissons à Amiens

Il y avait de nombreux moulins, jusqu’à 25 à l’âge d’or de leur histoire. Ils appartenaient à l’évêché pour la plupart. Parmi eux, le moulin Passe-Avant (visible au 186, rue Saint-Leu), avec sa roue de 40 chevaux, ses quatre niveaux, sa structure en torchis et pans de bois et sa toiture en ardoises. Il doit son nom au fait qu’il était « prioritaire » sur un autre moulin voisin, le moulin Passe-Arrière.

On sait que ces 2 moulins existent depuis le Moyen-Âge, que le moulin Passe-Avant a fait l’objet d’une reconstruction majeure en 1528 mais il est probable que les bâtiments actuels soient issus d’une rénovation plus récente, autour de la fin du 18e siècle. On sait aussi que le moulin s’est adapté aux industries que la France a connues.

Au Moyen-Âge par exemple, il permettait de moudre le blé pour fabriquer de la farine. Il a aussi servi à moudre des graines de moutarde et a été un moulin à eau au service de l’industrie textile. Les moulins d’Amiens ont aussi servi à moudre l’écorce ou le waide (Pastel des teinturiers) servant à fabriquer le « bleu d’Amiens », un pigment servant à effectuer des teintures végétales.

Le moulin Passe-Avant est classé Monument historique, ce qui permet de veiller à sa préservation.

Moulin Passe-Avant dans le quartier Saint-Leu
Moulin Passe-Avant dans le quartier Saint-Leu

Le quartier Saint-Leu à Amiens a connu plusieurs vies. Pendant des années, les industries textiles en ont fait un quartier ouvrier, où la population vivait dans de petites maisons de torchis.

Rue de la Dodane
Rue de la Dodane

L’Hôtel-Dieu amiénois (hôpital autrefois administré par l’Église) s’est établi dans le quartier Saint-Leu suite aux grands travaux de la cathédrale Notre-Dame d’Amiens au 13e siècle. A cette époque, on a agrandi la cathédrale de manière assez considérable et pour libérer de l’espace dans le centre pour ce chantier colossal, on a détruit une église (qui occupait l’emplacement de l’actuel transept nord) et l’hôtel-Dieu (qui se situait avant au niveau de la tour nord).

La présence de cet hôpital a fait naître une activité universitaire au début du 19e siècle : d’abord, une École de Santé… puis la Faculté des Sciences (qui ne s’appelait pas encore comme ça). Aujourd’hui, visiter le quartier Saint-Leu permet encore de croiser une partie du pôle universitaire d’Amiens, qui s’y trouve toujours ! On peut encore voir les ruines de la chapelle de l’ancien hôtel-Dieu face au n°62, rue Saint-Leu.

Vous croiserez d’abord dans cette rue l’église Saint-Leu, de style gothique flamboyant. Elle date du 15e siècle, « grande époque » où l’industrie de la sayetterie dont je vous parlais a déménagé d’Arras à Amiens, favorisant un bel essor de la ville. Elle est elle aussi classée aux Monuments historiques.

Clocher de l'église Saint-Leu
Clocher de l’église Saint-Leu
Arrière de l'église Saint-Leu
Arrière de l’église Saint-Leu

Aujourd’hui, le quartier a aussi une autre facette, plus conviviale ! Au bord de la Somme, de nombreux restaurants, cafés et bars se sont installés, notamment au niveau du quai Belu :

Quai Bélu à Amiens

Ce développement du quartier Saint-Leu est né d’une volonté de réhabilitation : amélioration de la voirie, démolition des constructions vétustes, création de lieux culturels comme « La Lune des Pirates » sur le quai Bélu, une « Maison du Théâtre », un théâtre de marionnettes, Chés Cabotans (installé dans une ancienne usine de tissage, il propose des spectacles tant pour les adultes que pour les enfants), un cinéma… Cela a conduit à une gentrification du quartier.

Votre attention sera sans doute attirée par une sculpture insolite que l’on aperçoit sur la gauche de ma photo…

Le pont de la Dodane dans le quartier Saint-Leu
Le pont de la Dodane dans le quartier Saint-Leu

… Il s’agit de « l’Homme sur sa bouée », créée par le sculpteur allemand Stephan Balkenhol. Il en a conçu trois pour Amiens : La femme à la robe verte (sur la façade du restaurant-bar « Le Rétroviseur », place du Don), L’homme à la chemise rouge (idem, sur une façade de l’autre côté de la place)… et celle-ci.

Certains jeunes se lancent le défi d’aller « rhabiller la statue » en traversant la Somme à la nage pour lui enfiler des t-shirts. C’est parfois allé trop loin, la statut a récemment due être refaite par l’artiste après avoir été très abîmée. L’originale (en chêne) est conservée au Musée de Picardie, la nouvelle (en aluminium) a repris sa place au milieu du fleuve.

L'homme sur sa bouée
L’homme sur sa bouée

Parmi les autres traditions du quartier figure l’arbre à gargouilles (ou « arbre à vœux »). Il suffit d’y accrocher un morceau de tissu en faisant un vœu pour que celui-ci se réalise. A vous de tester ;)

L'arbre à gargouilles
L’arbre à gargouilles

Mais surtout, pour profiter pleinement de ce quartier amiénois, perdez-vous dans ses rues sans forcément suivre un plan ! Vous croiserez de très belles maisons à pans de bois

Maisons à pans de bois à Amiens en France
Maisons à pans de bois à Amiens en France

Des rues au charme fou…

Vue depuis la rue Dame Jeanne
Vue depuis la rue Dame Jeanne

Et bien sûr des canaux, au bord desquels on prend plaisir à se promener !

Rue Motte à Amiens
Rue Motte à Amiens

Les habitants ont la chance de profiter ici d’un cadre de vie exceptionnel à proximité du centre.

Bonnes adresses dans le quartier Saint-Leu

Pour manger dans un cadre agréable, vous pouvez tester Le Baratin et Le Quai sur le quai Belu, c’est généralement assez bon et l’on peut profiter du cadre des bords de Somme. On regrettera parfois une qualité de service inégale mais dans le contexte post-Covid où tous les restaurants peinent à trouver du personnel, on fera preuve d’indulgence !

Le Lobby (rue de la Dodane) est une très bonne adresse, j’ai beaucoup aimé la déco et la terrasse, lieu agréable quand il fait beau !

Citons aussi la crêperie « Le Dos D’Âne » dans la même rue, Cheers (place Parmentier) et Barrio (un bar à vin sur la même place).

Passerelle des granges
Passerelle des granges

Le quartier Saint-Leu jouit d’une bonne situation à Amiens, il est facile de rejoindre le Parc Saint-Pierre, poumon vert d’Amiens, la cathédrale et les Hortillonnages ! Quelques minutes à pied suffisent. Si vous voulez des bons plans, idées de visites et d’activités à faire sur place, lisez mon guide pour préparer votre week-end à Amiens !


Poster un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.



Si vous aimez les articles du site, n'hésitez pas à faire vos achats sur Amazon.fr via ce lien ; il me permettra de toucher une commission grâce au programme Partenaires Amazon EU.