Comment organiser un séjour pas cher à Lisbonne ? Bons plans et conseils


Le Portugal est un pays absolument magique, où j’ai adoré chacun de mes séjours. On y est bien accueilli, on y mange bien, la météo est (souvent) agréable, l’histoire du pays est riche et offre beaucoup de lieux passionnants à visiter, on peut y faire la fête, s’y détendre, profiter de la nature et d’une culture aux multiples facettes.

C’est aussi une destination à petit budget en Europe pour ceux qui n’ont pas beaucoup de moyens et veulent quand même passer de belles vacances… à condition de faire les bons choix ! Aujourd’hui, je vais vous parler de la capitale, la grande et belle Lisbonne ! Les atouts de Lisbonne sont nombreux et c’est souvent – avec Porto – une destination de choix pour un premier voyage au Portugal.

Comment organiser un séjour pas cher à Lisbonne ? Dans cet article, je vais partager avec vous de nombreux bons plans, poste de dépense par poste de dépense, pour en profiter au maximum sans se ruiner !

La LX Factory à Lisbonne
La LX Factory à Lisbonne

Trouver des billets d’avion pas chers pour Lisbonne

Même avec un petit budget, oubliez l’idée d’aller à Lisbonne en bus ! 25 heures de trajet au départ de Paris, 18 heures en partant du sud de la France (Pau par exemple)… c’est épuisant et dévore plusieurs jours de vacances. Il est beaucoup plus simple d’y aller en avion, d’autant que l’on trouve facilement des billets d’avion à petit prix.

Prévoyez d’abord votre séjour à l’avance pour avoir le choix des horaires. Utilisez ensuite un comparateur type https://www.easyvols.fr/ afin d’avoir un panorama des meilleurs tarifs parmi les compagnies aériennes référencées. Sur Easyvols, vous pouvez indiquer votre flexibilité sur les dates (plus ou moins 8 jours, 30 jours ou un an) et créer des alertes pour être informé en cas de baisse de prix. Easyvols permet aussi d’exclure certaines compagnies aériennes (pratique pour moi qui refuse d’emprunter RyanAir !).

Paris - Lisbonne sur Easyvols
Paris – Lisbonne sur Easyvols

Pensez également à noter dans votre agenda les dates auxquelles les compagnies aériennes ouvrent leurs réservations. Par exemple, une compagnie comme Transavia propose souvent des billets d’avion pas chers pour Lisbonne, idem pour Vueling… et si vous connaissez précisément le moment où les réservations débutent, vous vous donnez un maximum de chances de saisir les tarifs les moins onéreux !

Les billets d’avion sont généralement, avec le logement, ce qui coûte le plus cher dans un voyage, raison de plus pour anticiper.

Une fois à destination, ne vous embêtez pas à payer un taxi ou une navette, l’aéroport de Lisbonne est desservi par le métro (ligne rouge, l’aéroport est le terminus donc pas de risque de se tromper de sens !).

Un logement pas cher à Lisbonne

Lisbonne est une ville étudiante, une capitale et une ville ultra-touristique… ce qui signifie que l’offre d’hébergement est extrêmement vaste et adaptée à tous les budgets !

On trouve de nombreuses auberges de jeunesse et guesthouses dans des quartiers très bien situés (Host Bell Rooms & Suites, City Guesthouse Alfama, Grapes & Bites Hostel, Lisbon Backpackers, The Independente Hostel & Suites…). Selon votre budget, vous pouvez dénicher des chambres en dortoir, chambres individuelles avec salle de bain partagée ou chambre avec salle de bain entre 30 et 100€ les deux nuits, de quoi faire un week-end prolongé sympa !

L’offre Airbnb est également très vaste pour un logement pas cher à Lisbonne mais je ne peux m’empêcher d’attirer votre attention sur la situation difficile que provoque Airbnb pour beaucoup de Lisboètes : d’innombrables appartements du centre de Lisbonne sont achetés par des étrangers pour en faire des Airbnb, au point que les locaux n’arrivent plus à se loger avec leurs salaires très inférieurs à ceux de pays comme la France, la Belgique ou la Suisse.

A l’heure où j’écris cet article, il n’y a pas de régulation des Airbnb à Lisbonne comme cela peut exister dans d’autres villes (Amsterdam par exemple) donc même si c’est clairement une bonne solution pour se loger à petit prix, ce n’est pas idéal pour l’économie locale et il est important de le savoir.

Les couleurs de Lisbonne et sa cathédrale, le Sé
Les couleurs de Lisbonne et sa cathédrale, le Sé

Manger pas cher à Lisbonne

Au Portugal comme dans beaucoup d’endroits du monde, vous pouvez faire des économies (et soutenir le pays !) en consommant local… que ce soit la nourriture ou les vins ! Il y a à Lisbonne une consommation « à deux vitesses » : les endroits où vont les locaux ne sont pas forcément les mêmes que ceux où vont les touristes… et les prix peuvent être TRÈS différents.

Si vous tenez à manger dans les quartiers touristiques et les lieux ultra-touristiques, soyez conscient que cela impacte les prix de la carte.

Si vous voulez faire des économies sur votre budget alimentation, deux solutions :

  • Cuisiner vous-même : dans les supermarchés locaux, vous allez trouver une foule de bons produits du Portugal, des vins et des bières bon marché et sympa… On peut facilement concocter des « apéros dînatoires » façon tapas avec des olives, de la bonne charcuterie, des conserves de poisson, des petits beignets, des fromages… il y a l’embarras du choix pour bien manger, à petit prix et en découvrant la gastronomie portugaise.
  • Manger là où mangent les Portugais eux-mêmes : on peut trouver pas mal de plats portugais bon marché dans les restaurants des centres commerciaux de Lisbonne (Colombo, Vasco de Gama) mais aussi dans de petits restaurants et bars à tapas de quartier. A l’heure où j’écris, des endroits comme O Tasco do Vigário, Churrasqueira da Paz ou encore Estaminé art food drink permettent de bien manger à petit prix.

La bière est incroyablement peu chère à Lisbonne (pinte entre 1.5€ et 2.5€), ce qui est parfois moins cher que l’eau en bouteille. En soirée, beaucoup de gens se promènent donc dans les rues avec leur verre à la main, notamment dans les quartiers festifs comme Bairro Alto… Le « vinho verde » (littéralement, le « vin vert ») typique du Portugal est aussi vendu à petit prix (on trouve souvent la bouteille autour de 10€ dans les restaurants).

Des applications mobiles comme Spotted by Locals peuvent vous aider à repérer des lieux sympa et pas chers où manger. Même TripAdvisor se révèle utile car vous pouvez trier les restaurants par budget et repérer les mieux notés… et il n’y a pas que les touristes qui laissent des avis sur le site !

Sortir à Lisbonne avec un petit budget

LA sortie la plus économique ? Marcher ! Lisbonne est vraiment une ville magnifique et c’est un plaisir de l’explorer à pied. Les façades couvertes d’azulejos – le si joli carrelage coloré, les rues abruptes, les tramways jaunes et les funiculaires, les « miradouros », ces points de vue qui dominent la ville, l’ambiance de lieux festifs comme la LX Factory et le quartier de Bairro Alto… Il y a déjà énormément de choses à voir sans rien payer du tout.

Le soir, on trouve facilement des spectacles gratuits dans les rues, des musiciens, du fado à écouter…

Avec une carte de transports locale, on peut aussi traverser le Tage en ferry jusqu’à Cacilhas et prendre le bus jusqu’à la statue du Cristo Rei, qui offre un superbe panorama sur Lisbonne (j’ai payé pour monter au sommet mais je dois avouer que j’ai préféré la vue au pied de la statue… qui est gratuite !).

Le pont du 25 avril - Lisbonne
Le pont du 25 avril – Lisbonne

Grâce à des sites comme Freetour.com, vous pouvez aussi dénicher des visites guidées gratuites de Lisbonne en français ou en anglais, certaines durent 2h30… Il suffira de donner un pourboire à votre guide à la fin et vous pourrez profiter d’une foule d’explications sur l’histoire de la ville, le rôle des principaux monuments… De quoi donner un peu de contexte à votre séjour sans vous ruiner !

Certains musées proposent des jours de gratuité ou des entrées à petit prix (5€) : par exemple, le superbe musée d’art moderne et contemporain Colecção Berardo (entrée gratuite le samedi). J’ai adoré la visite du monastère São Vicente de Fora, avec une terrasse qui permet d’admirer toute la ville de Lisbonne et des azulejos magnifiques. A l’inverse, je trouve que la Tour de Belem est plus sympa de l’extérieur que de l’intérieur !

Monastère São Vicente de Fora à Lisbonne
Monastère São Vicente de Fora à Lisbonne

Pour moins de 5€ aller-retour, vous pouvez aussi prendre le train et aller à Cascais, station balnéaire branchée avec des plages… à deux pas de Lisbonne !

La ville de Sintra est aussi très facile d’accès en train pour le même prix. Sur place, la visite des palais elle-même est un peu plus chère que la moyenne des monuments de Lisbonne mais vous pouvez tout à fait vous contenter d’un seul palais (Palácio de Monserrate ; les jardins du palais de Pena qui valent le détour bien plus que la visite de l’intérieur du palais ; Quinta da Regaleira si vous avez des enfants car ce palais est un terrain de jeux géant qui regorge de passages secrets !) et admirer les autres monuments de l’extérieur. De toute façon, je conseille de ne pas faire plus de 2 ou 3 palais dans une journée à Sintra car il y a beaucoup à voir dans chacun d’entre eux.

Quinta da Regaleira à Sintra au Portugal
Quinta da Regaleira à Sintra au Portugal

Quand partir à Lisbonne avec un petit budget ?

Lisbonne adopte le rythme « classique » de beaucoup de destinations en Europe, avec une saison touristique forte entre juin et septembre. C’est là que les prix ont tendance à s’envoler et qu’il faut s’y prendre tôt. On peut néanmoins trouver des offres intéressantes en anticipant.

Vous aurez plus de facilités à dénicher des petits prix en partant au printemps ou à l’automne. Le climat reste souvent assez doux (en mai, les moyennes de saison sont autour de 18°C, tout comme en octobre) et il y a un peu moins de monde que durant l’été, de quoi profiter à fond de la ville.

Conseils bonus pour un séjour pas cher à Lisbonne

  • La monnaie – Lisbonne étant au Portugal, la ville fait partie de la zone euro… un avantage pour beaucoup d’entre vous qui n’auront pas à changer d’argent pour profiter de la ville !
  • Les transports sur place – Tirez profit des transports locaux, bien organisés (métro, tramways, bus) et beaucoup moins chers que les taxis. Vous pouvez acheter une carte Viva Viagem et la charger avec de l’argent, la carte choisira automatiquement le meilleur tarif avec un plafond quotidien entre 6 et 7€ pour des trajets illimités en métro et sur le réseau de transports locaux Carris.
  • Les surcoûts – Faites attention à certains surcoûts inattendus : par exemple, en France, on a l’habitude d’avoir gratuitement du pain à table avec nos repas ; au Portugal, le pain et les olives sont souvent facturés (et parfois apportés à table sans préciser que c’est payant) donc pensez à refuser si vous n’en voulez pas.

Pensez aussi à apporter avec vous de la crème solaire car c’est le genre de produit qui a tendance à être vendu assez cher sur place !

J’espère que tous ces conseils vous permettront de passer un super séjour sur place, que ce soit pour un week-end prolongé ou pour des vacances ! Si vous avez d’autres bons plans ou des questions, n’hésitez pas à les partager dans les commentaires de l’article.


Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

2 commentaires sur “Comment organiser un séjour pas cher à Lisbonne ? Bons plans et conseils

  • Leïla

    Bonjour Marlène,
    Merci de partager votre goût du voyage et particulièrement pour cet article. Je suis réunionnaise et serais pour la première fois en vacances en solo en France au mois de juillet. Vos articles m’ont beaucoup rassuré et aidé à choisir mon parcours, je prévois un séjour de 5 jours à Lisbonne en juillet. Pouvez-vous svp me dire pourquoi vous filtrer la compagnie Ryanair ? Et aussi peut être m’apporter des précisions sur les quartiers à privilégier pour dormir. Merci beaucoup et à bientôt j’espère. Leïla

    Répondre à Leïla
    • Marlène

      Hello ! Choix très personnel pour RyanAir, je ne cautionne pas leur politique commerciale, les rythmes d’enfer qu’ils imposent au personnel, je me souviens d’un expert du BEA sur BFM les rattachant aux compagnies bas de gamme d’Europe de l’Est (par opposition avec d’autres low-cost comme Transavia, qu’il présentait comme plus qualitatives) ce qui n’inspire pas franchement confiance non plus… ajouté au fait que les départs se font à Beauvais (pas du tout pratique pour moi).

      Pour Lisbonne, je pense que tout dépend de ce que l’on recherche, il y a des quartiers très animés, d’autres plus calmes. Pour ma part, j’ai tendance à privilégier le quartier de l’Alfama (pas loin du château, en essayant d’éviter les rues où il y a beaucoup de bars/restos) et j’ai trouvé que c’était un bon compromis, pas de bruit la nuit, plein de petits restos à proximité, bien desservi par les transports, la possibilité d’accéder rapidement au tram 28, à la gare de Rossio (pour aller à Sintra) et à tous les lieux clés de Lisbonne. Il y a aussi beaucoup de choix d’hôtels.

      Le quartier de Baixa est beaucoup plus festif et bruyant par exemple, tout comme Bairro Alto. Il y a des quartiers moins chers mais plus excentrés (ex : en se rapprochant du pont Vasco de Gama).

      Répondre à Marlène
Si vous aimez les articles du site, n'hésitez pas à faire vos achats sur Amazon.fr via ce lien ; il me permettra de toucher une commission grâce au programme Partenaires Amazon EU.

Besoin de rêver un peu ? Envie de voyager ? Suivez Salut, Bye Bye sur Facebook ! Conseils et découvertes voyage au programme…