Comment voyager léger et ne pas emmener sa maison avec soi en voyage ?


Premier voyage en Angleterre. Je suis au collège. Je peine à traîner mon énooorme valise rigide dans le couloir d’un train pendant que certains de mes camarades sont déjà installés à leur place, leur petite valise cabine bien rangée. C’est là que j’ai réalisé à quel point voyager léger pouvait être utile !

Voyager léger, c’est…

  • Pouvoir se contenter d’un bagage cabine et éviter de faire le pied de grue devant un tapis à bagages pour attendre sa valise. On peut vite quitter l’aéroport et entrer dans « le vif du sujet ».
  • Éviter la perte de ladite valise en soute… ce qui n’arrive pas souvent mais est BIEN désagréable comme il faut quand ça arrive.
  • Être plus mobile et à l’aise dans les transports en commun, surtout quand il y a des escaliers à emprunter et qu’il faut porter son bagage.
  • Eviter de voyager entre deux wagons dans un train bien plein pour surveiller sa grosse valise qui ne rentre pas dans le compartiment trop petit.
  • Faire des économies en évitant les franchises de bagages en soute pratiquées par certaines compagnies aériennes.

Il y a donc plein d’avantages au voyage léger… et ce n’est vraiment pas une contrainte dès lors que l’on apprend à bien préparer son bagage ! Alors voici quelques conseils pour ne pas surcharger votre valise.

Comment voyager léger ? Conseils pour une valise facile à transporter !
Comment voyager léger ? Conseils pour une valise facile à transporter !

1. Choisissez un bagage léger

Avant même de parler du contenu de la valise, il faut savoir que toutes les valises ne sont pas égales quand il s’agit de poids ! Au mois de février, je suis partie en quête d’une nouvelle valise cabine.

J’ai constaté à cette occasion qu’il pouvait y avoir un décalage énorme d’une marque à l’autre en termes de poids et de capacité du bagage, à dimensions similaires.

Trois exemples :

Valise cabine Alistair 4 roues
Valise Alistair
Valise cabine Delsey 4 roues
Valise Delsey
Valine cabine Samsonite 4 roues
Valise Samsonite 4 roues
Prix – 49€ environ
Capacité – 31 litres
Dimensions – 32x18x55cm
Poids – 3.2 kg
Prix – 119€ environ
Capacité – 42 litres
Dimensions – 40x20x55cm
Poids – 2 kg
Prix – 96€ environ
Capacité – 34 litres
Dimensions – 40x20x55cm
Poids – 2.4 kg

Oui, la valise Delsey est chère… mais elle pèse aussi 1.2 kg de moins à vide, pour 11 litres de capacité de rangement en plus par rapport à la valise Alistair. Si vous voyagez régulièrement, ça compte ! Surtout que le poids d’un bagage cabine est souvent limité à 8-10 kg… donc si votre valise vide engloutit déjà un bon tiers du poids, c’est dommage !

C’est finalement la valise que j’ai choisie (dans un modèle avec soufflet) et après l’avoir testée sur quelques voyages, je ne regrette pas du tout car sa légèreté est en vrai atout !

Le poids de la valise n’est pas le seul critère, il faut vérifier que les matériaux sont suffisamment qualitatifs pour ne pas se déchirer au premier maniement un peu brutal.

2. La valise cabine est votre alliée

Le meilleur moyen de voyager léger, c’est de s’imposer une petite valise pour partir. Si vous prenez une grande valise, vous aurez naturellement tendance à « occuper l’espace » disponible.

Ce mois-ci, j’ai aussi investi dans un sac à dos pliable, assez incroyable. Il est rangé dans une petite pochette de 15 cm de large… et se déplie pour former un vrai sac à dos 30 litres avec des pochettes, des bretelles réglables.

Ça permet de glisser le sac à dos dans sa valise pour en profiter comme « sac quotidien » pendant son voyage… et quand on fait du shopping et que l’on met sa valise en soute au retour de son voyage, on peut ainsi garder son sac à dos en cabine avec soi !

Sac pliable Gonex
Sac pliable Gonex

3. Voyager léger : des produits de beauté en petit format

Une bouteille de shampooing ou de gel douche peut vite peser très lourd dans une valise, sans compter que ça vous empêche de garder votre bagage en cabine en raison des restrictions sur les liquides.

Alors achetez quelques flacons vides type flacon-pompe (j’en ai de la marque Bérangé Voyage et ils sont très bien car ils ont un petit anneau de blocage qui empêche d’activer la pompe par mégarde dans la valise), quelques pots vides… et emmenez des échantillons de vos produits habituels.

On y pense souvent quand on part pour un week-end… mais pas forcément quand on part plus longtemps. Or, pour une semaine, vous n’avez clairement pas besoin de 250 ml de shampooing, même avec des cheveux très longs (et croyez-moi, je sais de quoi je parle ;)).

Pour les séjours très longs, les formats solides peuvent représenter un bon gain de place (par exemple, un shampooing solide de seulement 85g permet de réaliser 40 à 50 shampooings !). Selon l’endroit où vous séjournez, vous pouvez même vous passer d’emmener certains produits (ex : le gel douche, fourni dans la plupart des hôtels).

Oui, ce gel douche sentira parfois moins bon que le vôtre, il sera peut-être moins hydratant… mais pour une ou deux semaines, est-ce que ça a vraiment de l’importance ? Non. Idem pour le dentifrice : il existe des petits formats en parapharmacie, même si ce n’est pas votre dentifrice habituel vous n’en mourrez pas et ce sera plus léger.

Lunettes de soleil à la plage
Les lunettes de soleil, c’est suffisant ?

4. N’emmenez pas ce que vous trouverez sur place

Pour voyager léger, il ne s’agit pas d’envisager TOUS les cas de figure mais plutôt de réfléchir à ce que vous ne pourrez vraiment pas trouver sur place en cas de besoin.

La personne qui se prépare au pire va forcément bourrer sa valise de choses qui risquent souvent d’être parfaitement inutiles. La personne qui voyage léger va partir avec l’essentiel et achètera sur place ce qui peut l’être, en cas de GROS imprévu.

Par exemple, on peut tout à fait acheter sur place sa crème solaire : ça se périme souvent assez vite après les vacances donc autant acheter juste ce dont on a besoin sans charger sa valise avec. En plus, le taux de change permet parfois de réaliser de jolies économies par rapport à un achat effectué chez soi avant son départ.

De même, inutile de vous charger avec des serviettes de bain si elles sont fournies par votre hébergement.

5. Emmenez peu de vêtements, mais surtout…

… choisissez des pièces qui s’assortissent à la perfection les unes aux autres ! Il y a des couleurs qui sont plus faciles à marier qu’une chemise jaune poussin ou un top fuchsia ;) Si vous avez peu de vêtements mais que vous pouvez multiplier les combinaisons, vous aurez l’impression d’avoir une valise bien plus fournie.

De même, optez si possible pour des pièces qui peuvent être portées aussi bien dans un contexte informel que dans un contexte plus formel. Par exemple, un pantalon noir bien coupé peut être à la fois porté de manière casual en journée avec un t-shirt et de manière plus habillée le soir avec un autre haut plus chic.

Idem pour les chaussures : on peut souvent se contenter d’une paire décontractée pour marcher dans la journée (baskets, boots) et d’une paire plus habillée pour le soir. Si vous partez pour une escapade en ville, il y a même des chaussures qui peuvent convenir aux deux situations : des boots confortables, des derbys, etc.

Pensez aussi au côté « multifonction » d’un vêtement. J’ai une amie qui se promène parfois avec un peignoir (oui oui), par peur d’avoir froid le soir dans sa chambre. Un simple pull peut être porté le jour et en soirée, sans avoir besoin de charger sa valise avec un énoooorme peignoir !

Chaussures tout terrain
Chaussures tout terrain

6. Choisissez les bonnes matières

Le cachemire ou la laine mérinos, par exemple, sont des matières à la fois chaudes et légères à transporter (et peu encombrantes). A l’inverse, un sweat en coton peut peser lourd, prendre de la place et être très long à sécher si vous devez le laver.

Il y a des matières qui se froissent déjà dans un placard… et d’autres qui échappent aux faux plis, ce qui est beaucoup plus pratique pour voyager léger ! Ça permet de gagner de la place en roulant ses vêtements dans son bagage… sans les froisser et sans alourdir le poids de la valise.

Je tairai le nom de la personne de mon entourage qui voyage avec un mini-fer à repasser (« non mais tu comprends, ceux des hôtels ne repassent pas très bien »). Certes, c’est petit et mignon mais c’est un demi-kilo en plus dans la valise. Léger, on a dit !

Si vous partez longtemps, pensez aussi à certaines matières qui sèchent vite, comme celles des t-shirts de sport par exemple (ou des vêtements techniques). Ça permet souvent de faire une lessive à la main le soir et de récupérer ses vêtements secs dès le lendemain.

7. Organisez vos affaires dans des sacs

Pour finir, pensez au côté pratique de votre bagage léger. Ce n’est pas parce qu’on a une petite valise qu’on doit la remplir jusqu’à l’explosion dans le désordre le plus complet !

Pour ma part, j’ai investi dans des eBags. Ce sont des sacs de rangement plutôt robustes et très pratiques pour avoir une valise légère ET bien organisée. Je mets souvent les tops (roulés) dans un sac, la lingerie dans un autre, l’électronique dans un sac un peu plus grand.

Ça permet de garder une valise rangée et de sortir tout le matériel électronique en un clin d’œil pour le passage à la sécurité de l’aéroport. On évite ainsi le regard courroucé de Marie-Micheline qui en a marre d’attendre ET l’évasion subite d’une petite culotte coquinette de la valise au moment importun.

Je pense, pour conclure cet article, que voyager léger est un état d’esprit. C’est accepter l’idée qu’on ne peut pas TOUT prévoir… et ce que ce n’est pas grave.

S’il vous manque quelque chose, soit vous ferez sans, soit vous achèterez un substitut sur place… l’occasion d’aller dans un magasin local et de dénicher aussi quelques curiosités à ramener dans la valise (oui, parce qu’au retour, on s’autorise toutes les folies !).

Thèmes : Valise 

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

2 commentaires sur “Comment voyager léger et ne pas emmener sa maison avec soi en voyage ?

  • Sarah

    Super article ! Il est vrai qu’ayant vécu une garde alternée pendant 18 ans, à raison d’une valise à faire par semaine, l’expérience est bien là :D. Cela dit, tu m’as aussi fait des découvrir des choses comme ce sac à dos hyper pratique, je ne connaissais pas du tout ! Merci pour cet article qui nous donne un petit avant goût de vacances, bises.

    Répondre à Sarah
    • Marlène

      Il est vraiment génial, je l’ai testé pendant 9 jours à Lisbonne en « sac de journée », c’est fou tout ce qu’on peut faire tenir dedans (j’avais une gourde 1L, un gros reflex numérique, une fouta, une batterie externe, mon portefeuille, etc). L’avantage c’est surtout de pouvoir le glisser dans la valise sans que ça prenne trop de place. J’avais un peu peur d’un manque de solidité car à ce prix, on ne sait jamais trop à quoi s’attendre mais ça tient bien le choc :)

      Répondre à Marlène
Si vous aimez les articles du site, n'hésitez pas à faire vos achats sur Amazon.fr via ce lien ; il me permettra de toucher une commission grâce au programme Partenaires Amazon EU.

Suivez la page Facebook du blog pour être au courant des derniers articles et découvrir d’autres inspirations voyage !