Visiter Zakopane en Pologne : que faire dans cette ville de montagne des Tatras ?


Zakopane en Pologne est une petite ville de montagne très facile d’accès depuis Cracovie. C’est le point de départ de superbes randonnées dans les montagnes des Tatras (Carpates polonaises), une station de ski appréciée mais aussi, plus simplement, un lieu idéal pour profiter de paysages de carte postale, avec sommets enneigés, chalets en bois et téléphérique au programme !

Dans cet article, je vais vous emmener pour une visite de Zakopane et vous donner plein d’informations pratiques si vous voulez aller découvrir la ville par vous-même : bonnes adresses de restaurants, meilleurs hôtels sur place, activités à faire, bons plans pour une visite guidée de la ville depuis Cracovie.

Il vous reste des questions ? Vous souhaitez donner votre avis après un voyage là-bas ? N’hésitez pas à réagir dans les commentaires !

Où se trouve Zakopane, ville branchée des Carpates polonaises ?

Zakopane est souvent surnommée la « capitale des sports d’hiver » en Pologne. La ville compte un peu moins de 30000 habitants et se situe dans une vallée entre la (petite) montagne de Gubałówka (1126 mètres d’altitude) et la (grande) chaîne des Tatras (qui culmine en Pologne autour de 2500 mètres d’altitude).

Les Tatras étant la zone de montagnes la plus haute de Pologne, la station de ski de Zakopane est naturellement la destination privilégiée des Polonais qui veulent aller faire du ski, de la luge, du saut à ski, de la randonnée, des balades en carriole… Il y a aussi un parc aquatique et des spas car les Tatras sont une destination prisée pour prendre soin de sa santé et de son bien-être !

Nous sommes au sud du pays, à 110 km de route de Cracovie, l’altitude de la station s’échelonnant entre 750 mètres et 1130 mètres. Voici Zakopane sur une carte :

Le nom des Carpates me rappelle toujours le roman Dracula (qui se passe en Transylvanie, dans les Carpates roumaines) mais en réalité, ces montagnes sont très vastes et s’étalent sur 8 pays… dont la Pologne ! Elles font même office de frontière entre la Pologne et la Slovaquie (plus au Sud).

Je vous conseille vivement d’aller découvrir le coin, que ce soit sur une journée au départ de Cracovie ou en y réservant un séjour.

Que faire à Zakopane ?

La ville offre à la fois des activités de montagne (ski et sports d’hiver, randonnée, etc) et des activités plus classiques (musées, spa, visites). Voici un tour d’horizon de ce que vous pouvez faire sur place.

Découvrir Kasprowy Wierch, le toit de la Pologne

Il existe un téléphérique qui relie Zakopane à Kasprowy Wierch, à près de 2000 mètres d’altitude. La montée permet d’admirer aussi bien la montagne que la ville qui s’éloigne peu à peu dans la vallée.

Une fois en haut, il y en a pour tous les goûts : si vous ne souhaitez pas beaucoup marcher, vous pouvez simplement profiter de la vue magnifique et approcher l’observatoire météorologique au sommet, plus haut bâtiment de toute la Pologne.

Il existe aussi un chemin de randonnée qui serpente au sommet de la montagne, servant de frontière entre la Pologne d’un côté et la Slovaquie de l’autre ! Je vous parle plus en détails de cette balade dans cet article sur Kasprowy Wierch. Il y a souvent des plaques de neige même en-dehors de l’hiver donc il est important d’avoir de bonnes chaussures.

Le téléphérique fonctionne toute l’année mais peut être fermé ponctuellement en fonction des conditions climatiques ou pour révision technique. Vous pouvez retrouver son calendrier d’ouverture en ligne, je vous en dis plus sur son fonctionnement dans mon article dédié.

La station de ski elle-même est ouverte en général en janvier, février et mars, le meilleur enneigement étant souvent en mars. Kasprowy Wierch est le point de départ de plusieurs pistes noires pour ceux qui veulent descendre « à grande vitesse » en hiver !

La vue à Kasprowy Wierch en Pologne
La vue à Kasprowy Wierch en Pologne

La rue Krupówki et son marché artisanal

Revenons dans la vallée pour découvrir Zakopane elle-même ! C’est une ville de montagne très tournée vers le tourisme et l’artisanat… et on a parfois l’impression que tout est entièrement aménagé pour les visiteurs de passage ! D’ailleurs, certains Polonais n’aiment pas la ville pour cette raison.

Sur place, on trouve une multitude de petits chalets en bois qui vendent des souvenirs classiques (magnets, etc) et de l’artisanat. On trouve beaucoup d’objets en verre, des céramiques, des peaux de mouton, fourrures, manteaux en cuir, des objets en bois sculpté.

Marché artisanal de Zakopane en Pologne
Marché artisanal de Zakopane en Pologne

La rue Krupówki est la principale artère commerçante. C’est une rue pavée piétonne, bordée de boutiques, cafés, restaurants… On trouve des passages avec encore plus de boutiques, un marché artisanal au bord d’un petit ruisseau de montagne enjambé par des ponts en bois…

Marché artisanal de Zakopane en Pologne
Marché artisanal de Zakopane en Pologne

Upominek (46 rue Krupowki) fait partie des boutiques de souvenirs ayant bonne réputation mais vous trouverez une foule de commerçants, ainsi que des boutiques d’articles de sport qui peuvent être pratiques s’il vous manque du matériel de randonnée ou de ski.

C’est aussi dans le prolongement de la rue Krupowki que se trouve la Poste principale. Ils vendent des cartes postales donc si vous avez envie d’envoyer une petite trace de votre passage à vos proches, c’est le moment ! J’ai trouvé ça très bien organisé : il y a une machine sur laquelle on indique l’objet de sa visite (exemple : acheter des timbres) et en fonction de ça, on vous attribue un numéro et un guichet.

Goûter l’oscypek, fromage de montagne local

Au-delà de l’artisanat, n’oublions pas les confitures et le fromage de montagne, l’oscypek (se prononce grosso modo « oss-tsi-pèque », oui je suis bilingue français-polonais en fromage ^^).

Il bénéficie d’une appellation d’origine protégée et fait partie des spécialités locales à goûter… et vous pouvez passer à côté facilement parce que l’oscypek ne ressemble pas du tout à du fromage mais plutôt à des brioches ou à du pain ! Je voyais plein de stands qui en vendaient… et j’ai fini par réaliser que c’était ça, le fameux fromage qu’on m’avait suggéré de tester !

Un stand de rue vendant de l'oscypek à Zakopane
Un stand de rue vendant de l’oscypek à Zakopane

Il en existe une foule de variétés : d’abord, en fonction de la proportion de lait de vache et de lait de brebis qu’il contient (car l’oscypek est fabriqué à partir de ces deux laits). Ensuite, en fonction de la forme qu’il prend : deux cônes accolés, une sorte de gros cylindre, des ovales plats, des « fils »… Un couple polonais m’a suggéré de tester la forme en lacets en me disant qu’elle avait un goût plus fin que les cylindres ou les cônes. J’ai au final testé plusieurs formes et effectivement, les « lacets » sont moins bourratifs :)

L’oscypek a un goût fumé qui m’a beaucoup rappelé celui du provolone. On le mange plutôt chaud… et souvent avec de la confiture de canneberges. J’ai pu en ramener un dans ma valise cabine sans problème !

L'oscypek, fromage de montagne polonais
L’oscypek, fromage de montagne polonais

Les bâtiments et églises en bois de Zakopane

A Zakopane comme partout en Pologne, beaucoup de gens sont croyants et il y a donc une foule d’églises. Je pensais pouvoir m’y glisser discrètement pour faire quelques photos mais en réalité, il y a plusieurs messes par jour… et toujours du monde ! On voit bien que la population a une vraie pratique religieuse (génuflexion et signe de croix en entrant/sortant des églises, etc).

Et il existe une particularité locale, le « style Zakopane », une vraie tendance architecturale mêlant des constructions en bois avec des éléments d’Art Nouveau, beaucoup de sculptures en bois et des toits conçus pour résister au poids de la neige.

Du côté des églises locales qui valent le détour, citons d’abord le sanctuaire Notre-Dame de Fatima sur la rue Krzeptówki (à 3km environ du centre-ville). On y trouve une église consacrée par le pape Jean-Paul II lors de son pèlerinage en Pologne en 1997. C’est un bâtiment ultra-moderne mais dont l’intérieur est en bois.

Le sanctuaire de Fatima à Zakopane - Jozef Kotulič
Le sanctuaire de Fatima à Zakopane – Jozef Kotulič

Citons ensuite la chapelle de Jaszczurówka (Kaplica Jaszczurówka ou encore « chapelle du Cœur Sacré de Jésus »), entièrement en bois. Elle se trouve à 4km du centre-ville donc assez excentrée, mieux vaut avoir un véhicule pour s’y rendre. Si vous décidez de visiter Zakopane avec une agence de voyage, vous y passerez sûrement !

En plein coeur de Zakopane, vous pouvez aussi aller découvrir la Stary Kościół (« Vieille église »), une église construite en 1847 (c’est la plus ancienne église en bois de Zakopane) sur la rue Kościeliska. Elle porte aussi le nom de Notre-Dame de Czestochowa. L’église était littéralement bondée, preuve là encore de la foi des Polonais. Les gens chantaient, il y avait tellement de monde que les fidèles étaient debout à l’arrière de la petite église… et qu’on entendait la messe de l’extérieur !

La Stary Kościół à Zakopane
La Stary Kościół à Zakopane

Au-delà des églises, le style Zakopane se retrouve aussi sur bon nombre de bâtiments locaux, musées et maisons.

Une maison dans le style Zakopane
Une maison dans le style Zakopane

On peut par exemple citer :

  • Le musée du style Zakopane (Kościeliska 18) dans la Willa Koliba – Dans cette villa, le musée revient sur le parcours et l’œuvre de Stanisław Witkiewicz, qui est à l’origine du style de Zakopane, dans un décor en bois typique de la montagne. Vous pouvez retrouver le prix et les horaires d’ouverture ici.
  • La villa Atma (Kasprusie 19) – Là aussi, on visite une maison en bois typique tout en s’immergeant dans la vie de Karol Szymanowski, compositeur polonais d’origine russe qui possédait ce chalet à Zakopane. Vous pouvez retrouver les informations pratiques sur le musée ici.
  • La Willa Oksza (Hr. Władysława Zamoyskiego 25) – Là aussi, on entre dans une villa en bois typique, qui abrite une galerie d’art dédiée aux nombreux artistes polonais qui ont été inspirés par les Tatras et par la région de Podhale, où nous nous trouvons. Prix et horaires d’ouverture ici.

Le cimetière ancien de Zakopane

Juste à côté de la vieille église en bois dont je vous parlais, la Stary Kościół, se trouve une petite chapelle, la Kaplica Gąsieniców, dont le nom signifie littéralement « chapelle des chenilles ». Elle marque l’entrée d’un cimetière ancien qui vaut vraiment le détour, le Cmentarz Zasluzonych na Peksowym Brzyzku. Il a été fondé en 1850 et a la particularité d’abriter plein de tombes de personnalités locales importantes pour la région.

Il regorge de sculptures en bois et notamment de représentations dans le style Podhale : elles représentent le Christ assis, en plein doute. J’ai consacré tout un article au vieux cimetière de Zakopane.

C’est un endroit très apaisant et intimiste.

Le Christ assis dans le cimetière de Zakopane
Le Christ assis dans le cimetière de Zakopane

Le funiculaire et le mont Gubałówka

Si vous allez passer la journée à Zakopane depuis Cracovie via un circuit avec une agence de voyage, on vous emmènera souvent à Gubalowka. En effet, c’est un endroit facile d’accès, qui permet d’avoir un joli panorama sur les Tatras sans trop marcher. La contrepartie, c’est que c’est un peu le « Disneyland de Zakopane » : la zone est amenée avec des jeux, des espaces pour manger/bronzer/acheter des cartes postales…

Concrètement, on accède au mont Gubalowka en prenant un funiculaire, dont l’entrée se situe à deux pas du centre-ville. Vous pouvez retrouver les prix et infos pratiques sur ce site, je vous parle également plus en détails du mont Gubalowka dans cet article.

La vue depuis le mont Gubalowka
La vue depuis le mont Gubalowka

Au sommet du funiculaire, on trouve une foule de restaurants : beaucoup sont de « gros spots touristiques » sans forcément être très bons, pour faire un petit break le café Na Wierchu est correct, et pour manger le restaurant Po Widoki (ce n’est pas de la grande cuisine raffinée mais c’est très correct par rapport à d’autres adresses).

A Gubalowka, on peut aussi faire une petite randonnée à pied jusqu’à Butorowy Wierch (à 2 km environ), où un télésiège permet ensuite de redescendre à Zakopane en 15 minutes. Si vous ne voulez pas prendre le funiculaire au retour, on peut descendre à pied, il faut savoir qu’à la belle saison il y a souvent un petit « droit de péage » de quelques zlotys à régler car le chemin passe par une propriété privée.

Enfin, il y a en haut le « Ropes Gold Ridge », un parc d’accrobranche qui a un succès fou dans le coin… et un toboggan que l’on emprunte assis sur un petit chariot (prix des billets ici), il a autant de succès auprès des enfants que des adultes.

Toboggan de Gubalowka (Gravitational Slide)
Toboggan de Gubalowka (Gravitational Slide)

Le tremplin de saut à ski de Wielka Krokiew

Il existe à Zakopane le plus grand tremplin de saut à ski de Pologne. Il a accueilli plusieurs fois les épreuves de la Coupe du Monde de saut à ski. Le plus long saut à ski jamais réalisé sur le tremplin a été effectué par Kamil Stoch, champion du monde de saut à ski en 2013-2014… et né à Zakopane.

Le tremplin se situe au 1, Bronisława Czecha, à 2km environ de la rue Krupowki.

La maison à l’envers, Dom Do Gory Nogami

Sur l’aleja 3 Maja près du centre ville de Zakopane, vous tombez soudain sur une maison pas tout à fait construite dans les règles de l’art ! La visite est plutôt rapide (une demi-heure environ), à faire surtout si vous avez de jeunes enfants. La maison est tout simplement… à l’envers.

Vous pouvez consulter les prix et horaires d’ouverture ici (en utilisant Google Traduction) !

La maison à l'envers (Dom Do Gory Nogami) à Zakopane
La maison à l’envers (Dom Do Gory Nogami) à Zakopane

Visiter le Tatra Museum

C’est là aussi un petit musée, qui se visite en une grosse demi-heure et se situe au 10, rue Krupowki. Il est dédié à l’histoire et à la culture de la région des Tatras, avec pas mal de photos et d’objets. On peut notamment visiter la reconstitution d’un cottage typique de la région du Podhale au 19e siècle.

Aller voir le Morskie Oko

Il existe une foule de randonnées à effectuer dans la région et c’est un paradis pour les amateurs de marche et de photos en pleine nature. En effet, les Tatras sont au cœur d’un parc national (Tatra National Park), riche en lacs et en chemins pour se promener. Le site AllTrails liste pas moins de 82 itinéraires de randonnée, autant dire que vous avez de quoi occuper votre séjour sur place !

Parmi les joyaux à découvrir dans le Tatra National Park figure le Morskie Oko, considéré comme l’un des plus beaux lacs du monde. Il y a des bus depuis Zakopane pour rejoindre le point de départ de cette randonnée vers le lac.

Vous pouvez trouver les horaires de bus ici.

Morskie Oko en Pologne
Morskie Oko en Pologne – Photo © Aneta Pawska

Le mont Giewont

C’est une autre très belle balade à faire, plutôt destinée aux bons marcheurs. Il s’agit de rejoindre le sommet du Mont Giewont, à 1894 mètres d’altitude.

Mieux vaut se lever tôt et prévoir de quoi pique-niquer. Il y a souvent foule pour monter tout en haut du mont Giewont par beau temps. Au sommet trône une énorme croix en acier de 15 mètres de haut, transportée ici en 1901.

La marche complète dure environ 5h30, la dernière partie du parcours est la plus difficile car juste avant l’arrivée au sommet, il y a une zone bien abrupte où on est à la frontière entre marche et escalade. Par temps de pluie, cela peut être très glissant.

Les thermes de Chocholow

Amis de la détente et du bien-être, bonjour ! On trouve non loin de Zakopane un lieu dédié au cocooning : les thermes de Chocholow, ou Chocholowskie Termy.

Il s’agit d’un vaste complexe thermal où l’eau est puisée à 3600 mètres de profondeur et où vous pouvez profiter de ses bienfaits dans une eau à 36°C. Il existe 8 piscines d’eau thermale sur place, des bassins d’eau salée, un mélange de bassins en intérieur et en extérieur.

On trouve à la fois des endroits propices à la relaxation (sauna, hammama, grotte de sel, etc) et des endroits plus axés loisirs (chutes d’eau, rivière sauvage, filets à escalader, toboggans, espaces pour pratiquer des sports collectifs dans l’eau, etc).

Si vous avez choisi une location ou une chambre d’hôtel à Zakopane, vous pouvez simplement acheter un billet à l’avance ici pour y aller par vos propres moyens. Les termes se situent à environ 20 minutes en voiture de Zakopane.

Le village de Chocholow lui-même, avec ses petites maisons en bois, vaut le détour au passage !

Si vous avez envie de découvrir les thermes, vous pouvez aussi trouver des excursions depuis Cracovie, notamment ce circuit de Cracow Top Tour avec Zakopane, Morskie Oko et thermes de Chocholow pour se relaxer en fin de journée. Ou encore ce circuit de The Tours Brothers avec Zakopane et l’entrée aux thermes.

Thermes de Chocholow de nuit
Thermes de Chocholow de nuit

L’Aqua Park de Zakopane

Si vous passez un peu de temps à Zakopane et qu’il fait beau, sachez qu’il y a un parc aquatique très sympa sur place, à des prix abordables et avec des tarifs pour les familles.

L’endroit est réputé dans la région, on y trouve des piscines, saunas, bains bouillonnants, une aire de jeux pour les enfants, des jets d’eau et des jeux d’eau, sans oublier des toboggans aquatiques !

Les gorges du Dunajec

Si vous passez une semaine dans la région, je vous conseille d’aller dans la jolie région des Piénines, à 1h de route environ. On peut aller admirer le château de Czorsztyn, traverser la frontière avec la Slovaquie et profiter d’une promenade construite en hauteur, au-dessus de la cime des arbres ou encore faire du radeau dans les gorges du Dunajec, un fleuve local.

Le site des Piénines fournit plein d’informations utiles pour préparer une visite sur place.

Là aussi, il existe des excursions combinant Zakopane et les Piénines, notamment ce circuit par Connect Krakow.

En résumé, on vient plutôt dans la région du Podhale pour profiter de la nature. Les quelques musées ne sont pas forcément très longs à visiter ni « incontournables », vous trouverez plutôt votre bonheur si vous aimez la rando, faire des photos en pleine nature ou profiter des sports d’hiver en changeant un peu des stations de ski les plus connues !

Combien de temps passer à Zakopane ?

On peut tout à fait avoir un avant-goût de la ville sur une journée, en parcourant le centre et en montant à Kasprowy Wierch prar exemple.

Pour profiter un peu mieux du coin, je vous conseille cependant d’y passer quelques jours, sur un week-end prolongé par exemple ou sur une semaine complète. Cela vous permettra de faire au moins une vraie rando et d’explorer quelques curiosités un peu éloignées du centre, que ce soient les thermes, les gorges du Dunajec ou autres.

Comment aller à Zakopane ?

Il faut savoir qu’il n’y a pas d’aéroport à Zakopane même, juste un petit aéroclub à Nowy Targ. Le plus simple est donc de visiter Zakopane depuis Cracovie. Vous avez deux possibilités: tout organiser vous-même en prenant le bus ou la voiture… ou bien passer par une agence de voyage qui s’occupera de toute la logistique pour vous.

Aller à Zakopane avec une visite guidée

Plusieurs agences de voyages proposent d’aller passer la journée à Zakopane depuis Cracovie. Le programme des circuits peut varier pour s’adapter à différentes envies. Vous pouvez par exemple regarder ces excursions de qualité :

  • Cette excursion proposée par Intercrac, avec guide anglophone, vous emmènera au village de Chocholow et ses maisons du 18e siècle, ainsi qu’à Zakopane dont vous visiterez les lieux clés (musée, cimetière ancien, mont Gubalowka, etc).
  • Cette excursion qui combine Zakopane et la possibilité de se baigner dans les sources chaudes d’eau thermale. Il y a là aussi un guide anglophone et l’agence organisatrice s’appelle la Thousand Miles Cracow Adventure Company.
  • Cette excursion proposée par Krakow Shuttle, qui inclut plusieurs heures de temps libre à Zakopane (guide anglophone).
  • Cette excursion assez dense par Legendary Krakow pour voir aussi bien le splendide lac du Morskie Oko que Zakopane et les bains thermaux de Chocholow.
  • Ce circuit par Connect Krakow, pour découvrir les gorges du Dunajec, que vous parcourrez sur 18 kilomètres sur un radeau de bois, avant d’aller visiter Zakopane.

Si vous voulez un guide en français, je vous conseille de passer par les services d’un guide privé car à l’heure où j’écris cet article, il y a trop peu de demandes de touristes francophones pour qu’il y ait du choix en termes de circuits guidés en français. Ce sera plus cher mais si vous voyagez à plusieurs, ça peut rester intéressant en partageant les frais.

Zakopane en Pologne, au pied des montagnes
Zakopane en Pologne, au pied des montagnes

Aller à Zakopane en voiture

Zakopane se situe à une centaine de kilomètres de Cracovie mais ce ne sont pas des routes fluides donc il faut souvent compter 1h45 à 2h00 pour aller sur place.

Au fil du trajet, vous allez voir la chaîne de montagne des Tatras se profiler au loin, d’autant plus qu’elles constituent le massif montagneux le plus haut des Carpates polonaises. Il y a souvent beaucoup de brouillard dans la région au petit matin.

Aucun problème pour se garer sur place en général car il y a beaucoup de parkings à Zakopane : le « Parking Zakopane Centrum Krupówki Gubałówka » notamment est très bien et pas cher mais un peu excentré, beaucoup de gens préfèrent aller se garer dans le parking au pied du mont Gubalowka pour être plus proches du centre.

Marché artisanal de Zakopane en Pologne
Marché artisanal de Zakopane en Pologne

Aller à Zakopane en bus

Le départ s’effectue à la gare routière de Cracovie. On peut réserver son billet Cracovie-Zakopane à l’avance mais beaucoup de gens le prennent au dernier moment en montant dans le bus, je pense que ça dépend de la saison et de la fréquentation de la ligne.

Il y a des bus directs qui font la liaison entre la gare routière de Cracovie et celle de Zakopane en 2h15 environ. Vous pouvez consulter les horaires sur le site E-Podroznik, en entrant comme point de départ « Krakow M.D.A. » et comme point d’arrivée « Zakopane ». On peut aussi acheter son billet en ligne sur le même site.

Il faut savoir qu’il y a des bus très fréquents entre Cracovie et Zakopane, ce qui permet de ne pas du tout se soucier des horaires : si vous avez envie de rentrer tard voire de rentrer en pleine nuit, vous trouverez des solutions ! L’aller-retour coûte moins de 10€ donc ce n’est pas ruineux.

A la gare routière de Cracovie, vous avez un panneau qui vous indique les prochains départs (affichés environ un quart d’heure avant) et le numéro de l’emplacement d’où partira le bus. Il commence soit par un D, soit par un G. La gare routière est sur deux niveaux et cette lettre permet simplement de savoir si le bus part au niveau supérieur (lettre G) ou au niveau inférieur (lettre D, il suffit de sortir du bâtiment et de prendre l’escalier).

Tout est bien fléché, avec des pictogrammes donc même si vous ne parlez ni anglais, ni polonais, vous arriverez à vous repérer à peu près !

La gare routière de Cracovie
La gare routière de Cracovie

Il est interdit de stationner aux abords immédiats de la gare routière si bien que le bus n’a aucune difficulté à se frayer un chemin dans le trafic matinal autour de Cracovie, il dispose aussi très souvent d’une voie dédiée pour éviter les bouchons (et contrairement à Paris, les gens respectent plutôt bien !).

La rue Krupowki à Zakopane en Pologne
La rue Krupowki à Zakopane en Pologne

Transports en commun sur place

La ville possède un réseau de bus, vous pouvez en télécharger le plan ici. Les horaires des différentes lignes sont consultables en ligne.

Où loger ? Les meilleurs hôtels de Zakopane

Si vous avez envie de passer plus de temps à Zakopane (ce qui, selon moi, vaut vraiment le coup !), sachez qu’il y a beaucoup d’hébergements de qualité sur place, aussi bien des hôtels que des bed & breakfast et des appartements de location.

Compte tenu des prix locaux, je vous conseille de regarder des hôtels haut de gamme car vous pouvez trouver une chambre à un tarif imbattable et des prestations excellentes, notamment le spa.

Mon coup de cœur est sans aucun doute l’hôtel Aries avec spa, qui propose une décoration absolument somptueuse, une piscine exceptionnelle et se situe près de tout pour pouvoir tout faire à pied. C’est un 5 étoiles à un prix imbattable. Ils font généralement des packages spéciaux pour ceux qui veulent passer Noël et/ou le Premier de l’An à Zakopane, ce qui peut être une super idée en famille ou en tête-à-tête.

La piscine cosy de l'hôtel Aries
La piscine cosy de l’hôtel Aries

Vous pouvez aussi jeter un œil au Sabala, un hôtel avec piscine situé sur la rue Krupowki, l’artère commerçante de Zakopane, et au Grand Hotel Stamary qui est proche de la gare et à 6-7 minutes à pied de la rue Krupowki : il possède lui aussi une très belle piscine !

Un séjour spa à la montagne est toujours une bonne idée, notamment quand le décor autour de l’hôtel est tout enneigé et que vous profitez de l’eau bien au chaud, dans un décor cosy !

Bonnes adresses de restaurants à Zakopane

Où manger pour profiter de la cuisine polonaise ? Du côté des restaurants, je vous conseille Karcma Zapiecek, qui propose pas mal de spécialités locales. Les Polonais cuisinent très bien le canard et la betterave et pour vous donner une idée, le plat délicieux ci-dessous avec canard, poire et purée de betterave était copieux et pas cher (l’équivalent de 7.5€ pour ce plat, qui était l’un des plus chers de la carte !).

Le restaurant Karcma Zapiecek à Zakopane
Le restaurant Karcma Zapiecek à Zakopane

J’ai passé un bon moment avec des Québécois rencontrés sur place ! La déco du restaurant « fait très montagne » (oui, ceci est une réflexion de touriste de base ^^).

Le restaurant Karcma Zapiecek à Zakopane
Le restaurant Karcma Zapiecek à Zakopane

Parmi les autres bonnes adresses de restaurants plutôt « locaux », on peut citer Goralska Tradycja (Krupówki 29), Gazdowo Kuźnia (Krupówki 1), Bąkowo Zohylina Niźnio (Józefa Piłsudskiego 6), Drukarnia Smaku Cristina (plac Niepodległości 7) ou encore le restauracja Zakopiańska (Jagiellońska 18, à ne pas confondre avec la pharmacie Zakopianska située rue Krupowki, dont le « menu » risque d’être moins appétissant).

Si vous avez un grand besoin de cuisine plus internationale, direction Casa Mia (Krupówki 69), la pizzeria Cristina (plac Niepodległości 7) ou les burgers du restaurant Tunel (Krupówki 7).

Je vous conseille aussi, pour le goûter, les pâtisseries Samanta Cukiernia. Il y a une adresse sur la rue commerçante Krupowki et les gâteaux sont vraiment délicieux (biscuit fin et craquant, goût qui n’est pas noyé dans le sucre). L’endroit fait salon de thé donc vous pouvez vous arrêter pour un break en plein cœur de Zakopane.

Pour le brunch, je suis très fan du STRH Bistro Art Café (Krupówki 4a).

Bon, avec toutes ces adresses, on est d’accord que vous allez devoir passer au moins une nuit à Zakopane pour tester quelques restaurants ;)

Derniers conseils pour visiter Zakopane en Pologne

De manière générale, à Zakopane beaucoup de gens ne parlent pas anglais (y compris dans des lieux que l’on pourrait considérer comme touristiques : gare, etc) et encore moins français. En revanche, j’ai trouvé qu’ils mettaient beaucoup de bonne volonté à comprendre… et avec le sourire en plus :) En faisant des gestes, on arrive à échanger et pour les demandes plus précises, il y a toujours les applis comme Google Traduction qui permettent de traduire ce qu’on veut dire et de passer outre la barrière de la langue.

Ambiance calèche à Zakopane en Pologne
Ambiance calèche à Zakopane en Pologne

Ensuite, gardez aussi en tête que ça reste une région de montagne. Si vous n’êtes pas équipé comme il faut, que vous n’avez pas consulté la météo avant, ne vous engagez pas dans des randonnées. Le climat peut vite changer, les orages de montagne sont violents et au sommet des Tatras, il peut y avoir de la neige assez tôt (j’y étais en octobre et il y avait déjà de belles plaques de neige au sommet !). Pensez aux bonnes chaussures !

Si vous en avez la possibilité, regardez la météo de Zakopane quelques jours avant et prévoyez votre programme en fonction du temps. Quand il fait mauvais, il n’y a pas la même vue sur les sommets et ce serait dommage de passer à côté ! De même, pas mal de musées sont fermés les lundis et mardis, bon à savoir si vous prévoyez d’y aller ces jours là.

Avant de quitter la ville, vous passerez sûrement via le Most Miłości, un pont qui enjambe un ruisseau et sert de « pont des amoureux », avec plein de cadenas déposés là par des couples…

Les cadenas du Most Miłości à Zakopane
Les cadenas du Most Miłości à Zakopane

Pensez aussi à vous arrêter pour une photo souvenir dans le parc Równia Krupowa, le nom de Zakopane est écrit en grandes lettres de bois pour pouvoir se photographier devant… et il y a des personnages en bois sculpté pour faire des photos avec les Tatras à l’arrière-plan.

Le parc Równia Krupowa à Zakopane
Le parc Równia Krupowa à Zakopane

Visiter Zakopane m’a offert une belle vision des Carpates polonaises, c’est un bon moyen de s’offrir une bouffée d’air pur, que ce soit pendant une semaine à Cracovie ou pour découvrir la montagne en Pologne…


Poster un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

14 commentaires sur “Visiter Zakopane en Pologne : que faire dans cette ville de montagne des Tatras ?

  • Nadine Staumont

    Bonjour.
    Merci pour toutes vos publications qui sont toujours très claires et complètes.
    J’aurais encore cependant quelques questions à vous poser pour mon prochain voyage à Zakopane.
    – Auriez-vous des enseignements détaillés sur les lignes de bus dans Zakopane et aux alentours?
    – Où peut-on voir les chiens de traîneaux?
    – Les calèches se rendent-elles au lac en hiver?
    Quelles festivités à Zakopane pour le réveillon et le jour de l’an 2021-2022?
    Je vous remercie bien sincèrement et continuez à nous faire découvrir vos destinations et à préparer nos voyages!
    Bien à vous,
    Nadine

    Répondre à Nadine
    • Marlène

      Bonjour Nadine, merci pour les questions qui, je pense, pourront intéresser plein d’autres lecteurs !
      1) Je vous ai mis le plan des lignes de bus ici. Les horaires des lignes sont téléchargeables sur cette page.
      2) Vous pouvez faire appel à Wataha Tatry qui propose des balades avec des chiens de traîneau. Ils ont une agence près de la gare de Zakopane et le point de départ des balades est en général sur Krolewska à Zakopane (à confirmer avec eux directement).
      3) Oui, normalement. Étant donné le contexte encore un peu particulier avec la pandémie, je vous conseille de contacter l’office du tourisme pour avoir plus d’infos mais habituellement, il y a des calèches en hiver.
      4) Là aussi, je vous conseille de voir directement avec l’Office du Tourisme. Il y a en général pas mal de petites animations (par exemple, tous les ans, les étudiants de l’école d’art locale sculptent des figurines en bois pour créer une crèche, il y a des chorales de Noël à cette période de l’année, etc). Je ne sais pas ce qui est prévu cette année.

      Répondre à Marlène
  • bernard brunot

    Bonjour Marlène. Vous etes tres bien documentée.
    Nous partons avec mon épouse du 6 decembre au 10 decembre à Cracovie . ( Nous habitons Lille en France et une ligne directe Ryanair vient d ouvrir).J envisage 3 jours à Cracovie ( nous sommes logés à l hotel Polski dans le centre) et une nuitée à Zakopane (hotel Stamary) en prenant le bus .Que nous conseillez vous en priorité ( à Cracovie et à Zakopane sachant que nous ne louerons pas de voiture et que nous sommes jeunes retraités. Merci par avance

    Répondre à bernard
    • Marlène

      Bonjour Bernard, merci pour le message ! Dans la mesure où je ne connais pas vos goûts et votre budget, difficile de vous conseiller ;) En revanche, j’ai écrit un article sur la ville et ses alentours où je donne des idées de visites à faire à Cracovie.

      Dans le paragraphe intitulé Combien de temps rester à Cracovie, j’évoque ce que je conseille pour 3 jours sur place, à adapter en fonction de vos préférences !

      Répondre à Marlène
  • FRANCE MAS

    nous serons du 20 AVRIL AU 27 AVRIL A CRACOVIE ET JE PLANIFIE LE 21 LA JOURNEE A ZAKOPANE ET RETOUR LE SOIR QUEL EST LE MEILLEUR MOYEN D Y ALLER ET QUELS SONT LES JOURS FERIES MERCI POUR VOTRE REPONSE PAR EMAIL BRAVO VOTRE DOCUMENTATION EST TELLEMENT EXCELLENTE JE N AVAIS PAS PREVU D ALLER A ZAKOPANE MAIS APRES AVOIR LU VOTRE DOC JE DECIDE D Y ALLER LE 21 AVRIL

    Répondre à FRANCE
    • Marlène

      Bonjour France, avez-vous lu l’article car j’explique comment aller à Zakopane dedans, je ne peux pas vous en dire plus que ce qui est déjà expliqué ;) En avril, les 12 et 13 avril sont fériés en Pologne (dimanche et lundi de Pâques).

      Répondre à Marlène
  • REGNIER

    Bonjour, avec ma femme et nos 2 enfants, nous avons réservé un appartement à quelques kilomètres de Zakopane pour un séjour de 16 jours en Juillet 2020. Nous connaissons Cracovie depuis Juillet 2019 et mon épouse Isabelle tient à visiter le Sud de la Pologne et notamment les Tatras. Et elle est déjà très intéressée pour visiter le Nord de la Pologne, e bord de mer Baltique, d’ici 2 ans ! :). J’ai lu votre article avec beaucoup d’attention et il me sera très utile pour les vacances en juillet 2020 car nous partirons avec ma voiture. Avec nos filles de 4 et 12 ans, il est évident que nous n’allons pas crapahuter dans les montagnes mais je pense que c’est l’endroit idéal pour se poser et se reposer. Si vous avez des adresses utiles en tous genres pour organiser notre futur séjour en Pologne, je suis évidemment preneur.
    Cordialement
    Bonnes fêtes de fin d’année et de beaux futurs voyages en perspective.

    Laurent

    Répondre à REGNIER
    • Marlène

      Hello Laurent, 16 jours c’est long, ça donne bien le temps de visiter :) Je ne connais pas les Tatras de manière assez poussée pour vous aiguiller mais je suis récemment retournée dans le sud de la Pologne, à Wroclaw, et j’ai adoré la ville. J’ai aussi visité les alentours, plus au sud, comme le Château de Książ. Mais ça fait loin si vous êtes basés près de Zakopane !

      Répondre à Marlène
  • Midomarie

    Un grand merci pour toutes ces infos même si hélas nous ne passerons qu’un jour et demi à Zakopane… Bons voyages! Marie.

    Répondre à Midomarie
    • Marlène

      C’est déjà bien pour découvrir, rien n’empêche de revenir plus tard :)

      Répondre à Marlène
  • Dalila

    Bonjour

    Votre article est très intéressant, les photos me donnent vraiment envie de découvrir Zacopane c’est décidé lors de notre voyage à Cracovie, prévu pour le mois d’ Octobre, nous nous y rendrons.
    Je me trompe ou sur la photo du panneau d’affichage des horaires à la gare routière, Zacopane ne figurait pas encore ? je m’inquiète déjà de ne pas savoir lire les panneaux.
    En tout cas merci beaucoup pour le partage, les articles comme les vôtres donne envie aux gens de voyager , vous nous faites même déjà voyager devrais-je dire.
    Bonne continuation.

    Répondre à Dalila
    • Marlène

      Hello Dalila, non ce n’était pas encore affiché sur le panneau ;) C’est le même alphabet que chez nous donc pas de souci, ce sera bien « lisible » :)

      Répondre à Marlène
  • ophélie

    super article, c’est définitif je vais passer quelques jours à Zakopane ! :)

    Répondre à ophélie
    • Marlène

      J’ai adoré ce coin, j’ai regretté justement de ne pas y rester encore plus longtemps.

      Répondre à Marlène


Si vous aimez les articles du site, n'hésitez pas à faire vos achats sur Amazon.fr via ce lien ; il me permettra de toucher une commission grâce au programme Partenaires Amazon EU.